POÉSIES, Walther von der VogelweideFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les chansons d'amour et la subversion du modèle courtois

Les premières chansons de Walther trahissent encore indéniablement l'influence de Reinmar de Haguenau, le poète attitré de la cour de Vienne. Mais rapidement Walther prend ses distances et se démarque de la conception classique de la « Hohe Minne », amour idéalisé à rapprocher de la « fin' amor » des troubadours. Il critique le maître viennois du Minnesang (le chant courtois) et sa conception de l'amour : dans de nombreux poèmes, Walther se rebelle contre l'indifférence et l'extrême rigueur de la dame et rejette l'idéal de la « Hohe Minne ». Le sentiment amoureux aspire à être accompli. Walther prône la réciprocité en amour, non l'indifférence et l'hostilité : l'amour est le délice qui unit deux cœurs et ne vaut rien s'il n'est pas partagé. À l'indifférence de la dame, le chevalier répond donc en abandonnant son service et en recouvrant la liberté. Il va jusqu'à inverser la situation caractéristique de la « Hohe Minne » : ce n'est plus le chevalier qui dépend des faveurs de la dame, mais c'est elle qui ne peut renoncer à lui car aucun autre poète ne saura, mieux que lui, chanter l'éloge de la dame.

Walther prône un retour à plus de naturel et de simplicité dans les relations amoureuses : il chante la vertu d'une femme aimante et fidèle. La nature printanière et exubérante devient le miroir des sentiments du poète. Cependant, plus que le printemps ou le chant des oiseaux, c'est la bonté des dames qui emplit le poète d'allégresse. Aux dames hautaines qui le méprisent, il oppose les femmes du peuple qui se distinguent par leur véritable féminité, l'authenticité de leurs sentiments et leur gratitude. Au titre de « dame » il préfère celui de « femme ».


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : agrégé d'allemand, docteur (études germaniques), maître de conférences à l'université de Clermont-Ferrand-II

Classification

Pour citer l’article

Patrick DEL DUCA, « POÉSIES, Walther von der Vogelweide - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/poesies-walther-von-der-vogelweide/