PLURILINGUISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les processus intersystémiques

La question que se pose le linguiste est la suivante : que se passe-t-il au niveau de la langue en tant que système quand deux ou plusieurs langues sont employées par un même individu ou par un groupe ? D'où une analyse et l'emploi de termes propres à la linguistique : les études linguistiques des plurilinguismes ont donc un caractère à la fois technique et abstrait.

Langues en contact

L'introduction, vers 1950, de la notion de contact dans le domaine de la linguistique a manifesté le propos délibéré d'étudier les bilinguismes du point de vue de la linguistique moderne, par contraste avec celui de la linguistique traditionnelle, science historique préoccupée surtout de l'étude des changements. Dans cette perspective, l'influence qu'une langue peut avoir sur une autre, avant tout par les emprunts que celle-ci lui fait, est l'objet d'une étude à long terme, au fur et à mesure de changements que l'on répertorie et dont on s'efforce de déduire des lois à partir de la succession d'états différents. Or, parler de contact revient à mettre l'accent sur le processus même du contact et sur son explication. C'est affirmer que ce processus doit s'observer dans le fonctionnement même de l'activité linguistique, que c'est là que se situe le moment du contact. Alors, le lieu de contact ne peut être autre que le locuteur. L'observation courante montre que tout individu bilingue, à un moment ou à un autre et de manière plus ou moins marquée, parle l'une de ses deux langues, voire toutes les deux, avec quelques particularités. Généralement, c'est le cas de la langue qu'il connaît le moins bien et qu'il pratique le moins fréquemment. Ces particularités ne ressemblent à aucune autre observée dans l'usage courant de cette langue par les gens dont elle est la première et la seule langue. L'homme de la rue dit d'un Italien ou d'un Anglais qui parle français qu'ils parlent français avec l'accent italien ou avec l'accent anglais ; il y reconnaît des traits qu'il suppose venir de l'italien ou de l'anglais. L'hypothèse d'u [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PLURILINGUISME  » est également traité dans :

BILINGUISME INDIVIDUEL

  • Écrit par 
  • François GROSJEAN
  •  • 4 267 mots

De nombreux facteurs favorisent le bilinguisme tels que le contact de langues à l'intérieur d'un pays ou d'une région, la nécessité d'utiliser une langue de communication ( lingua franca ) en plus d'une langue première, la présence d'une langue parlée différente de la langue écrite au sein d'une même population, la migration politique, économique ou religieuse, le commerce in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bilinguisme-individuel/#i_9028

BELGIQUE - Géographie

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 6 515 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un petit pays densément peuplé »  : […] Avec 11,3 millions d'habitants en 2015 sur 30 528 km 2 , la Belgique est le deuxième pays le plus dense d'Europe, après les Pays-Bas. La région flamande (13 522 km 2 ), au nord, et Bruxelles (161 km 2 ) rassemblent 65 p. 100 de la population sur 45 p. 100 du territoire (560 hab./km 2 ), alors que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-geographie/#i_9028

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mosaïque ethno-linguistique canadienne »  : […] Depuis longtemps, le Canada est un pays d'immigrants. Au début du xvi e siècle, la fondation de l'« abitation » de Québec par Samuel de Champlain illustre les prémices de l'établissement d'éléments étrangers dans le Nouveau Monde. Ensuite, durant près d'un siècle et demi, c'est de France que parviendront les colons. Cependant, une mutation s'amor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_9028

CERVEAU ET BILINGUISME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie ANNONI
  •  • 801 mots
  •  • 1 média

On sait, depuis les découvertes de Paul Broca en 1861 et de Carl Wernicke en 1874, et des recherches successives, que le système langagier chez le droitier monolingue repose essentiellement sur un réseau fronto-temporo-pariétal gauche. Ce constat est vrai pour plus de 90 p. 100 des sujets droitiers et environ 75 p. 100 des gauchers. En ce qui concerne les bilingues ou multilingues, deux questions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-bilinguisme/#i_9028

FRANCE (Arts et culture) - La langue française

  • Écrit par 
  • Gérald ANTOINE, 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Loïc DEPECKER, 
  • Françoise HELGORSKY
  •  • 15 783 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une langue plurielle »  : […] L 'évolution de la langue française depuis l'origine est généralement dessinée comme une marche vers l'unité. À l'origine, selon l'expression proposée par Alain Rey dans L'Amour du français , on a affaire à une « langue métissée » de latin, savant et populaire, et de diverses langues germaniques. Son unité commence à se configurer dès le viii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-la-langue-francaise/#i_9028

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Depuis des siècles, la France est un État centralisé ; l'identification de la langue à la nation y est particulièrement nette. Elle est pourtant plurilingue et pluriculturelle. C'est même l'un des pays d'Europe occidentale qui présente la plus grande diversité linguistique. La situation des différentes langues autochtones de France métropolitaine et d'outre-mer est très diversifiée : certaines so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-langues-regionales/#i_9028

FRANCOPHONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 3 360 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Géographie de la francophonie »  : […] La réalité francophone est mouvante. Dans un certain nombre de pays réputés francophones, le français est une langue occasionnelle, utilisée dans des circonstances de communication particulières et qu'on abandonne ensuite pour revenir à la langue maternelle ou pour passer à une autre langue d'usage. En France même, il serait illusoire d'imaginer une uniformité linguistique. Malgré la politique lin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francophonie/#i_9028

INDO-EUROPÉENS (archéologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Modèles alternatifs »  : […] Dès le xix e  siècle, des linguistes, certes minoritaires, ont mis en doute la pertinence du modèle en arbre, tels le linguiste allemand Johann Schmidt, avec sa « théorie des vagues » concentriques issues d'origines différentes et se mélangeant progressivement, ou encore le linguiste autrichien Hugo Schuchardt, le premier à s'intéresser aux créol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeens/#i_9028

LINGUISTIQUE - Le langage au carrefour des disciplines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 8 258 mots

Dans le chapitre « La dialectologie et la géolinguistique  »  : […] Si elle intéresse la sociolinguistique, la diversité des parlers est également objet d'étude pour la géolinguistique, branche de la linguistique qui cherche à caractériser cette diversité (dite « diatopique ») dans l'espace géographique. À la langue nationale (ou officielle) s'ajoutent en effet les dialectes et patois, c'est-à-dire les parlers régionaux : ainsi, sur le territoire de la France, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-le-langage-au-carrefour-des-disciplines/#i_9028

MITTELEUROPA

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 8 386 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Pologne, un pays écartelé »  : […] Pour la majorité des Polonais, le souvenir de la Mitteleuropa évoque surtout les partages successifs de la Pologne entre trois empires. La Pologne de l'entre-deux-guerres n'aura cure de restaurer une fédération centre-européenne et puisera dans ses propres références historiques nationales l'inspiration d'une politique de grande puissance régionale, contestant bien sûr les enclaves allemandes mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitteleuropa/#i_9028

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Institutions politiques »  : […] Les institutions politiques suisses se caractérisent par une grande stabilité, d'autant plus étonnante qu'elles régissent une société fortement fragmentée et diversifiée. Au carrefour de trois cultures européennes, la Suisse porte la marque des clivages linguistiques. Ainsi, au sein de la population résidante (Suisses et étrangers), la répartition des langues principales révèle que l’allemand est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_9028

Voir aussi

Pour citer l’article

Penelope GARDNER-CHLOROS, Andrée TABOURET-KELLER, « PLURILINGUISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/plurilinguisme/