PLÂTRE, sculpture

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « À l'époque des « reyes de taifas » »  : […] L'art musulman ne se développa à Saragosse que lorsque la chute du califat de Cordoue eut provoqué l'éclatement de l'Espagne musulmane en un grand nombre de petits États indépendants sous l'autorité des reyes de taifas , les rois des clans. Chacun de ces roitelets voulut embellir sa capitale en s'inspirant du prestigieux modèle cordouan. Saragosse tomba entre les mains de la famille des Beni Hoûd, […] Lire la suite

DAVID D'ANGERS PIERRE-JEAN DAVID dit (1788-1856)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 1 093 mots
  •  • 2 médias

Le sculpteur français David d'Angers reste une figure très originale, empreinte d'une certaine austérité. On associe généralement son art aux quelque sept cents médaillons-portraits qu'il exécuta, représentant des célébrités de l'Europe moderne, entre 1825 et 1850. Mais en ne retenant que cet aspect de l'œuvre de David, on a de son art une idée incomplète. La carrière de David d'Angers fut une car […] Lire la suite

ÉTIENNE-MARTIN MARTIN ÉTIENNE dit (1913-1995)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 808 mots

Dominé par une inspiration lyrique et baroque, servi à la fois par une exceptionnelle rapidité de la transcription plastique et une aisance remarquable dans l'improvisation poétique, l'œuvre du sculpteur français Étienne-Martin s'inscrit dans une sorte de fantaisie occulte et envoûtante qui le situe bien davantage dans les chemins marginaux empruntés par Antonio Gaudí et le facteur Cheval que dans […] Lire la suite

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les sarcophages »  : […] Cependant, ce sont surtout les sarcophages de marbre, de pierre et de plâtre qui, du fait de leur enfouissement, nous fournissent les témoignages les plus nombreux de la sculpture funéraire mérovingienne. Un premier groupe est représenté par les sarcophages de marbre du sud-ouest de la Gaule, venant des carrières de Saint-Béat (Haute-Garonne) ; ils sont d'un style très homogène, propre à l'école a […] Lire la suite

MUSÉES DE MOULAGES

  • Écrit par 
  • Roland ETIENNE, 
  • Jean-Claude MOSSIERE
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique des collections de moulages »  : […] Musée des moulages ou galerie des études, musée des modèles ou cabinet des copies, gypsothèque ou musée de sculpture comparée, tous ces noms évoquent encore bien souvent des lieux surchargés d'objets où le plâtre a remplacé le marbre, la terre cuite et le bronze. Pline attribue la paternité de moulage à Lysistrate de Sicyone, sculpteur grec du iv e  siècle avant J.-C., qui, le premier, prit avec d […] Lire la suite

POMPON FRANÇOIS (1855-1933)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 806 mots

Né en 1855 à Saulieu, en Bourgogne, le sculpteur François Pompon accède brusquement à la gloire à l'âge de soixante-sept ans grâce à l' Ours blanc qu'il expose au Salon d'automne de 1922. Cette reconnaissance tardive du public couronne une carrière typique du xix e  siècle, qui ne doit pas cacher des inventions plastiques originales, préfigurant certains traits de la sculpture moderne. Originaire […] Lire la suite

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Essor de la copie au Ier siècle avant J.-C. »  : […] Tandis que la sculpture hellénistique s'étiole presque partout en un éclectisme d'ailleurs prolixe, apparaissent depuis la seconde moitié du ii e  siècle de véritables copies, qui ont pour but de reproduire une œuvre antérieure. Cette évolution, signe du déclin de l'art grec, est due avant tout à l'énorme demande de Rome, qui bouleverse les conditions de la production et du marché. La sculpture g […] Lire la suite

RODIN AUGUSTE (1840-1917)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La production privée »  : […] À partir des années 1880 , comme chez d'autres sculpteurs de son temps, une dichotomie s'installe dans l'art de Rodin : des œuvres de dimensions généralement modestes, destinées à de riches commanditaires, et une production d'œuvres publiques, les monuments. Comme beaucoup de ses contemporains, Rodin s'intéressa aux arts d'agrément, et sa production privée comprend des « sujets » généralement dest […] Lire la suite

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Matériaux le plus fréquemment utilisés »  : […] Si l'on se fonde enfin sur une sorte de statistique, nécessairement approximative dans l'état actuel de nos connaissances, de la fréquence des matériaux employés, on peut établir une liste de sept noms essentiels pour l'étude de la sculpture, ancienne principalement. La pierre est de loin le matériau le plus employé étant donné son importance pour la sculpture décorative ou monumentale. Les pierr […] Lire la suite

SEGAL GEORGE (1924-2000)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 723 mots

Artiste américain, George Segal a souvent été considéré comme un sculpteur pop. „La réalité de George Segal est une réalité tragique, dans laquelle l'être humain et l'objet sont seuls et immobiles, mais paraissent destinés, par une sorte de volonté intérieure, à demeurer à jamais dans le même état.“ Ces mots d'Allan Kaprow, l'inventeur du happening , définissent parfaitement l'attitude et la teneu […] Lire la suite

STUC

  • Écrit par 
  • Nicole BLANC
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Composition, technique et ateliers »  : […] Le stuc n'obéit pas à une règle de composition unique, et sans analyse de laboratoire il est difficile d'en déterminer avec précision les constituants. Selon Vitruve ( De Architectura VII 3), un bon enduit opus tectorium – de tegere , recouvrir – est composé de chaux (carbonate de calcium) et de poudre de marbre, dans des proportions qu'il ne définit pas ; mais il insiste sur la qualité de la cha […] Lire la suite


Affichage 

Chateaubriand, David d'Angers

Chateaubriand, David d'Angers

photographie

Pierre-Jean DAVID, dit DAVID D'ANGERS, Chateaubriand, plâtre Musée de Cambrai, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

La Mort d'Achille, David d'Angers

La Mort d'Achille, David d'Angers

photographie

Pierre-Jean DAVID, dit DAVID D'ANGERS, La Mort d'Achille, plâtre Musée des Beaux-Arts d'Angers, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Ratapoil, H. Daumier

Ratapoil, H. Daumier

photographie

Honoré DAUMIER, Ratapoil , plâtre teinté, h: 43 cm Albright Knox Art Gallery, Buffalo, New York, États-Unis 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tête , art mycénien

Tête , art mycénien

photographie

Tête provenant de Mycènes XIIIe siècle avant J-C Plâtre peint Hauteur : 16,8 cm Musée national, Athènes 

Crédits : Ancient Art and Architecture Collection, Bridgeman Images

Afficher

Chateaubriand, David d'Angers

Chateaubriand, David d'Angers
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

La Mort d'Achille, David d'Angers

La Mort d'Achille, David d'Angers
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Ratapoil, H. Daumier

Ratapoil, H. Daumier
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tête , art mycénien

Tête , art mycénien
Crédits : Ancient Art and Architecture Collection, Bridgeman Images

photographie