PLATEAU CONTINENTAL

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La plate-forme continentale »  : […] Sur le plateau continental, beaucoup d'accumulations sédimentaires sont d'origine subaérienne, et datent de l'une des grandes régressions quaternaires. Toutefois, il est hors de doute qu'il y a eu des remaniements par la mer, assez comparables à ceux qui ont été évoqués par les accumulations sablo-vaseuses du bas de l'estran. C'est ainsi que la partie externe des plateaux continentaux, du moins lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-marines/#i_24619

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] Le continent antarctique, aujourd'hui entièrement recouvert par une épaisse couche de glace, est en fait constitué de deux parties, d'âges très différents, qui se distinguent morphologiquement et géologiquement : l'Antarctique de l'Est, généralement situé au-dessus du niveau de la mer, est un bouclier précambrien ; il est bordé par la chaîne Transantarctique, qui le sépare de l'Antarctique de l'Ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_24619

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le statut de l'océan Arctique »  : […] Alors que les hautes latitudes australes, largement continentales, sont régies depuis 1959 par le traité de l'Antarctique, il n'y a rien de tel dans l'Arctique. L'océan boréal est soumis aux dispositions du droit de la mer contenues dans la convention de Montego Bay, adoptée en 1982. Celle-ci est entrée en vigueur en 1994, bien que les États-Unis ne l'aient pas ratifiée, et s'applique désormais à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arctique/#i_24619

ARCTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 830 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Plateaux continentaux »  : […] Devant les côtes alaskiennes et sibériennes, le plateau continental est très large (750 km en moyenne) et très peu profond, son rebord étant vers 70 m. Il ne porte que des traces de glaciations très anciennes et celles d'un modelé fluviatile contemporain des dernières régressions marines. Au contraire, les plateaux continentaux européens, groenlandais et canadiens portent les traces d'une glaciati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-arctique/#i_24619

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Plateaux continentaux »  : […] Dans l'Atlantique nord, à partir de 25 0 de latitude nord, les plateaux sont larges, dépassant généralement la centaine de kilomètres : de la Floride à Terre-Neuve, l'Amérique du Nord est ainsi précédée par un large plateau qui prolonge la plaine littorale et qui a été, pour l'essentiel, construit par l'accumulation de débris issus du démantèlement des Appalaches. Le poid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_24619

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Le relief »  : […] L'impression générale que donne le relief australien est celle d'un pays usé, d'un modelé sénile. L'étude morphologique peut se diviser en trois parties qui correspondent aux grands ensembles géologiques. Le plateau occidental correspond à une vieille surface d'aplanissement à peine modifiée depuis le Primaire. Les déformations tectoniques du Tertiaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_24619

BÉRING MER DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 1 607 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Géomorphologie »  : […] Le plateau continental du Nord-Est est une plaine accidentée de collines peu élevées, et de vallées dont le façonnement date des régressions quaternaires. Quelques reliefs plus importants, dont certains saillent assez pour donner des îles, ont une structure volcanique, mais il s'agit de volcans éteints depuis longtemps et très démantelés . Le long de l'arc aléoute et des côtes asiatiques existent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-de-bering/#i_24619

CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 170 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géophysique et géologie »  : […] La structure du fond de la mer des Caraïbes ne correspond pas exactement aux modèles océaniques habituels. Aussi l'hypothèse d'un continent affaissé a-t-elle été défendue. Il paraît cependant plus probable qu'il s'agit de bassins océaniques, issus de l'écartement entre les deux Amériques au Jurassique et au Crétacé inférieur, mais dont la croûte s'est épaissie par suite des chevauchements provoqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-mer-des-caraibes-et-golfe-du-mexique/#i_24619

CELTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géophysique et géologie »  : […] La mer Celtique occupe l'emplacement de deux géosynclinaux formés, à partir du Jurassique, par l'étirement du socle hercynien : l'un va de la Sole à la mer d'Irlande, l'autre du Banc de la Chapelle à l'île de Wight. Le géosynclinal de la Manche est le mieux connu ; transversalement, il semble dissymétrique, le socle plongeant assez régulièrement du nord vers le sud à partir des côtes britannique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-celtique/#i_24619

EAUX TERRITORIALES

  • Écrit par 
  • Alain-Philippe CRESSARD
  •  • 1 060 mots

En droit international, on entend par eaux territoriales, ou mer territoriale, l'espace maritime intermédiaire entre les eaux intérieures (lacs, estuaires ou baies) et la haute mer, espace compris entre la ligne de base de la mer territoriale côté terre et une ligne idéale qui, établie à la limite de la haute mer, est définie par l'État côtier et portée à la connaissance de la communauté internati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eaux-territoriales/#i_24619

FOND DES MERS, droit international

  • Écrit par 
  • Pierre Michel EISEMANN
  •  • 562 mots

Longtemps ignorés, les fonds marins sont devenus un objet d'intérêt pour les États, du jour où leurs potentialités économiques furent connues. Dès 1945, certains États réclamèrent le droit d'exploiter seuls les ressources de leur plateau continental (c'est-à-dire le sol et le sous-sol de la mer descendant en pente douce de la côte jusqu'à une marge continentale) ; et il est internationalement reco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fond-des-mers-droit-international/#i_24619

GASCOGNE GOLFE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 362 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Géomorphologie et sédimentologie »  : […] Bien que la cassure qui a donné naissance au golfe de Gascogne soit ancienne, comme le montre le fait qu'elle se prolonge, au-delà de l'Atlantique, entre le Groenland et le Labrador, elle n'a joué que tardivement et assez brièvement soit que le bloc espagnol se soit déplacé latéralement, soit, plus probablement, qu'il ait pivoté d'environ 30 0 autour d'un axe situé vers T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/golfe-de-gascogne/#i_24619

LITTORAL MARITIME

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 2 225 mots
  •  • 2 médias

En écologie marine, on appelle littoral, ou encore système littoral, l'ensemble des fonds marins (domaine benthique) du plateau continental, depuis les niveaux les plus élevés, où peuvent vivre les espèces marines qui se contentent d'une humectation par les embruns ou d'immersions exceptionnelles, jusqu'à la profondeur limite correspondant aux possibilités de vie des algues multicellulaires les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/littoral-maritime/#i_24619

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les marges continentales passives de divergence »  : […] Aux marges actives, on oppose généralement les marges passives, ou stables, qui sont des régions calmes, sans manifestation géodynamique perceptible. Mais, en réalité, les marges passives sont très différentes selon qu'elles sont construites sur une ancienne faille transformante (cf.  Les marges de coulissage ) ou sur une ancienne frontière de plaques divergentes. On distingu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_24619

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Morphologie, structure, géophysique »  : […] Le trait le plus marquant de la géomorphologie de la mer Méditerranée est la brusque plongée des côtes vers les grands fonds de 2 500 à 5 000 mètres, disposés sous forme de plaines abyssales au centre des principaux bassins. Rares sont en effet les plateaux continentaux : parmi eux, celui du golfe du Lion, celui des Baléares entre cet archipel et la côte espagnole, celui de Tunisie-Sicile entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_24619

MER DROIT DE LA

  • Écrit par 
  • Charles VALLÉE
  •  • 3 169 mots

Dans le chapitre « Une notion récente : le plateau continental »  : […] Le droit international s'est intéressé depuis peu au plateau continental. La proclamation Truman de 1945 a été la première affirmation unilatérale de droits sur le plateau continental. La convention de Genève de 1958 (convention entrée en vigueur en 1964) a codifié le droit en la matière, la Convention de 1982 ayant opéré une rationalisation de son statut et de sa délimitation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-de-la-mer/#i_24619

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Topographie des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 343 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Grands domaines morphostructuraux »  : […] Lorsqu'on part de la ligne de rivage et qu'on se dirige vers le large, on trouve d'abord une plate-forme immergée, appelée plateau continental , plus ou moins étendue et descendant en pente assez douce jusqu'à une profondeur qui est généralement de l'ordre de 130 à 150 mètres. Le talus (ou escarpement ) continental […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-topographie-des-fonds-sous-marins/#i_24619

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Zones côtières et marges continentales »  : […] Parmi les résultats marquants obtenus, il faut tout d'abord souligner ceux qui concernent les sédiments récents des zones côtières et des plateaux continentaux, car ils ont de nombreuses applications. L'étude des types de côtes et des processus de sédimentation le long des rivages a des implications directes sur l'activité humaine : création de ports, de jetées, protection des plages, par exempl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_24619

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un océan profond, des plaques en mouvement  »  : […] Pris dans son ensemble, l’océan est profond : 3 800 mètres en moyenne. Les profondeurs inférieures à 200 mètres représentent 7,6 p. 100 de sa surface ; celles de 200 à 7 000 mètres 92,3 p. 100 ; et celles supérieures à 7 000 mètres 0,1 p. 100. Le plateau continental, granitique, prolongement du continent, a une pente faible, de l’ordre de 0,4 p. 100, et s’étend de quelques c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_24619


Affichage 

Marges actives, passives de divergence et passives de coulissage

carte

Répartition des marges actives, des marges passives de divergence et des marges passives de coulissage Les bordures des plateaux continentaux sont aussi portées (d'après J P Kennett, 1982) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Répartition des sédiments

dessin

Répartition des sédiments sur le plateau continental  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marges actives, passives de divergence et passives de coulissage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Répartition des sédiments
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin