PLAQUES, géophysique

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le domaine caraïbe et l'Amérique centrale »  : […] Situés entre les continents nord-américain et sud-américain, le domaine caraïbe et l'Amérique centrale appartiennent à la plaque Caraïbes, qui se déplace vers l'est à la vitesse relative de 2 centimètres par an environ. La sismicité actuelle révèle clairement la configuration de cette plaque. Au nord, la plaque est limitée par le système décrochant senestre de Polochic-Motagua (ou transversale de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_91721

ARCS INSULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 1 788 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Origine »  : […] Les arcs insulaires sont liés à la subduction océanique , le plus souvent en bordure de continents dont les arcs insulaires se trouvent séparés par des mers marginales (qui naissent par extension entre l'arc insulaire et le continent, comme c'est le cas général dans l'ouest du Pacifique) ; mais quelquefois ils existent en plein domaine océanique, comme c'est le cas de l'arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arcs-insulaires/#i_91721

BENIOFF HUGO (1899-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Le sismologue américain Hugo Benioff, né à Los Angeles en 1899, est décédé à Mendocino (Californie) en 1968. Benioff est surtout connu pour ses travaux concernant le plan selon lequel une plaque lithosphérique s'enfonce et disparaît par fusion dans le manteau terrestre (phénomène appelé plus tard subduction). Ces fosses de subduction sont doublement caractérisées : par un flux de chaleur toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-benioff/#i_91721

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les zones de subduction »  : […] La « ceinture de feu » du Pacifique, connue pour ses fréquents séismes (San Francisco, 1906 ; Kobe 1995 ; Sumatra, 2004 ; Pérou, 2007), encercle l'océan Pacifique. Comprenant des fosses océaniques profondes, des arcs volcaniques et des chaînes montagneuses, elle résulte du mouvement de plaques océaniques et de leurs collisions. L'éruption du mont Saint-Helens (État de Washington) en 1980, celle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_91721

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Conditions naturelles »  : […] Les paysages de l'île de Chypre (9 251 km 2 ), de part et d'autre du 35 e  parallèle, très marqués par la sécheresse, évoquent la Turquie et la Syrie, à une centaine de kilomètres de ses côtes. La dynamique profonde de l'écorce terrestre y détermine les contrastes du relief selon trois divisions naturelles majeures. Deux massifs montagneux différen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_91721

DÉRIVE DES CONTINENTS (modélisation numérique)

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

C'est en 1912 que l'astronome et climatologue allemand Alfred Wegener introduit dans la science moderne l'hypothèse, déjà émise au xvi e  siècle, d'une dérive des continents, et l'existence d'un ancien supercontinent, la Pangée. Pour autant, les forces motrices du mouvement des continents et la reconstitution de leurs trajectoires restent encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents-modelisation-numerique/#i_91721

DORSALES OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 5 368 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La segmentation des dorsales »  : […] Au début des années 1970, lors de la révolution de la tectonique des plaques, les dorsales océaniques sont considérées comme des frontières simples de plaque formées à l'arrière de chacune des plaques divergentes. On suppose qu'elles doivent montrer un fort degré d'uniformité et que les processus à l'axe des dorsales doivent refléter une réponse purement passive à la séparation des plaques lithos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/#i_91721

FAILLE NORD-ANATOLIENNE SÉISMES DE LA

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 541 mots

Le 17 août 1999, à 3 heures 2 minutes du matin, un violent séisme de magnitude 7,4 a ébranlé le nord-ouest de la Turquie. Le bilan est lourd : officiellement 17 118 victimes, auxquelles il faut ajouter de 20 000 à 30 000 personnes disparues. C'est le plus grave séisme pour ce pays depuis celui d'Erzincan, en 1939 (de 33 000 à 40 000 morts selon les sources). Le foyer du séisme du 17 août a été lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-de-la-faille-nord-anatolienne/#i_91721

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La tectonique à grande échelle »  : […] La surface externe de la Terre est constituée d'une douzaine de grandes plaques rigides en mouvement les unes par rapport aux autres . Les vitesses relatives varient selon les régions de 1 à 2 cm/an à 15 à 20 cm/an. Ces mouvements ont été déterminés depuis une trentaine d'années à partir d'observations géologiques, notamment les vitesses d'expansion aux dorsales océaniques, les directions des fail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/#i_91721

GÉOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 3 201 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les techniques de géodésie spatiale »  : […] La géodésie a longtemps été confinée aux mesures d'angles et de distance effectuées au sol. Les mesures de nivellement sont intimement liées au champ de gravité, car la verticale du fil à plomb se confond avec la direction du champ de gravité. Toute irrégularité de ce champ perturbe la direction de la verticale. Après les débuts de l'aire spatiale dans les années 1950, une nouvelle branche de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geophysique/#i_91721

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 585 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La distribution des températures dans l'intérieur du globe »  : […] De ce qui précède, il résulte qu'on ne sait pas quelle est la valeur du flux à la base de l'écorce, lequel correspond à une fraction seulement de sa valeur à la surface, compte tenu de la chaleur produite par les éléments radioactifs contenus dans celle-ci. Il n'est pas non plus possible d'affirmer que ce flux est constant, car ses variations éventuelles, à cause de l'inertie thermique de l'écorc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_91721

GRANITES ET RHYOLITES

  • Écrit par 
  • Bernard BONIN, 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Georges PÉDRO, 
  • Michel ROBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Granites orogéniques calco-alcalins »  : […] Par bien des aspects, les granites orogéniques se caractérisent comme l'antithèse des granites anorogéniques. Ils se mettent en place dans les chaînes de montagnes (cf. montagne ) au moment où elles s'édifient, en contextes de subduction océanique – arcs insulaires, type Mariannes et Japon, et marges continentales actives, type Andes – et de collision continentale (type H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/granites-et-rhyolites/#i_91721

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Géodynamique : la plaque indienne »  : […] L'Inde est un élément de la plaque indienne (ou indo-australienne). Au sud, la limite avec la plaque antarctique correspond à l'axe de la dorsale de l'océan Indien  ; à l'ouest, la ride Owen-Murray, en domaine océanique, et la faille de Chaman, à terre, constituent la frontière avec la plaque arabique ; au nord, le contact avec la plaque Eurasie s'effectue au niveau de la chaîne de collision himal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_91721

INDONÉSIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Manuelle FRANCK
  •  • 5 802 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un pont entre Asie et Australie »  : […] Pont jeté entre l'Asie et l'Australie, les îles indonésiennes reposent sur deux plates-formes continentales dont les faibles profondeurs marines recèlent des gisements d'hydrocarbures, pétrole et gaz : à l'ouest, la plate-forme de la Sonde rattache Sumatra, Java et Bornéo aux péninsules malaise et indochinoise ; à l'est, celle de Sahul relie la Papouasie à l'Australie. Un espace de transition, mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-geographie/#i_91721

IRAN - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean BRAUD
  •  • 3 205 mots
  •  • 2 médias

La structure géologique de l'Iran et son évolution au cours des ères ne se comprennent bien que si l'on examine le pays dans son cadre général. Les chaînes montagneuses qui occupent la majeure partie du territoire appartiennent à un ensemble s'étendant de la Turquie à l'Afghanistan et au Pakistan. Cet ensemble est pris en tenaille entre les grandes masses continentales suivantes («  plaques » au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geologie/#i_91721

ISOSTASIE, géologie

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE
  •  • 743 mots
  •  • 3 médias

Le terme « isostasie » (du grec isos , égal, et stasis , arrêt) traduit l'état d'équilibre des roches de la croûte terrestre par rapport au manteau sous-jacent. Ce phénomène implique que, au-dessus d'une certaine profondeur, appelée niveau de compensation, la masse des roches crustales superficielles est partout la même quelle que soit l'altitude des re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isostasie-geologie/#i_91721

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel FAURE
  •  • 3 965 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Contexte géodynamique »  : […] Le Japon se situe au point de rencontre de quatre plaques lithosphériques actuelles : – la plaque océanique Pacifique, qui s'enfonce par subduction sous les arcs des Kouriles, du Japon du Nord-Est, et des Izu-Bonin ; – la plaque de la mer des Philippines, qui s'enfonce sous les arcs du Japon du Sud-Ouest et des Ryūkyū ; – la plaque Eurasie, qui porte l'essentiel de l'archipel ; – la plaque Amériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_91721

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dès la naissance de la géophysique et de la géodynamique, les continents furent considérés comme un ensemble de masses rigides, le sial (acronyme de si lice et al umine) flottant sur un manteau fluide, le sima (acronyme de si lice et ma gnésium). Ainsi fut introduite en gravimétrie la notion de compensation iso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_91721

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Les marges continentales sont situées en bordure des continents, à la frontière du domaine océanique . Pour en comprendre l'origine et l'évolution géologique, un rappel des données de base de la tectonique des plaques et de la physique du globe est nécessaire. L'enveloppe superficielle de la Terre est la lithosphère, rigide, qui glisse lentement (quelques centimètres par an) sur l' asthénosphère, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_91721

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 910 mots

Dans le chapitre « L'influence de la tectonique locale et de l'isostasie »  : […] La tectonique des plaques et les variations du volume des glaciers continentaux ont une influence globale, et elles sont responsables de changements du niveau de la mer ressentis sur l'ensemble de la planète. Cependant, les forces qui agissent sur les plaques continentales provoquent également des déformations importantes à l'intérieur des continents et sur leur bordure. Pour un observateur situé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraits-et-avancees-des-mers/#i_91721

MÉTAMORPHISME ET GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 987 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les gradients métamorphiques  »  : […] Les régions métamorphiques montrent des variations progressives des conditions métamorphiques, depuis les faibles degrés jusque, parfois, aux conditions de l’anatexie. On distingue à travers le globe trois gradients métamorphiques principaux : – le gradient de hautes pressions et basses températures (HP-BT) pour lequel la température augmente peu avec la pression, donc avec la profondeur ; – le g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphisme-et-geodynamique/#i_91721

MEXIQUE SÉISMES DU (2017)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 478 mots
  •  • 2 médias

En septembre 2017, plusieurs tremblements de terre ont secoué le Mexique, faisant d'importants dégâts dans les États de Oaxaca et du Chiapas, localisés au sud de ce pays, et surtout dans la mégapole de Mexico, où de nombreux immeubles se sont effondrés. Ils ont fait plusieurs centaines de victimes. Le Mexique est bordé sur sa façade ouest par une zone de subduction où la plaque Cocos et la plaque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-du-mexique/#i_91721

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Une tectonique de la lithosphère continentale »  : […] Ce rapide tour d'horizon a montré que si le postulat de la rigidité des plaques lithosphériques s'applique bien aux océans, il ne s'applique en revanche pas aux zones éminemment déformables que sont les chaînes de montagnes. Cela pourrait être sans conséquences importantes si ces chaînes de montagnes n'étaient que des bordures de plaques de largeur négligeable. Mais ces zones frontières peuvent p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_91721

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Les limites géologiques de l'Océanie sont marquées par des zones de subduction qui se traduisent morphologiquement par les profondes fosses des Tonga-Kermadec, des Mariannes, du Japon et des Kouriles, à l'ouest, par la fosse des Aléoutiennes, au nord, par la côte nord-américaine et la fosse du Pérou-Chili, à l'est. On admet que la limite sud est constituée par la dorsale océanique Pacifique-Ant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_91721

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les volcans sous-marins, les rides volcaniques et les plateaux »  : […] Le volcanisme océanique peut prendre plusieurs formes : volcanisme à l'axe des dorsales, volcans des arcs insulaires, volcanisme des bassins océaniques aboutissant souvent à la formation d'îles et volcanisme abyssal formant l'équivalent de trapps . Ce dernier type de volcanisme a été découvert au cours des forages océaniques du Deep Sea Drilling Project dans le Pacifique nord-ouest. Les épanchemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_91721

PALÉOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 4 974 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Reconstruire la paléogéographie »  : […] La reconstitution des géographies du passé fait appel à plusieurs méthodes et disciplines. À la suite des premières observations sur les concordances géométriques des côtes de part et d’autre d’un océan, sont intervenues celles des similitudes géologiques ou biologiques relevées sur des territoires séparés, similitudes qui permettent de supposer une connexion passée entre ces territoires. Après ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleogeographie/#i_91721

PALÉOMAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre VALET
  •  • 5 029 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La dérive des continents »  : […] Si les continents ont subi une dérive au cours du temps, les positions successives des pôles vont tracer une courbe appelée courbe de dérive apparente du pôle . Les paléomagnéticiens ont rapidement remarqué que les formations récentes du Quaternaire et du Tertiaire présentaient un pôle magnétique effectivement confondu avec le pôle géographique. En revanche, pour les époques plus reculées (antér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleomagnetisme/#i_91721

PALÉOSISMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yann KLINGER
  •  • 2 323 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les coraux, témoins des grands séismes de subduction  »  : […] Les zones de subduction, c'est-à-dire quand une plaque tectonique passe sous une autre, sont le lieu des séismes les plus importants de la planète. Au-delà des destructions directement liées aux séismes, ces événements sont particulièrement dangereux car ils peuvent être associés à des tsunamis eux-mêmes très destructeurs, comme ce fut le cas en Indonésie en 2004. La fosse de subduction, où la fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleosismologie/#i_91721

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 744 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Puissance, jeunesse et instabilité des reliefs »  : […] Les îles constituant la Papouasie-Nouvelle-Guinée sont très montagneuses, avec des reliefs puissants et instables qui témoignent de leur jeunesse et de leur situation au contact de deux plaques majeures de la croûte terrestre dans le Pacifique. Située à l'est et au nord, la plaque Pacifique affronte au sud-est la plaque australo-indienne, avec une progression de quelques centimètres par an qui gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papouasie-nouvelle-guinee/#i_91721

POINTS CHAUDS, géophysique

  • Écrit par 
  • Cinzia FARNETANI
  •  • 2 444 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mobilité des points chauds »  : […] Morgan avait postulé que les points chauds restent plutôt immobiles par rapport au mouvement des plaques lithosphériques. Pour tester cette importante hypothèse il faut : 1. connaître l'âge et la position de chaque volcan appartenant à la chaîne volcanique ; 2. avoir un modèle de mouvement des plaques dans les derniers 100 Ma ; 3. calculer la position théorique de chaque volcan dans le cas où seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/points-chauds-geophysique/#i_91721

ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 263 mots
  •  • 2 médias

Le tremblement de terre du 16 avril 2016, dont la magnitude de moment (Mw) – représentation de l’énergie mise en jeu par le séisme, où celle-ci est multipliée par 30 à chaque incrément, et seule mesure fiable de l’intensité des grands séismes – fut de 7,8, est survenu en Équateur à 18h58 (heure locale, soit 23h58 UTC), faisant au moins 660 morts, plus de 25 000 blessés, et de très nombreux dégâts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/#i_91721

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Imagerie sismique moderne »  : […] Les résultats présentés jusqu'ici s'appuient sur une vision à symétrie sphérique des structures internes de la Terre. Depuis une vingtaine d'années, la sismologie a fait des progrès considérables pour imager l'intérieur du globe en trois dimensions, grâce, d'une part, au développement et à la densification des réseaux sismologiques, et, d'autre part, à l'utilisation de moyens de calcul toujours pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_91721

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Convergence océan-océan »  : […] Le cas le plus simple de convergence entre plaques est celui de deux lithosphères océaniques. La sismicité permet de définir l'interface suivant laquelle s'effectue le déplacement (plan de Benioff). Pour ce type de convergence, l'angle de subduction est supérieur à 50  0 . Dans quelques cas, la sismicité se présente sous forme de deux plans parallèles, l'un correspondant à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_91721

SOUFRIÈRE HILLS VOLCAN DE, Montserrat

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 578 mots
  •  • 1 média

La zone de Soufrière Hills est caractérisée par un volcan situé sur l’ île de Montserrat, colonie britannique, au nord de la Guadeloupe. Elle fait partie de l’arc insulaire des Petites Antilles qui relie l’Amérique du Sud aux Grandes Antilles. Cet arc volcanique résulte du plongement de la croûte océanique atlantique sous la petite plaque Caraïbes, en un plan de subduction d’environ 50 degrés, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcan-de-soufriere-hills-montserrat/#i_91721

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Historique : l'étude des séismes »  : […] C'est le Japonais Wadati qui, le premier, montra en 1935 que les foyers des séismes dans le nord-ouest du Pacifique se disposaient globalement sur un plan incliné à 45 0 vers l'Asie, avec des séismes superficiels proches de la fosse du Japon à l'est, des séismes de moyenne profondeur (300 km) sous la mer du Japon et des séismes de grande profondeur (700 km) à l'ouest, so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_91721

SUBSIDENCE, géologie

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise BRUNET
  •  • 2 213 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les lieux de la subsidence »  : […] La subsidence peut s'observer dans des contextes très variés, puisqu'elle régit l'accroissement de la profondeur de la lithosphère océanique par refroidissement, et que 70 p. 100 de la surface de la croûte continentale est recouverte de plus de 2 kilomètres de sédiments. L'épaisseur des sédiments peut dépasser 15 kilomètres, mais, si la sédimentation amplifie la subsidence, elle n'en est pas le mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subsidence-geologie/#i_91721

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les modalités et les conséquences de la théorie des plaques »  : […] Les mouvements des plaques, que nous avons considérés jusqu'à maintenant comme des translations, sont en fait des rotations , du fait que la Terre est, en première approximation, une sphère. L'axe de rotation, perpendiculaire aux cercles décrits par les différents points de la plaque en mouvement, définit des pôles de rotation, que l'on dit « pôles eulériens » (du nom du mat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_91721

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La théorie des plaques »  : […] La synthèse des observations qui précèdent a été faite par Jack Oliver et Bryan L. Isacks, qui substituèrent aux notions de croûte continentale, de croûte océanique, de manteau, fondées sur des différences géochimiques, celles de lithosphère et d' asthénosphère , fondées sur des différences d'état physique, la lithosphère constituant la partie supérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_91721

THÉORIE DE LA TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 285 mots
  •  • 1 média

La tectonique des plaques est l'aboutissement de toute une série d'hypothèses – depuis celle de la dérive des continents proposée par Alfred Wegener (1912) à celle de Frederick Vine et Drummond Matthews (1963) en passant par celle de l'expansion des fonds océaniques formulée par Harry Hess en 1962. Selon cette théorie, de grandes plaques rigides en mouvement découpent la lithosphère, l'enveloppe e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-tectonique-des-plaques/#i_91721

TSUNAMIS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Hélène HÉBERT, 
  • Philippe HEINRICH
  •  • 3 598 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La catastrophe de 2004 en Asie du Sud »  : […] Le 26 décembre 2004, à 1 h 58 française, un séisme d'une amplitude de 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter provoquait en Asie, dans le nord-est de l'océan Indien, un tsunami terriblement meurtrier. Les vagues successives du tsunami sont dues à un séisme sous-marin, dont l'épicentre a été localisé près de Banda Aceh, au nord-ouest de Sumatra (Indonésie). Le séisme a été long : d'abord, un trembleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis/#i_91721

TSUNAMIS ET SÉISMES DE SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 897 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le séisme et le tsunami d'Aceh au nord de Sumatra »  : […] Au lendemain de Noël 2004, le 26 décembre, l'Indonésie, le sud de la Thaïlande et le pourtour de l'océan Indien furent dévastés par un tsunami déclenché par un séisme de magnitude Mw 9,1 à 9,3 (le deuxième ou troisième plus puissant enregistré par des instruments modernes). L'épicentre était localisé en mer au large de la pointe nord de Sumatra (fig. 1a ). Dans cette région, la plaque océanique a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsunamis-et-seismes-de-subduction/#i_91721


Affichage 

Arc insulaire actif

dessin

Coupe schématique d'une marge continentale de convergence (arc insulaire actif) La lithosphère peut plonger dans l'asthénosphère jusqu'à 700 km de profondeur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Archipel japonais : foyers sismiques

diaporama

Répartition des foyers sismiques sous l'archipel japonais Carte (a) d'après Sugimura et Uyeda (1966) Chaque signe (point, triangle…) représente un épicentre ; les courbes indiquent la profondeur des foyers, en kilomètres, qui va croissant vers le continent asiatique Coupe interprétative (b)... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaîne mésozoïque du Japon du Sud-Ouest

dessin

Modèle d'évolution géodynamique de la chaîne mésozoïque du Japon du Sud-Ouest (d'après M Faure & J Charvet, 1987) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaîne permo-triasique du Japon du Sud-Ouest

dessin

Modèle d'évolution de la chaîne permo-triasique du Japon du Sud-Ouest (a) (d'après M Faure & J Charvet, 1987) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Configuration au Crétacé inférieur

dessin

Reconstitution du Pacifique nord au Crétacé inférieur Cette configuration des plaques est déduite de la série des anomalies magnétiques d'âge mésozoïque (de M0 à M37) pour l'isochrone ou anomalie magnétique M1 dont l'âge absolu est estimé à 122 millions d'années Les linéations... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contexte géodynamique du Japon

dessin

Contexte géodynamique général du JaponL'archipel nippon est situé à la jonction de quatre plaques lithosphériques majeures : les plaques Eurasie, Amérique du Nord, Pacifique, de la mer des Philippines La position de la limite en coulissage entre les plaques Eurasie et Amérique du Nord n'est... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cordillères nord-américaines

dessin

Coupe des cordillères nord-américaines du Pacifique au rift du rio Grande (d'après D G Howell et al, 1985; localisation de la coupe en hors-texte, pl xii) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dorsale entre la Californie et le Chili

carte

La dorsale du Pacifique est entre le golfe de Californie et le point triple du Chili La segmentation de cette dorsale se fait par l'intermédiaire de rifts en relais, de propagateurs et de failles transformantes (dont les noms sont indiqués sur ce schéma) Signalons que, au sud de la zone de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution de la partie sud du Pacifique

diaporama

Évolution de la partie sud du système Pacifique entre 156 (a), 138 (b) et 126 millions d'années (c) Elle est déduite des linéations magnétiques de Phoenix et d'Hawaii Dans la reconstitution à 126 millions d'années, on invoque un découplage de la plaque Pacifique en Pacifique nord et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Géothermie : courants profonds et surface terrestre

dessin

Coupe verticale du champ de température dans un système convectif montrant les relations entre courants profonds et déformation de la surface Les zones les plus claires sont plus chaudes que la moyenne et s'élèvent sous l'effet de la force d'Archimède À la surface, le résultat est un... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La faille de San Andreas

vidéo

Sept plaques majeures recouvrent la surface terrestre Aux États-Unis, la faille de San Andreas est un témoin primordial du déplacement de ces plaquesRectiligne sur près de 1 000 kilomètres, elle coupe la Californie du nord de San Francisco au golfe de Californie en passant par Los Angeles Zone... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marges de coulissage : évolution

diaporama

Schéma simplifié (en plan horizontal) de l'évolution des marges de coulissage (d'après J Mascle & E Blarez, 1987) a : situation initiale ; b : coulissage croûte continentale (amincie ou non) contre croûte continentale ; c : coulissage de la marge le long de la dorsale océanique et de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mer du Japon ; genèse

diaporama

Genèse de la mer du Japon (d'après S Lallemand & L Jolivet, 1985) L'hypothèse choisie parmi d'autres est celle d'un bassin en « pull-apart » entre décrochements conjugués Plus généralement, on attribue la genèse de la mer du Japon à un processus d'ouverture au-dessus d'un plan de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mont Kashima

dessin

Subduction d'un ancien volcan sous-marin (seamount), le mont Kashima, à son entrée dans la fosse du Japon (d'après K Kobayashi, J P Cadet, J Aubouin et al, 1987) L'obstacle représenté par le mont sous-marin Kashima est « avalé » sans difficulté par la subduction japonaise La plaque... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Orogenèse de Shimanto au Miocène

carte

Modèle d'évolution géodynamique de l'orogenèse de Shimanto au Miocène En a, au Burdigalien vers 20 Ma, développement de la collision générale de Shimanto En b, au Miocène moyen vers 15 Ma, courbure des structures précédentes, plissements à Kyushu et dans le Japon central, subduction de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaque indienne

carte

Contexte géodynamique de la plaque indienne Les six grandes plaques – africaine, américaine, antarctique, eurasienne, indienne et pacifique – et quelques plaques plus petites – anatolienne, arabique, iranienne – sont représentées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaques : modalités de rotation

diaporama

Modalités de la rotation des plaques : distinction de l'axe des pôles eulériens et de l'axe des pôles terrestres En a, position de l'axe de rotation de deux plaques par rapport à l'axe de rotation de la Terre ; on distingue ainsi les pôles eulériens des pôles terrestres La position de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaques : pôle eurélien de rotation

carte

Détermination du pôle eulérien de rotation d'une plaque par rapport à une autre (d'après W J Morgan, 1968) Chacune des courbes est un grand cercle du globe perpendiculaire à l'une des failles transformantes qui recoupent le rift formant la limite entre les deux plaques (le grand cercle choisi... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaques : répartition à la surface du globe

carte

Répartition des plaques à la surface du globe (d'après X Le Pichon, J Francheteau & J Bonnin, 1973)Cette figure, plus complète que la figure initiale, due à X Le Pichon (1968), qui ne comportait que six plaques, représente la répartition généralement admise des plaques à la surface de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaques et dorsales océaniques

carte

Frontières des plaques et géométrie des dorsales océaniques du globe (projection de Mercator) La complexité de la dorsale du Pacifique est s'explique par l'existence de microplaques, non représentées ici, telles que celles de Juan Fernández au sud, de Rapa Nui (ou île de Pâques) vers 25°... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principales fosses dans le monde

dessin

Les principales fosses océaniques dans le monde et leurs équivalents continentaux et insulaires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relief sous-marin : compensation isostasique

dessin

Flexion élastique de la plaque lithosphérique en réponse à la charge créée par un volcan sous-marin Ce phénomène est capable d'assurer la compensation isostasique du relief sous-marin 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Répartition des points chauds

carte

Répartition des points chauds et des rides volcaniques asismiques correspondantes (d'après W J Morgan, 1971)On notera que la position des points chauds supposés rentre dans deux catégories :– Les points chauds au niveau des rides médio-océaniques, éventuellement initiateurs de celles-ci À... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma simplifié de la tectonique des plaques

dessin

Schéma simplifié de la tectonique des plaques (moho : discontinuité de Mohorovicic, séparant la croûte et le manteau) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sismicité de la zone méditerranéenne

dessin

La sismicité de la zone méditerranéenne et son interprétation en termes de tectonique des plaques Les points figurent les séismes de magnitude égale ou supérieure à 6 survenus entre 1922 et 1970 (d'après D P Mackenzie, 1972) La sismicité méditerranéenne est interprétée (d'après D P... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structures orogéniques et magmas

dessin

Modèle schématique des structures orogéniques et des magmas se formant lorsqu'une plaque océanique s'enfonce sous une plaque continentale, d'après Sutton (Les magmas formés diffèrent lorsque la plaque qui s'enfonce est continentale) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Subductions dans la fosse d'Amérique centrale

dessin

La subduction sans accrétion dans la fosse d'Amérique centrale, au large du Guatemala (d'après R von Huene, J Aubouin et al, 1985) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tectonique des plaques

vidéo

La tectonique des plaques est une théorie de l'évolution de la surface du globe dans son entier Son impact est général sur l'ensemble des sciences de la TerreLa surface de la Terre est formée par une mosaïque de blocs rigides en mouvement permanent que l'on appelle plaquesLorsque les plaques... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Théorie des plaques

dessin

Schéma synthétique de la théorie des plaques (d'après B Isacks, J Oliver & L R Sykes, 1968) On reconnaîtra les différentes positions relatives des trois éléments fondamentaux de la théorie des plaques, zones d'accrétion, zones de subduction, failles transformantes Les flèches... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Unités morphotectoniques d'une zone de subduction

diaporama

Principales unités morphotectoniques dans une zone de subduction En a, cas d'une marge convergente compressive (d'après : D R Seely, 1979) La faible composante verticale du mouvement de la plaque océanique autorise la formation d'un prisme d'accrétion par « pelage » (« offscrapping ») des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Arc insulaire actif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Archipel japonais : foyers sismiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Chaîne mésozoïque du Japon du Sud-Ouest
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chaîne permo-triasique du Japon du Sud-Ouest
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Configuration au Crétacé inférieur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Contexte géodynamique du Japon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cordillères nord-américaines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dorsale entre la Californie et le Chili
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Évolution de la partie sud du Pacifique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Géothermie : courants profonds et surface terrestre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

La faille de San Andreas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Marges de coulissage : évolution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Mer du Japon ; genèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Mont Kashima
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Orogenèse de Shimanto au Miocène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Plaque indienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Plaques : modalités de rotation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Plaques : pôle eurélien de rotation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Plaques : répartition à la surface du globe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Plaques et dorsales océaniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Principales fosses dans le monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Relief sous-marin : compensation isostasique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Répartition des points chauds
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Schéma simplifié de la tectonique des plaques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sismicité de la zone méditerranéenne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structures orogéniques et magmas
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Subductions dans la fosse d'Amérique centrale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tectonique des plaques
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Théorie des plaques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Unités morphotectoniques d'une zone de subduction
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama