PLAINES & COLLINES ABYSSALES

ARCTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 830 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Bassins profonds »  : […] Les plaines abyssales des bassins océaniques profonds sont en général à des profondeurs voisines de 4 000 m, et leurs sédiments, mélange de sédiments glacio-marins ou biogènes tombés en pluie et d'apports latéraux venus des plateaux continentaux voisins, sont disposés selon des pentes très douces, aboutissant, pour les moins profondes de ces plaines, à des chenaux par lesquels elles se déversent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-arctique/#i_24680

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Bassins abyssaux et plaines abyssales »  : […] Dans les plaines abyssales, on trouve des sédiments de toute sorte, puisque c'est là que convergent tous ceux qui se déplacent. Dans les régions froides, on trouve des sédiments glacio-marins. Ailleurs, en dehors des marges au pied des montagnes, où les apports de celles-ci dominent, on trouve deux types de sédiments : d'une part une pluie de sédiments venue de la surface de l'océan, d'autre part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_24680

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les marges continentales passives de divergence »  : […] Aux marges actives, on oppose généralement les marges passives, ou stables, qui sont des régions calmes, sans manifestation géodynamique perceptible. Mais, en réalité, les marges passives sont très différentes selon qu'elles sont construites sur une ancienne faille transformante (cf.  Les marges de coulissage ) ou sur une ancienne frontière de plaques divergentes. On distingue sur les marges passi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_24680

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les dépôts sédimentaires au fond de la Méditerranée »  : […] Sous les remplissages actuels ou subactuels, notamment au fond des plaines abyssales, existent des séries sédimentaires d'âge cénozoïque, pliocènes pour les plus récentes, miocènes, voire oligocènes ou davantage pour les plus anciennes. Ces dernières comportent un important niveau messinien de sel gemme et de gypse qui a donné naissance à de nombreux dômes de sel, reconnus dans la plus grande pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_24680

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Topographie des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 343 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Plaines et collines abyssales »  : […] Occupant les parties les plus profondes des océans après les fosses océaniques, les plaines et les collines abyssales représentent une très vaste superficie des fonds sous-marins et méritent un développement particulier. Elles occupent, en effet, toutes les aires où n'existent pas de formes de terrain particulières dues à la tectonique des plaques. Situées à quelques centaines de kilomètres des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-topographie-des-fonds-sous-marins/#i_24680

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Apports des méthodes sismiques »  : […] L'étude détaillée de l'ensemble de la croûte océanique a été rendue possible par l'adaptation à la mer des méthodes sismiques de prospection, dont l'emploi avait commencé à terre. C'est à M. Ewing que revient le mérite d'avoir employé la méthode de sismique-réfraction dans les océans (1937). Il vérifia aussitôt que la croûte est beaucoup plus mince sous les zones océaniques profondes qu'elle ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_24680


Affichage 

Géomorphologie et sédimentologie

carte

Géomorphologie et sédimentologie du golfe de Gascogne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Golfe de Gascogne : coupe synthétique

dessin

Essai de coupe synthétique de la plaine abyssale du golfe de Gascogne Cette coupe, fortement simplifiée, est à peu près dans le sens est-ouest au voisinage de 45o 20′N Au-delà de la rampe continentale qui forme le bas de l'escarpement, la plaine abyssale est accidentée de deux reliefs... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pacifique du Nord-Est

carte

Plaines abyssales du Pacifique du Nord-Est (d'après R J Hurley) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaines abyssales de l'Europe occidentale

carte

Plaines abyssales de l'Europe occidentale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Profil schématique

dessin

Profil schématique d'une plaine abyssale et de ses abords 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Répartition mondiale

carte

Répartition mondiale des plaines et des collines abyssales (d'après Heezen et Laughton) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Géomorphologie et sédimentologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Golfe de Gascogne : coupe synthétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pacifique du Nord-Est
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Plaines abyssales de l'Europe occidentale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Profil schématique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Répartition mondiale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte