PLAFOND, décoration

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'art mudéjar »  : […] Aux xi e  et xii e  siècles, la poussée de la Reconquista fit tomber entre les mains des chrétiens les cités de Huesca (1096), Barbastro (1101), Tarazona et Saragosse (1118), Daroca (1120), Teruel (1171), mais une politique de tolérance permit le maintien d'importantes colonies musulmanes dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_29196

CHAGALL MARC (1887-1985)

  • Écrit par 
  • Francine-Claire LEGRAND
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un peintre poète »  : […] Peu avant 1940, l'angoisse perce à travers les Crucifixions  ; La Chute de l'ange est une toile dramatique ; même les scènes de cirque se doublent d'allusions menaçantes. En 1941, Chagall se réfugie aux États-Unis. Il crée décors et costumes pour le ballet Aleko , puis, après la mort de Bella, il travaille pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-chagall/#i_29196

CORÉE - Arts

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Arnauld LE BRUSQ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 11 402 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Décors funéraires du Koguryŏ »  : […] Dès 1920, les fouilles effectuées dans les tumulus qui jalonnent la plaine de P'yŏngyang ont rendu célèbres les grandes décorations peintes des sépultures princières du royaume du Koguryŏ. Elles furent longtemps, avec les fresques de Dunhuang, les seuls témoins connus du développement de la peinture chinoise entre le v e et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-arts/#i_29196

CORRÈGE (1489 env.-1534)

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 1 439 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grands ensembles décoratifs »  : […] L'art de Corrège se révèle pleinement avec les fresques de la chambre de Saint-Paul (1519-1520, couvent de Saint-Paul, Parme), qui sont l'affirmation d'un talent exceptionnel. Cette explosion d'un style totalement nouveau pour l'Émilie, cette rapide maturation du vocabulaire formel du jeune peintre sont inconcevables s'il n'a pas connu les grands exemples romains. L'équilibre de la composition, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/correge/#i_29196

COYPEL LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 453 mots
  •  • 2 médias

La dynastie des Coypel est peut-être la plus importante de toutes celles que l'on trouve dans l'histoire de l'art français aux xvii e et xviii e siècles : quatre peintres célèbres, parmi lesquels un directeur de l'Académie de France à Rome (Noël Coypel, 1628-1707) et deux premiers peintres (Anto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-coypel/#i_29196

DÉCORS D'ANNIBAL CARRACHE, PALAIS FARNÈSE (Rome)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 210 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'il est appelé à Rome, en 1595, Annibal Carrache est déjà un peintre célèbre. À Bologne, avec son frère Augustin et son cousin Ludovic, ils ont fondé en 1585 l'Accademia degl'incamminati, une académie appelée à servir de modèle, réalisé de nombreux tableaux d'autel, décoré le palais Fava (1584), le palais Magnani (vers 1590) et le palais Sampieri (1593-1594). Ils ont imposé une nouvelle ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decors-d-annibal-carrache-palais-farnese/#i_29196

DÉCORS DE LA RÉSIDENCE, GIAMBATTISTA TIEPOLO (Würzburg)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 256 mots
  •  • 1 média

Couronnement de sa carrière, les décors que le peintre vénitien Giambattista Tiepolo réalisa pour le palais de Würzburg, en Allemagne, sont caractéristiques de la circulation des artistes dans l'Europe des Lumières. Contacté par un banquier allemand qui résidait à Venise et qui négocia son contrat, Tiepolo partit en 1750 pour l'Allemagne. Les salles du palais que devait décorer l'artiste avaient é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decors-de-la-residence-giambattista-tiepolo/#i_29196

DENDÉRA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 602 mots
  •  • 3 médias

À 50 kilomètres au nord-ouest de Louxor, près de l'actuelle Kenah, se dressent en bordure du désert les ruines de la ville de Dendéra . Son nom égyptien était « On de la Déesse » par opposition à « On du Nord » (Héliopolis) et à « On du Sud » (Ermant). Ce site, dont les origines remontent à l'Ancien Empire, est surtout célèbre par son grand temple dédié à la déesse Hathor . Si les noms de Khéops e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dendera/#i_29196

DI SOTTO, peinture

  • Écrit par 
  • Jean RUDEL
  •  • 559 mots
  •  • 1 média

L'expression italienne di sotto in sù (de dessous vers le haut) désigne les figures vues en raccourci de dessous ; grâce à un effet de perspective accusé, le peintre donne l'illusion que ses personnages occupent une position élevée et, dans certains cas, il crée même l'impression d'une ascension dans l'espace. Vasari, dans le chapitre  iii de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/di-sotto-peinture/#i_29196

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La réforme catholique et le concile de Trente »  : […] Le bouleversement spirituel des consciences fut cause de l'un des grands mouvements réformateurs de l'Église. Il aboutit, par intransigeance réciproque, à la rupture. Quel qu'ait été l'enjeu politique, pour certains États, d'une « Réforme », protestante et catholique, qui aboutit à dresser États catholiques contre États protestants, il s'agissait au départ de l'homme et de sa foi. La rigidité de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/#i_29196

GRANDES COMMANDES DE RUBENS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 400 mots

1602 À Rome, Rubens, est chargé par l'archiduc Albert, gouverneur des Pays-Bas, de décorer de trois panneaux la chapelle Sainte Hélène, dans l'église Santa Croce in Gerusalemme (aujourd'hui à l'hôpital de Grasse). 1609 Dès son retour à Anvers, Rubens est chargé par la municipalité d'une Adoration des Mages pour la Chamb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-commandes-de-rubens-reperes-chronologiques/#i_29196

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les styles provinciaux »  : […] Quatre types de styles islamiques provinciaux peuvent être distingués. Le premier intéresse les contrées baignées par l'Indus constituant le moderne État du Pakistan qui, bien avant la conquête de Mohammed de Ghor, se trouvèrent en contact avec l'Islam et reçurent directement des apports arabo-persans (province du Sindh ; Multān, au Pañjāb) puis ghaznévides (Lahore). Les trois autres s'individual […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_29196

LAIRESSE GÉRARD DE (1640-1711)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 467 mots

Membre le plus connu de toute une dynastie de peintres liégeois, Gérard de Lairesse, filleul de Gérard Douffet et frère de trois autres peintres, fut influencé par son père Reynier (env. 1597-1667) qui avait conquis quelque réputation par ses talents de peintre décorateur et « marbreur » (il imitait la pierre), mais Gérard fut plus marqué encore par B. Flemalle, le meilleur poussiniste de l'école […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-de-lairesse/#i_29196

LEMOYNE FRANÇOIS (1688-1737)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 478 mots

Peintre français. François Lemoyne se distingue immédiatement des autres peintres de sa génération par deux traits singuliers : aucune tradition artistique dans sa famille, son père est tout bonnement postillon ; une formation entièrement française ; il ne fera le voyage d'Italie que vers trente-cinq ans. Ses maîtres furent Galloche et Cazes, mais à vrai dire les collections royales étaient assez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-lemoyne/#i_29196

PEINTURE - Les catégories

  • Écrit par 
  • Antoine SCHNAPPER
  •  • 4 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Voûtes et plafonds »  : […] À partir du xvii e  siècle, les plus importantes peintures monumentales sont des plafonds. La plupart des plafonds antiques connus ne faisaient qu'une place réduite à la peinture. Ils étaient généralement divisés en caissons ; le compartimentage en relief délimitait des médaillons, dont certains étaient peints. Ce système a été souvent imité à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-categories/#i_29196

LES PEINTURES DÉCORATIVES DE PIERRE PUVIS DE CHAVANNES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 013 mots

1854-1855 Puvis réalise, pour la salle à manger de la maison de son frère au Brouchy, en Saône-et-Loire, quatre peintures à contenu religieux pour illustrer le thème des Quatre saisons , complété par une grande composition centrale, Le Retour de l'Enfant prodigue . C'est son premier essai de peinture décorative, mettant en pla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-peintures-decoratives-de-pierre-puvis-de-chavannes-reperes-chronologiques/#i_29196

PENCZ GEORG (1500 env.-1550)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 307 mots
  •  • 1 média

Peintre et graveur allemand, Georg Pencz devait se trouver depuis plusieurs années dans la ville de Nuremberg (où il n'est probablement pas né) lorsqu'il en devint bourgeois. Il aurait collaboré en 1521 avec Dürer à un projet de décoration peinte dans l'hôtel de ville. Banni en janvier 1525 avec Barthel et Sebald Beham en raison de ses convictions religieuses, il reçoit, comme eux, en novembre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-pencz/#i_29196

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 229 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le peintre des Barberini »  : […] Pietro Berrettini, dit Pietro da Cortona ou en français Pierre de Cortone, du nom de sa ville natale en Toscane, entre tout jeune dans l'atelier du peintre florentin Andrea Commodi qui lui inculque les premiers rudiments de l'art ; il semble bien que, dès cette époque, il ait commencé à se livrer à une véritable activité picturale. Il accompagne Commodi à Rome en 1612, et reste avec lui pendant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_29196

POZZO ANDREA (1642-1709)

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN
  •  • 1 993 mots
  •  • 1 média

L'importance de Pozzo dans l'histoire de la peinture a été reconnue très tardivement. Il a partagé le sort de tous les artistes qui se sont adonnés à la peinture de plafond. Pour la peinture moderne, les musées ont absorbé longtemps tout l'intérêt des historiens d'art, donnant ainsi une valeur exagérée aux tableaux de chevalet. La réhabilitation de l'art baroque, qui s'est accomplie au cours de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-pozzo/#i_29196

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La peinture »  : […] La grande peinture décorative, pendant le règne de Louis XV, a pour fonction principale de fournir des cartons de tapisserie. C'est là un phénomène proprement français. Le Brun et son équipe avaient eu à exécuter des décors monumentaux ; au xviii e  siècle, les commandes de ce type sont rares. Après la chapelle de Versailles, dont Antoine Coypel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_29196

ROTTMAYR JOHANN MICHAEL (1654-1730)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 303 mots

Dans l'histoire de la peinture autrichienne, Johann Michael Rottmayr vient à une époque et à une place qui en font une figure aussi importante que Fischer von Erlach. Les deux hommes sont à peu près contemporains. Ils sont originaires l'un et l'autre des environs de Salzbourg et appartiennent à cette première génération d'artistes, nés sur le sol germanique, qui affirment les caractères propres d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-michael-rottmayr/#i_29196

RUBENS PIERRE PAUL (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 6 872 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Épanouissement du style « idéaliste » (1614-1621) »  : […] La loi même du succès, l'afflux de commandes très diverses, depuis le tableau de nudités mythologiques jusqu'à la triomphale pala d'autel, du modello en grisaille pour les gravures aux cartons de tapisserie, vont contraindre Rubens à adopter un style tout à fait clair, accessible au public comme aux élèves, fonctionnel en quelque sorte : c'est qu'il lui faut réunir et concil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-paul-rubens/#i_29196

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] La Scandinavie est assez pauvre en sculptures de pierre du premier art gothique. Les plus intéressantes sont les têtes décoratives d'inspiration anglaise de la cathédrale de Trondheim datant des trois premiers quarts du xiii e  siècle. Le fronton magnifiquement sculpté du portail sud de la nef de Ribe au Danemark est une œuvre exceptionnelle. Il d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_29196

SIGNORELLI LUCA (1450 env.-1523)

  • Écrit par 
  • Pasquale ROTONDI
  •  • 2 187 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Vers la grandeur  »  : […] Après ses travaux à la chapelle Sixtine, Signorelli donne libre cours à ses riches capacités créatrices, dans une succession nourrie de chefs-d'œuvre. Rappelons ici les principaux : le Retable de Saint-Onofrio , au Musée de la cathédrale de Pérouse (1484) ; la Circoncision de la National Gallery de Londres ; le Triomphe de Pan , pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luca-signorelli/#i_29196

STUC

  • Écrit par 
  • Nicole BLANC
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les œuvres antiques »  : […] À l'époque hellénistique, le stuc connaît d'abord un usage restreint, qui consiste à revêtir ou à compléter les ordonnances architecturales de pierre, comme l'attestent dès le iv e  s. avant J.-C. les façades polychromes des tombes macédoniennes, et, un peu plus tard, les nécropoles alexandrines ; à la même époque, il pénètre dans l'ornementation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stuc/#i_29196

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 824 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les édifices religieux »  : […] Monastères, temples et mchod-rten représentent l'essentiel de l'architecture tibétaine. Les temples les plus anciens furent construits sous le règne de Srong-btsan sGam-po. Le 'Phrul-snang, ou Jokhang, parfois appelé la « cathédrale de Lhasa » fut élevé par l'épouse népalaise du roi ; son épouse chinoise construisit le Ramoche. Ces deux temples furent remaniés au cours des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_29196

TIEPOLO LES

  • Écrit par 
  • Aldo RIZZI
  •  • 2 609 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « De l'académisme au rococo »  : […] Giambattista naquit à Venise. Il était fils d'un marchand, Domenico Tiepolo, et d'une certaine Orsetta. Il fréquenta l'atelier de Gregorio Lazzarini et suivit ensuite les leçons de Federico Bencovich et de Giambattista Piazzetta. Il débuta à dix-neuf ans, dans l'église de l'Ospedaletto de Venise, avec le Sacrifice d'Abraham , qui se caractérise par une graphie tranchante et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tiepolo/#i_29196

TINTORET (1519-1594)

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI
  •  • 3 176 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un peintre maniériste »  : […] Le caractère essentiellement vénitien du peintre (« le séquestré de Venise », comme l'appela Sartre) n'empêche cependant pas Tintoret de suivre les développements de la peinture italienne : celle-ci, à partir des centres de Florence et de Rome, exporte la nouvelle culture maniériste, aux manifestations multiformes, mais qui est marquée par une problématique spirituelle commune et par des modes fig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tintoret/#i_29196

TITIEN (1488 env.-1576)

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI
  •  • 3 109 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'expérience maniériste »  : […] Le changement dans le goût du peintre correspond certainement à d'intimes exigences spirituelles, mais aussi à des sollicitations extérieures. En 1527 s'établissent à Venise Pietro Aretino et Francesco Sansovino, avec lesquels Titien contracte des liens d'amitié qui l'aident sans doute à suivre l'évolution du goût de l'Italie centrale, c'est-à-dire les développements du maniérisme. Le carton de R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titien/#i_29196

TROGER PAUL (1698-1762)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 415 mots

Avec ce peintre apparaît la génération des artistes autrichiens qui, s'ils vont encore se former en Italie, sont néanmoins pleinement conscients de l'originalité de l'école qu'ils forment et qui n'ont plus, à proprement parler, à chercher leurs modèles en dehors des frontières de l'Empire. Comme beaucoup d'entre eux, Paul Troger est un Tyrolien, né dans une famille modeste, toute proche encore de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-troger/#i_29196

UN TEMPS D'EXUBÉRANCE, LES ARTS DÉCORATIFS SOUS LOUIS XIII ET ANNE D'AUTRICHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 138 mots

Présentée au Grand Palais du 11 avril au 8 juillet 2002, cette exposition inédite avait pour but d'offrir une vue d'ensemble des arts décoratifs en France au milieu du xvii e  siècle. C'était le deuxième grand rassemblement de ce type organisé par le musée du Louvre après l'exposition Un âge d'or des arts décoratifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-temps-d-exuberance-les-arts-decoratifs-sous-louis-xiii-et-anne-d-autriche-exposition/#i_29196

VÉRONÈSE (1528-1588)

  • Écrit par 
  • Terisio PIGNATTI
  •  • 2 158 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La formation »  : […] Fils d'un spezapreda (tailleur de pierre-sculpteur) de Vérone, Paolo Caliari, dit Véronèse, est placé, dès l'âge de dix ans, pour y apprendre la peinture, chez Antonio Badile, mais il se plaît également, suivant l'exemple paternel, à faire des modèles en terre. Avide de connaître toutes les tendances qui vont de la tradition héritée de Mantegna à la génération véronaise du dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veronese/#i_29196


Affichage 

Basilique San Lorenzo, Florence

photographie

La basilique San Lorenzo, Florence, commencée en 1420 par Filippo Brunelleschi L'architecte adopte un plan basilical à trois nefs, dont la nef centrale est recouverte d'un plafond de bois à caissons et dotée de hautes fenêtres, et les nefs latérales, voûtées, sont éclairées par des oculus 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Bibliothèque du Palais-Bourbon

photographie

Bibliothèque du Palais-Bourbon, Paris Décor peint par Eugène Delacroix, 1838-1847 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Eglise de pèlerinage de la Wies

photographie

Eglise de pèlerinage de la Wies, Bavière Décor de Johann Baptist Zimmermann sur le thème du Jugement dernier Architecte : Dominikus Zimmermann 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église de Steinhausen, Souabe

photographie

L' intérieur de l'église de pèlerinage de Steinhausen, Souabe, Allemagne 

Crédits : Robert Hallman, Bridgeman Images

Afficher

Église du monastère d'Aldersbach, C. D. et E. Q. Asam

photographie

Cosmas Damian et Egid Quirin Asam, Église du monastère d'Aldersbach (Bavière), 1720 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello

photographie

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello, en Toscane (Italie), réalisé en 1940 par Pier Luigi Nervi (1891-1979) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La Chambre des époux, A. Mantegna

photographie

Andrea Mantegna, La Chambre des époux 1473 Fresque 270 cm de diamètre Palais ducal, Mantoue, Italie 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

Afficher

Le Triomphe de saint Ignace, A. Pozzo

photographie

Andrea Pozzo (1642-1709), Le Triomphe de saint Ignace, fresque de la voûte de l'église Saint-Ignace à Rome 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Palais des sports de Rome

photographie

Le Palais des sports de Rome, réalisé en 1958-1960 par Pier Luigi Nervi (1891-1979) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Plafond du palais Barberini, P. de Cortone

photographie

Plafond du palais Barberini, à Rome, peint par Pietro da Cortona, ou Pierre de Cortone (1596-1669) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Salle à manger d'Osterley Park

photographie

Salle à manger d'Osterley Park : décor et mobilier conçus par Robert Adam (1728-1792) Osterley Park, Middlesex, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tiepolo, Résidence de Würzburg, Allemagne

photographie

Giambattista et Giandomenico Tiepolo, fresque de la voûte de l'escalier d'honneur de la Résidence de Würzburg : l'Amérique, détail d'Apollon et les continents 1752-1753 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Basilique San Lorenzo, Florence
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Bibliothèque du Palais-Bourbon
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Eglise de pèlerinage de la Wies
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église de Steinhausen, Souabe
Crédits : Robert Hallman, Bridgeman Images

photographie

Église du monastère d'Aldersbach, C. D. et E. Q. Asam
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello
Crédits : Hulton Getty

photographie

La Chambre des époux, A. Mantegna
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini

photographie

Le Triomphe de saint Ignace, A. Pozzo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais des sports de Rome
Crédits : Hulton Getty

photographie

Plafond du palais Barberini, P. de Cortone
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Salle à manger d'Osterley Park
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tiepolo, Résidence de Würzburg, Allemagne
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie