PISE

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 396 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La papauté, Gênes et l'Aragon »  : […] Avec l'effondrement du monde romain s'efface aussi ce temps de prospérité. La Corse, comme le reste de l'Europe, voit déferler les Barbares (Vandales). Au début du vi e siècle après J.-C., l'Empire romain centré à Byzance tente de reprendre ses anciennes provinces ; la Corse est conquise sous Justinien, mais la domination byzantine, avec les exactions des collecteurs d'impôts, n'apporte que la mi […] Lire la suite

FLORENCE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Charles-Marie de LA RONCIÈRE
  •  • 4 486 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La révolte des Ciompi et le gouvernement oligarchique »  : […] En 1378, les récentes famines, la crise politique, morale et économique entraînée par la guerre contre la papauté, la détérioration des conditions de travail achèvent d'exaspérer les plus défavorisés des travailleurs de la laine, les Ciompi ; au terme d'une série d'émeutes, ils arrachent la création de trois arts nouveaux et leur participation au gouvernement. Sans formation ni programme, désunis […] Lire la suite

GHERARDESCA UGOLINO DELLA ou UGOLIN (mort en 1289)

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 213 mots

Issu d'une puissante famille féodale qui, traditionnellement, dirigeait les gibelins de Pise, Ugolin commence par poursuivre la politique ancestrale, puis fait volte-face, s'alliant aux Visconti et à la faction guelfe, par ambition personnelle. Emprisonné (1274) et chassé de Pise (1275), il en dévaste le territoire et y revient, comme chef du parti guelfe, avec la paix de 1276. La ville, menacée p […] Lire la suite

GIOVANNI PISANO (av. 1250-apr. 1314)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 332 mots
  •  • 3 médias

Né à Pise, Giovanni Pisano fut associé très jeune aux entreprises de son père Nicola Pisano, puisque dès 1265 il figure dans le contrat passé entre celui-ci et l' Opera del Duomo de Sienne pour l'exécution de la célèbre chaire. On le retrouve ensuite, toujours comme collaborateur de son père, à la Fontana Maggiore de Pérouse en 1278. De 1284 à 1314 (date de sa dernière mention dans les documents […] Lire la suite

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 438 mots
  •  • 42 médias

Dans le chapitre « Les origines de l'essor économique »  : […] Le déclin de la vie d'échanges, sensible dans tout l'Occident jusqu'au x e  siècle, a épargné les régions italiennes qui, longtemps byzantines, ont maintenu des relations avec Constantinople et le monde musulman. Amalfitains et Vénitiens portent en Orient des bois et des esclaves ; ils y achètent soieries, épices et drogues qui sont acheminées vers Pavie et parviennent en Flandre dès la seconde mo […] Lire la suite

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Empire normand et armateurs italiens (XIe-XIIIe s.) »  : […] Le vif mouvement de croissance qui, dans les années qui ont précédé l'an mille, se mit à animer la chrétienté occidentale vint renverser peu à peu cette situation. Les guerriers « francs » se lancèrent dans des expéditions contre les musulmans, pendant lesquelles mûrit lentement l'idée de croisade. Les Sarrasins furent expulsés de leurs repaires de Campanie en 916, de celui de Provence en 972-973. […] Lire la suite

NICOLA PISANO (1210 env.-av. 1284)

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 333 mots

On ignore la date et le lieu de la naissance du sculpteur Nicola Pisano ; dans un document siennois de 1266, il est nommé « Nicolaus Pietri de Apulia », sans que l'on puisse savoir si ce nom de lieu désigne un lieu-dit des faubourgs de Lucques (où la présence de Nicola est attestée dès 1258) ou le duché de Pouilles en Italie méridionale. Il semble en tout cas que dès 1250 le sculpteur était établi […] Lire la suite

PIERO DI PUCCIO (actif entre 1364 et 1394)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 144 mots

Peintre et mosaïste de l'école toscane. La carrière de Piero di Puccio s'est partagée entre Orvieto, Pise et Milan, où il est envoyé en 1365 pour se mettre au service de Galeas Visconti, avec plusieurs artistes pisans (Giunta di Bonajuto, Jacopo di Simonetto, etc.). Il avait auparavant collaboré à Orvieto avec Ugolino di Prete Ilario à la chapelle du Corporal (1357). Il y reviendra vers 1376 pour […] Lire la suite

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Utilité politique du mythe romain »  : […] La Toscane est romaine. Les historiens de Florence n'eurent de cesse d'affirmer que, par son origine, leur ville était digne de rivaliser avec la Ville, le lys rouge avec la louve : Florence, pour Dante (1265-1321), est en effet bâtie à l'image de Rome, ad imaginem suam atque similitudinem , mythe fondateur aux implications politiques. Sur les murs du Dôme de Pise, élevé en 1063, maintes pierr […] Lire la suite