PIRATES

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enjeu des grandes voies de communications internationales »  : […] L'intégration économique, et donc spatiale, des pays asiatiques entre eux rend cruciale la question des voies de communications internationales. Outre les aéroports internationaux construits dans les grandes métropoles et dont le trafic est en augmentation constante, trois espaces sont éminemment stratégiques : les détroits de Malacca et d'Insulinde, le Moyen-Orient, le centre sino-indien et tibét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_19216

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La lutte pour la maîtrise des routes de l'Atlantique »  : […] Pour les Portugais, la principale route transatlantique est celle qui longe les côtes d'Afrique et qui, par le cap de Bonne-Espérance, mène aux Indes. La route du Brésil n'est pour eux qu'un embranchement. Les Portugais n'établirent que tardivement la distinction entre vaisseaux de guerre et navires de commerce. Ils armèrent de canons leurs caraques et leurs galions afin que ces bâtiments pussen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-atlantique/#i_19216

CORSAIRES

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 1 142 mots

Le mot «  course », d'origine italienne ( correre , courir), apparaît dans la langue française au xvi e  siècle. Sa définition juridique ne satisfait guère l'historien. Les règles du droit international du xvii e  siècle appliquent le terme à l'activité de navires armés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corsaires/#i_19216

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le commerce triangulaire »  : […] La logique de l'économie de plantation est fondée sur le rôle complémentaire de chaque élément du système de production. Et surtout sur le flux régulier des esclaves noirs. Le rôle mondial de la côte de l'Afrique est modifié. Les capitaines des navires négriers la prospectent systématiquement, nouent alliance avec les chefs locaux, font sentir leur influence au-delà de la frange littorale. En t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explorations/#i_19216

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Une tradition pseudo-historique, confondant expansion et colonisation et puisant à des sources douteuses, tendait à justifier la formation des empires coloniaux français en cherchant très loin dans le passé les origines de ce fait colonial. On annexait à cette histoire les initiatives des Normands en Sicile et dans l'Italie du Sud, la participation des nobles français à la Reconquista ibérique, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_19216

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Le développement de l'insécurité »  : […] Après la destruction du royaume de Macédoine, celui des Séleucides, amoindri et appauvri, connut une lente agonie, dont profitèrent pour s'épanouir non seulement Pergame, mais aussi les royaumes hellénisés de Bithynie, de Cappadoce et du Pont, sans oublier en Palestine celui des Tobiades, tandis qu'Alexandrie jetait ses derniers feux. Mais aucun de ces États, pas plus d'ailleurs que Rhodes, n'avai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_19216

INDIEN HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 14 249 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un commerce difficile et coûteux pour les Européens »  : […] En cette fin du xvii e  siècle se révèlent déjà les éléments de la mutation véritable qui affectera l'océan Indien au siècle suivant. Aux efforts dispersés des marchands, des aventuriers ou des pirates a succédé la compétition organisée de compagnies qui préfèrent, au fond, lutter entre elles à armes égales plutôt que d'avoir à se prémunir contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-indien/#i_19216

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 096 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les étrangers : marchands, négriers et pirates »  : […] Venus de l'Afrique voisine puis de l'Europe, ces nouveaux arrivants apparaissent effectivement comme des étrangers (race, langue, coutumes, objectifs) par rapport aux immigrants de première souche, les Proto-Malgaches (ou Vazimba ?). Des brassages vont s'opérer, mais aussi des échanges et des affrontements. De la côte est d'Afrique et des Comores viennent, peut-être dès le xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_19216

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La guerre sainte des Sa'diens (1523-1603) »  : […] Des confins « sauvages » du Sahara vont, une fois encore, surgir les forces nouvelles. Les Sa'diens, descendants du Prophète, venusd'Arabie au milieu du xiv e  siècle, prennent, à la demande des gens du Drā, la tête de la guerre sainte. Entre 1510 et 1523, ils s'imposent dans le sud du pays . La reprise d'Agadir sur les Portugais, en 1541, premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maroc/#i_19216

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 18 410 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La conquête romaine »  : […] Jusqu'au iii e  siècle avant J.-C., Rome eut pour ambition une domination purement terrienne sur l'Italie. Carthage connaissait alors son apogée. Le conflit qui l'opposa à Rome à partir du milieu du iii e  siècle n'avait pas de causes maritimes ou commerciales. Cependant, la victoire de Rome, à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-mediterranee/#i_19216

PIRATES CHINOIS

  • Écrit par 
  • Catherine MEUWESE
  •  • 659 mots

La piraterie a été pratiquée sur les côtes chinoises de l'Antiquité à nos jours, mais les renseignements notoires sur les activités des contrebandiers et des pillards n'existent pas avant le xiv e  siècle. À cette époque, sous la dynastie Ming, se développe le mouvement des Wokou, né au Japon. Il regroupe des Japonais, qui veulent se venger de l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pirates-chinois/#i_19216

POMPÉE ET L'ORIENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 442 mots

— 133 Le roi Attale III de Pergame lègue son royaume à Rome ; création de la province d'Asie. — 88-— 84 Première guerre de Rome contre Mithridate : Mithridate VI Eupator, roi du Pont, envahit la province romaine d'Asie et fait massacrer tous les citoyens romains résidant en Asie ; le général romain Sylla bat Mithridate à la bataille de Chéron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pompee-et-l-orient-reperes-chronologiques/#i_19216

VITALIENS ou VITALIENBRÜDER

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 300 mots

Issu du mot français « vitailleur » qui désigne au Moyen Âge les soldats chargés de pourvoir au ravitaillement des armées puis, par extension, les navires qui approvisionnent les flottes ou les ports, vitaliens désigne aussi les pirates appelés à la fin du xiv e siècle par le duc de Mecklembourg pour se venger des échecs que le Danemark et la Han […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitaliens-vitalienbruder/#i_19216