PIPISTRELLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petite chauve-souris insectivore vivant en colonies en Europe, Afrique du Nord et Asie. Classe : Mammifères ; ordre : Chiroptères ; sous-ordre : Microchiroptères ; famille : Vespertilionidés.

Les pipistrelles, représentées par une quarantaine d'espèces, possèdent un corps trapu, une tête pointue au museau court et aux oreilles dressées. Leurs membranes alaires (patagium), de couleur noire, sont longues et étroites. Leur pelage est brun sur le corps et noir sur la tête.

La longueur de leur corps varie de 6 à 10 centimètres, leur envergure de 18 à 25 centimètres et leur poids de 5 à 10 grammes, suivant les espèces. Leur espérance de vie est de l'ordre de quinze ans.

Crépusculaires et nocturnes, elles peuvent cependant voler en pleine journée au printemps et à l'automne. Pour capturer leurs proies ou se diriger la nuit, elles utilisent un système d'écholocation très perfectionné : elles émettent des ultrasons qui, une fois réfléchis, sont captés par leurs pavillons auditifs, ce qui leur permet rapidement d'évaluer la distance existant entre elles et la proie ou l'obstacle.

Très sociables, elles forment en été des colonies de plusieurs centaines d'individus, voire quelques milliers, se réfugiant sous les voûtes, les toits de grange ou dans les cavités des arbres. En hiver, elles hibernent par petits groupes, le plus souvent dans des grottes sèches. La température interne de leur corps descend alors aux alentours de 4 0C. En cas d'hiver rigoureux, elles se réveillent et changent plusieurs fois de gîte, ce qui diminue leurs réserves de graisse. Beaucoup périssent d'épuisement.

Les mâles vivent souvent en groupes séparés. Les accouplements ont lieu à l'automne. Le sperme peut se conserver vivant pendant plusieurs semaines dans les voies génitales femelles. L'œuf fécondé arrête son évolution pendant l'hibernation. Les femelles mettent bas l'été. Un petit (parfois deux) naît nu et aveugle et sera allaité pendant deux mois. Il sait voler dès l'âge de trois semaines.

Discrètes, les pipistrelles peuvent échapper à une persécution systématique mais la destruction de leur habitat et surtout l'utilisation d'insecticides agricoles leur sont extrêmement préjudiciables. Ce sont des mammifères communs en France (Pipistrellus pipistrellus étant la plus courante).

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PIPISTRELLE  » est également traité dans :

MERS (Middle East respiratory syndrome)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 775 mots
  •  • 2 médias

qu’un hôte intermédiaire. L’analyse du génome du MERS-CoV a montré, dès l’été de 2013, qu’il ne différait que de moins de 2 p. 100 d’un coronavirus hébergé par les chauves-souris du genre Pipistrellus. Cet animal serait ainsi le réservoir du virus, encore que la capacité de ce dernier d’infecter des cellules porcines montre que la barrière de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers/#i_13221

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « PIPISTRELLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pipistrelle/