PIERRE, sculpture

ACROLITHE STATUE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 419 mots

Dans son acception la plus rigoureuse, l'adjectif acrolithe sert à caractériser une statue dont la tête, les mains et les pieds sont taillés dans la pierre ou le marbre, tandis que le reste du corps est représenté à l'aide d'un matériau moins coûteux (plâtre, stuc, terre crue ou cuite, voire même simple bâti de bois dissimulé par des étoffes). On admet en général que ce type de figuration est d'or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statue-acrolithe/#i_11938

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole géométrique et archaïque »  : […] On ignore comment cette Acropole mycénienne, capitale d'une petite principauté, périclita entre 1200 et 1000. À en juger par les tombes submycéniennes et protogéométriques trouvées entre l'Aréopage et l'Éridanos, il n'y a pas eu solution de continuité à Athènes : le site n'a pas cessé d'être habité, mais la royauté centralisatrice a dû disparaître, et avec elle les bâtiments de l'Acropole qui la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_11938

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'école de Hadda »  : […] La moyenne vallée de la rivière Kaboul, dont la ville importante est Jellalabad, a abrité très tôt un grand nombre de fondations bouddhiques autour de l'endroit mythique où l'étudiant Megha aurait reçu du Buddha du passé, Dipankara, la prédiction de sa prochaine existence sous l'aspect du Buddha historique Gautama. Des « mille » monastères visités par le pèlerin chinois Hiuan-ts'ang, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_11938

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

  • Écrit par 
  • Louis PERROIS
  •  • 6 825 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Matériaux et techniques »  : […] La majorité des sculptures africaines sont en bois, mais les Noirs ont aussi travaillé la pierre, l'ivoire, l'argile et les métaux (fer, bronze, or). Le bois est utilisé partout, du Soudan à l'Afrique orientale, pour façonner des statues, des masques et de nombreux objets décorés d'usage courant (sièges, portes , serrures, récipients). C'est surtout chez les agriculteurs sédentaires que s'est déve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/#i_11938

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « La sculpture funéraire »  : […] Les guerriers découverts à partir de 1974, à proximité du tumulus de Qin Shi huangdi, permettent d'envisager l'existence d'une tradition de la sculpture monumentale. Mais, cuites et peintes après avoir été façonnées en terre, ces pièces relèvent encore du domaine de la céramique. Si nous nous limitons à la sculpture en pierre ou en bronze, les époques Zhou et Qin ne nous ont encore rien livré. Da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_11938

CHYPRE ANTIQUE (art)

  • Écrit par 
  • Antoine HERMARY
  •  • 1 605 mots

Une visite un peu attentive d'une des grandes collections d'antiquités chypriotes, au Cyprus Museum de Nicosie, au Louvre, au British Museum ou au Metropolitan Museum of Art de New York, suffit pour identifier ensuite assez aisément une œuvre fabriquée dans la grande île de la Méditerranée orientale avant l'époque d'Alexandre le Grand. Mais cette « marque » chypriote bien particulière, déjà évoqué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre-antique-art/#i_11938

CORÉE - Arts

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Arnauld LE BRUSQ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 11 402 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Grand Silla (668-935) »  : […] Vers le milieu du vii e  siècle, cet équilibre semble acquis et l'on voit apparaître mouvement et volume dans les rois-gardiens qui ornent les faux vantaux des portes de la pagode du Punhwang-sa. Déjà s'annonce l'influence triomphante de l'art Tang qui vit l'apogée de la sculpture chinoise. Elle s'affirme dans les deux statuettes en or, découverte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-arts/#i_11938

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Crète gréco-romaine »  : […] L'archéologie de la Crète permet, mieux que celle d'autres régions de Grèce, de suivre le passage de l'âge du bronze à l'âge du fer, au début du I er  millénaire. Des sites comme Cnossos sont occupés sans interruption jusqu'à la période protogéométrique. L'histoire de cette période, qui voit l'arrivée des Doriens en Crète, reste cependant obscure. C'est à partir du début d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_11938

ELLORĀ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 314 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grottes brahmaniques et jaïnas, le Kailāsa »  : […] Le groupe brahmanique – seize grottes – témoigne d'une puissante vitalité et de qualités esthétiques indéniables. Les salles sont le plus souvent rectangulaires et abritent un sanctuaire sur lequel veillent des gardiens ( dvārapāla ) et les déesses fluviales Gaṅgā et Yamunā. Aux murs alternent des parties nues et des panneaux sculptés illustrant les caractères des divinités m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ellora/#i_11938

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'époque préaxoumite »  : […] Le sud du pays, – le Soddo en particulier et le Sidamo –, est célèbre pour ses pierres dressées, qui permettent de ranger l'Éthiopie dans la grande zone des cultures mégalithiques. Stèles anthropomorphes, stèles figuratives, stèles décorées de glaives, pierres phalloïdes, monolithes hémisphériques ou coniques, la plupart d'entre eux sont placés au milieu de sépultures : ce sont des monuments funé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_11938

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Mutations et conservation : produits artistiques, modèles et destinataires »  : […] La complexité de cette société, à la fois conservatrice et modérément ouverte, permet d'envisager également des nouveautés dans l'organisation des ateliers et la conception même du travail artisanal et artistique. Et d’abord dans la relation artisan-commanditaire qui n’est plus exclusivement aristocratique. La tombe, découverte à Sarteano (proche de Chiusi), du « Quadrige infernal » (330-320) est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_11938

EUFFIGNEIX DIEU D'

  • Écrit par 
  • Alain DUVAL
  •  • 240 mots

La sculpture, représentant sans doute une divinité, découverte à Euffigneix (Haute-Marne) reflète la persistance des influences celtiques — plastiques et spirituelles — au début de l'époque gallo-romaine. Il s'agit d'une statue en pierre ; or, sauf dans le Midi soumis aux influences méditerranéennes, les Gaulois de l'époque indépendante ne représentaient que rarement les dieux ou la personne humai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-d-euffigneix/#i_11938

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'émergence d'un style : 1140-1190 »  : […] L'art nouveau apparaît en Île-de-France. Cette région, qui n'avait pas eu à l'époque précédente un rôle important, devient déterminante dans l'histoire de l'Europe. Plus précisément, c'est à l'abbatiale de Saint-Denis que s'affirme le nouveau style : il s'oppose à la production contemporaine par un choix esthétique clairement affirmé, par la volonté d'intégrer toutes les techniques, mais aussi pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_11938

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  L'archaïsme »  : […] Le vii e  siècle avait été période de recherches, il avait créé des formes qui traduisaient pour l'essentiel la nature même de l'hellénisme. Il restait à classer toutes ces inventions, à perfectionner des moyens d'expression encore rudimentaires, à préciser un idéal, une conception de la vie qui n'étaient encore qu'esquissés. En une centaine d'ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_11938

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Fonctions de l'image

  • Écrit par 
  • François LISSARRAGUE
  •  • 4 758 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les dieux et les morts »  : […] À la diversité du vocabulaire correspond la variété des objets figuratifs en rapport avec le divin. Parmi les représentations divines, il faut distinguer la statue de culte des autres offrandes consacrées aux dieux. La statue cultuelle est le plus souvent abritée en un temple ; le terme hedos , temple, siège ou demeure, s'applique parfois à la statue elle-même, les deux réali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-fonctions-de-l-image/#i_11938

HEPWORTH BARBARA (1903-1975)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 625 mots
  •  • 1 média

Considérée, avec son compatriote Henry Moore, comme l'un des sculpteurs les plus importants de sa génération, Barbara Hepworth a inscrit son œuvre dans le langage de la non-figuration. Non-figuration que marquent à la fois une perfection technique absolue et un sens magistral de la matière, que domine une inspiration féconde. Élève au Royal College of Art de Londres, Barbara Hepworth tente de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-hepworth/#i_11938

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « La sculpture »  : […] Le Buddha de style Gupta (env. iv e - v e  s. et vi e  s.) transfigure les types créés antérieurement. Se détachant sur un grand nimbe délicatement ouvragé, la face aux yeux mi-clos rayonne d'une sérénité recueillie. Les effigies sorties de l'atel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_11938

INDE (Arts et culture) - L'expansion de l'art indien

  • Écrit par 
  • Bernard Philippe GROSLIER
  •  • 5 217 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'indianisation : théorie ou fait ? »  : […] Un peu comme Le Verrier « inventant » Neptune sans la voir, mais comme seule explication possible des mouvement aberrants d'Uranus, nous restituons le processus de l'indianisation en constatant, après coup, ses effets, et donc la probabilité de son existence. Certes, quelques objets indiens des i er et ii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-expansion-de-l-art-indien/#i_11938

INDONÉSIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 8 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les arts de l'époque de Java centrale (750 env.-950 env.) »  : […] L'art indo-javanais, ainsi appelé parce qu'à cette période les modèles indiens sont encore très proches, ou dit « de Java centrale », parce que c'est là que se trouvent la plupart des monuments qui s'y rattachent, correspond aux sanctuaires édifiés sous les règnes de Śailendra, des souverains de la lignée de Sañjaya et des rois de Matarām. La chronologie des monuments de Java centrale demeure inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-les-arts/#i_11938

KHMER ART

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Claude JACQUES
  •  • 8 440 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La statuaire »  : […] La plupart des idoles ont été exécutées en pierre (grès surtout), mais le bronze (parfois à forte teneur d'argent) a été aussi largement utilisé dès le vii e siècle. Le bois semble avoir été réservé à certaines images du Bouddha ( viii e  s. et à partir du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-khmer/#i_11938

KONGO ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 4 724 mots

Dans le chapitre « Les mots et les arts »  : […] De la naissance à la mort, le Kongo reste à l'emprise des mots. Ils contribuent à la construction de sa personnalité, par les noms qu'il reçoit. Ils forment les messages destinés aux ancêtres. Ils expriment, en devenant devises, la gloire du chef et sa puissance. Enfin, et surtout, ils transmettent tout savoir dans une société qui ignore l'écriture, si l'on tient pour négligeable l'infime minorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-kongo/#i_11938

LE MOITURIER ANTOINE (1425 env.-apr. 1497)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 457 mots

Dernier imagier des ducs de Bourgogne, Antoine Le Moiturier a usurpé sa réputation, dont est responsable en grande partie le sculpteur Michel Colombe, qui l'a qualifié de « souverain tailleur d'images ». Après la fuite, en 1456, de Jean de La Huerta, les gens des comptes du duc se mettent à la recherche d'un successeur éventuel. Agnès de Bourgogne leur recommande le propre neveu de Jacques Morel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-le-moiturier/#i_11938

MAURYA

  • Écrit par 
  • Gérard FUSSMAN
  •  • 3 234 mots
  •  • 4 médias

Le iii e siècle avant notre ère fut une période exceptionnelle pour l' Inde. Profitant des ébranlements provoqués par l'invasion d'Alexandre, la dynastie indigène des Maurya réalisa à son profit l'unification politique de presque tout le sous-continent . Jamais auparavant, et jamais par la suite (empire britannique excepté), autant de territoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurya/#i_11938

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La crypte Saint-Paul de Jouarre »  : […] Fondé vers 630 par l'abbesse Théodechilde, le monastère de Jouarre fut doté, comme c'était alors l'usage, de trois églises, l'une pour les religieuses, l'autre pour les frères ou les fidèles, enfin la troisième à des fins funéraires. Cette dernière basilique, dédiée à saint Paul (révélée par les fouilles de 1867, mais dont rien n'est visible aujourd'hui), fut prolongée à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_11938

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Le sculpteur : projets et réalisations »  : […] L'un des aspects les plus intéressants de l'art de Michel-Ange sculpteur est sa façon de procéder, extrêmement révélatrice, bien qu'elle ne laisse pas de poser des problèmes d'interprétation. Pour Michel-Ange, la sculpture digne de ce nom est celle qu'on obtient per via di levare (par la taille) où le sculpteur se heurte à la résistance de la pierre et doit faire appel à so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_11938

MULTSCHER HANS (1400 env.-env. 1467)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 670 mots

Sculpteur sur pierre et sur bois d'Allemagne du Sud, Hans Multscher fut peut-être aussi peintre. En 1427, il a acquis dans la ville d'Ulm le droit de bourgeoisie. Il y jouit d'une situation particulière, intermédiaire entre le patriciat et les corporations d'artisans ; il a reçu le privilège d'exercer son métier librement, sans entrer ni dans la corporation des sculpteurs, ni dans l'organisation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-multscher/#i_11938

NĀLANDĀ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 825 mots

Dans le chapitre « Un centre de création artistique »  : […] Les images de culte retirées des vestiges de l'ancienne Université s'échelonnent, semble-t-il, depuis environ la fin du vii e siècle jusqu'à la fin du xi e (soit de la période post-Gupta à la dernière phase Pāla) ; cependant, la plupart, tout en respectant les formules classiques, appartiennent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nalanda/#i_11938

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Sculpture »  : […] Les plus anciennes sculptures sur pierre que l'on ait retrouvées sont influencées par l'art de Mathurā, en Inde du Nord, de l'époque Kuṣāṇa ( i er - iii e  s.). Un bodhisattva en ronde bosse, trouvé à Harigaon ( ii e - iii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_11938

OCÉANIE - Les arts

  • Écrit par 
  • Jean GUIART
  •  • 8 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Polynésie orientale »  : […] Les autres cas de stéréotypie, au moins apparente, semblent concentrés en Polynésie orientale, c'est-à-dire en fait sur ce qui a pu échapper aux feux de joie des premiers chrétiens de la région. On est fondé d'ailleurs à se demander s'il s'agit de stéréotypie : n'est-ce pas plutôt une spécialisation, par un décor déterminé, des objets affectés aux cultes divins ou aux cérémonies ? On ne voit guère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-les-arts/#i_11938

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « La place du décor dans les ordres »  : […] En dépit de son austérité, l'ordre dorique peut accueillir, à l'articulation de certains éléments de son élévation, de discrètes moulures décorées : au temple d'Héra I de Paestum (vers 530 av. J.-C.), l' échine des chapiteaux est ceinte d'un petit motif ciselé de fleurs de lotus et de rosettes alternées, tandis que l'architrave est couronnée d'une moulure à feuilles qui tient lieu de taenia ; à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_11938

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 298 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'art de la pierre »  : […] Les Phéniciens n'ont pas été de grands bâtisseurs comme les Égyptiens. Toutefois, leurs architectes et leurs artisans ont été suffisamment réputés pour être appelés par des souverains étrangers, israélites, néo-babyloniens ou perses, pour la construction d'édifices de prestige. De discrètes allusions faites par la tradition littéraire, quelques bas-reliefs assyriens et des vestiges de fortificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/#i_11938

RELIEF, sculpture

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 606 mots
  •  • 2 médias

En sculpture, le relief se définit comme un « ouvrage relevé en bosse » (Littré) ; il comporte donc une partie qui est en saillie par rapport à une autre qui sert de fond. Cette saillie peut être faible dans le cas du bas-relief ou forte dans celui du haut-relief. Par opposition à la ronde-bosse, le relief est créé pour être vu sous un angle unique et toujours de face. Il constitue un mode d'expre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relief-sculpture/#i_11938

RELIEFS FUNÉRAIRES GRECS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 394 mots
  •  • 2 médias

Si l'on excepte le groupe, d'ailleurs isolé et mystérieux dans l'art mycénien, des grandes stèles en calcaire qui signalaient les tombes royales du premier cercle funéraire de Mycènes (~ xvi e s.), la coutume d'installer sur les tombes des stèles à décor peint ou sculpté est relativement tardive en Grèce : durant toute la période géométrique, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reliefs-funeraires-grecs/#i_11938

RIEMENSCHNEIDER TILMAN (entre 1460 et 1468-1531)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 721 mots
  •  • 1 média

Sculpteur allemand né à Osterode dans le Harz, selon les archives de Würzburg qui, pour l'année 1483, signalent sa présence au sein de la corporation des peintres, des sculpteurs sur bois et des verriers. Ayant épousé la veuve d'un orfèvre en 1485, Tilman Riemenschneider accède à la notabilité en cette ville : il est conseiller en 1504, bourgmestre en 1520-1521. Mais, pour avoir pris parti contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tilman-riemenschneider/#i_11938

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Premiers essais de sculpture monumentale »  : […] La première architecture romane est souvent accompagnée d'une sculpture monumentale, qui se libère progressivement, elle aussi, des errements du passé. On considère actuellement que les trois premiers quarts du xi e  siècle furent d'une importance capitale pour l'essor de cette technique. Il s'agit parfois d'une interprétation dans le marbre et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_11938

SĀÑCĪ

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 615 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les bas-reliefs narratifs et le « style de Sāñcī » »  : […] Les bas-reliefs de la balustrade du stūpa 2 font partie (avec ceux de Bhārhut et de Bodhgayā) des premiers spécimens de la sculpture sur pierre. Ils illustrent en même temps le premier style de Sāñcī et trahissent encore une grande maladresse dans les personnages, mais ils sont vigoureux, riches d'inventions et de promesses, et allient dans les représentations florales ou a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanci/#i_11938

SĀRNĀTH

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 597 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une brillante école de sculpture »  : […] Les collections lapidaires du musée archéologique de Sārnāth offrent un résumé de l'évolution de la sculpture dans la région gangétique, du iii e  siècle avant J.-C. au xii e  siècle de l'ère chrétienne. Elles se composent de fragments d'architecture et de statues recueillis sur le site même et au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarnath/#i_11938

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] La Scandinavie est assez pauvre en sculptures de pierre du premier art gothique. Les plus intéressantes sont les têtes décoratives d'inspiration anglaise de la cathédrale de Trondheim datant des trois premiers quarts du xiii e  siècle. Le fronton magnifiquement sculpté du portail sud de la nef de Ribe au Danemark est une œuvre exceptionnelle. Il d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_11938

SCULPTURE - Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 455 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La taille de la pierre »  : […] La technique de la taille de la pierre s'oppose de façon très nette à celle du modelage. En effet, la taille implique un matériau dur sur lequel l'artiste n'intervient qu'à l'aide d'outils, en déployant une énergie souvent considérable et en s'aidant au besoin d'agents chimiques. De plus, alors qu'en modelant le sculpteur peut à son gré ajouter et retrancher, le fait de tailler implique exclusivem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-materiaux-et-techniques/#i_11938

SCULPTURE EN PIERRE EN MÉSOPOTAMIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 240 mots

VII e -VI e millénaire avant J.-C. Outre les figurines modelées en argile, des statuettes taillées dans la pierre apparaissent à Chatal Hüyük (Anatolie) et à tell es-Sawwan (Mésopotamie), ainsi que des masques funéraires en pierre (grotte de Nahal Hemar, Hébron, Palestine). Fin du V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-en-pierre-en-mesopotamie-reperes-chronologiques/#i_11938

SUMER

  • Écrit par 
  • André PARROT
  •  • 4 075 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Civilisation et art »  : […] Même si le foyer sumérien était cantonné en un secteur assez restreint, son influence avait débordé bien au-delà des frontières d'une région. Des sculptures découvertes à Assur auraient pu sortir tout aussi bien d'Ur ; un gros vase en stéatite recueilli à Mari, orné de l'aigle léontocéphale, ferait songer irrésistiblement aux produits d'Obeid, tellement l'inspiration est identique, mais tout auta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sumer/#i_11938

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'art de Dvāravatī (env. viie-xie s.) »  : […] Connu grâce à certains textes chinois du vii e  siècle et aux inscriptions portées sur quelques médailles d'argent de la même période, le toponyme Dvāravatī est traditionnellement utilisé pour définir, sans référence à des données géographiques et historiques précises que rien d'ailleurs ne permet de déterminer, un art abondamment représenté dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_11938


Affichage 

Aménophis IV-Akhenaton

photographie

Buste en pierre d'Aménophis IV-Akhenaton XVIIIe dynastie Vers 1365-1349 avant J-C Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Femme avec bijoux, Madhya Pradesh, Inde

photographie

Femme avec bijoux Grès Provient de Khajuraho, Madhya Pradesh XIe siècle Musée indien, Calcutta 

Crédits : J.-L. Nou/ AKG

Afficher

Groupe des Tétrarques, Venise

photographie

Groupe des Tétrarques provenant du palais impérial de Constantinople Angle de la basilique Saint-Marc, place Saint-Marc, Venise Porphyre, hauteur : 1,30 m Début du IVe siècle 

Crédits : Alinari/ Art Resource, New York

Afficher

Jardin Bomarzo de Vicino Orsini

photographie

Une statue de Cérès-Proserpine dans le jardin Bomarzo de Vicino Orsini, dit parc du monstre, Étrurie, réaménagé par l'architecte Pirro Ligorio vers 1560 

Crédits : Electa/ AKG

Afficher

Jeune ascète, Uttar Pradesh, Inde

photographie

Jeune ascète, IIe siècle après J-C Détail Grès rouge Hauteur: 80 cm, largeur: 24 cm, profondeur: 15 cm Provient de Mathura, Uttar Pradesh Government Museum, Mathura 

Crédits : J.-L. Nou/ AKG

Afficher

Pierre du Soleil

photographie

Pierre du Soleil : au centre, le soleil nocturne et souterrain Art aztèque Monolithe Diamètre : 360 cm XIVe-XVe siècle Museo Nacional de Antropologia, Mexico 

Crédits : S. Sprague, Mexicolore, Bridgeman Images

Afficher

Pierre historiée de Gotland

photographie

De nombreuses stèles au contenu narratif et symbolique foisonnant, où se mêlent récits mythiques et commémoration d'expéditions, ont été érigées par les Scandinaves au VIIIe siècle sur l'île de Gotland Pierre en grès, Bunge Museum, Farösund, Suède 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Pierre runique de Hagby

photographie

Les Scandinaves gravaient des runes pour commémorer une expédition, glorifier un acte guerrier, honorer un défunt Les runes s'inscrivent souvent dans le corps de longs serpents qui, tout en s'entrelaçant, emplissent l'espace de façon harmonieuse et élégante Xe-XIe siècle Hagby, Uppland,... 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Pierre runique de Lund

photographie

À partir du XIe siècle, le christianisme s'impose en Scandinavie La croix chrétienne envahit l'imaginaire des Vikings, qui l'associent sur leurs stèles aux serpents et aux runes Stèle en grès, Xe-XIe siècle Lund, Södermanland, Suède 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Plaque de cippe funéraire, art étrusque

photographie

Plaque de cippe funéraire : exposition de la défunte sur son lit funéraire Vers 490-480 avant J-C Provient de Chiusi Pierre fétide Hauteur : 32 cm; largeur : 56 cm Musée du Louvre, Paris" 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Shiva à dix bras, Vietnam

photographie

Shiva à dix bras Style de Thap Mam, fin du XIe-début du XIIe siècle Grès, polychromie tardive Hauteur: 165 cm Provient du site des «Tours d'argent», royaume du Champa Musée Guimet, Paris 

Crédits : Archives CDA/ St-Genès/ AKG

Afficher

Tonatiuh

photographie

Tonatiuh, dieu du soleil, entre 1450 et 1521 Sculpture en pierre Museum für Völkerkunde, Bâle 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Aménophis IV-Akhenaton
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Femme avec bijoux, Madhya Pradesh, Inde
Crédits : J.-L. Nou/ AKG

photographie

Groupe des Tétrarques, Venise
Crédits : Alinari/ Art Resource, New York

photographie

Jardin Bomarzo de Vicino Orsini
Crédits : Electa/ AKG

photographie

Jeune ascète, Uttar Pradesh, Inde
Crédits : J.-L. Nou/ AKG

photographie

Pierre du Soleil
Crédits : S. Sprague, Mexicolore, Bridgeman Images

photographie

Pierre historiée de Gotland
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Pierre runique de Hagby
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Pierre runique de Lund
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Plaque de cippe funéraire, art étrusque
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Shiva à dix bras, Vietnam
Crédits : Archives CDA/ St-Genès/ AKG

photographie

Tonatiuh
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie