GUYOTAT PIERRE (1940-2020)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La chair vocale

Le scandale de cette œuvre n'est pas éthique. Pas davantage l'affouillement des corps n'y est érotique. C'est d'ontologie qu'il s'agit. On le comprit définitivement quand parurent les 800 pages éblouissantes de Progénitures accompagnées d'un CD et que suivirent les entretiens avec Marianne Alphant (Explications, 2000) ou encore Issê-Timossê, publié par Lignes & Manifeste en 2005, dont la chorégraphie avait été créée par Bernardo Montet à Angers en 1997. Guyotat multiplie les lectures publiques de ses œuvres : le défi qu'il s'impose à lui-même en mettant délibérément en danger sa position d'écrivain, en s'exposant dans son « œuvre prononcée » au doute sur soi et à la peur « qui mène le monde », le conduit à retrouver une force expressive que l'écrit avait perdue. La langue française n'est plus un carcan quand on la violente par la « chair vocale », l'invention d'un glossaire idiolectal, la désarticulation syntaxique et une ponctuation inédite. L'écoute des structures et des sons de toutes les langues, des musiques du monde et des voix du cinéma parlant délivrent l'élémentaire et l'animalité enfouis. C'est l'autre qui fait « bouger l'homme » : Pierre Guyotat attend que son exception à lui le rapproche de l'altérité. La violence de son chant intérieur a amené le contresens d'un écrivain « illisible ». Tant que les mots renvoient au déjà-pensé, ils ne sont que des repères pour « signaler vaguement », abrités qu'ils sont par une langue inauthentique et prostituée (le « non-être putain »). En « état d'attente active, et donc de fragilisation », l'auteur rejoint le cercle très étroit de ceux qui ont assumé leur engagement radical, tragique et solitaire aux confins du sens, quand il se perd pour mieux renaître dans le magma de la matière et que l'être du Verbe n'est que la formulation métaphysique d'une sensualité primordiale.

Pierre Guyotat meurt à Paris, le 7 février 2020.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michel P. SCHMITT, « GUYOTAT PIERRE - (1940-2020) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-guyotat/