ROSETTE PIERRE DE

BRITISH MUSEUM, Londres

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 617 mots

Situé à Londres, dans le district de Bloomsbury (arrondissement de Camden), le British Museum est conçu comme un musée universel de par la pluralité de ses collections. Il possède des collections exceptionnelles, notamment pour ce qui concerne les civilisations grecque et égyptienne. Fondée par le Parlement en 1753, cette institution reposait à l'origine sur trois collections : celles de sir Hans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/british-museum-londres/#i_90633

CHAMPOLLION JEAN-FRANÇOIS (1790-1832)

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 1 684 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le déchiffrement, lointain prolongement de l'expédition d'Égypte »  : […] Ainsi vingt-trois ans après sa découverte lors de l'expédition d'Égypte, en juillet 1799, par le capitaine Bouchard, la pierre de Rosette, dalle de basalte portant un décret trilingue (en hiéroglyphes, en démotique et en grec) aujourd'hui conservée à Londres, au British Museum, répond aux espoirs qu'elle a immédiatement suscités. En démontrant que le système hiéroglyphique comprend non seulement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-champollion/#i_90633

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - L'écriture

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 4 054 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Étapes du déchiffrement »  : […] L'aventure du déchiffrement commence en 1799, à Rosette, dans le Delta, avec la découverte d'un bloc de basalte portant un texte gravé en trois écritures différentes. L'une des trois était grecque : c'était un décret de Ptolémée V Épiphane (196 av. J.-C.). Des deux autres, l'une était constituée de signes identiques à ceux des monuments encore debout, c'était donc un texte hiéroglyphique ; l'autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-l-ecriture/#i_90633

ÉGYPTE DES PHARAONS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 520 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le déchiffrement des hiéroglyphes »  : […] La percée du mystère des hiéroglyphes obsède l’Occident depuis la Renaissance, et la première impression en 1505 suivie de beaucoup d’autres jusqu’au xviii e  siècle du traité des Hieroglyphica d’Horapollon ouvre une tradition d’interprétation allégorique et ésotérique aussi riche qu’erronée. C’est Jean-François Champollion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-des-pharaons/#i_90633

TRADUCTION

  • Écrit par 
  • Jacqueline GUILLEMIN-FLESCHER
  •  • 3 781 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'activité de traduction »  : […] L'activité de traduction est très ancienne. Les inscriptions en deux langues qui figurent sur les tombes des princes d'Éléphantine en Égypte datent du III e  millénaire avant J.-C. Ils en constituent le premier témoignage écrit. Mais ces princes avaient le statut officiel de « chefs-interprètes ». C'est en effet en tant qu'activité orale d'interprétation, et plus particuli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traduction/#i_90633


Affichage 

Pierre de Rosette

photographie

La découverte, en 1799, de cette stèle trilingue (grec, démotique, hiéroglyphes) en basalte a permis le déchiffrement des hiéroglyphes en 1822 par Jean-François Champollion 196 avant J-C British Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pierre de Rosette
Crédits : Bridgeman Images

photographie