NERVI PIER LUIGI (1891-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Structure et esthétique

Pier Luigi Nervi est né en 1891 à Sondrio, en Lombardie. En 1913 il reçoit à Bologne son diplôme d'ingénieur.

Deux œuvres, réalisées à une trentaine d'années d'intervalle, traduisent de façon quasi emblématique les extrêmes à l'intérieur desquels se situe son activité : l'escalier extérieur du stade de Florence (1929-1932) et la coupole à calotte sphérique qui recouvre le Grand Palais des sports de Rome (1958-1959), réalisation de haute qualité technique, et cependant entièrement étrangère au volume intérieur de la salle. « Il est évident », écrit Nervi dans l'un des essais qu'il a publiés pour illustrer sa propre démarche (Aesthetics and Technology in Building, paru à Harvard en 1965), « que la double essence du phénomène architectonique – qui se constitue à partir d'une structure physique obéissant à des exigences objectives et à partir d'un aspect esthétique destiné à produire une émotion de nature subjective – situe l'architecture dans un domaine complètement séparé de celui des autres arts » : la distinction traditionnelle entre « structure et esthétique » qui est ainsi proposée, tout en faisant siens les modèles philosophiques de la tradition classique définitivement abandonnés par la pensée contemporaine, rend compte de la discontinuité et de la disponibilité de l'œuvre de Nervi. Discontinuité, puisque dans un tel appareil conceptuel, il peut toujours y avoir un jaillissement de l'imagination, capable d'intégrer l'espace de façon dynamique, comme c'est le cas pour l'escalier de Florence (où, et ce n'est pas un hasard, l'élément hélicoïdal qui équilibre la rampe constitue un tour de force technologique qui aurait pu être évité grâce à un système plus simple de consoles ou de tirants) ; disponibilité, puisque – comme c'est le cas pour le Palais des sports de Rome – la distinction entre le moment structurel et le moment esthétique permet de ci [...]

Palais des sports de Rome

Photographie : Palais des sports de Rome

Photographie

Le Palais des sports de Rome, réalisé en 1958-1960 par Pier Luigi Nervi (1891-1979). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Palais des sports de Rome

Palais des sports de Rome
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello

Hangar de l'aérodrome d'Orbetello
Crédits : Hulton Getty

photographie


Écrit par :

  • : professeur, libero docente in storia dell' architettura all' università di Roma

Classification

Autres références

«  NERVI PIER LUIGI (1891-1979)  » est également traité dans :

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Béton

  • Écrit par 
  • Bernard HAMBURGER
  •  • 3 183 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Coques et voiles minces »  : […] Comme le béton armé peut être coffré selon les formes les plus diverses, son utilisation en voûtes et en coupoles offre aux ingénieurs et aux architectes de grandes possibilités. Dans les structures en métal, on conduit en quelque sorte les forces statiques de la pesanteur dans les poutrelles et les profilés. On calcule alors l'intensité de ces « courants » de forces pour donner à ces poutrelles […] Lire la suite

PONTI GIÒ (1891-1979)

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne GRISLAIN
  •  • 678 mots
  •  • 1 média

L'activité d'architecte de Giò Ponti est liée au caractère de capitale industrielle de Milan, la grande métropole du nord de l'Italie, dont il est originaire. Sa carrière englobe les deux périodes cruciales de l'histoire de l'Italie contemporaine : la dictature de Mussolini et le renouveau économique de l'après-guerre. Ponti se signale d'abord par sa participation au groupe Novecento en 1922. Lié […] Lire la suite

Pour citer l’article

Stefano RAY, « NERVI PIER LUIGI - (1891-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pier-luigi-nervi/