BUCCALES PIÈCES, entomologie

ANOPLOURES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 1 019 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Morphologie et anatomie »  : […] Le pou du corps (fig. 1) mesure environ 3,3 mm de longueur sur 1,15 mm de largeur pour la femelle ; le mâle est plus petit (3 mm de longueur seulement). Le corps qui paraît mou est recouvert d'un tégument très résistant, de couleur grisâtre. L'abdomen de la femelle est échancré à son extrémité tandis que celui du mâle se termine par un pénis conique. La tête porte des yeux réduits ou atrophiés et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anoploures/#i_7662

DIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 258 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Adaptation des pièces buccales des Diptères »  : […] Les pièces buccales des Diptères adultes ne sont jamais broyeuses et même dans le cas des mouches prédatrices (Dolichopodidés par exemple) qui lacèrent leurs proies, la mastication est réalisée non pas au moyen des mandibules mais au moyen des dents chitineuses qui arment les labelles transformées à cet effet. Dans la majorité des cas, les pièces buccales sont transformées en trompe piqueuse ou s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dipteres/#i_7662

HÉTÉROPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 2 475 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Structure des pièces buccales »  : […] Les stylets chitineux (fig. 2 et 3), logés dans la gouttière labiale, naissent isolément de part et d'autre de la tête, mais ils se rapprochent symétriquement et se rassemblent tous les quatre en un faisceau unique à la faveur de coaptations qui se présentent sous la forme de crêtes et de rainures sculptées sur toute leur longueur. Les stylets mandibulaires flanquent latéralement l'ensemble et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heteropteres/#i_7662

HYMÉNOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 6 421 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Un type morphologique »  : […] Pour aborder l'étude de la morphologie des hyménoptères on peut prendre l'exemple d'une guêpe ( Polistes gallicus ). Comme celle des autres Hyménoptères, sa tête est peu spécialisée (par comparaison avec les Diptères par exemple) ; elle porte les yeux composés et les trois ocelles ainsi que les antennes, riches en organes sensoriels olfactifs. Les pièces buccales sont de typ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hymenopteres/#i_7662

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Les pièces buccales »  : […] Les pièces buccales s'articulent sur la partie inférieure, membraneuse, de la surface de la tête et comprennent le labre, les mandibules, les maxilles, le labium et l' hypopharynx. Seuls les mandibules, les maxilles et le labium sont considérés comme des appendices de somites céphaliques (tabl. 1). Le labre, ou lèvre supérieure (avec une surface ventrale appelée épipharynx), est un sclérite cépha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_7662

NÉVROPTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 2 215 mots

Dans le chapitre « Le cycle évolutif d'un type : la chrysope (Chrysopa carnea) »  : […] L'adulte est un insecte de 1,7 cm environ, aux ailes diaphanes d'un beau vert pâle et aux longues antennes mobiles, qui pénètre souvent le soir dans les habitations, attiré par les lumières. L'hivernation a lieu à l'état adulte et les individus en hivernation qu'on trouve parfois en abondance dans les greniers prennent une teinte beige rosâtre. La ponte se produit dès les premiers beaux jours et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevropteroides/#i_7662

SIPHONAPTÈRES ou APHANIPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 1 209 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Étude de quelques types »  : […] Les puces ont un aspect bien particulier (fig. 1 et 2) . Si leur aptérisme leur interdit le vol, la conformation de leurs pattes postérieures leur permet d'effectuer des sauts qui peuvent atteindre une hauteur de 20 centimètres sur une distance de 40 centimètres : les hanches et les fémurs de la 3 e  paire de pattes sont particulièrement développés et élargis. Leur régime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siphonapteres-aphanipteres/#i_7662


Affichage 

Aphaniptères : pièces buccales

dessin

Pièces buccales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Appareil buccal

dessin

Divers types d'appareil buccal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Coupe des pièces buccales

dessin

Coupe des pièces buccales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hémiptère : pièces bucales

dessin

Pièces buccales d'un Hémiptère (d'après Weber) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hétéroptères : rostres

dessin

Coupes transversales de divers rostres d'hétéroptères 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hyménoptères : pièces buccales

dessin

Pièces buccales des Hyménoptères 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rostre

dessin

Rostre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tête de pou

dessin

Coupe longitudinale d'une tête de pou montrant la position des styles buccaux et du pharynx 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aphaniptères : pièces buccales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Appareil buccal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Coupe des pièces buccales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hémiptère : pièces bucales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hétéroptères : rostres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Hyménoptères : pièces buccales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Rostre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tête de pou
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin