PHYTOPHAGES

ANGIOSPERMES

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 6 118 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Angiospermes et relations avec les autres êtres vivants »  : […] Peu d’Angiospermes vivent de façon totalement autonome, sans interactions avec d’autres êtres vivants au sein de leur écosystème. Ces interactions peuvent être des relations symbiotiques qui impliquent une interaction physique étroite, des relations mutualistes dans lesquelles chaque partenaire tire un bénéfice de l’interaction, ou des relations de parasitisme dans lesquelles l’un des partenaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angiospermes/#i_7484

ANIMAUX MODES D'ALIMENTATION DES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Martine MAÏBECHE
  •  • 4 302 mots

Dans le chapitre « Le régime herbivore »  : […] S' alimenter de matière organique d'origine végétale s'accompagne d'adaptations anatomiques, physiologiques et comportementales, comme la capacité de surmonter les défenses physiques et chimiques des plantes. Au sein des phytophages, certains animaux vont présenter une spécialisation plus ou moins poussée vis-à-vis des végétaux consommés (plantes hôtes), certains à l'extrême ne consommant qu'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-modalites-alimentaires/#i_7484

CHARANÇON

  • Écrit par 
  • Santiago ARAGÓN
  •  • 612 mots

Insecte coléoptère caractérisé par un rostre – prolongeant la tête – souvent très développé et dont les larves peuvent occasionner de nombreux dégâts aux cultures. Classe : Hexapodes ; ordre : Coléoptères ; sous-ordre : Polyphages ; famille : Curculionidés La famille des charançons constitue le groupe le plus nombreux (environ 60 000 espèces, plus que toutes les espèces de vertébrés réunies) et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charancon/#i_7484

COLÉOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 220 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Phytophages »  : […] a )  Les mangeurs de feuilles . Nombreux sont les Coléoptères qui, à l'état adulte, se comportent en défoliateurs, mais les espèces qui s'attaquent aux plantes sauvages ou aux feuilles des arbres n'ont guère d'importance économique. Ce sont surtout les Chrysomélidés qui se nourrissent de feuilles pendant toute leur existence ; parmi elles, le doryphore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coleopteres/#i_7484

DORYPHORE

  • Écrit par 
  • Santiago ARAGÓN
  •  • 565 mots
  •  • 2 médias

Insecte coléoptère, de couleur jaune et noire, connu pour les dégâts qu'il occasionne sur les cultures de pommes de terre. Classe : Hexapodes ; ordre : Coléoptères ; famille : Chrysomélidés Le nom scientifique du doryphore, Leptinotarsa decemlineata , provient des dix bandes noires ornant ses élytre . Cet insecte de 6 à 0 millimètres de longueur, appartient à la famille des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doryphore/#i_7484

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Exploitation »  : […] Les rapports entre les végétaux et les animaux phytophages mettent souvent en jeu des substances chimiques, élaborées par les plantes, qui ont un rôle de défense ou sont au contraire attractives. Les substances de défense peuvent avoir une simple action répulsive, être de véritables insecticides, ou encore attirer les prédateurs des phytophages. Certaines plantes élaborent des molécules qui son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_7484

ÉCOSYSTÈMES

  • Écrit par 
  • Luc ABBADIE
  •  • 5 448 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'organisation trophique des écosystèmes »  : […] L'intensité de la production primaire nette est le déterminant unique de la quantité de composés organiques disponibles pour les autres organismes de l'écosystème. En fait, seuls les organismes photosynthétiques et quelques micro-organismes (comme les bactéries nitrifiantes du sol) sont autonomes pour la couverture de leurs besoins en énergie et en carbone, étant capables de se développer à parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosystemes/#i_7484

LUTTE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Guy RIBA, 
  • René SFORZA, 
  • Christine SILVY
  •  • 7 197 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les différentes étapes »  : […] Pour être efficace, la lutte biologique par acclimatation nécessite différentes étapes de recherche : –  L'identification de l'aire d'origine du bioagresseur . Elle s'effectue par des travaux de bibliographie, des visites d'herbiers et de collections d'insectes, une consultation de flores, des contacts avec les botanistes et entomologistes des pays concernés... Une étude des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutte-biologique/#i_7484


Affichage 

Noctuelle africaine, insecte ravageur du maïs

photographie

Larve (en haut) et individu mâle (en bas) de la noctuelle Busseola fusca, un papillon de nuit originaire d'Afrique Cette espèce phytophage (la larve se nourrissant de végétaux) provoque des dégâts importants dans les cultures, notamment de maïs et de sorgho  

Crédits : IRD

Afficher

Noctuelle africaine, insecte ravageur du maïs
Crédits : IRD

photographie