PHYLLOSILICATES

APOPHYLLITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 186 mots

L'apophyllite est un phyllosilicate. Cristallisant dans le système quadratique, ses cristaux se présentent sous la forme de prismes carrés, courts, tronqués, avec clivage basal à éclat nacré. C'est un minéral de couleur blanc, rose, jaune pâle ou vert. Les cristaux montrent deux clivages, dont l'un parfait. L'apophyllite a pour formule chimique KFCa 4 [Si 8 O 20 ], 8 H 2 O. Au sein de cette formu […] Lire la suite

ARGILES

  • Écrit par 
  • Daniel BEAUFORT, 
  • Maurice PAGEL
  •  • 2 644 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure des minéraux argileux  »  : […] Les minéraux argileux sont des phyllosilicates comme le sont les cristaux de micas (biotite ou muscovite) qui se débitent en lamelles lorsqu'ils sont macroscopiques. Le feuillet élémentaire de chaque espèce peut être décrit par un agencement spécifique de deux types de couches déterminées par la géométrie des polyèdres et la coordinence des cations : la couche tétraédrique et la couche octaédriq […] Lire la suite

CHLORITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Universalis
  •  • 1 285 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Structure des chlorites »  : […] L'arrangement des atomes dans les chlorites a été élucidé dès 1930 par Pauling . Il s'agit de phyllosilicates constitués par l'alternance de feuillets à structure de brucite Mg(OH) 2 et de feuillets analogues à ceux de micas trioctaédriques. La maille contient huit atomes tétracoordonnés (Si et Al) et douze atomes hexacoordonnés (Mg, Fe, Al) situés au centre d'octaèdres à sommets O ou OH ; l'éca […] Lire la suite

GARNIÉRITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 278 mots

Phyllosilicate du groupe de l'halloysite découvert par l'ingénieur français Garnier dans les minerais nickélifères de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. La garniérite a pour formule chimique : (Ni,Mg) 3 [Si 2 O 5 ](OH) 4 . Sa composition est variable, avec généralement 20 à 30 p. 100 de nickel, et jusqu'à 15 p. 100 de magnésium (sous forme de mélange isomorphe avec NiO). Son système cristallin est inc […] Lire la suite

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « De l'eau en abondance »  : […] Parallèlement, mais depuis l'orbite cette fois, Omega va détecter l'hydratation des silicates par une bande d'absorption étroite dans l'infrarouge (située à 1,9 μm). Cet important traceur a permis d'identifier la présence de phyllosilicates, dont le plus abondant est la nontronite, un silicate hydraté naturel de fer qui est une argile. Or la présence des ces minéraux constitue la preuve que de l' […] Lire la suite

MICAS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Michel ROBERT
  •  • 1 976 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure et principaux types »  : […] Les micas appartiennent au groupe des phyllosilicates à épaisseur foliaire de 1 nm, dont le feuillet élémentaire est constitué par deux couches de tétraèdres SiO 4 réunies par une couche octaédrique contenant des anions supplémentaires OH− ou F− et des cations hexacoordonnés, comme Al 3+ ou Mg 2+ . À la différence du talc Mg 3 (Si 4 O 10 )(OH) 2 ou de la pyrophyllite Al 2 (Si 4 O 10 )(OH) 2 , qui […] Lire la suite

PREHNITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 841 mots

Phyllosilicate de calcium et d'aluminium, la prehnite, minéral répandu, cristallise en masses botryoïdes (en forme de grappes), les associations maclées formant des agrégats en éventail ou en rosette dont les surfaces sont limitées par des arêtes courbes caractéristiques. Elle apparaît aussi en masses microcristallines ou stalactitiques. Les cristaux isolés sont rares, parfois de taille centimétr […] Lire la suite

PYROPHYLLITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 439 mots

Très semblable au talc, la pyrophyllite est un phyllosilicate d'alumine, de formule chimique : Al 2 (Si 4 O 10 )(OH) 2 , ou Al 2 O 3 , 4 SiO 2 , H 2 O. Elle possède une certaine aptitude à se débiter en feuillets, d'où l'origine de son nom (de deux mots grecs : pyros , feu, et phullon , feuille). À l'analyse, elle apparaît composée de : Al 2 O 3 (28,3 p. 100), SiO 2 (66,7 p. 100), H 2 O (5 p. 10 […] Lire la suite

SERPENTINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 150 mots

Phyllosilicate hydraté de magnésium qui se présente sous diverses formes minérales portant chacune une appellation. La serpentine, au sens large, cristallise en masse microcristalline compacte ou en agglomérats fibreux. Les cristaux visibles à l'œil nu sont inconnus. La « serpentine noble », variété prisée pour la fabrication de bijoux et de petits objets sculptés, apparaît en masse translucide d […] Lire la suite

SILICATES

  • Écrit par 
  • Jean WYART
  •  • 8 500 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les phyllosilicates »  : […] Les phyllosilicates présentent un clivage parfait ; ils ont une structure atomique lamellaire où le feuillet est constitué par des tétraèdres SiO 4 dont les bases, reposant dans un même plan sont liées par leurs trois sommets . Les atomes d'oxygène de ces bases sont au contact et disposés aux sommets d'hexagones réguliers. Les oxygènes aux sommets des tétraèdres forment des hexagones réguliers pl […] Lire la suite

TALC

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 818 mots

Phyllosilicate de magnésium, le talc est un minéral très commun appartenant au même groupe que les micas ou les smectites. Il se caractérise par un toucher onctueux et une dureté très faible. C'est en effet le minéral le plus tendre que l'on connaisse, il se raye très facilement avec l'ongle et est friable entre les doigts. Pour cette raison, les cristaux, rares, sont difficiles à conserver, et l […] Lire la suite