PHOSPHINE (phosphure d'hydrogène)

ALCÈNES ou OLÉFINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 640 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Méthodes synthétiques »  : […] L' action d'un organomagnésien mixte sur le bromure d'allyle permet la formation d'une α-oléfine, sans isomérisation : La réaction sur un dérivé carbonylé d'un ylure de phosphonium a été découverte par G. Wittig. Celle-ci met en œuvre une phosphine, un halogénure d'alkyle primaire ou secondaire, un dérivé carbonylé et une base très forte comme le phényllithium. Le bilan de cette réaction est la s […] […] Lire la suite

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS, 
  • Universalis
  •  • 11 281 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Structure de la planète »  : […] Jupiter, comme d'ailleurs les autres planètes géantes du système solaire, est un objet profondément différent des planètes telluriques : Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont caractérisés par une surface solide de quelques milliers de kilomètres de diamètre, qu'entoure une atmosphère peu épaisse, voire très ténue dans le cas de Mercure. Au contraire, Jupiter est une énorme boule de gaz, composée […] […] Lire la suite

PHOSPHORE

  • Écrit par 
  • François MATHEY, 
  • Maurice MAURIN, 
  • Maurice SLANSKY
  •  • 8 988 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Hydrures »  : […] On connaît essentiellement deux hydrures, la phosphine PH 3 et la diphosphine P 2 H 4 . On retrouve là une analogie avec les hydrures de l'azote, l'ammoniac NH 3 et l'hydrazine N 2 H 4 . Cependant, les hydrures de phosphore sont beaucoup moins stables. La phosphine PH 3 peut être préparée par de nombreuses voies, les plus importantes étant des réactions d'hydrolyse ou de décomposition thermique […] […] Lire la suite

SATURNE, planète

  • Écrit par 
  • Bruno BÉZARD
  •  • 7 148 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Composition chimique de l’atmosphère »  : […] L’atmosphère de Saturne est composée majoritairement de dihydrogène (H 2 ) à hauteur d’environ 90 % et d’hélium (He) pour quelque 10 %. On trouve ensuite du méthane (CH 4 ) à une concentration de 0,45 %, puis de l’ammoniac (NH 3 ) dans une proportion dix fois moindre . L’abondance de ce dernier gaz décroît toutefois rapidement avec l’altitude au-dessus du niveau de pression de 2 000 hPa car, d’une […] […] Lire la suite

STÉRÉOCHIMIE Stéréochimie organique

  • Écrit par 
  • Henri B. KAGAN, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 14 048 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Réactif chiral réagissant sur un substrat prochiral »  : […] Un deuxième mode de synthèse asymétrique consiste à utiliser un réactif chiral qui comporte l'auxiliaire Z* et qui réagit sur un substrat prochiral. Le réactif chiral peut sélectionner un des groupes X de RR′CX 2 ou l'une des faces de RR′C=Y. En effet, il faut à chaque fois considérer qu'il y a compétition entre deux états de transition diastéréo-isomères (et non énantiomères) qui ont donc des én […] […] Lire la suite