PHOSPHATASES

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Vacuoles »  : […] Dans le cytoplasme, un compartiment subit précocement des modifications spectaculaires : il s'agit de l'appareil vacuolaire (fig. 16c et 16d). Dans les cellules méristématiques primaires, ce dernier est très réduit, voire indiscernable, et la vacuolisation est une des premières manifestations de l'entrée en différenciation. En microscopie électronique à transmission, l'évolution morphologique du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_3533

ENZYMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 12 668 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Modifications d'une activité enzymatique par addition covalente »  : […] D'autres voies du contrôle de l'activité des enzymes sont au contraire réversibles. Il s'agit de la fixation covalente par voie enzymatique d'un groupement chimique qui donne à la macromolécule des propriétés différentes, fixation réversible avec retour à l'état d'origine par l'effet d'une enzyme antagoniste (par exemple le couple kinase-phosphatase). Plusieurs modalités de contrôle par modificati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzymes/#i_3533

KREBS EDWIN (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 361 mots
  •  • 1 média

Biochimiste américain, Edwin Krebs reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1972 (conjointement à Edmond Fischer), pour la découverte de la phosphorylation réversible des protéines, processus biochimique qui contrôle l'activité de certaines enzymes dans les cellules et adapte ainsi leur activité aux besoins de la vie cellulaire. Edwin Gerhard Krebs est né le 6 juin 1918, à Lansing (Iowa) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edwin-krebs/#i_3533

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves animales

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jean-Marie VERNIER
  •  • 7 466 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cas du développement des œufs holoblastiques »  : […] Les recherches ont surtout porté sur l'utilisation des réserves au cours du développement embryonnaire à partir d'œufs peu chargés en vitellus, c'est-à-dire du type oligolécithe des Échinodermes, de nombreux Mollusques et des Annélides Polychètes. La réserve nutritive est essentiellement protéique. Les plaquettes vitellines ou granules vitellins sont petits et distribués d'une manière sensiblement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reserves-physiologiques-reserves-animales/#i_3533

SANG - Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 526 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les molécules actives »  : […] On groupe sous le terme de molécules actives des facteurs à conditionnement héréditaire pouvant exister sous plusieurs formes, mais qui jouent un rôle essentiel dans différentes fonctions biologiques. Il ne s'agit donc pas de molécules de constitution, mais bien de « molécules actives ». Parmi celles-ci, on peut citer l' hémoglobine, l' haptoglobine, la transferrine et les enzymes. – L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-identite-et-heredite/#i_3533