PHONOLOGIE ARTICULATOIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Structures coordinatives, articulateurs et variables de conduit vocal

Structures coordinatives, articulateurs et variables de conduit vocal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Partition gestuelle

Partition gestuelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Gestes articulatoires

Un geste est défini de façon à la fois abstraite et réaliste, par une « structure coordinative » (jeu d’articulateurs) et des « variables de conduit vocal » spécifiant les paramètres d’une séquence constriction-relâchement du conduit oral ou bien ouverture-fermeture du velum ou de la glotte. Ainsi, le geste d’occlusion bilabiale met en jeu la structure LIPS (lèvres), où sont coordonnées lèvres inférieure et supérieure et mâchoire ; il est spécifié par les valeurs de deux variables de conduit vocal, CD et CL (degré et lieu de constriction) : CD = close (fermé) et CL = labial. Le caractère discret des gestes tient à deux aspects : d’abord, l’ensemble des structures coordinatives est fini (LIPS, TT et TB : pointe et corps de la langue ; VEL et GLO : velum et glotte) ; puis les valeurs des variables de conduit vocal entrent dans un nombre fini de catégories (par ex., close [fermé], critical [critique], narrow [étroit], mid [moyen], wide [large] pour CD, ce qui permet de différencier occlusives, fricatives, approximantes, et trois degrés d’ouverture pour les voyelles). Il n’y a pas de correspondance un pour un entre phonèmes et gestes. Ainsi, la consonne /m/ correspond à deux gestes : un geste d’occlusion bilabiale et un geste d’ouverture-fermeture du velum.

Structures coordinatives, articulateurs et variables de conduit vocal

Structures coordinatives, articulateurs et variables de conduit vocal

Tableau

Chaque geste est défini par une structure coordinative, impliquant un ou plusieurs articulateurs, et des variables de conduit vocal, spécifiant les paramètres d’une séquence constriction-relâchement du conduit oral ou bien ouverture-fermeture du velum ou de la glotte. Les paramètres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Ioana CHITORAN, Pierre HALLÉ, « PHONOLOGIE ARTICULATOIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phonologie-articulatoire/