PHONÉTIQUE HISTORIQUE

BOPP FRANZ (1791-1867)

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 538 mots

Né à Mayence, Franz Bopp étudie à Paris de 1812 à 1816 (le persan, l'arabe, l'hébreu, le sanskrit), puis à Londres de 1816 à 1820. Il est le fondateur de la méthode comparative en linguistique. Son ouvrage, Le Système de conjugaison du sanscrit comparé avec celui des langues grecque, latine, persane et germanique, etc. ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-bopp/#i_26812

ÉTYMOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 5 463 mots

Dans le chapitre « Problèmes et directions de recherche »  : […] Étant donné un mot d'une certaine langue, l'étymologiste, pour remonter à son étymon (mot souche, attesté ou reconstitué), doit tenir compte de plusieurs ordres de faits, constituant autant de plans de recherche applicables, selon les cas, à ce mot pris isolément ou (plus souvent) à l'ensemble lexical (« champ ») auquel il appartient. Ces plans concernent, d'une part, les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etymologie/#i_26812

FRANCE (Arts et culture) - La langue française

  • Écrit par 
  • Gérald ANTOINE, 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Loïc DEPECKER, 
  • Françoise HELGORSKY
  •  • 15 783 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les nouvelles tendances »  : […] Le lexique, comme toujours, se modifie vite et profondément : le français devient une langue encyclopédique. À partir de 1830, les inventions scientifiques et leurs applications font pénétrer dans le français commun des vocabulaires entiers dont beaucoup de termes prennent un sens général ( s'oxygéner , aiguiller ). Plus que jamais, la langue tend à se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-la-langue-francaise/#i_26812

GRAMMAIRE COMPARÉE DES LANGUES INDO-EUROPÉENNES, Franz Bopp - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel BERGOUNIOUX
  •  • 752 mots

Dans le chapitre « Une archéologie de la langue »  : […] À partir du rapprochement des formes grammaticales, Bopp se propose de déterminer des lois d'évolution d'un groupe de langues pour remonter vers leur état primitif commun : c'est la reconstruction. Ce faisant, il abandonne l'interprétation de ce qui est non morphologique, les « racines ». L'exposé est conduit en trois temps : 1. reconstitution de la valeur phonétique des écritures (les langues ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire-comparee-des-langues-indo-europeennes/#i_26812

GRIMM JAKOB (1785-1863) et WILHELM (1786-1859)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 735 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'œuvre philologique »  : […] Les deux frères s'intéressaient depuis longtemps à la littérature médiévale allemande. Ils avaient remarquablement commenté et édité la Chanson des Nibelungen ( Nibelungenlied ), Le Pauvre Henri ( Der arme Heinrich , début du xiii e  siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grimm-jakob-et-wilhelm/#i_26812

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Phonétique et phonologie »  : […] La distinction devenue traditionnelle entre phonétique et phonologie autorise certains auteurs à ne plus se préoccuper de l'aspect phonétique de la reconstruction. Ces savants estiment que seuls les caractères phonologiques peuvent être atteints par la reconstruction et qu'il faut donc considérer les protoformes comme des symboles algébriques dont la réalité est déterminée par la fonction. Les néo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeen/#i_26812

LANGUES ET LANGAGE ORIGINE DES

  • Écrit par 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 6 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La démarche de la linguistique historique »  : […] La méthode essentielle de la linguistique historique est le comparatisme : on recherche dans les langues dont on veut établir la parenté des similarités grammaticales, comme des analogies dans les systèmes de conjugaisons ou de déclinaisons, et des similarités lexicales, en établissant des listes des mots qui se correspondent de langue à langue, tant sur le plan phonétique que sémantique. Si ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-des-langues-et-langage/#i_26812

ORTHOGRAPHE

  • Écrit par 
  • Liselotte BIEDERMANN-PASQUES, 
  • Fabrice JEJCIC
  •  • 4 753 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le système de transcription graphique, adopté à une époque donnée »  : […] Le très ancien français a adopté dès les premiers textes écrits ( viii e - ix e  siècle) le système alphabétique latin, en l'adaptant pour la notation des sons nouveaux du français. Les diphtongues du très ancien français ont été notées par la combinaison des signes-voyelles du latin, qui sont de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orthographe/#i_26812

PHONÈME

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 421 mots

Dans le chapitre « Vers une phonologie générative »  : […] Depuis ses débuts, la phonologie a connu diverses évolutions. Au sein du courant structuraliste, elle a pour l'essentiel été utilisée dans des travaux synchroniques – à l'exception d'un ouvrage important de phonologie diachronique, l' Économie des changements phonétiques (1955), d'André Martinet, où l'auteur met en évidence l'interaction de tendances contradictoires dans l'h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phoneme/#i_26812

VERNER KARL ADOLF (1846-1896)

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 187 mots

Linguiste danois, apparenté à l'école dite des Junggrammatiker (jeunes grammairiens) et surtout connu pour la loi qui porte son nom (loi de Verner), formulée en 1875. Cette loi complète la loi de Grimm sur la mutation en haut-germanique, prenant en compte les exceptions à cette loi (passage des aspirées sourdes à des aspirées sonores). L'hypothèse de Verner est que le sanskr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-adolf-verner/#i_26812


Affichage 

Occlusives

tableau

Les occlusives d'après leurs caractères articulatoires 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Occlusives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau