PHILOSOPHIE, de 1950 à nos jours

ABBAGNANO NICOLA (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Sergio MORAVIA
  •  • 873 mots

Esprit extrêmement précoce, Abbagnano débute sur la scène intellectuelle dans les années 1920 – un début caractérisé par une vive, surprenante originalité. Dans Le Sorgenti irrazionali del pensiero (1923) et dans Il Problema dell'arte (1925), il repousse nettement le néo-idéalisme de Croce et de Gentile, dont l'hégémonie spéculative dans la pensée ital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-abbagnano/#i_39142

ABENSOUR MIGUEL (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Anne KUPIEC
  •  • 907 mots
  •  • 1 média

Utopie, émancipation, critique, politique – tels sont les termes qui peuvent qualifier le travail conduit par Miguel Abensour, professeur de philosophie politique, éditeur et penseur . Miguel Abensour est né à Paris le 13 février 1939. Agrégé de sciences politiques, auteur d’une thèse d’État ( Les Formes de l'utopie socialiste-communiste : essai sur le communisme critique et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-abensour/#i_39142

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR
  •  • 7 892 mots
  •  • 1 média

Philosophe, sociologue et musicologue allemand, Theodor Wiesengrund Adorno est né le 11 septembre 1903 à Francfort-sur-le-Main. (Au cours de l'émigration, il abandonna le patronyme Wiesengrund pour prendre le nom de sa mère, Adorno.) Il connaît une enfance très protégée entre un père juif, négociant prospère, une mère catholique, cantatrice d'opéra, et une tante également musicienne et passionnée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-wiesengrund-adorno/#i_39142

AGAMBEN GIORGIO (1942- )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 136 mots

Giorgio Agamben, né à Rome en 1942, est très certainement l'une des figures les plus originales de la philosophie italienne de la seconde moitié du xx e  siècle. Après des études de droit et une thèse de philosophie juridique sur Simone Weil, il fait la rencontre dans les années 1960, à Rome, de Pasolini, d'Elsa Morante, de Moravia qui contribuen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-agamben/#i_39142

AJDUKIEWICZ KAZIMIERZ (1890-1963)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 724 mots

Philosophe et logicien polonais, né en Galicie, mort à Varsovie. Ajdukiewicz étudie à l'université de Lwów avec Twardowski et Łukasiewicz. Ses thèses de doctorat ont pour titres L'Apriorité de l'espace chez Kant et Méthodologie des sciences déductives . Il étudie aussi les mathématiques et la physique. De 1925 à 1928, il enseigne à l'université de Varso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazimierz-ajdukiewicz/#i_39142

ALQUIÉ FERDINAND (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Jean BRUN
  •  • 1 583 mots

Né à Carcassonne, Ferdinand Alquié avait gravi tous les échelons de la carrière universitaire ; ayant commencé comme maître d'internat, il devait devenir professeur à la Sorbonne puis membre de l'Institut. Son œuvre, très importante, relève à la fois de la philosophie et de l'histoire de la philosophie, celle-ci éclairant celle-là et réciproquement. En ce sens, rien n'est plus instructif qu'une le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-alquie/#i_39142

ALTÉRITÉ, philosophie

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 5 371 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Levinas : l'Autre comme visage »  : […] Toutes les tentatives de la « philosophie occidentale » pour penser l'Autre à partir du Moi témoigneraient en fait pour Emmanuel Levinas de l'« insurmontable allergie », de l'horreur qu'inspire l'Autre « qui demeure Autre » ( En découvrant l'existence avec Husserl et Heidegger , 1949). En réduisant l'« étranger » à un thème ou à un objet, incapable qu'elle est de le laisser ê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alterite-philosophie/#i_39142

ALTHUSSER LOUIS (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Saül KARSZ, 
  • François MATHERON
  •  • 4 564 mots

Références philosophiques et politiques majeures, les écrits de Louis Althusser comme ceux qu'il a inspirés exercèrent une forte emprise, bien au-delà de la France, de 1960 à 1978. La lente, la tragique agonie de l'auteur, le triomphe des idéologies libérales dans les pays capitalistes, la crise et finalement le reflux spectaculaire du marxisme, l'abandon par les pays de l'Est du « socialisme [d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-althusser/#i_39142

ANSCOMBE ELIZABETH (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots

La philosophe britannique Elizabeth Anscombe, proche de Ludwig Wittgenstein, fut, avec Georg Henrik von Wright, l'exécutrice testamentaire de son œuvre. Ses idées personnelles exercèrent par ailleurs une certaine influence dans les cercles philosophiques. Née le 18 mars 1919 à Limerick, en Irlande, Gertrude Elizabeth Margaret Anscombe étudie à la Sydenham School de Londres et au Saint Hugh's Col […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elizabeth-anscombe/#i_39142

ANTISPÉCISME

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 4 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Importation en France »  : […] Il en ira tout autrement en France. Bien sûr, les bouleversements et la dynamique de radicalisation développée au sein des mouvements animalistes anglophones dans les années 1970 et 1980 ne pouvaient advenir sans susciter la moindre résonance dans les milieux français de la protection animale. L’exemple des actions entreprises par des groupuscules ou nébuleuses comme le Animal Liberation Front (la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antispecisme/#i_39142

L'ARCHÉOLOGIE DU SAVOIR, Michel Foucault - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 075 mots
  •  • 1 média

L'explicitation de l'entreprise amorcée par Michel Foucault (1926-1984) avec l' Histoire de la folie à l'âge classique (1961), poursuivie dans Naissance de la clinique (1963) et plus précisément continuée par une « archéologie des sciences humaines », Les Mots et les choses (1966), est le principal objet de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-archeologie-du-savoir/#i_39142

ARENDT HANNAH (1906-1975)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Il importe d'être pleinement présent » »  : […] À partir de 1924, Hannah Arendt étudie la philosophie, la théologie et la philologie classique aux universités de Margbourg, Fribourg et Heidelberg. Elle est l'élève des plus grands maîtres de l'époque : Rudolf Bultmann, Edmund Husserl, Martin Heidegger – avec qui elle aura une liaison – et Karl Jaspers, sous la direction duquel elle soutient son doctorat sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hannah-arendt/#i_39142

ARON RAYMOND (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLEMAIN
  •  • 6 089 mots

Dans le chapitre « Pluralisme et libéralisme »  : […] Y a-t-il une rationalité historique ? Un sens de l'histoire, une ruse de la raison ne sauraient s'entendre que dans une perspective infinie et pour la totalité achevée de l'humanité. Ici et maintenant, les conduites individuelles ou celles des groupes déterminés ne se réfèrent qu'à une rationalité partielle (elles visent une fin) et ne définissent pas un plan universel. Au pluralisme des sujets, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-aron/#i_39142

AUSTIN JOHN LANGSHAW (1911-1960)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 928 mots

John Langshaw Austin est sans doute le représentant le plus brillant et le plus original de la philosophie analytique dite « philosophie du langage ordinaire », caractéristique de l'école d'Oxford par opposition à celle de Cambridge. Il fit ses études à Oxford, dont il devint fellow en 1933 ; il se distingua particulièrement durant la Seconde Guerre mondiale ; il fut professeur à Oxford de 1952 ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-langshaw-austin/#i_39142

AXELOS KOSTAS (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 846 mots
  •  • 1 média

Par sa vie et sa pensée Kostas Axelos , né à Athènes le 26 juin 1924, n'a cessé d'interroger les horizons du monde, son déploiement et ses métamorphoses. Les thèses qu'il soutient à Paris, en 1959, sont consacrées respectivement à l'aurore poétique et énigmatique de la philosophie, avec Héraclite ( Héraclite et la philosophie , 1962) et à son crépuscule technique, avec Marx ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kostas-axelos/#i_39142

AYER ALFRED JULES (1910-1989)

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES
  •  • 1 313 mots

Né en 1910, professeur de logique à Oxford, A. J. Ayer fut tout d'abord, dans les pays anglo-saxons, le meilleur artisan de cette forme extrême d' empirisme qu'est le positivisme logique. Son premier livre (1936), programmatique et d'emblée classique, en offre un vigoureux exposé, avec un rare mélange de lucidité et d'ardeur. Comme son œuvre est d'un seul tenant, l'orchestration des idées sera pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-jules-ayer/#i_39142

BACHELARD GASTON (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 3 479 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une exploration de l’imaginaire »  : […] Il reste que cette voie de la philosophie des sciences, qui a pris part aux controverses les plus fondamentales avant 1950, ne comble pas Bachelard. Encouragé par des collègues comme Gaston Roupnel, historien des campagnes françaises, à l’université de Dijon, il ne parvient plus à négliger dans son travail académique ce qui l'habite et l'anime en profondeur : l'imagination rêveuse au contact de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-bachelard/#i_39142

BADIOU ALAIN (1937- )

  • Écrit par 
  • Elie DURING
  •  • 2 610 mots

Né en 1937 à Rabat, ancien élève de l'École normale supérieure, le philosophe français Alain Badiou a été influencé durant ses années de formation par les œuvres de Sartre, d'Althusser et de Lacan. L'expérience des luttes révolutionnaires des années 1960-1970 et la méditation des mathématiques contemporaines ont également joué un rôle décisif dans l'élaboration de son œuvre. Romancier, dramaturge, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-badiou/#i_39142

BALADIER CHARLES (1923-2016)

  • Écrit par 
  • Dominique IOGNA-PRAT
  •  • 724 mots

Né en 1923 à Vitry-sur-Loire (Saône-et-Loire), Charles Baladier est issu d’une très ancienne famille de vignerons bourbonnais qui franchit la Loire pour s’implanter en Bourgogne au début du xix e  siècle. Il se forme à Paray-le-Monial, haut lieu du catholicisme, passe par le petit puis le grand séminaire. En 1953, il obtient, à l’Angelicum de Rome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-baladier/#i_39142

BALIBAR ÉTIENNE (1942- )

  • Écrit par 
  • Patrice MANIGLIER
  •  • 1 058 mots
  •  • 1 média

Étienne Balibar est une des plus grandes figures internationales de ce qu'on a parfois appelé « post-marxisme ». Après avoir connu très tôt la notoriété par sa contribution à l'ouvrage dirigé par Louis Althusser Lire le Capital (1965), qui permit à toute une génération d'apprendre à concilier la référence politique au marxisme avec la modernité intellectuelle alors incarnée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-balibar/#i_39142

BASSE POLITIQUE, HAUTE POLICE (H. L'Heuillet) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 966 mots

Si la police, à la fois honnie et désirée, omniprésente dans le quotidien des cités modernes, a si peu été interrogée quant à son statut historique et philosophique, cela tient aux difficultés d'en dégager l'essence. Identifiée aux formes de l'État, son essence se dissout dans les questions liées aux institutions du politique ; vouée à la défense de l'ordre public, elle intéresse plus souvent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-politique-haute-police/#i_39142

BEAUFRET JEAN (1907-1982)

  • Écrit par 
  • Jean LAUXEROIS, 
  • Claude ROËLS
  •  • 646 mots

Le nom du philosophe Jean Beaufret demeure lié à celui de Martin Heidegger. La rencontre entre les deux hommes décida d'un dialogue lui-même décisif pour la pensée de notre temps. Jean Beaufret naquit à Auzances dans la Creuse. Après l'école communale et le lycée de Montluçon, il vint à Paris pour préparer le concours de l'École normale supérieure, où il entre en 1928. Il commence son métier de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-beaufret/#i_39142

BELAVAL YVON (1908-1988)

  • Écrit par 
  • Michel FICHANT
  •  • 1 982 mots

Yvon Belaval exerce plusieurs métiers (marin, contrôleur des douanes) avant d'être reçu, en 1941, à l'agrégation de philosophie. Professeur au lycée du Mans, puis au lycée Lakanal, il est ensuite détaché au C.N.R.S. (1951-1955) ; chargé de cours, puis maître de conférences aux facultés des lettres de Strasbourg et de Lille, il devient professeur après la soutenance de sa thèse (1960) et est nommé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvon-belaval/#i_39142

BENSAÏD DANIEL (1946-2010)

  • Écrit par 
  • Willy PELLETIER
  •  • 952 mots

Daniel Bensaïd eut plusieurs vies, chacune recomposant l'autre, en la continuant. Né le 25 mars 1946 à Toulouse, il est mort le 12 janvier 2010 à Paris. Philosophe militant révolutionnaire, théoricien du mouvement trotskiste, il est l'une des rares incarnations du soixante-huitard resté fidèle à ce qu'il défendait alors. Dissident de l'Union des étudiants communistes, solidaire de l'« opposition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-bensaid/#i_39142

BERGER GASTON (1896-1960)

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 725 mots

Industriel, philosophe et administrateur, fondateur du Centre universitaire international et des centres de prospective, directeur des Études philosophiques . Ayant dû abandonner ses études à la fin de la classe de troisième, Gaston Berger les reprend volontairement à vingt-cinq ans et passe son baccalauréat. Chef d'entreprise (fabrication d'engrais pour la floriculture), il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-berger/#i_39142

BIEN, philosophie

  • Écrit par 
  • Monique CANTO-SPERBER
  •  • 6 603 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie bonne »  : […] Une autre forme du bien humain est la vie bonne. La notion de vie bonne figure aujourd'hui parmi les concepts les plus utilisés par les philosophes, et même par le grand public . On la trouve défendue chez des philosophes comme Philippa Foot ( Virtues and Vices , 1978) et Martha Nussbaum ( The Fragility of Goodness , 1986). La « vie bonne » représente d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bien-philosophie/#i_39142

BLOCH ERNST (1885-1977)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 912 mots
  •  • 1 média

En rupture avec les formes sclérosées du marxisme, l'œuvre d'Ernst Bloch tente de jeter un pont entre la théorie de l'émancipation prolétarienne et l'imaginaire qui soutient sa pratique. Le sentiment de révolte allié au principe d'espérance forme le ferment d'une « utopie concrète » où s'esquisse la reconquête de l'homme par lui-même. Né à Ludwigshafen, Bloch entreprend des études classiques et s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-bloch/#i_39142

BLOOM ALLAN (1930-1992)

  • Écrit par 
  • Alexandre GUILLARD
  •  • 906 mots

Né le 14 septembre 1930 à Indianapolis, dans une famille juive du Middle West, le jeune Allan Bloom a très tôt affirmé sa vocation de philosophe. Ce lecteur précoce de Platon entreprit de faire ses études de philosophie à la New School for Social Research de l'université de Chicago, où il put suivre l'enseignenent d'une des grandes figures de la philosophie politique du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-bloom/#i_39142

BLUMENBERG HANS (1920-1996)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 214 mots

Le philosophe allemand Hans Blumenberg est né le 13 juillet 1920 à Lübeck. Victime des lois raciales de Nuremberg, il est obligé d'interrompre ses études universitaires. D'abord inscrit comme étudiant en théologie à l'université jésuite de Francfort, il retourne comme simple ouvrier dans sa ville natale. C'est là qu'il est arrêté en 1944. Ayant réussi à s'enfuir du camp de concentration, il sera c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-blumenberg/#i_39142

BOBBIO NORBERTO (1909-2004)

  • Écrit par 
  • Giovanni BUSINO
  •  • 2 402 mots

Philosophe du droit, historien de la pensée politique, théoricien social, éditorialiste, Norberto Bobbio est l'auteur d'une œuvre considérable, peu systématique, faite essentiellement d'essais, de travaux universitaires, d'articles érudits, d'éditoriaux, d'interventions dans les débats politiques et culturels les plus importants de la péninsule. Tous ces écrits sont fondés sur les distinctions f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norberto-bobbio/#i_39142

BOUTANG PIERRE (1916-1998)

  • Écrit par 
  • Jean-François DUVERNOY
  •  • 711 mots

Né à Saint-Étienne le 20 septembre 1916, Pierre Boutang avait quarante-huit ans de moins que le maître qu'il s'était choisi dès son adolescence : Charles Maurras. En politique, domaine dans lequel l'adhésion implique une appartenance, c'est beaucoup ; d'autant plus que celle-ci n'était pas insignifiante : il s’agissait de l'Action française. Lorsque, en 1935, Pierre Boutang entre à l'École normal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boutang/#i_39142

BOUVERESSE JACQUES (1940- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAUVIRÉ
  •  • 711 mots

Né en 1940 dans un village des hauts plateaux du Doubs, Jacques Bouveresse est une figure majeure de la philosophie française. On lui doit une œuvre abondante – quinze ouvrages en dix-huit ans –, surtout consacrée au grand philosophe austro-anglais Ludwig Wittgenstein, mais aussi à des philosophes logiciens épris de science comme Gottlob Frege, Bertrand Russell, Rudolf Carnap ou à de célèbres écr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-bouveresse/#i_39142

BRAGUE RÉMI (1947- )

  • Écrit par 
  • Jérôme de GRAMONT
  •  • 1 007 mots

Rémi Brague conduit l'essentiel de ses travaux dans le champ de ce qu'il est convenu d'appeler l'histoire de la philosophie. Tâche modeste en apparence, mais qui ne se propose rien moins que de comprendre l'histoire qui est la nôtre. Sa date de naissance (1947, à Paris) inscrit Rémi Brague dans une génération (celle de Jean-Luc Marion, Jean-François Courtine, Emmanuel Martineau) qui reçoit Heidegg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/remi-brague/#i_39142

BRANDOM ROBERT (1950- )

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 372 mots

Philosophe américain, professeur à l'université de Pittsburgh, Robert Brandom est l'un des représentants les plus significatifs des voies dans lesquelles la philosophie pragmatiste s'est engagée après le « tournant linguistique », dans le contexte actuel des discussions en philosophie de l'esprit. Il est notamment l'auteur de deux livres : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-brandom/#i_39142

BRETON STANISLAS (1912-2005)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 796 mots

Philosophe français. Né le 3 juin 1912 à Gradignan, dans la région bordelaise, Paul Breton était orphelin de père et perdit très tôt sa mère. Entré à l'âge de quinze ans dans le noviciat des Pères Passionistes, il prend le nom religieux de Stanislas. L'appartenance à cette congrégation laisse des traces considérables dans son œuvre philosophique ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanislas-breton/#i_39142

BROSSE JACQUES (1922-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

Esprit à la fois curieux de tout et contemplatif, Jacques Brosse a été philosophe, historien du christianisme, naturaliste amateur et mystique. Fils d'une famille de la bourgeoisie industrielle, il est attiré dès l'adolescence par l'ésotérisme, la gnose et fréquentera un peu l'ordre martiniste. Il apprend le chinois, s'inscrit en droit, suit les cours du philosophe Jean Wahl. Réfractaire au S.T.O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-brosse/#i_39142

BRUNSCHWIG JACQUES (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 263 mots

Historien de la philosophie. Né à Paris, Jacques Brunschwig fait ses études au lycée Carnot et au lycée Henri-IV avant d'entrer à l'École normale supérieure en 1948. Agrégé de philosophie en 1952, ce cousin de Pierre Vidal-Naquet va s'orienter vers l'histoire de la philosophie antique sous la direction, notamment, de Pierre-Maxime Schuhl, Maurice de Gandillac et Victor Goldschmidt. Il soutient en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-brunschwig/#i_39142

BUBER MARTIN (1878-1965)

  • Écrit par 
  • Dominique BOUREL
  •  • 1 692 mots

Philosophe de la relation, traducteur inspiré de la Bible, historien fécond de la mystique comparée en même temps que chantre contesté du hassidisme, Martin Buber est aussi le héraut courageux du renouveau juif en Allemagne. Professeur à l'université de Francfort de 1924 à 1933, puis animateur têtu de la résistance spirituelle sous le nazisme, il enseigne à partir de 1938 la sociologie générale à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-buber/#i_39142

CANGUILHEM GEORGES (1904-1995)

  • Écrit par 
  • François DELAPORTE
  •  • 2 192 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps de la Résistance »  : […] Né à Castelnaudary en 1904, Georges Canguilhem, après ses études secondaires, prépare le concours d'entrée à l'École normale supérieure au lycée Henri IV à Paris. Le philosophe Alain (Émile Chartier) y fut son professeur de 1921 à 1924. À l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, il a pour condisciples Raymond Aron, Jean-Paul Sartre et Paul Nizan ; il se lie d'amitié avec le philosophe et mathé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-canguilhem/#i_39142

CASSIN BARBARA (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste GOURINAT
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Philosophe qui travaille sur le pouvoir du langage, Barbara Cassin est une spécialiste de la philosophie antique, et notamment des présocratiques, de la sophistique et d’Aristote . Elle s’est fait connaître d’un public plus large par ses travaux sur la traduction. Ce parcours, tout entier consacré à l’étude de ce que peut la langue, l’a amenée à être élue à l’Académie française le 3 mai 2018. Le 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-cassin/#i_39142

CASTORIADIS CORNELIUS (1922-1997)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 837 mots

Depuis son installation en France, à la fin de 1945, Cornelius Castoriadis, né en 1922 à Constantinople, de parents grecs, n'aura eu de cesse de déployer une intense activité d'analyste critique des faits humains et d'intellectuel engagé dans les luttes contre toutes les barbaries que connut la seconde moitié du xx e  siècle. Redoutable polémiste, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cornelius-castoriadis/#i_39142

CAVELL STANLEY (1926-2018)

  • Écrit par 
  • Sandra LAUGIER
  •  • 1 176 mots
  •  • 1 média

Né 1 er  septembre 1926 à Atlanta (Georgie), Stanley Cavell, après avoir étudié et enseigné à Harvard et à Berkeley, est devenu professeur à Harvard University, où s'est déroulée toute sa carrière. Il représente, par sa revendication d'une voix philosophique de l'Amérique, un courant tout à fait original de la pensée américaine contemporaine. On a tendance, depuis que le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-cavell/#i_39142

CE QUI RESTE D'AUSCHWITZ (G. Agamben) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Monique DAVID-MÉNARD
  •  • 1 091 mots

Ce qui reste d'Auschwitz (trad. P. Alféri, Rivages, Paris, 1999) fait suite à deux analyses des formes contemporaines du pouvoir : Des moyens sans fins, notes sur la politique (1995) et Homo sacer, le pouvoir souverain et la vie nue (1997). Il s'agissait, dans les essais précédents, de réfléchir sur l'impens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ce-qui-reste-d-auschwitz/#i_39142

CHÂTELET FRANÇOIS (1925-1985)

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 1 179 mots

Professeur, philosophe, penseur politique et homme engagé dans les combats de son siècle, Francois Châtelet, né à Boulogne-Billancourt, fait ses études de philosophie à la Sorbonne. Il connaît son premier engagement politique en se liant à des groupes trotskistes. À partir de 1945, il participe aux divers lyrismes révolutionnaires et idéologies radicales de l'époque. En 1955, après une longue péri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-chatelet/#i_39142

CHRÉTIEN JEAN-LOUIS (1952- )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 970 mots

Philosophe et poète, Jean-Louis Chrétien (né en 1952, à Paris, normalien, agrégé de philosophie, professeur à l'université de Paris-IV) occupe une place singulière dans le paysage philosophique français contemporain. Tout à la fois phénoménologue, théologien, poète, professeur, érudit, il ne saurait toutefois être réduit à l'une de ces qualifications. « À chaque question son mode d'écriture », dit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-chretien/#i_39142

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 910 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Philosophie, morale, littérature »  : […] L'intérêt traditionnel des philosophes pour la littérature s'est pour sa part intensifié mais aussi déplacé vers une saisie plus radicale de la connaissance à l'œuvre dans les textes littéraires. Jean-Louis Chrétien poursuit ainsi ses recherches sur l'intériorité humaine – qui l'ont conduit dans une perspective phénoménologique à de belles analyses de la voix et de la proue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-litteraire/#i_39142

DAGOGNET FRANÇOIS (1924-2015)

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 934 mots
  •  • 1 média

Né le 24 avril 1924 à Langres (Haute-Marne), François Dagognet a souligné combien son parcours scolaire fut atypique . Ayant grandi dans une famille modeste et indifférente aux études, il est placé dans une institution religieuse qui le destine à la prêtrise. L’instruction y est déficitaire dans le domaine des langues et des sciences. Pourtant, excellant dans l’écriture et en philosophie, il obtie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-dagognet/#i_39142

DANTO ARTHUR C. (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 800 mots

Arthur C. Danto est l’un des philosophes américains dont les travaux sur l’art ont bénéficié d’un très large écho en France et en Europe depuis la publication de son étude sur « Le monde de l’art » (1964). Né à Ann Arbor (Michigan), aux États-Unis, il a d’abord étudié l’art et l’histoire à Wayne University, puis à l’université Columbia de New York. En 1949 et 1950, il passe une année à Paris, à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-c-danto/#i_39142

DAVIDSON DONALD (1917-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 777 mots

Donald Davidson est, avec W. V. O. Quine et Nelson Goodman, l'un des philosophes américains les plus influents du xx e  siècle. Né en 1917 à Springfield (Massachusetts), il est l'auteur d'une œuvre qui a contribué à renouveler la réflexion sur le langage, l'action et l'esprit, et qui témoigne de la fécondité du courant analytique en philosophie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-davidson/#i_39142

DE LA GRAMMATOLOGIE, Jacques Derrida - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 1 246 mots
  •  • 1 média

Cinq ans après son introduction-traduction de L’Origine de la géométrie de Husserl, Jacques Derrida publie, en 1967, trois livres étrangement différents, paradoxalement proches. Au classicisme apparent de La Voix et le phénomène , ample et féconde méditation sur le problème du signe dans la phénoménologie de Husserl, semble répondre un certain vent de f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-grammatologie/#i_39142

DELEUZE GILLES (1925-1995)

  • Écrit par 
  • Bruno PARADIS
  •  • 2 094 mots

Le philosophe français Gilles Deleuze est né à Paris le 18 janvier 1925 ; souffrant d'une insuffisance respiratoire chronique, il se donnera la mort le 4 novembre 1995 par défenestration. Il commence à publier à partir du début des années 1950. Son œuvre est faite d'essais portant sur des figures éminentes de la philosophie (Hume, Bergson, Nietzsche, Spinoza, Leibniz), ou de la littérature (Proust […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-deleuze/#i_39142

DENNETT DANIEL C. (1942- )

  • Écrit par 
  • Mary Jane FRIEDRICH
  • , Universalis
  •  • 575 mots

Les philosophes tentent de déterminer depuis des siècles la nature de la conscience, mais la question du rapport entre le corps et l'esprit continue de susciter de vifs débats à la fin du xx e  siècle. Le philosophe Dan Dennett, responsable du centre d'études cognitives de l'université Tufts, à Medford (Massachusetts), est un spécialiste de ce s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-c-dennett/#i_39142

DERRIDA JACQUES (1930-2004)

  • Écrit par 
  • Catherine MALABOU
  •  • 3 353 mots
  •  • 1 média

Jacques Derrida est né en 1930 à El-Biar, près d'Alger. Il entre en 1950 à l'École normale supérieure et rédige en 1953-1954, sous la direction de Jean Hyppolite, son mémoire de maîtrise sur Le Problème de la genèse chez Husserl (1990). À partir de 1964, il enseigne à l'École normale supérieure, jusqu'en 1983 – date à laquelle il entre à l'École des hautes études en scienc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-derrida/#i_39142

DESANTI JEAN-TOUSSAINT (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 658 mots

Né à Ajaccio, nourri de grec, de latin et de mathématiques, Jean-Toussaint Desanti ne balancera pas longtemps entre philosophie et mathématiques : la lecture de l' Éthique de Spinoza qui se présente de l'extérieur more geometrico , avec son appareil de définitions, d'axiomes et de théorèmes, le laisse sans voix. Il entre en 1935 à l'École normale supéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-toussaint-desanti/#i_39142

DES DIFFICULTÉS AVEC LA PHILOSOPHIE DE L'HISTOIRE (O. Marquard)

  • Écrit par 
  • Francis AFFERGAN
  •  • 893 mots

La philosophie de l'histoire est un poison qu'il importerait, d'urgence, d'épargner au monde. Tels sont les premiers mots du livre d'Odo Marquard, Des difficultés avec la philosophie de l'histoire (Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris, 2002), dont la radicalité n'entame en rien une érudition d'autant plus originale qu'elle se soutient de citations d'œuvres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/des-difficultes-avec-la-philosophie-de-l-histoire/#i_39142

DIALOGUE

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Robert MISRAHI
  •  • 4 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du dialogisme au dialogue »  : […] À l'inverse de l'habitude, il convient donc de définir le dialogue à partir du dialogisme du discours. Les tentatives constructivistes renouent fort heureusement avec la synthèse médiévale de la logique et de la rhétorique. C. Perelman et N. Rescher montrent dans la dispute rationnelle une méthode pour conduire systématiquement une controverse, et pas seulement pour susciter la persuasion. L'écol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogue/#i_39142

DIDI-HUBERMAN GEORGES (1953- )

  • Écrit par 
  • Maud HAGELSTEIN
  •  • 1 116 mots

Georges Didi-Huberman est né en 1953 à Saint-Étienne. Philosophe et historien de l'art, il enseigne depuis 1990 à l'École des hautes études en sciences sociales de Paris. Avec plus d'une trentaine de livres publiés depuis 1982, il est l'un des théoriciens de l'image les plus actifs dans le paysage contemporain. Détonant par son objet et par sa méthode, son tout premier ouvrage donne le ton : dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-didi-huberman/#i_39142

DIFFÉRENCE, philosophie

  • Écrit par 
  • Alfredo GOMEZ-MULLER
  •  • 1 542 mots

Dans le chapitre « Éthique de la différence »  : […] De nos jours, et en raison de diverses circonstances historiques – parmi lesquelles on peut mentionner la décolonisation, l'apparition d'une nouvelle critique sociale et théorique à partir de la fin des années 1960 et la mondialisation contemporaine –, sont en train de s'opérer dans le monde des transformations culturelles qui tendent vers une nouvelle pensée et une nouvelle pratique sociale de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/difference-philosophie/#i_39142

DOLLÉ JEAN-PAUL (1940-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 273 mots

Philosophe français. Né à Vincennes (Val-de-Marne), Jean-Paul Dollé est membre du comité de rédaction des Temps modernes de 1965 à 1968. En 1966, il participe à la fondation de l'Union des jeunesses communistes marxistes-léninistes. Par la suite, il sera partie prenante dans plusieurs publications qui naîtront de l'effervescence de Mai-68, comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-dolle/#i_39142

DUFRENNE MIKEL (1910-1995)

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 974 mots

Philosophe de renom international, Mikel Dufrenne, décédé à Paris le 10 juin 1995, s'est affirmé, au fil d'une carrière universitaire particulièrement brillante, comme l'un des maîtres les plus prestigieux de l'esthétique française. Né le 9 février 1910 à Clermont (Oise), élève d'Alain au lycée Henri-IV, il est admis à l'École normale supérieure en 1929. À l'issue de la “drôle de guerre”, il est e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikel-dufrenne/#i_39142

DWORKIN RONALD MYLES (1931-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 487 mots

Philosophe du droit américain d’inspiration libérale et de tendance démocrate, Ronald Myles Dworkin était resté fidèle aux principes interventionnistes du New Deal mis en œuvre par le président Franklin Delano Roosevelt. Il défendait avec énergie ses propres idéaux, rappelant sans cesse que la loi doit non seulement reposer sur des règles formelles – conception traditionnelle des conservateurs – m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ronald-myles-dworkin/#i_39142

EMPIRISME

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 13 313 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La querelle des vérités analytiques »  : […] L'article de Quine « Two Dogmas of Empiricism », paru en 1951, peut servir de repère chronologique pour distinguer, dans une première approximation, deux périodes dans l'évolution de la philosophie des sciences au xx e siècle. On peut dire, en gros, que la « théorie reçue » dans la première moitié de celui-ci s'inspire des conceptions générales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empirisme/#i_39142

ESSAIS ET CONFÉRENCES, Martin Heidegger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 923 mots
  •  • 1 média

Les onze textes recueillis dans ce volume, regroupés en trois massifs distincts et cependant secrètement reliés entre eux, constituent certainement la meilleure introduction à la seconde pensée de Martin Heidegger (1889-1976) pour reprendre la distinction devenue classique depuis la thèse de W. Richardson (1963). C'est en 1954 que paraissent les Vorträge und Aufsätze , qui s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essais-et-conferences/#i_39142

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 285 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La vision scientifique du monde »  : […] L'histoire et l'horizon intellectuels américains restent néanmoins étroitement liés aux apports et aux influences qui ont fini par s'y fondre et s'y transformer. Les migrations, l'exil ont ce pouvoir de transcender les conditions qui leur donnent naissance en un nouvel élan dont les conséquences sont rarement prévisibles. La Seconde Guerre mondiale a vu de nombreux intellectuels – écrivains, arti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-philosophie/#i_39142

EXISTENCE PHILOSOPHIES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean WAHL
  •  • 6 149 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'existentialisme en procès »  : […] La dernière pensée de Maurice Merleau-Ponty, notamment dans Le Visible et l'Invisible (1904) et les Résumés de cours (1968), voudrait faire sentir quelque chose qui est situé au-delà de la philosophie, même si cette dernière se présente sous forme d'une phénoménologie. Merleau-Ponty cherche à s'évader de la représentation. C'est à la peinture qu'il rec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-de-l-existence/#i_39142

EXISTENTIALISME

  • Écrit par 
  • Yves STALLONI
  •  • 1 089 mots

Indépendamment de ses fondements théoriques et de ses retentissements philosophiques, l’existentialisme mérite d’être considéré dans une perspective littéraire et même sociologique. Une des raisons de sa popularité est sans doute que cette philosophie de l’existence ne propose pas un système achevé. Elle formule plutôt un rapport au monde dont on pourra également trouver trace chez des penseurs an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/existentialisme/#i_39142

FAYE JEAN-PIERRE (1925- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 632 mots

Après avoir passé l'agrégation de philosophie en 1950, Jean-Pierre Faye, né à Paris, enseigne à Reims, Chicago, Lille. Entre 1958 et 1970, il publie six romans –  Entre les rues (1958), La Cassure (1961), Battement (1962), Analogues (1964), L'Écluse (prix Renaudot 1964) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-faye/#i_39142

FEYERABEND PAUL (1924-1994)

  • Écrit par 
  • Alban BOUVIER
  •  • 1 044 mots

Né à Vienne, mobilisé dans l'armée allemande à dix-huit ans, Paul Feyerabend poursuit ses études à Londres et y refuse à vingt-neuf ans le poste d'assistant que Popper lui proposait, comme il avait refusé un peu plus tôt de devenir l'assistant de Brecht. S'il ne dit pas grand-chose de ce qui le lia à Brecht puis le détourna du théâtre, sinon son regret de n'avoir pas poursuivi dans cette voie, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-feyerabend/#i_39142

FINK EUGEN (1905-1975)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 849 mots

Entre Husserl et Heidegger, Fink occupe une place singulière dans le mouvement phénoménologique. Après des études de philosophie, d'histoire et d'économie aux universités de Münster et de Berlin, c'est à Fribourg-en-Brisgau qu'il s'installe. Là, il devient, à vingt-trois ans (il est né à Constance en 1905), assistant de Husserl jusqu'à la mort de ce dernier en 1938. Chassé de l'Université, il quit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugen-fink/#i_39142

FOOT PHILIPPA (1920-2010)

  • Écrit par 
  • Martin L. WHITE
  • , Universalis
  •  • 508 mots

Philippa Foot défendit le point de vue naturaliste en philosophie morale, allant à l'encontre du positivisme logique dominant dans le monde anglo-saxon à partir des années 1950. Philippa Foot (de son nom de jeune fille Bosanquet) naît le 3 octobre 1920 à Owston Ferry dans le Lincolnshire (Angleterre). Après avoir obtenu en 1942 une licence au Somerville College d'Oxford, elle occupe un poste de ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippa-foot/#i_39142

FOUCAULT MICHEL (1926-1984)

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 5 262 mots
  •  • 3 médias

Michel Foucault est une figure marquante de la pensée du xx e  siècle. Mais de quelle pensée au juste ? Cet intellectuel s'est montré rebelle aux partages disciplinaires les plus assurés, répondant aux demandes d'identité par une oscillation permanente : historien dès qu'on exigeait de lui des principes abstraits, et philosophe dès qu'on le renvo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-foucault/#i_39142

GADAMER HANS-GEORG (1900-2002)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 851 mots

Hans-Georg Gadamer est né le 11 février 1900 à Breslau. Plus proche de la sensibilité esthétique et religieuse de sa mère que de la mentalité scientiste de son père qui ne cessait de le mettre en garde contre les « bavardages ineptes » des sciences de l'esprit, il débute ses années d'apprentissage philosophique en 1919 à l'université de Marbourg, où il suit les enseignements de Nicolaï Hartmann e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-georg-gadamer/#i_39142

GANDILLAC MAURICE DE (1906-2006)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 742 mots

Figure importante de la vie philosophique française au xx e  siècle, Maurice de Gandillac est né à Koléa, en Algérie, d'une famille d'origine périgourdine. Il entre à l'École normale supérieure en 1925 et passe l'agrégation de philosophie en 1929. Il y est le condisciple entre autres de Jean-Paul Sartre, Raymond Aron, Georges Canguilhem, Maurice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-de-gandillac/#i_39142

GARDIES JEAN-LOUIS (1925-2004)

  • Écrit par 
  • Jean DHOMBRES
  •  • 1 087 mots

Parce qu'elle se déroula officiellement dans le même lieu universitaire, le département de philosophie de l'université de Nantes, la carrière de Jean-Louis Gardies ne rend guère visible la variété des intérêts intellectuels qui animèrent cet esprit libre, depuis son entrée à l'École normale supérieure en 1946 et l'obtention de l'agrégation de philosophie trois ans plus tard. Assistant de Raymond A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-gardies/#i_39142

GARIN EUGENIO (1909-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 187 mots

Philosophe italien. Eugenio Garin enseigna, de 1974 à 1984, l'histoire de la pensée de la Renaissance à l'École normale de Pise. À la suite d'un premier livre sur Pic de la Mirandole (publié en 1937), il entreprend de révéler au public en les commentant un grand nombre de textes peu ou mal connus du Quattrocento, dont une série de dialogues latins de l'humaniste Leon Battista Alberti (1404-1472). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-garin/#i_39142

GAUCHET MARCEL (1946- )

  • Écrit par 
  • Marc-Olivier PADIS
  •  • 1 520 mots

Au croisement de l'anthropologie, de la politique et de la philosophie, l'œuvre de Marcel Gauchet est consacrée à l'histoire du sujet démocratique. Ce projet d'anthropologie démocratique dépasse le domaine de l'histoire politique et se présente comme une enquête philosophique sur l'être-ensemble, l'autonomie comme programme collectif, la conjonction de la souveraineté sur soi et de la souveraineté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-gauchet/#i_39142

GAYON JEAN (1949-2018)

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON
  •  • 1 256 mots
  •  • 1 média

Les travaux de Jean Gayon portent sur l’histoire et la philosophie des sciences du vivant. Depuis le mitan des années 1980, ils ont donné lieu à plus de trois cents publications préférentiellement consacrées à la théorie de l’évolution et à la génétique. Son champ de recherche premier a été et est demeuré le sillon darwinien de la théorie de l’évolution, depuis les premiers travaux de Darwin jus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gayon/#i_39142

GEYMONAT LUDOVICO (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Fabio MINAZZI
  •  • 1 180 mots

Formé au contact direct de philosophes, tels A. Pastore et E. Juvalta, et de mathématiciens, tels G. Peano et G. Fubini, Ludovico Geymonat a passé ses diplômes de philosophie (1930) et de mathématiques (1932) à l'université de Turin. Publiée en 1931, sa thèse ( Il Problema della conoscenza nel positivismo ) critique ouvertement le néo-idéalisme de B. Croce et de G. Gentile et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludovico-geymonat/#i_39142

GLUCKSMANN ANDRÉ (1937-2015)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

Figure de la « nouvelle philosophie » dans les années 1970, profondément marqué par la lecture de Soljenitsyne, André Glucksmann fit siens les combats contre les totalitarismes . Né le 19 juin 1937 à Boulogne-Billancourt, André Glucksmann baigne dans la culture de la Mitteleuropa. Rubin et Martha, ses parents, juifs autrichiens, sont des militants sionistes de gauche devenus communistes et qui on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-glucksmann/#i_39142

GONSETH FERDINAND (1890-1975)

  • Écrit par 
  • Anne-Françoise SCHMID
  •  • 835 mots

Mathématicien et philosophe suisse, né à Sonvilier (Jura). Fils d'un industriel, Ferdinand Gonseth étudia les mathématiques à l'École polytechnique fédérale de Zurich, où il présenta sa thèse de doctorat (1915). Professeur à l'université de Berne (1919), puis à l'École polytechnique de Zurich (1929), il adjoignit bientôt à sa chaire de mathématiques supérieures un cours de philosophie des science […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-gonseth/#i_39142

GOODMAN NELSON (1906-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques MORIZOT
  •  • 856 mots

Né en 1906 dans le Massachusetts, Nelson Goodman incarne le paradoxe surprenant d'être à la fois un représentant exemplaire du laborieux travail technique qui est celui du philosophe logicien et un explorateur ouvert à la variabilité extrême des mondes symboliques dans lesquels se meut l'humanité. Élève de C. I. Lewis à Harvard, il y obtient son Ph.D. en 1940, avec une thèse intitulée « A Study of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelson-goodman/#i_39142

GOUHIER HENRI (1898-1994)

  • Écrit par 
  • Denise LEDUC-FAYETTE
  •  • 990 mots

Lorsque Vrin (son principal éditeur) publia La Pensée religieuse de Descartes, Henri Gouhier n'avait que vingt-six ans. Son parcours universitaire fut prestigieux : élève de l'École normale supérieure, pensionnaire de la fondation Thiers, diplômé de l'École pratique des hautes études (sciences religieuses), agrégé de philosophie, docteur ès lettres. Dans l'avant-propos de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-gouhier/#i_39142

GRANEL GÉRARD (1930-2000)

  • Écrit par 
  • Dominique JANICAUD
  •  • 653 mots

Philosophe au style éclatant, Gérard Granel a fait une carrière universitaire classique qui ne correspond qu'à une facette de sa forte personnalité. Traducteur, il fut aussi éditeur, polémiste, penseur d'avant-garde faisant converger de manière originale la phénoménologie heideggérienne avec le néo-marxisme de Gramsci. Né à Paris dans un milieu de la bourgeoisie aisée, il couronne de solides étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-granel/#i_39142

GRANGER GILLES GASTON (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Elisabeth SCHWARTZ
  •  • 1 695 mots

Le philosophe Gilles-Gaston Granger occupe une place éminente dans l’histoire de la philosophie du xx e  siècle. Né à Paris le 28 janvier 1920, élève à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm de 1940 à 1943, il est reçu à l’agrégation de philosophie en même temps que Jules Vuillemin, Tran Duc Thao et François Cuzin. Il est nommé professeur au l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/granger-gilles-gaston-1920-2016/#i_39142

GRASSI ERNESTO (1902-1991)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 982 mots

Ernesto Grassi a été l'une des figures les plus importantes de la philosophie européenne. Peu connu en France, où deux seulement de ses ouvrages, Humanisme et marxisme et La Métaphore inouïe , ont été traduits, il jouissait d'un grand prestige en Italie, sa patrie, et surtout en Allemagne, où il passa la plus grande partie de son existence. Son œuvre es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernesto-grassi/#i_39142

GRENIER JEAN (1898-1971)

  • Écrit par 
  • Jeannine ETIEMBLE
  •  • 908 mots

Si l'on établit une biographie officielle de Jean Grenier, de la licence ès lettres (1917, il a dix-neuf ans) à l'agrégation de philosophie (1922), puis aux postes qu'il occupa — lycées d'Avignon, d'Alger, Institut français de Naples, Alger encore (1930-1938) où le futur auteur de l' Essai sur l'esprit d'orthodoxie (1938) conseille à son élève Albert Camus de s'inscrire au P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-grenier/#i_39142

GUEROULT MARTIAL (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 793 mots

Philosophe français, né au Havre, professeur de 1929 à 1950 aux facultés des lettres de Strasbourg et de Paris, puis de 1951 à 1962 au Collège de France, où il occupe la chaire d'histoire et de technologie des systèmes philosophiques, président (1929) des colloques philosophiques internationaux de Royaumont, membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques), Martial Gueroult est u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martial-gueroult/#i_39142

HABERMAS JÜRGEN (1929- )

  • Écrit par 
  • Gérard RAULET
  •  • 1 793 mots

Représentant de la deuxième génération de la « Théorie critique », baptisée « École de Francfort » après le retour d'exil de ses fondateurs, Max Horkheimer et Theodor W. Adorno, Habermas est sans nul doute le penseur allemand contemporain le plus en vue. Ses prises de position sont largement relayées par les médias, en Allemagne et au-delà. Il est peu de domaines, jusqu'à la bio-éthique, sur lesq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jurgen-habermas/#i_39142

HADOT PIERRE (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Michel TARDIEU
  •  • 1 847 mots

Philosophe, historien, philologue, Pierre Hadot poursuit le projet d'une définition d'un modèle éthique que l'homme contemporain peut découvrir dans l'Antiquité. Dans l'œuvre considérable de Pierre Hadot, le projet s'articule sur deux types de recherches connexes : l'analyse critique de l'argumentation spéculative des traités philosophiques gréco-romains, la topique historique qui étudie le rôle e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-hadot/#i_39142

HEIDEGGER MARTIN

  • Écrit par 
  • Jean BEAUFRET, 
  • Alphonse DE WAELHENS, 
  • Claude ROËLS
  •  • 5 248 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Heidegger, ou la question du sens de l'être »  : […] Martin Heidegge st né à Messkirch en pays souabe, le 26 septembre 1889. Sa première école est l'école communale de sa ville. Il entre en 1903 au lycée de Constance, puis en 1906 au lycée de Fribourg-en-Brisgau, où il termine ses études secondaires trois ans plus tard. Après quatre semestres (1909-1911) à la faculté de théologie, il s'inscrit à la faculté des lettres et à celle des sciences. Promu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-heidegger/#i_39142

HEIDEGGER MARTIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 298 mots

26 septembre 1889 Naissance de Martin Heidegger, à Messkirch. 1914 Thèse de doctorat sur La Théorie du jugement dans le psychologisme . Thèse d'habilitation dédiée à Heinrich Rickert : Le Traité des catégories et de la signification chez Duns Scot . 1923 Il est nommé prof […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heidegger-reperes-chronologiques/#i_39142

HENRY MICHEL (1922-2002)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 799 mots

Philosophe français. Né le 10 janvier 1922 à Haiphong, en Indochine, Michel Henry fait ses études secondaires au lycée Henri-IV. Entré très tôt dans la Résistance, il passe l'agrégation de philosophie en 1945. Son cursus universitaire s'achève avec une thèse monumentale intitulée L'Essence de la manifestation (1963), doublée d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-henry/#i_39142

HESCHEL ABRAHAM JOSHUA (1907-1972)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 866 mots

Théologien et philosophe américain, Abraham Joshua Heschel, né à Varsovie, est un descendant de grands maîtres hassidiques (par son père, du Maguid de Mezeritch ; par sa mère, de Lévi Yitzhk de Berditchev). Après des études à l'université de Berlin (où il donne comme dissertation inaugurale Das prophetische Bewusstsein , 1935), il succède en 1937 à Martin Buber comme directeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-joshua-heschel/#i_39142

HINTIKKA JAAKKO (1929-2015)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 194 mots

Logicien et philosophe finlandais, Hintikka fit ses études à Harvard (1954) et est professeur aux universités d'Helsinki (Finlande), de Berkeley et Stanford (États-Unis). Il mène une réflexion philosophique, dans une ligne qui déborde la philosophie analytique classique, sur les problèmes posés par le développement de la logique, en développant la logique épistémique. Proche de Quine, qu'il critiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaakko-hintikka/#i_39142

L'HOMME UNIDIMENSIONNEL. ESSAI SUR L'IDÉOLOGIE DE LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE AVANCÉE, Herbert Marcuse - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Reprenant les grandes lignes de l'essai « Sur quelques conséquences sociales de la technologie moderne » (1941), l'ouvrage fait suite à Éros et civilisation (1955) dans lequel Herbert Marcuse (1898-1979) revisitait de façon critique les conceptions freudiennes de la civilisation. Accueillant principalement les influences de Marx, Hegel, Freud et Heidegger, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-unidimensionnel-essai-sur-l-ideologie-de-la-societe-industrielle-avancee/#i_39142

HONNETH AXEL (1949- )

  • Écrit par 
  • Gérard RAULET
  •  • 1 858 mots

Axel Honneth est né le 18 juillet 1949 à Essen. Professeur à Francfort-sur-le-Main et à l’université Columbia de New York, il représente la troisième génération de la Théorie critique, baptisée « école de Francfort », après le retour d’exil de ses fondateurs, Max Horkheimer et Theodor W. Adorno. Il dirige également l’Institut de recherches sociales de Francfort, héritier de l’institut dirigé dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/axel-honneth/#i_39142

L'INTENTION (G. E. M. Anscombe)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 904 mots

L'Intention , de Gertrude Elisabeth Margaret Anscombe (trad. M. Maurice et C. Michon, Gallimard, Paris, 2002) figure au nombre de ces livres qui, malgré le peu d'écho dont ils ont bénéficié auprès d'une large fraction de la philosophie française, n'en ont pas moins contribué à transformer profondément l'état de nos questions. L'auteur s'y s'attaque à un problème dont seuls […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-intention/#i_39142

INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE DES SCIENCES (H.-J. Rheinberger) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 081 mots

Directeur de l’Institut Max Planck d’histoire des sciences de Berlin de 1997 à 2014, Hans-Jörg-Rheinberger a publié en 2007 un bref ouvrage intitulé Introduction à la philosophie des sciences (trad. N. Jas, La Découverte, 2014). Il faudrait toujours se méfier des introductions. On se dit qu’elles sont des résumés pour étudiants, ou des notes de synthèse, mais, sous des dehor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/introduction-a-la-philosophie-des-sciences/#i_39142

INVESTIGATIONS PHILOSOPHIQUES, Ludwig Wittgenstein - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 1 010 mots
  •  • 1 média

Les Investigations philosophiques ont été publiées en 1953, peu après la mort de Ludwig Wittgenstein (1889-1951), à partir de deux manuscrits que l'auteur avait laissés dans un état inégal d'élaboration, et qui en forment les deux parties. À la différence du Tractatus logico-philosophicus , le seul ouvrage de Wittgenstein publié de son vivant en 1921, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/investigations-philosophiques/#i_39142

IRIGARAY LUCE (1930- )

  • Écrit par 
  • Marie Beth MADER
  •  • 508 mots

Féministe, linguiste, psychanalyste et philosophe française, Luce Irigaray a construit une grande part de son œuvre sur les usages et mésusages de la langue lorsque celle-ci s'emploie à rendre compte du féminin. Née en 1930, en Belgique, Luce Irigaray est prudente sur les détails qu'elle révèle concernant sa vie privée ou son éducation ; elle pense en effet que l'establishment universitaire, domin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luce-irigaray/#i_39142

JANICAUD DOMINIQUE (1937-2002)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 569 mots

Né à Paris le 14 novembre 1937, normalien, agrégé de philosophie, professeur à l'université de Nice, directeur du Centre de recherches des idées à cette même université, Dominique Janicaud laisse une œuvre vigilante, qui ne se dérobe pas devant les soubresauts ni à toutes les crises que la philosophie a traversés au cours des dernières décennies du xx e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-janicaud/#i_39142

JANKÉLÉVITCH VLADIMIR (1903-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre-Alban GUTKIN-GUINFOLLEAU
  •  • 3 320 mots

Relativement méconnu par rapport à ses contemporains (Jean-Paul Sartre, Maurice Merleau-Ponty, Albert Camus ou encore Emmanuel Lévinas), Vladimir Jankélévitch est l’auteur d’une œuvre monumentale qui traverse le xx e  siècle et qui embrasse tous les champs classiques de la philosophie : la morale, la métaphysique et l’esthétique, avec une place p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-jankelevitch/#i_39142

JASPERS KARL (1883-1969)

  • Écrit par 
  • Jeanne HERSCH
  •  • 2 619 mots

Dans le chapitre « Interventions politiques »  : […] Chaque fois que Jaspers a élevé la voix dans l'actualité politique, ce fut par souci de la liberté et de ses conditions essentielles. On a déjà mentionné ci-dessus l'avertissement qu'il lança avant la prise du pouvoir par le nazisme, et l'examen de conscience auquel il procéda immédiatement après sa chute. C'est encore par souci pour la liberté qu'il écrivit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-jaspers/#i_39142

JEAN BAUDRILLARD (Cahier de l'Herne)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 018 mots
  •  • 1 média

Le Cahier de l'Herne , dirigé par François l'Yvonnet, qui a été consacré en 2005 à Jean Baudrillard, brosse le portrait paradoxal d'une œuvre et d'un homme qui revendiquent, sur fond de désenchantement, une irréductible singularité . Sa pensée – « géniale et dingue », selon les mots d'Edgar Morin – n'aura cessé de travailler (sur) les limites de la modernité. Les changements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baudrillard/#i_39142

JEANSON FRANCIS (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Philosophe, fondateur d'un réseau de soutien au Front de libération nationale (F.L.N.) algérien. Né à Bordeaux, Francis Jeanson fait des études de lettres et de philosophie, avant de gagner l'Espagne en 1943 pour échapper au S.T.O. et rejoindre les Forces françaises libres en Afrique du Nord. En 1945, alors qu'il est journaliste à Alger républicain , il fait la connaissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-jeanson/#i_39142

JERPHAGNON LUCIEN (1921-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 313 mots

Philosophe français. Lucien Jerphagnon est né à Nancy en 1921. En 1943, réfractaire au S.T.O., il est dénoncé et déporté dans une usine d'armements près de Hanovre, où il restera jusqu'en 1945. Après la Libération, il entame une thèse sous la direction de Vladimir Jankélévitch, qu'il soutient en 1965. Elle sera publiée en 1966 sous le titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-jerphagnon/#i_39142

JONAS HANS (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Nicolas TERTULIAN
  •  • 1 276 mots

Le trajet philosophique de Hans Jonas a connu une ligne de développement sinueuse, sur laquelle on peut distinguer au moins trois étapes. Si les recherches sur la gnose et le gnosticisme ont dominé au début de son activité théorique, il s'est orienté, à partir de la Seconde Guerre mondiale, vers les questions d'ontologie, pour se concentrer finalement sur les questions d'éthique. Profondément marq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-jonas/#i_39142

JULLIEN FRANÇOIS (1951- )

  • Écrit par 
  • Daniel BOUGNOUX
  •  • 1 120 mots
  •  • 1 média

Philosophe et sinologue, François Jullien est né en 1951. Son œuvre a enrichi les débats conduits aujourd'hui autour de la globalisation et de la diversité des cultures. Ancien élève de l'École normale supérieure, d'abord féru de philosophie grecque et latine, il découvre, en apprenant le chinois et en séjournant en Chine à la fin des années 1970, l'immensité de l'écart entre les deux cultures, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-jullien/#i_39142

KAUFMANN PIERRE (1916-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 088 mots

Élève de l'École normale supérieure à la fin des années 1930, écarté du concours par le régime de Vichy, Pierre Kaufmann passa l'agrégation de philosophie dès la fin du conflit. De son action, qui lui valut la croix de guerre, dans les combats de 1940 comme de son engagement dans la Résistance, il ne parlait qu'à ses proches, et seulement pour apporter un témoignage ; il faisait en revanche complè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-kaufmann/#i_39142

KOFMAN SARAH (1934-1994)

  • Écrit par 
  • Roger-Pol DROIT
  •  • 740 mots

Écrivain et philosophe, Sarah Kofman s'est donné la mort à Paris le 15 octobre 1994. Agrégée de philosophie, elle était professeur à l'université de Paris-I - Sorbonne, où elle enseignait depuis 1970. Le fait que coïncident, au jour près, sa disparition volontaire et le cent cinquantième anniversaire de la naissance de Nietzsche n'est sans doute pas un simple hasard. Tout son itinéraire est en eff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarah-kofman/#i_39142

KOJÈVE ALEXANDRE (1902-1968)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 937 mots

Né à Moscou, Alexandr Kojevnikov décide, en 1920, de suivre sa famille en Occident, bien qu'il se tienne pour communiste. En Allemagne, il s'initie à la philosophie (Jaspers, Heidegger, etc.), ainsi qu'au sanskrit et au chinois. Il est attiré par le bouddhisme, unique religion « athée » à ses yeux. En 1933, alors qu'il est étudiant en Sorbonne, Alexandre Koyré le choisit « au pied levé » comme sup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-kojeve/#i_39142

KOLAKOWSKI LESEK (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Martin L. WHITE
  • , Universalis
  •  • 747 mots

Philosophe et historien de la philosophie polonais, Leszek Kolakowski fut l'un des plus éminents critiques du marxisme. Né le 23 octobre 1927 à Radom, en Pologne, Leszek Kolakowski reçoit une éducation privée et clandestine sous l'occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Il obtient une maîtrise de philosophie à l'université de Łódź en 1950 et, trois ans plus tard, un doctorat dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lesek-kolakowski/#i_39142

KOSIK KAREL (1926-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 172 mots

Philosophe marxiste tchèque. Arrêté par la Gestapo en 1944 et déporté à Terezin pour son activité clandestine dans la résistance communiste, Karel Kosik, une fois le pays libéré, étudie Husserl et Heidegger auprès de Jan Patocka, puis se tourne vers le marxisme. La Dialectique du concret (1962), lui vaut une reconnaissance mondiale. Universitaire éminent, il est l'un des d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karel-kosik/#i_39142

KOYRÉ ALEXANDRE (1892-1964)

  • Écrit par 
  • Gérard JORLAND
  •  • 1 251 mots

Historien de la pensée philosophique et de la pensée scientifique, Alexandre Koyré a été le fondateur, avec Hélène Metzger, Gaston Bachelard et Georges Canguilhem, de l'histoire philosophique des sciences. Il naît le 28 août 1892 en Russie, à Taganrog. Inquiété pour propagande antitsariste, il s'exile d'abord en Allemagne, où il suit l'enseignement du philosophe Edmund Husserl et du mathématicien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-koyre/#i_39142

KRIPKE SAUL (1940- )

  • Écrit par 
  • Scott SOAMES
  • , Universalis
  •  • 1 181 mots

Logicien et philosophe américain né le 13 novembre 1940 à Bay Shore, New York. Saul Aaron Kripke commence à travailler sur la sémantique de la logique modale dès le lycée (à Omaha, Nebraska). Il écrit à cette époque un article révolutionnaire, « A Completeness Theorem for Modal Logic », qui sera publié dans le Journal of Symbolic Logic en 1959, alors qu'il entre juste à Harv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul-kripke/#i_39142

KUHN THOMAS (1922-1996)

  • Écrit par 
  • Alexis BIENVENU
  •  • 2 888 mots
  •  • 1 média

Thomas Kuhn, né en 1922 à Cincinnati (Ohio), formé en physique à l'université Harvard, professeur aux universités de Berkeley, de Princeton, puis au M.I.T., fut un des plus grands historiens des sciences américains. Il est notamment l'auteur de La Structure des révolutions scientifiques (1962), ouvrage dans lequel il introduit la notion de « paradigme » en histoire des scien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-kuhn/#i_39142

LABICA GEORGES (1930-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Philosophe français. Né à Toulon, Georges Labica a consacré toute son œuvre à penser la nouveauté du marxisme et à le défendre contre sa dérive stalinienne. Après avoir soutenu sa thèse de doctorat de philosophie sur Le Statut marxiste de la philosophie (elle sera publiée en 1977), il enseigna la philosophie, d'abord comme maître-assistant puis comme professeur à Paris-X-N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-labica/#i_39142

LACOUE-LABARTHE PHILIPPE (1940-2007)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 004 mots

Né en 1940, tout comme Jean-Luc Nancy, et, comme ce dernier, professeur à l'université Marc-Bloch de Strasbourg, Philippe Lacoue-Labarthe s'inscrit dans la mouvance de Jacques Derrida (à propos duquel il organisa en 1980, avec Jean-Luc Nancy, un colloque à Cerisy-la-Salle publié sous le titre Les Fins de l'homme ). Aux limites de la philosophie, le questionnement serré de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-lacoue-labarthe/#i_39142

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La question de la signification »  : […] Si le langage en constitue le centre, c'est en plusieurs sens qui ne peuvent être confondus. Pour une large part et jusqu'à la fin des années 1970, avec Saul Kripke, Hilary Putnam, puis David Lewis, la philosophie du langage a emprunté à Frege son approche de la signification en faisant de la logique et de l'analyse logique du langage un paradigme dominant. Cette orientation a toutefois débouché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_39142

LARDREAU GUY (1947-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

Philosophe français. Normalien, disciple de Louis Althusser, romancier précoce ( Les Cheveux d'Epsilon , 1966), Guy Lardreau participe, dans le sillage des événements de Mai-68, à la fondation de la Gauche prolétarienne, organisation maoïste, ainsi qu'à la direction de son quotidien, La Cause du peuple . Après avoir analysé la nature des liens entre mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-lardreau/#i_39142

LARUELLE FRANÇOIS (1937- )

  • Écrit par 
  • Hugues CHOPLIN
  •  • 898 mots

Élaborer une discipline, la non-philosophie, reposant sur un penser hétérogène à celui de la philosophie, mais prenant pour objet la philosophie elle-même : telle est l'ambition de l'œuvre de François Laruelle. Sa réalisation recoupe, pour les radicaliser, plusieurs philosophies contemporaines. Précisément, la première partie de l'œuvre de François Laruelle (1971-1981), encore philosophique, s'ins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-laruelle/#i_39142

LEFEBVRE HENRI (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Muhamedin KULLASHI
  •  • 1 302 mots

Associé dès les années vingt à la revue Philosophies , à laquelle contribuèrent N. Guterman, P. Morhangue, G. Politzer et G. Friedmann, Henri Lefebvre s'efforce d'organiser le foisonnement d'idées de ce groupe de jeunes philosophes qui essayaient de se frayer un chemin entre le rationalisme académique d'Alain et de Brunschvicg, d'une part, l'intuitionnisme de Bergson, d'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-lefebvre/#i_39142

LEFORT CLAUDE (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Claude MOUCHARD
  •  • 2 110 mots
  •  • 1 média

Depuis son premier article, « L'analyse marxiste et le fascisme » ( Les Temps modernes , 1945) jusqu'à La Complication (1999), l'œuvre de Claude Lefort est restée centrée autour de l'interrogation politique. « Le politique », pour Lefort, ne se réduit pas à un secteur de la vie sociale, pas plus que la tâche de la pensée politique ne se ramène à caracté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lefort/#i_39142

LA LÉGITIMITÉ DES TEMPS MODERNES (H. Blumenberg)

  • Écrit par 
  • Michel NARCY
  •  • 914 mots

Trente-trois ans après sa première édition allemande (onze ans seulement après la deuxième, sur laquelle a été faite la traduction française), l'ouvrage majeur de Hans Blumenberg, La Légitimité des Temps modernes (traduit de l'allemand par M. Sagnol, J.-L. Schlgel et D. Trierweiller, avec la collaboration de M. Dautrey, Gallimard, Paris, 1999), paraissait en France à son heu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-legitimite-des-temps-modernes/#i_39142

LES AVEUX DE LA CHAIR (M. Foucault) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Arianna SFORZINI
  •  • 1 108 mots

Les A veux de la chair (édition de Frédéric Gros, Gallimard, 2018) paraît plus de trente ans après la mort de Michel Foucault. Ce texte, qui constitue le tome IV de son Histoire de la sexualité , avait pris au fil du temps la dimension d’une légende : avait-il été détruit par son auteur, ou bien existait-il, mais sous quelle forme  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-aveux-de-la-chair/#i_39142

LES GRAMMAIRES DE L'INTELLIGENCE (J.-M. Ferry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 041 mots

La « philosophie de la communication », dont Jean-Marc Ferry avait esquissé les linéaments en 1991, en publiant Les Puissances de l'expérience , suivi en 1994 des deux volumes de la Philosophie de la communication , s'enrichit, dix ans plus tard, d'une importante étude portant sur Les Grammaires de l'intelligence (Éditions du Cerf, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-grammaires-de-l-intelligence/#i_39142

LES LUMIÈRES RADICALES. LA PHILOSOPHIE, SPINOZA ET LA NAISSANCE DE LA MODERNITÉ 1650-1750 (J. I. Israel) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Mogens LÆRKE
  •  • 885 mots

Le 21 février 1677, Baruch de Spinoza, philosophe et polisseur de lentilles, meurt d'une violente phtisie à son domicile de La Haye. L'écritoire qui contient ses écrits inédits, y compris son chef-d'œuvre, l' Éthique , est aussitôt transférée à son éditeur à Amsterdam. Mais qu'en faire ? Publier les textes de ce penseur réputé pour son athéisme notoire est à la fois délicat e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lumieres-radicales-la-philosophie-spinoza-et-la-naissance-de-la-modernite-1650-1750/#i_39142

LES MOTS ET LES CHOSES (M. Foucault)

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 789 mots

Les Mots et les C hoses. Une archéologie des sciences humaines paraît en 1966, la même année que les É crits de Jacques Lacan, Critique et V érité de Roland Barthes ou Théorie de la littérature de Tz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mots-et-les-choses/#i_39142

L'ESPACE INTÉRIEUR (J.-L. Chrétien) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 107 mots

Depuis trente ans, et avec une trentaine d’ouvrages écrits dans une langue à la fois belle et toujours exigeante, Jean-Louis Chrétien a bâti une œuvre majeure, sans doute l’une des plus importantes dans le champ philosophique contemporain. Après avoir été reçu premier à la fois au concours d’entrée à l’École normale supérieure et à l’agrégation de philosophie, il enseigne à l’université de Paris-S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-espace-interieur/#i_39142

LÉVINAS EMMANUEL (1905-1995)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 3 188 mots

Toute sa vie durant, le philosophe Emmanuel Lévinas a poursuivi un seul et même combat : montrer pour quelles raisons l'éthique, qui trouve sa source dans l'expérience primordiale de la responsabilité pour autrui, doit être reconnue comme la vraie « philosophie première » digne de ce nom. Disciple de Husserl et de Heidegger, il est le pionnier de la phénoménologie française. C'est la découverte p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-levinas/#i_39142

LÉVY BENNY (1945-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 179 mots

Philosophe français. Benny Lévy quitte à onze ans l'Égypte pour la Belgique, puis se fixe à Paris. Il adhère en 1963 à l'Union des étudiants communistes (U.E.C.). Reçu à l'École normale supérieure, il rencontre Louis Althusser, et devient, sous le pseudonyme de Pierre Victor, le chef de file de la Gauche prolétarienne. Jean-Paul Sartre l'embauche comme secrétaire personnel en 1974 et écrit avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benny-levy/#i_39142

LIBERA ALAIN DE (1948- )

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste BRENET
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Alain de Libera compte parmi les plus grands historiens de la philosophie du Moyen Âge . Éditeur, traducteur (notamment de Thomas d’Aquin, Averroès, Maître Eckhart, etc.), auteur de monographies savantes, de commentaires, d’essais et de manuels, il est depuis 2013 professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’histoire de la philosophie médiévale. S’il porte sur des objets variés, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-de-libera/#i_39142

LINGUISTIC TURN, histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 841 mots

Le linguistic turn (ou « tournant linguistique », mais l'expression est surtout utilisée en anglais) n'est assurément réductible ni à une école ni à un courant de pensée. Une école de pensée se reconnaît à ses maîtres, à ses fondateurs : ici il n'y en pas vraiment. L'expression apparaît pour la première fois dans le titre d'un ouvrage ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistic-turn-histoire/#i_39142

LOREAU MAX (1929-1990)

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 546 mots

Max Loreau est mort peu après avoir achevé ce qui demeurera son œuvre philosophique majeure, La Genèse du phénomène (1989). Né à Bruxelles le 7 juin 1929, il choisit de démissionner de ses fonctions de professeur de philosophie moderne à l'Université libre de Bruxelles – où il avait fait des études de philologie classique avant de soutenir une thèse de doctorat en philosophi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-loreau/#i_39142

LYOTARD JEAN-FRANÇOIS (1924-1998)

  • Écrit par 
  • Gérald SFEZ
  •  • 845 mots

Penseur qui avait au plus haut point le sens du politique, esprit profondément critique, sensible à l'événement sous toutes ses formes, à la fois engagé et averti des ornières de l'engagement, Jean-François Lyotard incarne une des grandes figures de la philosophie française de la seconde moitié du xx e  siècle, dans ce mouvement de pensée qui fit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-lyotard/#i_39142

MALDINEY HENRI (1912-2013)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 759 mots

C'est en 1973, seulement, que paraît le premier livre d'Henri Maldiney, Regard Parole Espace , la même année qu'un recueil d'hommages, Présent à Henri Maldiney qui, s'ouvrant sur un texte de Francis Ponge, célébrait son « vif et comme torrentiel désir de communication ». Henri Maldiney est né à Meursault (Bourgogne). Lycéen à Besançon puis à Lyon, élèv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-maldiney/#i_39142

MARCEL GABRIEL (1889-1973)

  • Écrit par 
  • Lucien JERPHAGNON
  •  • 1 134 mots

Gabriel Marcel s'inscrivit très tôt, et de façon originale, dans le mouvement qui s'opposait aux idéalismes et rationalismes régnant dans l'Université du début du siècle. Attentif à l'existence concrète, toujours soucieux de soutenir l'intuition qu'il a d'une expérience s'étendant à tous les domaines de la vie intérieure, il demeurera fidèle à une ligne de pensée qu'on a pu dire, contre son gré, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-marcel/#i_39142

MARCUSE HERBERT (1898-1979)

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 2 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers la « pensée négative » »  : […] Une lente maturation a préparé les œuvres qui ont caractérisé son action philosophique et politique. Il a déjà cinquante-huit ans quand il publie Éros et civilisation , son premier livre « marcusien » ; soixante-six ans, quand paraît L'Homme unidimensionnel , manifeste de sa « théorie critique ». Dans les années qui suivent la guerre de 1914-1918 et la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-marcuse/#i_39142

MARGOLIN JEAN-CLAUDE (1923-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 454 mots

Philosophe français. Né à Paris le 27 mars 1923, Jean-Claude Margolin est le fils d’un immigrant russe venu d’Ukraine et d’une mère vosgienne. Après avoir conduit une partie de sa scolarité à Henri-IV, il est inscrit à Louis-le-Grand lorsque la défaite de 1940, l’exode puis la proclamation par le régime de Vichy des lois anti-juives conduisent sa famille à Toulouse, où Jean-Claude Margolin poursui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-margolin/#i_39142

MARIN LOUIS (1931-1992)

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 766 mots

Dans l'ultime ouvrage publié de son vivant, Louis Marin a voulu placer, sur la toute dernière page du dernier chapitre, une citation de Pascal dans laquelle voisinent les mots extrêmes et entre-deux . Ce que disent en substance les quelques phrases déposées là, en fin de parcours, c'est bien qu'il faut toucher les extrêmes  : non p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-marin/#i_39142

MARION JEAN-LUC (1946- )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 063 mots

Sans conteste l'un des plus brillants philosophes de sa génération, Jean-Luc Marion, né à Meudon le 3 juillet 1946, a suivi un parcours universitaire sans faute : l'École normale supérieure, où il étudie avec Louis Althusser et Jacques Derrida, l'agrégation, le doctorat. Il enseigne ensuite à l’université de Poitiers en 1981, puis à l’université Paris X-Nanterre avant d'occuper la chaire de philos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-luc-marion/#i_39142

MATTÉI JEAN-FRANÇOIS (1941-2014)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 796 mots

Avec la disparition de Jean-François Mattéi le 24 mars 2014, la philosophie française a perdu un maître, un penseur engagé et un amoureux des arts populaires. Cinéma, bande dessinée, comédie musicale et jazz furent en effet ses passions de moins en moins secrètes. Né à Oran le 9 mars 1941, agrégé de philosophie en 1967, professeur à l’université de Nice-Sophia Antipolis de 1980 à 2007, il vécut à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-mattei/#i_39142

LA MÉMOIRE, L'HISTOIRE, L'OUBLI (P. Ricœur)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 989 mots

Dans le prolongement de Soi-même comme un autre (1990) le livre de Paul Ricœur La Mémoire, l'histoire, l'oubli (Seuil, Paris, 2000) vient couronner une œuvre commencée en 1950 sous le signe d'une philosophie de la volonté. Cette immense enquête, qui se déploie à travers une patiente description phénoménologique de la mémoire et de l'oubli, apporte la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-memoire-l-histoire-l-oubli/#i_39142

MERLEAU-PONTY JACQUES (1916-2002)

  • Écrit par 
  • Michel PATY, 
  • Jean-Jacques SZCZECINIARZ
  •  • 809 mots

Philosophe, épistémologue et historien des sciences, Jacques Merleau-Ponty se situe dans la grande tradition française d'une préoccupation permanente et privilégiée de la philosophie pour la connaissance scientifique, aux côtés de quelques autres personnalités prestigieuses comme Georges Canguilhem, Jean-Toussaint Desanti, Jules Vuillemin, Gilles-Gaston Granger. Né le 26 juillet 1916 à Rochefort-s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-merleau-ponty/#i_39142

MERLEAU-PONTY MAURICE (1908-1961)

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 3 508 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Merleau-Ponty représente un moment essentiel dans le développement de la phénoménologie. Husserlien, il n'a pourtant jamais accepté le moi transcendantal et a exprimé toujours davantage sa méfiance à l'égard d'une conscience conçue comme absolument transparente à elle-même. C'est un point sur lequel, dès ses premiers ouvrages, il s'oppose avec une discrète mais ferme résolution au Sar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-merleau-ponty/#i_39142

MILNER JEAN-CLAUDE (1941- )

  • Écrit par 
  • Yves KIRCHNER
  •  • 715 mots

Le linguiste et philosophe Jean-Claude Milner est né à Paris d'un père juif lituanien immigré, dont il évoque la mémoire dans Le Juif de savoir (2006), et d'une mère alsacienne de tradition protestante. Esprit brillant et ouvert aux questionnements de son époque, il intègre l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en 1960 et suit l'enseignement de Louis Althusser, du ling […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-milner/#i_39142

LE MOT ET LA CHOSE, Willard van Orman Quine - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 961 mots

Le Mot et la chose n'est pas seulement le plus connu des livres que Willard van Orman Quine (1908-2000) a publiés ; il est aussi celui qui aura engagé la philosophie issue du cercle de Vienne, après son implantation aux États-Unis, dans les voies nouvelles dont la philosophie analytique est pour une large part l'héritière. Publié en 1953, Le Mot et la chose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mot-et-la-chose/#i_39142

NAESS ARNE DEKKE EIDE (1912-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 404 mots

Philosophe et écologiste norvégien, Arne Naess est le père du concept de deep ecology , ou « écosophie », qui affirme l'interconnexion et l'égalité entre tous les organismes et tente de réorienter les pratiques humaines afin de mieux prendre en compte cette interdépendance. Né le 27 janvier 1912 à Slemdal, un quartier d'Oslo, Arne Dekke Eide Naess soutient un mémoire de lice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arne-dekke-eide-naess/#i_39142

NANCY JEAN-LUC (1940- )

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 1 474 mots

Le philosophe français Jean-Luc Nancy est né à Bordeaux en 1940. Le milieu chrétien imprègne ses années de formation : les Jeunesses catholiques, d'abord, puis l'enseignement de Georges Morel (1921-1989), jésuite spécialiste de Hegel. Un échec à l'École normale supérieure le conduit à poursuivre ses études de philosophie à la Sorbonne. Il suit les cours de Georges Canguilhem (1904-1995) et devient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-luc-nancy/#i_39142

NATURE ET HISTOIRE (J. Baechler) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre DEMEULENAERE
  •  • 1 052 mots

Sous le titre de Nature et histoire , cet ouvrage (PUF) de Jean Baechler est important par sa visée qui prend forme en un peu plus de mille pages. Il s'agit, en effet, de rendre intelligible l'« aventure » de l'espèce humaine, à partir de ses caractéristiques propres. Plus précisément, l'objectif est de faire la synthèse des différentes descriptions auxquelles donnent lieu l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-et-histoire/#i_39142

NEGRI ANTONIO (1933- )

  • Écrit par 
  • Victor Manuel MONCAYO
  •  • 1 048 mots

Philosophe italien. Né en 1933 à Padoue, Antonio Negri est d'abord militant de l'Action catholique avant d'adhérer en 1956 au Parti socialiste italien, où il restera jusqu'en 1963. Par la suite, il occupe une place importante dans des organisations de la nouvelle gauche italienne telles que Potere operaio et Autonomia operaia, et collabore à de nombreuses publications liées à ces courants telles q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-negri/#i_39142

NOTES SUR LA NATURE, LA CABANE ET QUELQUES AUTRES CHOSES (G. A.Tiberghien) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BESSE
  •  • 1 010 mots

L'intérêt que Gilles A. Tiberghien porte aux cabanes n'est pas nouveau. Dans un ouvrage précédent, Nature, art, paysage (Actes Sud-École nationale supérieure du paysage-Centre du paysage, Arles-Versailles, 2001), il avait déjà, en philosophe et historien de l'art, rendu ses lecteurs sensibles à cet archétype qui est aussi un motif de la création artistique contemporaine. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notes-sur-la-nature-la-cabane-et-quelques-autres-choses/#i_39142

NOUVELLE RHÉTORIQUE, droit

  • Écrit par 
  • Benoît FRYDMAN
  •  • 1 330 mots

La nouvelle rhétorique est un courant philosophique du xx e  siècle, parfois appelé aussi école de Bruxelles, qui, sous la conduite de son fondateur Chaïm Perelman (1912-1984), a contribué à renouveler l'intérêt de la pensée contemporaine pour l'argumentation, en mettant en évidence le rôle central de celle-ci dans le traitement des questions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-rhetorique-droit/#i_39142

NUSSBAUM MARTHA (1947- )

  • Écrit par 
  • Marie GARRAU
  •  • 1 094 mots
  •  • 1 média

Figure centrale de la philosophie morale et politique contemporaine, Martha Nussbaum est née en 1947 à New York et a grandi dans la banlieue aisée de Bryn Mawr, près de Philadelphie. Se destinant initialement à une carrière d’actrice, elle commence après le lycée des études de théâtre à Boston. Puis elle s’inscrit en lettres classiques à l’université de New York, où elle passe sa licence, avant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martha-nussbaum/#i_39142

ONFRAY MICHEL (1959- )

  • Écrit par 
  • Yves KIRCHNER
  •  • 686 mots

Essayiste prolixe, « phénomène éditorial », personnage médiatique bien qu'éloigné des cercles de l'intelligentsia parisienne, Michel Onfray a placé la pensée hédoniste au cœur de sa réflexion sur la philosophie. La publication de son Traité d' athéologie (2005) a suscité de vives réactions, à la fois de la part de ceux qui l'accompagnent dans son const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-onfray/#i_39142

PAPAIOANNOU KOSTAS (1925-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 086 mots

Unifiant vie et pensée, Kostas Papaioannou fut un philosophe, par sa formation, sa culture, ses goûts, sa forma mentis , et aussi par l'« amour de la sagesse » qu'il avait trouvé dans la tradition grecque dont il était l'héritier. Né à Volos, Kostas Papaioannou commence ses études à Athènes, et se trouve confronté très jeune aux terribles réalités de la violence, avec la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kostas-papaioannou/#i_39142

PARAIN BRICE (1897-1971)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 620 mots

À l'origine de l'œuvre de Brice Parain se trouve moins une intuition qu'une déception. Très tôt, Parain découvre la profonde duplicité du langage : il est notre fatalité puisqu'il nous permet de communiquer. Mais il ne nous unit qu'en nous trahissant : il nous donne l'illusion que c'est nous qui parlons, alors que nous ne livrons au monde que notre part la plus impersonnelle, la seule susceptible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brice-parain/#i_39142

PARCOURS (J. Habermas) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Isabelle AUBERT
  •  • 1 070 mots

Les deux tomes de Parcours , édités par Christian Bouchindhomme et parus chez Gallimard (2018), réunissent une trentaine de textes du philosophe allemand Jürgen Habermas publiés entre 1971 et 2017, à ce jour inédits en langue française ou devenus inaccessibles. En annexe, une bibliographie complète des livres et articles de Habermas depuis ses premiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parcours/#i_39142

PAREYSON LUIGI (1918-1991)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 674 mots

Né le 4 février 1918 à Cueno, dans le Val d'Aoste, mort à Milan le 8 septembre 1991, Luigi Pareyson est sans conteste une des figures majeures de la philosophie italienne de la seconde moitié de ce siècle. Professeur d'esthétique à l'université de Turin de 1945 à 1964, avant d'y occuper la chaire de philosophie théorétique, il formera un très grand nombre d'élèves parmi lesquels on peut citer Umbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-pareyson/#i_39142

PASCAL ET PORT-ROYAL (L. Marin)

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 1 518 mots

Depuis les années 1970, rares sont les œuvres « savantes » qui se présentent aussi comme méditations. Méditation est un mot proprement classique, dont la teneur est tout à la fois philosophique et spirituelle, transitive et intransitive. Il a un sens pour Descartes, pour Pascal plus encore, et il en a un fort voisin pour Louis Marin, dont l'œuvre s'est constituée de réfléchissements sur elle-même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-et-port-royal/#i_39142

PATOČKA JAN (1907-1977)

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 1 202 mots

Philosophe tchèque de réputation mondiale, signataire du Manifeste de la Charte 77 , Jan Patočka était venu étudier à Paris en 1929. Il est alors introduit par Alexander Koyré et par Georges Gurvitch à la philosophie phénoménologique allemande et assiste aux Pariser Vorträge de Husserl, noyau des futures Méditations cartésiennes . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-patocka/#i_39142

PENSÉE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 8 282 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pensée, machines et fonctionnalisme »  : […] Tout cela peut-il être tenu comme une réfutation définitive du cartésianisme ? Jusqu'à un certain point seulement. Ce dernier s'accorde avec la psychologie du sens commun quand il traite les états mentaux comme des causes du comportement. Mais la difficulté propre au dualisme a toujours été d'expliquer l'interaction entre le mental et le physique, qu'il rend mystérieuse. Supprime-t-on le problème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pensee/#i_39142

PERELMAN CHAÏM (1912-1984)

  • Écrit par 
  • Michel MEYER
  •  • 1 393 mots

L'œuvre de Chaïm Perelman s'inscrit depuis la fin des années 1950 dans le paysage de la pensée contemporaine, avec la parution du Traité de l'argumentation (2 vol., P.U.F., Paris, 1958) qu'il a écrit en collaboration avec M me  Olbrechts-Tyteca. Par la réhabilitation de la rhétorique, qui retrouve le statut philosophique que Platon lui avait dénié en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaim-perelman/#i_39142

PHÉNOMÉNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Renaud BARBARAS, 
  • Jean GREISCH
  •  • 7 227 mots

Dans le chapitre « Un nouvel âge de la phénoménologie française »  : […] Avec la publication de la thèse d'Emmanuel Levinas sur le problème de l'intentionnalité, la phénoménologie husserlienne fut introduite en France dès le début des années 1930. Elle connut un premier âge d'or dans les années 1940-1950, avec les travaux de Jean-Paul Sartre, Maurice Merleau-Ponty, Mikel Dufrenne. Les figures centrales de cette époque ont laissé des textes dont certains font désormais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenomenologie/#i_39142

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le tournant des années 1995-2005 »  : […] La philosophie reste à chaque époque marquée par la pratique de l'histoire de la philosophie, par la sélection de quelques grands auteurs mis en avant par les travaux des historiens. Certes demeurent quelques œuvres phares : Nietzsche continue à constituer un horizon de toute notre époque, Spinoza inspire toutes sortes de nouveaux matérialismes, Kant sert de référence à beaucoup de réflexions sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_39142

PHILOSOPHIE ANALYTIQUE

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES, 
  • Denis ZASLAWSKY
  •  • 13 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La philosophie du langage »  : […] Un autre secteur de la philosophie analytique qui, depuis la fin des années 1970, attire plus spécialement l'attention des philosophes de langue française est celui que l'on a appelé, à la suite des travaux de J. R. Searle, la « philosophie du langage ». Cette dénomination n'est peut-être pas très heureuse ; on peut craindre, en particulier, une confusion avec la perspective, très différente, qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie-analytique/#i_39142

LA POÉTIQUE DE LA RÊVERIE, Gaston Bachelard - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Gaston Bachelard (1884-1962) apparaît double, et bien des commentateurs ont interrogé cette duplicité. Philosophe et historien des sciences, il mène au nom du « concept » une guerre sans merci à « l'imagination » et n'a de cesse de marquer (par exemple dans La Formation de l'esprit scientifique , 1938) la rupture entre « connaissance commune » et « connaissance sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-poetique-de-la-reverie/#i_39142

POLANYI MICHAEL (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Raymond THOMAS
  •  • 1 584 mots

Médecin, chimiste, philosophe et économiste hongrois, né à Budapest, où il commença ses études, poursuivies ensuite à Karlsruhe, Michael Polanyi fut reçu docteur en médecine à vingt-deux ans. Sa volonté d'approfondir les notions qu'il avait reçues le fit abandonner cette discipline pour l'un de ses fondements : la chimie physique – courageuse démarche de jeunesse, qu'il devait refaire plus tard e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-polanyi/#i_39142

POPPER KARL RAIMUND (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 2 090 mots
  •  • 1 média

Philosophe et épistémologue, Karl Raimund Popper est né à Vienne en 1902. Une fréquentation longue et désintéressée de l'université de cette ville lui permit d'acquérir une formation scientifique, philosophique et musicale, tandis qu'il travaillait comme ébéniste, puis comme social worker auprès d'enfants défavorisés, enfin comme enseignant. Il obtient le doctorat de philos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-raimund-popper/#i_39142

POSTMODERNISME

  • Écrit par 
  • Carla CANULLO, 
  • Romain JOBEZ, 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 5 158 mots

Dans le chapitre « Le crépuscule des « grands récits » »  : […] En philosophie, le postmodernisme devient sujet de débat en 1979 avec la publication de l'ouvrage de Jean-François Lyotard, La Condition postmoderne , que l'auteur caractérise par la perte de crédibilité et le déclin des métarécits qui sous-tendent le discours philosophique de la modernité. C'est autour de cette question que va éclater une querelle, dont les protagonistes se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/postmodernisme/#i_39142

LE PRINCIPE RESPONSABILITÉ, Hans Jonas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 802 mots

Œuvre de maturité, Le Principe Responsabilité , paru en Allemagne en 1979, a reçu une audience qui dépasse de beaucoup celle des autres travaux de son auteur, Hans Jonas (1903-1993), élève de Husserl, Heidegger et Bultmann, d'abord spécialiste de La Religion gnostique (1930, trad. franç. 1978), qui enseigna à Jérusalem, puis, pour l'essentiel, en Amériq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-principe-responsabilite/#i_39142

LA PUISSANCE DE LA PENSÉE (G. Agamben)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 991 mots

Réunis en trois sections (« Langage », « Histoire », « Puissance ») de sept essais et conférences chacune, écrits entre 1975 et 2004, les essais qui composent La Puissance de la pensée (trad. J. Gayraud et M. Rueff et publiés dans la Bibliothèque Rivages) offrent une excellente introduction à l'œuvre du philosophe italien Giorgio Agamben. « Puissance de la pensée » – ce syn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-puissance-de-la-pensee/#i_39142

PUTNAM HILARY (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Christiane CHAUVIRÉ
  •  • 944 mots

Né le 31 juillet 1926 à Chicago, professeur à Princeton, puis au M.I.T. de 1961 à 1965, et enfin à Harvard jusqu'à sa retraite, Hilary Putnam fut, entre les années 1970 et 1990, un protagoniste majeur des débats qui eurent lieu en philosophie des sciences, du langage, de la logique et de l'esprit. Sa principale contribution en philosophie de l'esprit est l'invention du fonctionnalisme ; il a renou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hilary-putnam/#i_39142

QUINE WILLARD VAN ORMAN (1908-2000)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 1 566 mots

Né à Akron (Ohio, États-Unis) en 1908, Willard Van Orman Quine, qui est réputé être « le plus grand philosophe américain contemporain », a d'abord reçu une formation de mathématicien et a préparé sa thèse de doctorat sous la direction de A. N. Whitehead. Il a régulièrement contribué au Journal of Symbolic Logic . Sa vocation philosophique s'est éveillée à la lecture enthousia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willard-van-quine/#i_39142

RAMNOUX CLÉMENCE (1905-1997)

  • Écrit par 
  • Danielle DELHOME, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 1 059 mots

Clémence Ramnoux a marqué la vie de l'Université française et de la pensée philosophique dans les décennies qui ont suivi la guerre, entre 1950 et 1980, par sa personnalité et la singularité de sa démarche. Entrée à l'École normale supérieure en 1927, elle y est contemporaine de Jean Beaufret, Simone Pétrement, Simone Weil. Agrégée de philosophie en 1931, après des années d'enseignement au lycée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clemence-ramnoux/#i_39142

RANCIÈRE JACQUES (1940- )

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 1 681 mots

Au fil de plus de quarante années de production intellectuelle, Jacques Rancière, né en 1940, élève de Louis Althusser et professeur de philosophie à l'université de Paris-VIII, a apporté une contribution originale à l'analyse des concepts politiques et esthétiques dans la philosophie de langue française. Sa contribution n'est pas de nature systématique mais relève avant tout d'une déconstruction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ranciere/#i_39142

RAWLS JOHN (1921-2002)

  • Écrit par 
  • Catherine AUDARD
  •  • 862 mots
  •  • 1 média

Né le 21 février 1921 à Baltimore, John Rawls commence en 1939 des études de philosophie à l'université de Princeton que la guerre interrompt. Celle-ci, et en particulier, son expérience directe des conséquences du bombardement sur Hiroshima aura une profonde influence sur lui. En 1946, il retourne à Princeton pour travailler à son doctorat qu'il obtient en 1950 et qui est consacré à la question […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-rawls/#i_39142

RÉPONSES ÉNIGMATIQUES (K. Axelos)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 860 mots
  •  • 1 média

Avec Réponses énigmatiques (éd. de Minuit, Paris, 2005), Kostas Axelos poursuit une œuvre paradoxale, à l'abri des modes et cependant au cœur de notre modernité finissante. Du passé le plus ancien de la pensée, chez les Grecs dits présocratiques (Héraclite, avant tout), à la révélation des prophètes bibliques jusqu'à Marx et Heidegger, la question demeure d'une impossible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reponses-enigmatiques/#i_39142

REVAULT D'ALLONNES OLIVIER (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

Philosophe français. Né à Paris, cet arrière-petit-fils d'Ernest Renan passe l'agrégation de philosophie en 1948, en même temps que Gilles Deleuze et François Châtelet. Après avoir soutenu en 1972 sa thèse de doctorat d'État sur la création artistique, il devient maître de conférences puis professeur à l'université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne). Ce sont la théorie esthétique d'Adorno et plus gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-revault-d-allonnes/#i_39142

REVEL JEAN-FRANÇOIS (1924-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre RIGOULOT
  •  • 841 mots

Jean-François Revel – de son vrai nom Jean-François Ricard – est né à Marseille le 19 janvier 1924. Engagé très jeune dans la Résistance, cet élève de l'École normale supérieure devient agrégé de philosophie, matière qu'il enseigne en Algérie, au Mexique (1950-1952), en Italie (1952-1956) avant de revenir en France. Il quitte l'Éducation nationale en 1963. Dans ses premières œuvres, il met dureme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-revel/#i_39142

RICŒUR PAUL (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 2 371 mots
  •  • 1 média

Paul Ricœur est né le 27 février 1913 à Valence (France). Orphelin de père et de mère il est initié à la philosophie au lycée de Rennes par Roland Dalbiez. Au cours des années 1930, il poursuit son apprentissage philosophique dans le compagnonnage de Gabriel Marcel et d'Emmanuel Mounier. Après son retour de captivité en Poméranie (1940-1945), et au terme de trois années de retraite dans la commun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ricoeur/#i_39142

ROCHLITZ RAINER (1946-2002)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 859 mots

Parmi les souvenirs qui ressurgissent inévitablement à propos du travail accompli par Rainer Rochlitz en tant que philosophe de l'art et de la politique, enseignant ou traducteur, celui d'engagement critique semble aussi bien convenir à l'homme qu'au théoricien. Plus que par un simple concours de circonstances, les trois activités furent intimement liées pendant la vingtaine d'années durant lesque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainer-rochlitz/#i_39142

RONELL AVITAL (1952- )

  • Écrit par 
  • Guillaume LE BLANC
  •  • 941 mots

Avital Ronell est née le 15 avril 1952 à Prague. Elle fait ses études à l'Institut d'herméneutique de Berlin et soutient son doctorat à l'université Princeton en 1979. Elle prolonge ses études à Paris auprès de Jacques Derrida, dont elle sera l'une des traductrices, et d'Hélène Cixous. Elle est professeur de littérature comparée et de théorie à l'université de Californie à Berkeley puis à l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avital-ronell/#i_39142

RORTY RICHARD (1931-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 1 536 mots

Le pragmatisme a joué un rôle majeur dans la philosophie américaine pendant une large partie du xx e  siècle. Dans la période contemporaine, amplement dominée par la philosophie analytique dans le contexte nord-américain, Richard Rorty aura été, jusqu'à sa disparition en 2007, l'un des représentants les plus significatifs du courant pragmatiste, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rorty/#i_39142

ROSSET CLÉMENT (1939-2018)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 315 mots

Philosophe rare, Clément Rosset s'attache à penser la joie et le tragique, le plaisir d'exister et la nécessité du hasard, le tout se résumant en un mot de quatre lettres, en apparence fort simple à comprendre, mais dont les penseurs professionnels prennent un malin plaisir à se détourner : le réel. De fait, Clément Rosset pourrait passer à juste titre pour un monomaniaque ou un obsessionnel qui a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-rosset/#i_39142

RYLE GILBERT (1900-1976)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 796 mots
  •  • 1 média

Le philosophe anglais Gilbert Ryle fit ses études de philosophie à Oxford, fut nommé lecteur en 1924 et, en 1925, tuteur ( tutor ) à Christ Church College. De 1945 à 1968, il fut « Waynflete professor of metaphysical Philosophy » à l'université d'Oxford. Il enseigna ensuite au Magdalen College à Oxford. Il édite la revue Mind , où il a publié de nombreu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-ryle/#i_39142

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire et intersubjectivité »  : […] Cette morale ne fut jamais achevée (nous disposons à présent de son ébauche, un volumineux ensemble de notes, publié à titre posthume sous l'intitulé Cahiers pour une morale ) . Si Sartre abandonna ce projet, c'est, dit-il, du fait d'avoir pris conscience, progressivement, que la façon dont il envisageait jusqu'alors la liberté était trop idéale et désin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_39142

SERRES MICHEL (1930-2019)

  • Écrit par 
  • Christiane RABANT
  •  • 1 159 mots

Michel Serres a une formation à la fois scientifique et philosophique. Né à Agen le 1 er  septembre 1930, il entre à l'École navale en 1949 et à l'École normale supérieure en 1952. Agrégé de l'Université et docteur en philosophie, il sert comme officier de marine sur divers vaisseaux de la Marine nationale, avant d'enseigner à Clermont-Ferrand, Vincennes, Paris-I et Stanfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-serres/#i_39142

SINGER PETER (1946- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 493 mots

Philosophe australien spécialisé en philosophie éthique et politique, Peter Singer est mondialement connu pour ses travaux en bioéthique et le rôle fondateur qu’il a joué dans le développement du mouvement en faveur des droits des animaux. Peter Albert David Singer est né le 6 juillet 1946 à Melbourne (Australie). Ses parents, qui sont juifs, ont quitté Vienne en 1938, après l’Anschluss, pour écha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-singer/#i_39142

SLOTERDIJK PETER (1947- )

  • Écrit par 
  • Olivier MANNONI
  •  • 966 mots

Né en 1947, le philosophe allemand Peter Sloterdijk enseigne depuis 1992 à la prestigieuse Hochschule für Gestaltung, à Karlsruhe. Sa pensée a retenu l'attention dès la parution en 1983 de son premier grand ouvrage, la Critique de la raison cynique . Plusieurs recueils d'essais et d'entretiens avaient ensuite élargi son audience. Mais c'est la publication dans l'hebdomadaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-sloterdijk/#i_39142

SOURIAU ÉTIENNE (1892-1979)

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 1 375 mots
  •  • 1 média

Pendant près d'un demi-siècle, Étienne Souriau a régné sur l'esthétique française. Il ne l'a pas cherché et il n'eût pas aimé qu'on le lui dise : cet homme massif, secret, abrupt et doux, dont l'intelligence et l'érudition forçaient le respect, était la tolérance même ; et nul n'a pu se plaindre qu'il lui ait fait de quelque façon violence. Étienne Souriau appartient à une famille de philosophes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-souriau/#i_39142

STEINER GEORGE (1929- )

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques LECERCLE
  •  • 2 179 mots

« Les choses s'effritent, le centre ne tient plus. » Ce vers de Yeats résume le danger contre lequel l'œuvre de George Steiner est un combat permanent, et la place et la tâche qu'il s'assigne : inlassablement reconstruire ce centre détruit, retisser les fils que la modernité s'attache à défaire. En un sens, le centre a définitivement disparu : c'est cette Europe centrale que les grandes catastroph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-steiner/#i_39142

STRAUSS LEO (1899-1973)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR, 
  • Michel-Pierre EDMOND
  •  • 3 825 mots

Né à Kirchhain dans la Hesse en Allemagne, Leo Strauss fut élevé comme juif orthodoxe et reçut par ailleurs l'éducation du Gymnasium. Il fit ses études aux universités de Marbourg et de Hambourg. Après son doctorat consacré à Jacobi, il passa une année à Fribourg, où Husserl enseignait, tandis que Heidegger était son assistant. En 1932, il quitta l'Allemagne, vécut à Paris et à Cambridge jusqu'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-strauss/#i_39142

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Structuralisme et philosophie »  : […] On connaît des noms (Claude Lévi-Strauss, Michel Foucault, Jacques Derrida, Jacques Lacan, Michel Serres...) ; on croit connaître le terrain intellectuel sur lequel ils se rencontrent : celui d'une modernité philosophique assimilée au structuralisme. Celui-ci a connu son heure de gloire dans les années 1960 et 1970 en France ; il s'est diffusé largement par la suite, en particulier aux États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structuralisme/#i_39142

LA STRUCTURE DE L'APPARENCE, Nelson Goodman - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 917 mots

La Structure de l'apparence de Nelson Goodman (1906-1998) a été publié en 1951. Issu de sa thèse, soutenue à Harvard en 1941 sous le titre : A Study of Qualities , l'ouvrage offre à la fois un prolongement et une réponse critique à l'entreprise de Rudolf Carnap (1891-1970) dans son œuvre de 1928 : Der logische Aufbau der Welt ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-structure-de-l-apparence/#i_39142

TAYLOR CHARLES (1931- )

  • Écrit par 
  • Ruth ABBEY
  •  • 1 495 mots

Le philosophe canadien Charles Taylor est connu pour ses travaux sur l'identité moderne. Il est l'auteur d'une œuvre d'une portée considérable, tant par la variété de domaines et de questions abordés que par l'ampleur de l'érudition sur laquelle il s'appuie. Ses œuvres ont été traduites dans de nombreuses langues. Né le 5 novembre 1931 à Montréal, d'un père anglophone protestant et d'une mère fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-taylor/#i_39142

THÉORIE DE L'AGIR COMMUNICATIONNEL, Jürgen Habermas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 134 mots

Pièce maîtresse de la production du représentant le plus célèbre de la seconde génération de l'école de Francfort, Théorie de l'agir communicationnel ( Theorie des Kommunikativen Handels ) parachève le projet d'actualisation de la théorie critique qu'il avait entrepris dès 1963 dans Théorie et pratique , au moyen d’une lecture révis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-agir-communicationnel/#i_39142

TODOROV TZVETAN (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 917 mots
  •  • 1 média

Cet humaniste sceptique qui a commencé par le structuralisme est devenu un philosophe de la liberté. Tzvetan Todorov est né le 1 er  mars 1939 à Sofia . Dans la Bulgarie communiste, le lycée bilingue russe lui apprend très tôt à se méfier de l’idéologie. En 1956, année du rapport Khrouchtchev et de l’insurrection de Budapest, il entre à l’université. Pour échapper au forma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tzvetan-todorov/#i_39142

TOTALITÉ ET INFINI, Emmanuel Lévinas - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 711 mots

En 1987, dans la Préface à la traduction allemande de son livre, Emmanuel Lévinas (1905-1995) écrit : « Ce livre conteste que la synthèse du savoir, la totalité de l'être embrassée par le moi transcendantal , la présence saisie dans la représentation et le concept et l'interrogation sur la sémantique de la forme verbale de l'être – stations inévitables de la Raison – soient l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/totalite-et-infini/#i_39142

TRAITÉ D'ATHÉOLOGIE (M. Onfray) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 991 mots

Le lecteur qui entreprendra la lecture du livre de Michel Onfray en se fiant à son titre, Traité d' athéologie (Grasset, 2005), ne trouvera d'un « traité » guère de traces, mais si c'est un pamphlet antimonothéiste qu'il cherchait, alors ses vœux seront comblés… La froideur du titre ne doit pas tromper, en effet, sur la violence antireligieuse qui se d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-d-atheologie/#i_39142

TRESMONTANT CLAUDE (1925-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre COLIN
  •  • 733 mots

Une ambition intellectuelle forte, une quarantaine d'ouvrages, la reconnaissance de l'Institut qui le reçoit en 1977 comme membre correspondant, l'intérêt de ses étudiants de la Sorbonne, l'enthousiasme d'un certain nombre de « fervents », qui trouvent dans son œuvre la grande synthèse philosophique et exégétique de notre temps : tout cela est réel, mais, sans faire la part du caractère (l'homme é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-tresmontant/#i_39142

VATTIMO GIANNI (1936- )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 093 mots

C'est à Turin, où il est né en 1936, que Gianni Vattimo fera ses études de philosophie auprès de Luigi Pareyson avant de devenir professeur de philosophie théorétique et doyen de l'université de cette ville (de 1976 à 1980 et de 1982 à 1984). Il consacre son premier travail à la notion de technè chez Aristote : Il Concetto di « fare » in Aristotele (19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianni-vattimo/#i_39142

VÉRITÉ ET MÉTHODE, Hans Georg Gadamer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 818 mots

Ouvrage fondamental de l'herméneutique contemporaine, paru en 1960 (réédité et augmenté en 1965 et 1972), traduit partiellement en français en 1976, intégralement en 1996, Vérité et méthode , de Hans-Georg Gadamer (1900-2002) a profondément marqué le renouveau de la réflexion sur la notion de compréhension. Traité d'épistémologie qui tente de délivrer l'interprétation à l'œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verite-et-methode/#i_39142

VOCABULAIRE EUROPÉEN DES PHILOSOPHIES (dir. B. Cassin)

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 994 mots

Il n'est pas facile de présenter brièvement ce monumental Vocabulaire européen des philosophies dirigé par Barbara Cassin, et coédité par le Seuil et Le Robert (2004) : plus de 1 500 pages ; 400 entrées rassemblant dix fois plus de termes, puisque le principe est de faire droit à la diversité des langues – une quinzaine considérées, langues vivantes d'Europe, langues ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vocabulaire-europeen-des-philosophies/#i_39142

VUILLEMIN JULES (1920-2001)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 687 mots

C'est en 1962 que Jules Vuillemin succède à Maurice Merleau-Ponty à la chaire de philosophie de la connaissance au Collège de France. C'est le couronnement mérité d'une carrière qui a débuté, après un enseignement dans le secondaire et un passage au Centre national de la recherche scientifique, à l'université de Clermont-Ferrand. Chez Jules Vuillemin, les incursions dans l'histoire de la philosoph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-vuillemin/#i_39142

WAELHENS ALPHONSE DE (1911-1981)

  • Écrit par 
  • Jeanne DELHOMME
  •  • 770 mots

Docteur en droit de l'université de Louvain en 1934, docteur en philosophie en 1936 avec une thèse sur Octave Hamelin, coopérant au Fonds national de la recherche scientifique (F.N.R.S.) de 1937 à 1942, Alphonse De Waelhens fut, après un séjour d'études à Paris, agrégé de l'Institut supérieur de philosophie de l'université catholique de Louvain avec son ouvrage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-de-waelhens/#i_39142

WAHL JEAN (1888-1974)

  • Écrit par 
  • Maurice de GANDILLAC
  •  • 1 456 mots

Philosophe et poète, Jean Wahl fut d'abord un élève brillant au lycée Janson-de-Sailly à Paris. Après un an de préparation au lycée Louis-le-Grand, il entre à l'École normale supérieure en 1907 et, dès 1910, est agrégé de philosophie (premier de la liste devant son ami Gabriel Marcel). Docteur ès lettres en 1920, il enseigne à Besançon, Nancy, Lyon, avant d'être appelé à la Sorbonne en 1936 où, ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-wahl/#i_39142

WALZER MICHAEL (1935- )

  • Écrit par 
  • Joël ROMAN
  •  • 1 050 mots

Michael Walzer est né le 13 mars 1935 à New York. Philosophe, professeur à l'Institute for Advanced Study de Princeton, codirecteur de la revue Dissent , il représente une des figures les plus marquantes de la gauche intellectuelle aux États-Unis. Philosophe politique, il est aussi un penseur engagé, depuis la guerre du Vietnam jusqu'à des événements tels que les attentats du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-walzer/#i_39142

WEIL ERIC (1904-1977)

  • Écrit par 
  • Marcel REGNIER
  •  • 708 mots

De 1923 à 1927, Eric Weil, né à Parchim (Allemagne), eut principalement pour maîtres Max Dessoir à Berlin et surtout Ernst Cassirer à Hambourg. Dans sa thèse de doctorat de 1928 sur Pietro Pomponazzi (1462-1524), on retrouve l'admiration d'Ernst Cassirer pour l'homme de la Renaissance, se pensant lui-même comme centre de l'univers. En 1933, Weil émigre pour fuir le nazisme et son antisémitisme. F […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-weil/#i_39142

WEIZSÄCKER CARL FRIEDRICH VON (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 497 mots

Physicien théorique et philosophe allemand, Carl Friedrich von Weizsäcker fut l'un des membres de l'équipe qui tenta de mettre au point une bombe atomique pour l'Allemagne nazie. Il fut ensuite l'un des dix-huit scientifiques qui, en 1957, signèrent à Göttingen un manifeste s'opposant à la proposition d'acquisition d'armes atomiques par la République fédérale d'Allemagne (R.F.A.). En 1941, Weizs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-friedrich-von-weizsacker/#i_39142

WILLIAMS BERNARD (1929-2003)

  • Écrit par 
  • Thomas NAGEL
  • , Universalis
  •  • 967 mots

Philosophe anglais né le 21 septembre 1929 à Westcliff (Essex), mort le 10 juin 2003 à Rome. Bernard Arthur Owen Williams fait ses études au Balliol College à Oxford. Professeur de philosophie à l'université de Cambridge de 1967 à 1979, il en dirige le King's College de 1979 à 1987. Il enseigne ensuite à Berkeley de 1988 à 2003 et à Oxford de 1990 à 1996. Passionné d'opéra, il prend part à la vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-williams/#i_39142

ZAMBRANO MARIA (1904-1991)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 590 mots

Écrivain et philosophe, María Zambrano est née à Vélez-Málaga, le 22 avril 1904, et passe son enfance à Madrid et à Ségovie. Étudiante à l'université de Madrid, elle y a pour maîtres Manuel García Morente, Xavier Zubiri et José Ortega y Gasset. Ses premiers écrits paraissent dans Cruz y raya et la Revista de Occidente . Assistante de métaphysique à Madr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-zambrano/#i_39142


Affichage 

Alain de Libera, un autre regard sur la pensée médiévale

photographie

Professeur au Collège de France depuis 2013, il a contribué par ses essais comme par ses traductions de Maître Eckhart ou de Thomas d'Aquin à renouveler notre approche de la philosophie au Moyen Âge 

Crédits : The British Academy

Afficher

Étienne Balibar

photographie

Citoyenneté, démocratie, politique, nation — autant de termes clés que revisite Étienne Balibar, dans un mouvement critique qui le rapproche des lectures que fit Jacques Derrida des textes de la tradition philosophique occidentale 

Crédits : L. Monier/ Editions de La Découverte

Afficher

François Jullien, un penseur entre Chine et Occident

photographie

François Jullien présente la pensée chinoise sans l'enfermer dans le cadre de la philosophie occidentale 

Crédits : Eric Fougere/ VIP Images/ Corbis/ Getty Images

Afficher

György Lukács

photographie

Le philosophe hongrois György Lukács (1885-1971), considéré comme l'un des plus importants penseurs marxistes 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jacques Derrida

photographie

Jacques Derrida 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Jean-Paul Sartre

photographie

Philosophe, romancier, dramaturge, publiciste, Jean-Paul Sartre (1905-1980) fraye, dans le contre-courant du marxisme et de la psychanalyse, un chemin tortueux d'où il ressort que la liberté est encore opérante, que l'existence est une tâche et que l'homme choisit toujours sa vie Portrait de... 

Crédits : AKG-Images

Afficher

John Rawls

photographie

Dans sa Théorie de la justice, John Rawls s'est efforcé de formuler les principes que devrait aborder toute société bien ordonnée 

Crédits : Harvard University News office

Afficher

Karl Popper

photographie

Le philosophe et épistémologue Karl Raimund Popper (1902-1994), né en Autriche, enseigna à la London School of Economics and Political Science de 1945 à 1969 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Kostas Axelos

photographie

Héraclite et la philosophie, Systématique ouverte, Réponses énigmatiques : autant d'œuvres où se manifeste une pensée en mouvement, soucieuse d'accueillir ce que Kostas Axelos appelait « le jeu du monde » 

Crédits : D.R.

Afficher

Marcuse

photographie

Le philosophe d'origine allemande Herbert Marcuse (1898-1979), ici en 1968 D'abord membre de l'école de Francfort, il connut la notoriété avec L'Homme unidimensionnel 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Martin Heidegger

photographie

En affirmant que la conscience était le «là de l'être» (ou Dasein), Martin Heidegger (1889-1976) jette, avec Être et Temps (1927), les bases d'une «ontologie fondamentale» qui distingue radicalement l'être du phénomène et conduit à relire, c'est-à-dire repenser, l'ensemble de la... 

Crédits : G. Schütz/ AKG

Afficher

Maurice Merleau-Ponty

photographie

La philosophie du sens élaborée par Merleau-Ponty devait rencontrer nécessairement la problématique du langage 

Crédits : AFP/ Getty

Afficher

Michel Foucault, une autre histoire de la pensée

photographie

Titulaire au Collège de France de la chaire d'histoire des pensées, celui qui se voulait « archéologue » avait entrepris, après Marx et Nietzsche, de « faire une tout autre histoire de ce que les hommes ont dit » 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Ryle

photographie

L'Anglais Gilbert Ryle (1900-1976), ici en 1952 Critique de la conception cartésienne de la pensée, son ouvrage Concept of Mind marque une date dans l'histoire de la pensée analytique 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

photographie

Simone de Beauvoir (1908 -1986) et Jean-Paul Sartre (1905 -1980) : un demi-siècle de dialogue intellectuel 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vincent Descombes

photographie

Les travaux de Vincent Descombes s'attachent particulièrement à définir une philosophie analytique de l’action considérée, à la suite de Wittgenstein et de ses élèves, comme une forme de philosophie de l’esprit 

Crédits : E. Fougere/ VIP Images/ Corbis

Afficher

Alain de Libera, un autre regard sur la pensée médiévale
Crédits : The British Academy

photographie

Étienne Balibar
Crédits : L. Monier/ Editions de La Découverte

photographie

François Jullien, un penseur entre Chine et Occident
Crédits : Eric Fougere/ VIP Images/ Corbis/ Getty Images

photographie

György Lukács
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jacques Derrida
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Jean-Paul Sartre
Crédits : AKG-Images

photographie

John Rawls
Crédits : Harvard University News office

photographie

Karl Popper
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Kostas Axelos
Crédits : D.R.

photographie

Marcuse
Crédits : Hulton Getty

photographie

Martin Heidegger
Crédits : G. Schütz/ AKG

photographie

Maurice Merleau-Ponty
Crédits : AFP/ Getty

photographie

Michel Foucault, une autre histoire de la pensée
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Ryle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vincent Descombes
Crédits : E. Fougere/ VIP Images/ Corbis

photographie