MANOURY PHILIPPE (1952- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La note et le son

Né le 19 juin 1952 à Tulle (Corrèze), Philippe Manoury commence l'étude de la musique vers l'âge de onze ans ; il est immédiatement attiré par la composition. Il étudie à l'École normale de musique de Paris : le piano avec Pierre Sancan, puis l'écriture et la composition avec Gérard Condé et Max Deutsch. Il entre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient des premiers prix dans les classes de Claude Ballif (analyse) et d'Ivo Malec (composition).

Pas vraiment marginal, mais pas encore vraiment intégré au monde musical, il commence à se faire connaître en 1974, avec Focus, pour petit orchestre, créé au festival de Royan le 25 mars, puis avec Cryptophonos, pour piano seul, dédié à Claude Helffer et créé par celui-ci aux Rencontres internationales de musique contemporaine de Metz le 23 novembre. En 1977, Pierre Boulez programme Philippe Manoury au premier concert de Passage du xxe siècle, le grand cycle inaugural de l'I.R.C.A.M., avec Numéro cinq, pour piano et ensemble, une œuvre qui se présente, nous dit le compositeur, comme « bâtie sur un choix arbitraire et conscient d'un ensemble de règles et de contraintes ». À partir de 1975, Philippe Manoury s'initie à la composition assistée par ordinateur avec Pierre Barbaud.

De 1978 à 1981, il réside au Brésil, où il donne des cours dans différentes universités (Brasília, São Paulo, Rio de Janeiro, Salvador). Pendant cette période, il compose Numéro huit, une œuvre écrite pour un très grand orchestre de 103 musiciens et qui sera créée dans sa version intégrale à la Maison de Radio-France le 9 juin 1990. Dès ses premi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification


Autres références

«  MANOURY PHILIPPE (1952- )  » est également traité dans :

ALGORITHMIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 392 mots
  •  • 1 média

Un algorithme est « une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre fini de données pour arriver, sans indétermination, en un nombre fini d'étapes, à un certain résultat et cela indépendamment des données » (Michel Philippot). En mathématiques, l'algorithme d'Euclide (recherche du plus grand commun diviseur de deux nombres) figure parmi les exemples les plus célèbres. Et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-algorithmique/#i_27029

Voir aussi

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « MANOURY PHILIPPE (1952- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-manoury/