APELOIG PHILIPPE (1962- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un nouveau vocabulaire esthétique

Presque toutes ses interventions – affiches, éditions et identités visuelles – concernent des institutions ou des manifestations culturelles : musées, théâtres, galeries, festivals, compagnies, écoles supérieures d'art et d'architecture. Parmi ses principaux commanditaires, on trouve le musée d’Orsay, le Carré d’art de Nîmes, le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, le musée du Louvre (Paris, et Abu Dhabi à partir de 2013), la direction des musées de France, l'Institut national d’histoire de l’art (I.N.H.A.), le Théâtre des Amandiers, le Théâtre du Châtelet, le Théâtre national de Toulouse, la compagnie Chopinot, l’E.N.S.A.D., l’Istituto Universitario di Architettura de Venise. Ses affiches, qui se singularisent par une théâtralisation de la lettre, ont largement contribué à mettre en valeur des événements comme Brésil Brésils, l'année du Brésil en France (2005), la rétrospective Yves Saint Laurent (2010), l'exposition Bewegte Schrift (« écriture en mouvement ») au Museum für Gestaltung de Zurich (2011) ou le saut Hermès au Grand Palais à Paris (2013).

Depuis le début des années 2000, Philippe Apeloig accorde une attention soutenue à l'animation et à la typographie en mouvement, enrichissant par ce biais ses recherches dans les registres de l'identité visuelle et de la signalétique notamment. Il intensifie, par ailleurs, ses réalisations éditoriales, catalogues d'exposition et lignes d'ouvrages, pour des galeries (Moeller Fine Art, Gagosian, Magen H. Gallery) et des maisons d'édition (Odile Jacob, La Martinière, Phaidon Press, Le Serpent à plumes, Robert Laffont, Nil éditions, P.U.F.), octroyant aux titres et aux mises en pages une sobriété et une élégance rares, avec souvent la volonté d'expérimenter des papiers d'exception et des procédés d’impression inhabituels.

Pour Philippe Apeloig, le graphisme et la typographie possèdent un potentiel immense, dans lequel un auteur peut puiser pour créer une œuvre. Sa d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : historien du graphisme et de la typographie, diplômé en histoire de l'École des hautes études en sciences sociales, Paris

Classification

Pour citer l’article

Michel WLASSIKOFF, « APELOIG PHILIPPE (1962- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-apeloig/