KERR PHILIP (1956-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain et journaliste britannique, né le 22 février 1956, Philip Kerr grandit dans une famille de religion baptiste. Il est encore enfant lorsque celle-ci quitte Édimbourg (Écosse), sa ville natale, pour s’installer en Angleterre, à Birmingham. C’est là qu’il fréquente collège et lycée avant d’étudier la philosophie et le droit à l’université. Il débute ensuite comme rédacteur pour l’agence de publicité Saatchi & Saatchi, puis devient journaliste indépendant. Il a notamment signé des articles dans l’Evening Standard, le New Statesman et le Sunday Times.

Philip Kerr

Philip Kerr

Photographie

Par le biais des enquêtes de Bernie Gunther, c'est une plongée dans la société nazie que propose l'écrivain britannique Philip Kerr dans la Trilogie berlinoise puis dans les ouvrages qui suivent, tels Hôtel Adlon ou Prague fatale

Crédits : Ulf Andersen/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  KERR PHILIP (1956-2018)  » est également traité dans :

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le roman policier britannique »  : […] L'origine du genre au Royaume-Uni reste en débat ; les uns citent Les Aventures de Caleb Williams (1794) de William Godwin, d'autres les Penny Dreadful (sortes de Dime Novel à l'anglaise). Plus plausibles, les récits d'aventure de Wilkie Collins, petits chefs-d'œuvre de suspense ( La Dames en blanc, 1860 ; La Pierre de Lune , 1868) dans lequel apparaît le sergent Cuff, un policier de Scotl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-policier/#i_48729

Pour citer l’article

Claude MESPLÈDE, « KERR PHILIP - (1956-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-kerr/