PHASES, physico-chimie

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 362 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Modélisation des alliages »  : […] Le problème permanent des métallurgistes est l'impossibilité, encore quasi totale, de prévoir théoriquement et économiquement un diagramme d'équilibres de phases. Les diagrammes connus ont tous été établis d'abord expérimentalement, en mettant les composants en contact et en suivant leur évolution au moyen de techniques diverses. L'exemple de la figure , dans laquelle les pointillés traduisent l' […] […] Lire la suite

ANALYTIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Alain BERTHOD, 
  • Jérôme RANDON
  •  • 8 885 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Extraction liquide-liquide »  : […] L'extraction liquide-liquide est la plus simple des méthodes de séparation. Elle consiste à faire passer un produit dissous dans une phase liquide, appelé le soluté , dans une seconde phase liquide non miscible avec la première. En pratique, les solutés sont souvent dans une phase aqueuse et on utilise un solvant organique (hexane, éther, acétate d'éthyle, chlorure de méthylène, etc.) pour les ex […] […] Lire la suite

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 17 040 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chromatographie en phase supercritique »  : […] La chromatographie en phase supercritique (C.P.S.) met en œuvre, comme phase mobile, un fluide porté au-delà de l'état critique par un contrôle adéquat de la température et de la pression. On peut représenter les trois états classiques de la matière – solide S, liquide L, vapeur V – dans un diagramme pression-température (fig. 9). Lorsqu'on passe d'un domaine à l'autre, généralement par une variat […] […] Lire la suite

CINÉTIQUE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Lucien SAJUS
  •  • 9 646 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Localisation de la transformation chimique »  : […] Une donnée importante sur la transformation chimique est sa localisation. Il y a d'ailleurs lieu tout d'abord de réexaminer la notion de système chimique : celui-ci est défini comme un certain volume de matière que l'on doit pouvoir, pour l'étudier en tant que tel, limiter par une enveloppe dont de préférence l'interaction chimique avec le système est nulle. Cela est possible assez souvent pour d […] […] Lire la suite

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 6 009 mots

Dans le chapitre « Phases de membranes »  : […] Lorsque la courbure des interfaces entre les domaines hydrophiles et lipophiles est nulle, les molécules de tensioactifs s'organisent sous la forme de bi-couches formant ainsi des surfaces (objets bidimensionnels). Une surface de taille finie a la particularité de voir la longueur de ses bords augmenter proportionnellement avec la taille de l'objet ; ce qui n'est pas le cas d'objets linéaires (mic […] […] Lire la suite

DISTILLATION

  • Écrit par 
  • Jean DURANDET
  •  • 4 025 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Cascade de distillations continues simples »  : […] On dispose de plusieurs appareils analogues au précédent, que l'on cherche à faire fonctionner en série . La charge F, de composition x 0 , donne, dans l'étage 1 fonctionnant à la température T 1 , un liquide L 1 et une vapeur V 1 . L 1 est chauffé et partiellement vaporisé à la température T 2 dans l'étage 2, ce qui donne le liquide L 2 qui, dans l'appareil suivant, donne L 3 . De même, la va […] […] Lire la suite

GÉNIE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ANGELINO, 
  • Henri GIBERT, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 7 794 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Techniques de mise en contact de séparation de phases »  : […] Les quantités de matière (ou de chaleur) échangées ou transformées dans une opération industrielle sont proportionnelles à une différence de potentiel et à la surface offerte. On a donc intérêt à avoir une surface maximale par unité de volume de contacteur. Dans ce but, on utilise des milieux « dispersés » constitués, par exemple, par des bulles de gaz dans un liquide ou par de fines particules d […] […] Lire la suite

HYDROGÈNE (physique)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 6 162 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les phases de l’hydrogène  »  : […] L’hydrogène a été jusqu’à ce point considéré dans le cadre de l’étude d’un atome simple et des particules qui le composent. Qu’en est-il dans l’interaction d’un atome avec d’autres atomes d’hydrogène, en d’autres termes quels peuvent être les états de l’hydrogène ? Comprendre le « diagramme de phase » de l’hydrogène, c’est-à-dire ses divers états lorsqu’un échantillon est soumis à des conditions […] […] Lire la suite

INTERMÉTALLIQUES COMPOSÉS

  • Écrit par 
  • Alain LE DOUARON
  •  • 421 mots

Lorsque deux éléments A et B sont miscibles en toutes proportions et forment une solution solide continue pour certains domaines de concentration, il peut se former des surstructures. Les composés A 3 B, AB, AB 3 sont des exemples de ces nouvelles phases. Le nom de phases intermédiaires est plutôt réservé à celles qui possèdent une structure différente de celle des métaux de base ou des solutions […] […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 132 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Les changements d'état »  : […] Suivant les valeurs de la pression (P), de la température (T) et du volume (V), tout corps pur se présente dans l'un des trois états solide, liquide ou gazeux, également appelés phases . Un diagramme tridimensionnel, appelé diagramme de phase , définit leurs domaines d'existence. À volume constant, ceux-ci sont délimités dans le plan P, T par trois courbes d'équilibre  : la courbe de fusion (F), […] […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) Transitions de phase

  • Écrit par 
  • Nino BOCCARA
  •  • 6 880 mots
  •  • 7 médias

Les premières transitions de phase observées ont été des changements d'état tels que la fusion de la glace ou la vaporisation de l'eau. Lors d'un changement d'état, le système, au sens de la thermodynamique, se présente comme la réunion de deux sous-systèmes homogènes possédant des propriétés distinctes. On appelle phase chacun de ces sous-systèmes. Plus précisément, une phase est une partie homo […] […] Lire la suite

MÉLANGE, physico-chimie

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 431 mots

Réunion de deux ou de plusieurs substances qui présente simultanément les propriétés suivantes : Les dimensions des constituants sont petites devant celles du produit final ; Les constituants du mélange sont sans action physique ou chimique réciproque profonde ; La séparation des constituants du mélange s'effectue à l'aide de procédés physiques simples ne mettant généralement en jeu que des quanti […] […] Lire la suite

QUASI-CRISTAUX

  • Écrit par 
  • Marc AUDIER, 
  • Michel DUNEAU
  •  • 3 072 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Phases approximantes et défauts »  : […] La théorie mathématique sur les structures quasi périodiques permet, de plus, de prévoir l’existence de défauts structuraux particuliers (appelés défauts de phasons), ainsi que des transitions structurales réversibles avec des phases cristallines particulières. Ces défauts et ces transitions ont été observés expérimentalement. Les diagrammes de phase des alliages ternaires sont en effet particuli […] […] Lire la suite

SURFACE PHÉNOMÈNES DE

  • Écrit par 
  • Jean-François JOANNY, 
  • Jean SUZANNE
  •  • 6 265 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Définitions »  : […] Lorsqu'un système thermodynamique présente deux phases à l'équilibre (un liquide et une vapeur ou un solide et un liquide, par exemple), le paramètre d'ordre (la densité) prend une valeur bien définie dans chacune d'elles. Dans la région où les deux phases se rejoignent, ce paramètre varie continûment de l'une à l'autre. En général, cette variation se fait sur une distance ξ très courte (quelques […] […] Lire la suite

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 23 989 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Écoulements polyphasiques »  : […] Sans les fluctuations de vitesse et de pression dues à la turbulence, les écoulements à phases dispersées ne pourraient subsister. Ainsi, dans un écoulement horizontal transportant des particules denses, la sédimentation a tôt fait de les rassembler en partie basse si les remontées associées aux fluctuations ascendantes ne s'y opposent : il faut maintenir une turbulence forte dans les systèmes de […] […] Lire la suite


Affichage 

États de la matière

vidéo :  États de la matière

La glace l'eau et la vapeur d'eau sont trois états différents formés à partir de la même molécule H20. On passe d'un état à un autre en changeant de température sans modifier la pression ou en changeant la pression : solide, liquide, gaz sont trois phases qui coexistent...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Représentation du diagramme de phase d'un corps pur

graphique :  Représentation du diagramme de phase d'un corps pur

Représentation schématique du diagramme de phase d'un corps pur. Les points O (Pt, Tt) et C (Pc, Tc) sont respectivement le point triple et le point critique. (F), (V) et (S) sont respectivement les courbes de fusion, de vaporisation et de sublimation.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 États de la matière

États de la matière
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

 Représentation du diagramme de phase d'un corps pur

Représentation du diagramme de phase d'un corps pur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique