PHALANGE, histoire militaire

ARMÉE - Typologie historique

  • Écrit par 
  • Paul DEVAUTOUR, 
  • Universalis
  •  • 12 920 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Grèce »  : […] Une deuxième période d'infanterie cuirassée est commencée. Les cités, dans les étroits bassins compartimentés de l'Hellade, confient leur défense à de petites armées, très exercées, de milices citoyennes, fantassins lourds, casqués et cuirassés, maniant la lance, le javelot et le glaive, les hoplites. Sparte, avec sa caste militaire et aristocratique des « Égaux », en présente le modèle, en raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-typologie-historique/#i_19417

ARMÉE - Doctrines et tactiques

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 7 992 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Choc et mouvement »  : […] Il semble difficile de parler de doctrines militaires pour l'Antiquité grecque ou latine, a fortiori pour la période préhellénique. Les Grecs, si lettrés, n'ont laissé à la postérité que peu d'écrits théoriques sur l'art de la guerre. Perdus les traités de tactique dont les auteurs, au nom peu évocateur, sont salués par leurs émules du ii e  siècle après J.-C., Arrien et Élien. Subsistent, de l'ép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-doctrines-et-tactiques/#i_19417

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Les causes politico-militaires »  : […] Les historiens anciens (Polybe notamment) avaient déjà compris que les affrontements incessants entre Lagides et Séleucides (les interminables « guerres de Syrie »), puis la rivalité entre Séleucides et Antigonides pour le contrôle des détroits et leur incapacité à s'unir contre Rome avaient miné les monarchies hellénistiques. Il faut y ajouter les rébellions (comme celle d'Achaios chez les Séleu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_19417

INFANTERIE

  • Écrit par 
  • Henri de NANTEUIL
  •  • 3 156 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « reine des batailles » »  : […] Dès les plus anciennes périodes de l'Égypte et de la Mésopotamie, les fantassins ont constitué l'élément principal du combat. Dans la plupart des cas, ils s'aggloméraient en puissants carrés de plusieurs centaines d'hommes, formant ainsi l'infanterie lourde. Armés de piques ou de pointes, protégés par leurs boucliers, pressés les uns contre les autres, ils agissaient par leur masse. Il existait, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/infanterie/#i_19417

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le règne d'Archélaos »  : […] Le règne d'Archélaos (413-400 environ) coïncide avec la dernière partie de la guerre du Péléponnèse, au cours de laquelle s'effondra l'empire d'Athènes. Fils de Perdiccas et d'une esclave, il fit assassiner son oncle Alketas et son demi-frère, l'héritier légitime, et s'empara de l'autorité en Macédoine. Renonçant à la politique extérieure hésitante de Perdiccas, il s'allia aux Athéniens pour se dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-antique/#i_19417

PHILIPPE II (env. 382-336 av. J.-C.) roi de Macédoine (359-336 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 2 198 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les débuts du règne »  : […] La situation était critique. Les Athéniens et les Thraces poussaient en avant leurs propres candidats au trône ; des peuples vassaux, comme les Péoniens, se soulevaient. Surtout, les Illyriens avaient, semble-t-il, occupé les régions montagneuses à l'ouest du royaume. Philippe sut tirer parti de l'inquiétude générale. Certes, l'armée macédonienne avait été écrasée. Mais c'était une armée aristocr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ii/#i_19417