PHAGOTHÉRAPIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bactériophage infectieux pour les staphylocoques dorés

Bactériophage infectieux pour les staphylocoques dorés
Crédits : Avec l'aimable autorisation de H.-W. Ackermann

photographie

Le Gange, fleuve purificateur et source du choléra

Le Gange, fleuve purificateur et source du choléra
Crédits : N. Cousland/ Shutterstock

photographie


Les limites théoriques de la phagothérapie

À la lumière de ce que l'on sait des nombreux bactériophages étudiés, on conçoit qu'une application « sauvage » comme celle qu'en a faite d'Hérelle, n'est pas soutenable. En effet, on ne connaît pas de bactériophages contre toutes les espèces bactériennes. Chaque bactériophage est spécifique d'un type de bactérie : ainsi un phage de colibacille ne touchera pas à un staphylocoque. À l'intérieur de cette sorte de spécificité d'espèce, tous les variants d'une bactérie ne seront pas sensibles de la même manière à un phage. En outre, le phage ne doit pas être lysogène. Enfin, l'apparition de mutants bactériens résistants aux phages et chez lesquels une des nombreuses étapes de la multiplication du virus est affectée, est fréquente, ce qui limite considérablement l'usage thérapeutique empirique des bactériophages. Ajoutons que la préparation des phages se fait par culture sur des bactéries et que les suspensions de virus contiennent des produits bactériens potentiellement dangereux.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire et civilisations à l'École des hautes études en sciences sociales, chercheur en histoire sociale, journaliste

Classification


Autres références

«  PHAGOTHÉRAPIE  » est également traité dans :

HÉRELLE FÉLIX D' (1873-1949)

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 790 mots

Né à Montréal, orphelin de père à six ans, il est emmené par sa mère à Paris, puis en Hollande. On manque de précisions sur ses études supérieures. Mais on sait comment Félix d'Hérelle s'est orienté, par hasard, vers la microbiologie, en apprenant qu'une place de chef de laboratoire était vacante à l'hôpital général de Guatemala. Ayant obtenu ce poste, il met à profit la longue durée du trajet p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-d-herelle/#i_54578

Voir aussi

Pour citer l’article

Emiliano FRUCIANO, « PHAGOTHÉRAPIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phagotherapie/