PÉTROLEGéographie du pétrole

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Amérique du Nord

La production des États-Unis, qui a débuté dès 1860, s'est longtemps identifiée à la production mondiale dont elle a représenté plus des deux tiers jusqu'en 1930. Depuis lors, l'exploitation pétrolière américaine n'a cessé de décliner. La production cumulée des États-Unis représente environ 20 p. 100 des 192 Gt qui avaient été produites dans le monde en 2006, mais à cette date, sa contribution à la production mondiale n'était plus que de 8 p. 100. L'histoire pétrolière des États-Unis est ponctuée de quelques dates importantes :

– 1948, année à partir de laquelle ils sont devenus importateurs nets de pétrole, leur production intérieure ne satisfaisant plus leur propre consommation ;

– 1975, année où ils perdent leur rang de premier producteur mondial au bénéfice de l'U.R.S.S.

En 2006, les États-Unis étaient au troisième rang pour la production pétrolière derrière l'Arabie Saoudite et la Russie. Au début du xxie siècle, ils importent 60 p. 100 de leur consommation pétrolière, pourcentage qui devrait continuer à croître.

Si trente et un des États fédérés produisent du pétrole, les réserves sont concentrées à 84 p. 100 dans quatre d'entre eux (y compris les zones en mer au large de ces États) : 22 p. 100 au Texas, 22 p. 100 en Louisiane, 20 p. 100 en Alaska et 18 p. 100 en Floride. Au Texas, la production à terre a atteint son apogée au début des années 1970 et, s'appuyant sur des gisements matures, n'a cessé de décroître depuis lors. Celle de l'Alaska, qui a débuté en 1977 seulement, a nécessité la construction d'un oléoduc de 1 300 km pour acheminer le pétrole brut du gisement de Prudhoe Bay (mer de Beaufort) jusqu'au terminal portuaire de Valdez sur le golfe de l'Alaska. Après trois décennies d'exploitation, la production de l'Alaska est actuellement en déclin, et les compagnies sont engagées dans d'importants programmes comportant le développement de gisements modestes et l'introduction de métho [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Pétrole : évolution des réserves mondiales

Pétrole : évolution des réserves mondiales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pétrole : réserves mondiales

Pétrole : réserves mondiales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Pétrole : principaux producteurs mondiaux

Pétrole : principaux producteurs mondiaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  PÉTROLE  » est également traité dans :

PÉTROLE - Le pétrole brut

  • Écrit par 
  • Bernard TISSOT
  •  • 3 437 mots
  •  • 6 médias

Le pétrole brut est un fluide constitué principalement d'hydrocarbures ; il contient également des composés organiques soufrés, oxygénés et azotés. On le rencontre dans les bassins sédimentaires, où il occupe les vides de roches poreuses appelées réservoirs. Les gisements de pétrole correspondent à une accumulation dans une zone où le réservoir présente des caractéristiques favorables et constitue […] Lire la suite

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 936 mots
  •  • 3 médias

L'exploration (ou prospection) pétrolière a pour but la découverte d'accumulations d'hydrocarbures liquides et gazeux éventuellement solides, techniquement et économiquement exploitables. Ces gisements se rencontrent plus ou moins profondément dans les bassins sédimentaires où ils sont reconnus par des forages. L […] Lire la suite

PÉTROLE - L'exploitation des gisements

  • Écrit par 
  • Yves BARBIER, 
  • Daniel CHAMPLON, 
  • Pierre SIMANDOUX
  •  • 7 214 mots
  •  • 4 médias

S'il incombe aux équipes de prospection de trouver des gisements, le rôle de celles qui sont chargées de la production est d'en tirer le meilleur parti. Essentiellement empirique d'abord, l'extraction des hydrocarbures, pétrole et gaz naturel, est progressivement devenue une technique étayée sur des bases sci […] Lire la suite

PÉTROLE - Le transport

  • Écrit par 
  • Pierre HOUSSIN, 
  • Georges WESSELS
  •  • 6 969 mots
  •  • 8 médias

Malgré les nombreuses et considérables variations de prix qu'il a connues depuis 1973, le pétrole conserve toujours dans le monde une place prépondérante, en tête des différentes sources d'énergie, soit 36,4 p. 100 en 2005, alors que les combustibles solides représentaient 27,8 p. 100 et le gaz naturel 23,5 p. 100. Pour la France, qui a largement dévelop […] Lire la suite

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 219 mots
  •  • 4 médias

L'industrie pétrolière moderne naît aux États-Unis, au milieu du xixe siècle, sous la pression de la demande de combustible pour l'éclairage. Trop chassée pour son huile, la baleine à spermaceti se fait rare. Le pétrole suintant à la surface, dont le colonel Ferris vient de découvrir la distillation (pour fabriquer du pétrole lampant, à utiliser dans […] Lire la suite

PÉTROLE - La fin du pétrole : mythes et réalités

  • Écrit par 
  • Claude JABLON
  •  • 2 351 mots

La forte augmentation du prix du pétrole depuis le début du xxie siècle, est venue remettre sur le devant de la scène une série de préoccupations concernant le futur énergétique de notre planète : perspective d'un épuisement des ressources pétrolières, exploitation d'énergies renouvelables, risque […] Lire la suite

PÉTROLE - Le raffinage

  • Écrit par 
  • René DAUDIN
  •  • 5 412 mots
  •  • 5 médias

Le raffinage du pétrole est une industrie lourde qui transforme un mélange d'hydrocarbures, appelé pétrole brut, en produits énergétiques, tels que carburant et combustibles, et en produits non énergétiques, tels que matières premières pétrochimiques, lubrifiants, paraffines et bitumes. Les produits sont ensuite acheminés vers le consommateur final, so […] Lire la suite

PÉTROLE - Le stockage

  • Écrit par 
  • André CLERC-RENAUD
  •  • 2 491 mots
  •  • 3 médias

On entendra par pétrole l'ensemble des hydrocarbures, qui, selon leur composition chimique, les conditions de température et de pression où ils se trouvent, ont des aspects physiques divers. Les techniques de stockage visent, tout au long de la chaîne qui va de la production à la consommation, à emmagasiner le plus économiquement possible toutes sortes […] Lire la suite

ALASKA

  • Écrit par 
  • Claire ALIX, 
  • Yvon CSONKA
  •  • 6 022 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Économie et transports »  : […] Le développement de l'Alaska est caractéristique d'une économie encore jeune : à des périodes de croissance explosive ont succédé des temps de stagnation et de reflux. C'est au commerce des fourrures, aux ruées vers l'or, aux dépenses militaires, et enfin à l'exploitation du pétrole que l'on doit ces expansions économiques et démographiques. De 1988 à 2006, l'économie s'est stabilisée et a progre […] Lire la suite

ALCANES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 658 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Craquage et isomérisation »  : […] Portés pendant un temps très court (de 0,5 à 2 s) à une température élevée (700-850  0 C), les alcanes en C 5 -C 9 , qui sont les principaux constituants des coupes de distillation des pétroles appelées naphtas, subissent une série de réactions de fragmentation homolytique et de recombinaison qui les transforment en un mélange de molécules à chaîne plus courte, saturées (alcanes) et insaturées (a […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Christophe BÉLORGEOT, « PÉTROLE - Géographie du pétrole », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-geographie-du-petrole/