PETITE ENFANCE ET DÉBUTS DE LA PENSÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au commencement était Piaget

Vue dans une perspective cognitive, la petite enfance a longtemps été plus ou moins assimilée au stade sensorimoteur de Jean Piaget. Elle commençait donc à la naissance et se terminait au second semestre de la deuxième année, avec les débuts de la maîtrise du langage, identifiée à la production de phrases simples. Pour la majorité des auteurs, ces limites impliquaient l’absence de capacités de représentation, donc de pensée. Mais Piaget lui-même, ayant pris comme critère de la représentation la prise en compte de l’existence d’un objet disparu, a conclu à l’existence de représentations dès neuf mois, âge où un objet caché est recherché activement.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : professeur émérite du développement, université Paris-Descartes

Classification

Pour citer l’article

Roger LÉCUYER, « PETITE ENFANCE ET DÉBUTS DE LA PENSÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-enfance-et-debuts-de-la-pensee/