PERTINENCE, logique

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • Pierre JACOB
  •  • 6 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Lois, causalité, régularités et contrefactuels »  : […] Par aversion pour la nécessité dans les choses (ou nécessité de re ), un empiriste adopte une conception épistémique des lois causales (cf.  supra , Les buts de la démarche scientifique ), dont le prototype est l'analyse humienne, qui procède par une double réduction : – La causalité, qui n'existe pas dans la réalité, n'est qu'une projection de l'esprit humain sur les choses. Une cause, a écrit […] […] Lire la suite