PERSAN, langue

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'apparition de pouvoirs indigènes »  : […] Vers le milieu du ix e  siècle, l'islam avait perdu une grande partie de son dynamisme, et, quoique le calife de Bagdad fût toujours considéré comme le chef suprême du monde musulman, des mouvements centrifuges se faisaient sentir dans les régions éloignées de l'empire. Les théoriciens du mouvement furent les Cha‘oubites, qui se servaient aussi bien des préceptes égalitaires de l'islam que de la r […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le monde turco-iranien »  : […] Entre Istanbul et la porte de Dzoungarie qui donne accès à la Chine, l'Asie centrale est un ensemble de hautes terres structurées par les très hautes montagnes du Caucase, de l'Alborz, de l'Hindou Kouch, du Pamir et des Tian Chan. Vers le nord, de grands fleuves comme l'Amou-Daria se perdent dans des déserts ou d'immenses lacs intérieurs de basse altitude (lac Balkach, mer d'Aral, mer Caspienne, 2 […] Lire la suite

AVESTA

  • Écrit par 
  • Jean de MENASCE, 
  • Georges PINAULT
  •  • 1 929 mots

Dans le chapitre « L'avestique »  : […] L'avestique, dialecte oriental de l'iranien ancien, fournit un matériel linguistique important pour l'histoire de l'indo-iranien et de l'indo-européen. Au stade de l'iranien ancien, deux dialectes seulement ont donné des textes : l'avestique et le vieux-perse. Des autres dialectes, comme le mède, le scythe et les ancêtres du parthe, du sogdien, du saka, de l'ossète et du paštō, les vestiges, quan […] Lire la suite

DĪWĀN, Hafiz de Chiraz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marina GAILLARD
  •  • 881 mots

Dans le chapitre « « La langue du mystère » »  : […] Mais Hāfiz n'est pas seulement « celui qui connaît le Coran par cœur » (ce que signifie son surnom) : il possède parfaitement la tradition littéraire qui l'a précédé et ce langage allusif qu'elle a intégré de longue date. Il peut donc user de celui-ci comme d'un code pour s'adresser à un protecteur ou à un ami avec lequel il partage une affinité de pensée et de sentiment. Le vin y serait alors sym […] Lire la suite

HINDĪ LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Nicole BALBIR, 
  • Charlotte VAUDEVILLE
  •  • 8 338 mots

Dans le chapitre « Développement et standardisation »  : […] Le hindī, terme persan, désigne à l'origine toutes les langues régionales apparentées de la plaine indo-gangétique. En tant qu'expression de la culture hindoue, les musulmans lui donnent aussi le nom de « hindoui » qui est attesté dès le xii e  siècle. Au xvii e  siècle, les voyageurs européens mentionnent l'hindustānī, langue courante généralement écrite en caractères persans. À l'origine, le hi […] Lire la suite

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Premiers travaux »  : […] La découverte de la parenté de ces langues a été en quelque sorte une conséquence directe de la rencontre, au xvi e  siècle, entre l'Occident et les langues de la Perse et de l'Inde. En effet, aussitôt que les relations régulières établies entre l'Orient et l'Europe ont donné à quelques Européens l'occasion de connaître le persan et le sanskrit, ils ont été frappés par les ressemblances que montra […] Lire la suite

INDO-EUROPÉENS (archéologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 144 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'Inde à la mer Noire »  : […] Pendant une bonne partie du xix e  siècle, les données archéologiques font défaut, d'autant que l'on recherche la patrie primitive des Indo-Européens très loin en Asie. En effet, dès le xviii e  siècle, l'Inde nouvellement découverte fascine, de Voltaire à Fichte, les intellectuels occidentaux, au point d'y voir une origine alternative à l'Éden biblique. C'est pourquoi les parentés mises en évide […] Lire la suite

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Diversité et cohésion culturelles »  : […] L'Iran est un État à la fois multi-ethnique et fortement unifié par son histoire et sa culture. Le nationalisme iranien, fondé sur l'ancienneté et la stabilité de l'État, est capable d'unir toutes les catégories sociales et culturelles du pays, comme ce fut le cas au début de la guerre Irak-Iran (1980-1988). La moitié des Iraniens ont le persan pour langue maternelle, mais un quart parlent d'autr […] Lire la suite

IRAN - Société et cultures

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER
  •  • 8 912 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Une mosaïque de cultures cimentées par une commune appartenance nationale »  : […] La diversité culturelle de l'Iran tient tout à la fois à la juxtaposition de milieux géographiques très contrastés (terres humides et palustres du littoral caspien, plateau aride ponctué d'oasis, grandes cuvettes désertiques du Dasht-e Kavir et du Dasht-e Lut, chaîne montagneuse du Zagros...) et à une histoire faite d'invasions successives qui ont inégalement marqué les différentes régions du pays […] Lire la suite

PERSE - Langues et littératures

  • Écrit par 
  • Christophe BALAY, 
  • Charles-Henri de FOUCHÉCOUR, 
  • Jean de MENASCE, 
  • Mohammad Djafar MOÏNFAR
  •  • 8 286 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La langue »  : […] Sur une carte de l'Iran, on remarque immédiatement que le désert central sépare deux grandes masses de reliefs : en gros, le Nord-Est et le Sud-Ouest. Ethnies et langues iraniennes, moulées sur ces masses, témoignent aussi de cette division. On sait que le vieux perse fut le dialecte des Perses et de leurs souverains installés dans le Fârs (ou Pârs, ou Perse) ; la langue de l'Avesta, au contraire […] Lire la suite

RAWLINSON sir HENRY CRESWICKE (1810-1895)

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 710 mots
  •  • 2 médias

Orientaliste anglais né à Chadlington, dans le comté d'Oxford. Creswicke est le nom de famille de la mère de Henry Rawlinson. À seize ans, il sert dans l'armée de la Compagnie des Indes. Il a la bonne fortune de faire le voyage de Bombay à bord du même bâtiment que sir John Malcom, diplomate et orientaliste de renom, dont l'influence ne cessera de le stimuler. Avec une étonnante rapidité, le jeun […] Lire la suite

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 41 631 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'influence persane »  : […] Avec la traduction et l'assimilation des œuvres persanes de première importance ('Attār, Saadi), la métrique de la poésie ( aruz ) , empruntée à l'arabe, perturbe le génie de la langue turque, aussi bien dans sa structure que dans son vocabulaire, du fait qu'elle est fondée sur des syllabes longues et brèves tandis que le turc ne possède normalement que des syllabes brèves. En outre, la poésie du […] Lire la suite

URDŪ ou OURDOU LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Denis MATRINGE
  •  • 2 719 mots

Dans le chapitre « Histoire de la langue »  : […] L'urdū a la même origine indo-aryenne que la plupart des langues parlées entre l'Indus et le golfe du Bengale. Il est fondé sur un dialecte de la région de Delhi appelé khaṛī bolī (la « langue correcte ») qui, comme le panjabi, est un lointain descendant du sanskrit. La particularité de l'urdū tient au fait qu'il se développa dans les armées et les bazars au contact des conquérants musulmans de […] Lire la suite


Affichage 

Phonèmes : répartition synchronique

tableau : Phonèmes : répartition synchronique

tableau

Répartition synchronique des phonèmes du persan 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phonèmes : répartition synchronique

Phonèmes : répartition synchronique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau