PÉRISSODACTYLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Sabots

Sabots
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Équidés : orthogenèse

Équidés : orthogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Cheval : surface de prémolaire

Cheval : surface de prémolaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tapir terrestre

Tapir terrestre
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


Caractères généraux

Les Périssodactyles sont définis sans ambiguïté si on les désigne comme mammifères, euthériens, ongulés, mésaxoniens, mais en outre ils ont en commun un certain nombre de traits anatomiques importants :

– Peau et phanères : le tégument est généralement épais, recouvert d'un pelage plus ou moins abondant, parfois très rare. Des crins assez longs constituent souvent une crinière et une queue. C'est à l'extrémité des doigts que l'on trouve la formation tégumentaire la plus remarquable avec le sabot, qui atteint chez les Équidés son degré maximal de spécialisation et qui constitue ici le type même de cet organe.

Sabots

Sabots

Dessin

Sabots de Périssodactyles (d'après Bourdelle et Bressou) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

– Squelette : ce sont les membres qui offrent le caractère squelettique le plus original. Le doigt III, par où passe toujours l'axe du membre, est unique seulement chez les Equidae actuels ; il est flanqué de doigts latéraux chez les rhinocéros et les tapirs (cf. ongulés, figure) et la quasi-totalité des formes fossiles. Les métapodes latéraux subsistent d'ailleurs, bien qu'atrophiés, même chez les chevaux, les ânes et les zèbres. Le fémur est pourvu, du côté externe, d'une crête désignée comme troisième trochanter par Cuvier. L'articulation du tibia et du tarse est réalisée par la présence d'une trochlée sur la face supérieure de l'astragale, alors que la face inférieure de ce même os est plate, immobilisant pratiquement son articulation avec le pied, et constituant avec celui-ci un tout solide et rigide. À la ceinture pectorale, la clavicule est toujours absente.

– Appareil digestif : le régime alimentaire strictement végétarien de tous les Périssodactyles marque de façon nette l'ensemble des organes digestifs. La denture comporte des incisives et des molaires à croissance prolongée. Ces dernières sont pourvues de crêtes transversales d'émail qui forment un dessin très caractéristique permettant, à lui seul, de reconnaître famille, genre, et même espèce. Les canines, toujours réduites, sont souvent absentes, au moins chez la femelle. L'estomac, simple, est suivi d'un très long intestin grêle, puis d'un gros [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences, maître assistant à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  PÉRISSODACTYLES  » est également traité dans :

ÂNE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 686 mots
  •  • 1 média

Ongulé plus petit que le cheval possédant de longues oreilles et des châtaignes (marques noires) sur les pattes antérieures. Répartition géographique (pour les ânes sauvages) : Afrique du Nord, Moyen-Orient et Asie centrale. Habitat : prairies, savanes et déserts. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Selon les espèces et les régions, l'âne sauvage est appelé hémione, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ane/#i_17372

CHEVAL DE PRJEWALSKI

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 328 mots

Dernière espèce de cheval sauvage, vivant aujourd'hui en captivité après avoir complètement disparu du désert de Gobi ainsi que des steppes et des régions montagneuses de Mongolie. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Effectifs : 1 000 individus (uniquement en parcs zoologiques et réserves). Le cheval de Prjewalski ( Equus caballus Przewalskii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheval-de-prjewalski/#i_17372

CHEVAL DOMESTIQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 891 mots

Mammifère ongulé domestique, utilisé dans le monde entier, qui a joué un rôle majeur dans le développement des civilisations. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Comme chez tous les équidés, le corps, le cou et la tête du cheval ( Equus caballus ) sont allongés et les quatre membres sveltes terminés par un doigt unique dont la dernière phalan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheval-domestique/#i_17372

MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, 
  • Michel TRANIER
  •  • 10 776 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre «  Les Placentaires »  : […] Les Placentaires, ou Euthériens, constituent le groupe frère des Marsupiaux ou Métathériens (cf.  marsupiaux ). Ils se différencient de ces derniers par un ensemble conséquent de synapomorphies concernant le trophoblaste, la présence d'un placenta chorio-allantoïdien pourvu de villosités, une gestation intra-utérine prolongée, des uretères latéraux par rapport aux élémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mammiferes/#i_17372

MEMBRES

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 15 020 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Adaptation à la course »  : […] La condition préalable à l'adaptation à la course est l'acquisition de membres parasagittaux, qui a été réalisée indépendamment par les Dinosaures, les Oiseaux et les Mammifères. Chez les Mammifères, l'adaptation à la course est particulièrement intéressante à suivre dans le grand groupe des Ongulés. C'est toujours l'autopode qui subit l'essentiel des transformations : comparativement au membre p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membres/#i_17372

ONGULÉS

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Michel TRANIER
  •  • 2 644 mots

Dans le chapitre « Classification »  : […] On classe les formes actuelles des Ongulés en cinq ordres, voire six : Perissodactyla (ou Mesaxonia ), une partie des Cetartiodactyla (celle qui correspond à l’ancien ordre des Artiodactyla – ou Paraxonia  – puisque celui-ci forme aujourd’hui, avec les Cétacés, l’ordre des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ongules/#i_17372

PONEY

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 370 mots

Petit cheval domestiqué très rustique utilisé surtout pour l'équitation enfantine. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Les poneys possèdent un corps trapu, une tête ramassée et des membres épais. Leur robe peut être tachetée ou unie, de couleur baie, alezane ou blanche, en fonction de la sélection effectuée par l'homme. Leur taille est extrêmement variable suivant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poney/#i_17372

RHINOCÉROS

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 576 mots
  •  • 1 média

Gros herbivore cuirassé non ruminant, fréquentant les savanes boisées d'Afrique, au Sud du Sahara, ou les vallées humides de l'Inde ou encore les forêts d'Asie (Java, Sumatra). Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Rhinocérotidés. Effectifs : 8 000 individus. Les rhinocéros sont représentés par cinq espèces. Deux d'entre elles vivent en Afrique : le rhinocéros noir ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhinoceros/#i_17372

TAPIR

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 438 mots
  •  • 1 média

Gros herbivore non ruminant, à l'allure porcine et au museau allongé, peuplant les forêts humides et marécageuses d'Amérique centrale, d'Amérique du Sud (jusqu'au Paraguay) et d'Asie du Sud-Est. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Tapiridés. Proches des chevaux et des rhinocéros (ongulés à doigts impairs marchant sur le médian), les tapirs sont représentés par quatre espèc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tapir/#i_17372

ZÈBRE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 428 mots
  •  • 1 média

Mammifère ongulé, voisin du cheval, caractérisé par son pelage blanc rayé de noir et/ou de marron. Classe : Mammifères ; ordre : Périssodactyles ; famille : Équidés. Répartition géographique : est et sud de l'Afrique, au sud du Sahara. Habitat : savanes boisées et ouvertes, régions montagneuses. Effectifs : 300 000 individus. On distingue généralement trois espèces de zèbres : les zèbres de plai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zebre/#i_17372

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert MANARANCHE, « PÉRISSODACTYLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/perissodactyles/