PÉRIODE ou DEMI-VIE, radioactivité

GÉOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure PONS
  •  • 2 060 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Isotopes radioactifs »  : […] Un isotope radioactif est constitué d'un noyau atomique instable qui se désintègre spontanément en un noyau plus stable (isotope radiogénique) en émettant de l'énergie sous forme d'un rayonnement. Par exemple, lors du processus de désintégration β , le noyau instable père émet un électron (particule β ) et un antineutrino (ν). C'est le cas du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geochimie/#i_27156

NUCLÉAIRE - Cycle du combustible

  • Écrit par 
  • Bernard BOULLIS, 
  • Noël CAMARCAT
  •  • 7 074 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les déchets issus du traitement »  : […] En France, les déchets issus du traitement des combustibles usés appartiennent à trois des cinq catégories de déchets (cf.  nucléaire  - Les déchets radioactifs) : – La catégorie des déchets F.M.A.-V.C. (de faible et de moyenne activité, et de vie courte) ne contient que des radionucléides dont la période est inférieure ou égale à trente ans et seulement des traces d'ém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-cycle-du-combustible/#i_27156

NUCLÉAIRE - Déchets

  • Écrit par 
  • Pierre BEREST, 
  • Jean-Paul SCHAPIRA
  •  • 10 946 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La formation des noyaux radioactifs à l'intérieur des combustibles usés »  : […] Les corps à vie longue visés par la transmutation sont créés par interaction des neutrons avec les noyaux lourds ( uranium, plutonium) constituant le combustible de départ ou créés lors de son irradiation dans le réacteur. Ils se répartissent suivant deux catégories : les produits de fission et les actinides. Les premiers sont des fragments de masse atomique comprise entre 80 et 150 environ, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-dechets/#i_27156

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 103 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le cycle du combustible et les déchets nucléaires »  : […] La fabrication du combustible puis son retraitement après utilisation dans les réacteurs nucléaires constituent le cycle du combustible. Un déchet radioactif correspond à la matière radioactive qui ne peut plus être ni recyclée ni réutilisée, et doit donc être stockée. En fonction de sa composition, il est plus ou moins dangereux pendant plus ou moins longtemps. Sa dangerosité dépend de son carac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/#i_27156

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Les principes physiques

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 108 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Outil de datation »  : […] L' utilisation de la radioactivité comme moyen de datation fut suggérée dès 1912 par Rutherford. La datation au carbone 14, par exemple, repose sur un principe simple : cet isotope est présent dans la biosphère grâce au bombardement des particules cosmiques sur les noyaux d'azote, et le taux de formation compense sa disparition radioactive. Tant qu'un organisme est vivant, il fixe cet isotope aus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-les-principes-physiques/#i_27156

POLLUTION

  • Écrit par 
  • François RAMADE
  •  • 20 844 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Conséquences radioécologiques »  : […] La pollution nucléaire se traduit par une augmentation de la quantité d'irradiation à laquelle l'homme est en moyenne soumis dans son environnement par exposition externe ou interne (respiration, alimentation). Cette pollution ajoute en effet son action à celle de l'irradiation naturelle (rayons cosmiques, « vents » solaires, radioactivité de l'air, des roches, etc.) à laquelle tous les êtres viv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution/#i_27156

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 422 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La radioactivité, horloge du monde »  : […] La nature, dans sa grande générosité, a mis à notre disposition des éléments actifs de périodes très variées, depuis la seconde et moins jusqu'au milliard d'années et plus. On peut mettre cela à profit pour dater des échantillons. La méthode de datation est, dans son principe, simple. Supposons un élément composé, au moment de sa création, à 100 p. 100 d'un isotope radioactif X. Si on connaît les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite/#i_27156

RADIOACTIVITÉ EXOTIQUE ou RADIOACTIVITÉ PAR IONS LOURDS

  • Écrit par 
  • Gérard ARDISSON
  •  • 2 348 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les différentes étapes de la découverte de l'émission d'agrégats »  : […] L'expérience qui a permis à Rose et Jones de découvrir ce nouveau mode de désintégration par émission de carbone 14 n'a fait appel à aucune instrumentation lourde. Ces chercheurs ont décidé de mesurer avec un compteur, dit compteur télescope, les particules de haute énergie qui pourraient accompagner la désintégration de l'actinium 227, produit de filiation de l'uranium 235 naturel. Dans ce compt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite-exotique-radioactivite-par-ions-lourds/#i_27156

RADIOPROTECTION

  • Écrit par 
  • Claude LÉVY
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Technologie »  : […] Le but essentiel de la radioprotection est de réduire au-dessous des normes admissibles la dose reçue par un travailleur. La technologie utilisée pour arriver à ce résultat varie selon qu'il s'agit d'une irradiation ou d'une contamination. L' irradiation est le fait de recevoir de l'extérieur des rayonnements, dont les plus dangereux sont les rayons X et γ. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioprotection/#i_27156