PÉRIÉGÈSE DE LA GRÈCE, PausaniasFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'auteur et son texte

Le texte nous a été transmis par dix-huit manuscrits, tous postérieurs à 1460 environ ; sa première édition a paru à Venise en 1516. Depuis une trentaine d'années, trois nouvelles éditions – allemande, italienne et française – attestent le progrès des études, qu'il s'agisse de l'établissement du texte par la critique codicologique et philologique ou de son commentaire historique, archéologique, voire sociopolitique. L'ouvrage nous est parvenu divisé en dix livres correspondant chacun à une région de la Grèce continentale : I Attique ; II Corinthie ; III Laconie ; IV Messénie ; V Élide, début ; VI Élide, fin ; VII Achaïe ; VIII Arcadie ; IX Béotie ; X Phocide. Le partage du texte sur l'Élide, justifié par l'ampleur du développement sur Olympie, a permis d'obtenir un nombre rond, fréquent dans l'articulation des œuvres littéraires grecques. Mais cette distribution, peut-être destinée à masquer l'inachèvement de l'ouvrage, pourrait ne dater que de la fin de l'Antiquité. La Grèce de Pausanias est en effet restreinte : à l'ouest, la plus grande partie de la Locride, l'Acarnanie, l'Épire et les îles Ioniennes lui échappent ; au nord, la Thessalie et la Macédoine ; à l'est, tout le monde insulaire et la côte de l'Asie Mineure sans parler du monde colonial, avec la Sicile et la Grande Grèce... Un esprit féru d'antiquités religieuses pouvait-il tirer ainsi un trait sur les grands sanctuaires de Thermon, Dodone, Dion, Samothrace, Délos, Lindos, Samos, Éphèse, Didymes ? Quelques allusions à des lieux situés hors de l'emprise géographique du texte conservé montrent que les connaissances de Pausanias en excèdent le champ et un curieux aparté (I, 26, 4) suggère un projet initial très vaste : « Mais je dois avancer dans mon exposé, si je veux traiter de la sorte tout ce qui est grec » (panta ta hellénika).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Autres références

«  PÉRIÉGÈSE DE LA GRÈCE, Pausanias  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES - La renaissance des Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 065 mots

Dans le chapitre « Les fouilles d'Olympie »  : […] L' existence des jeux Olympiques de l'Antiquité est attestée par plusieurs écrits, notamment les Olympiques de Pindare ( v e  siècle avant J.-C.) : celles-ci font partie des Épinicies , un ensemble d'odes destinées à célébrer les vainqueurs des compétitions sportives de la Grèce antique. Quatre livres des Épinicies ont été conservés : ils se composent de quatorze Olympiques , douze Pythiques , o […] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard HOLTZMANN, « PÉRIÉGÈSE DE LA GRÈCE, Pausanias - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/periegese-de-la-grece/