PEINTURELes techniques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Femme Assise au genou replié, E. Schiele

Femme Assise au genou replié, E. Schiele
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Danseuses bleues, E. Degas

Danseuses bleues, E. Degas
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Baptême du Christ, Piero della Francesca

Le Baptême du Christ, Piero della Francesca
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Christ de douleur avec Marie et saint Jean, N. Zafuri

Christ de douleur avec Marie et saint Jean, N. Zafuri
Crédits : AKG

photographie

Tous les médias


L'Occident

Définitions des éléments constitutifs

Le support ou subjectile peut être constitué aussi bien par une surface amovible que par un mur ou un plafond. L'enduit a un double rôle : protéger à la fois le support et la couche picturale des réactions chimiques défavorables et destructrices qui pourraient naître de leur contact réciproque ; il présentera une surface plus ou moins lisse, selon l'aspect final qu'on voudra donner à la couche picturale. Pour des commodités de travail ou pour mieux préparer les rapports de teintes à venir, on revêt parfois l'enduit d'une impression colorée. C'est ce qu'on rencontre le plus souvent dans les pratiques des anciens maîtres.

Quant à la couche picturale proprement dite – feuil, disent les chimistes –, sa composition est plus ou moins complexe, faite de pigments de couleurs d'origine minérale, organique ou synthétique, et qui doivent être très finement broyés. Ils peuvent être plus ou moins « résistants » à la lumière, présenter des indices de réfraction plus ou moins élevés par rapport à celui du liant (couleur très « couvrante » si l'indice est élevé, transparente dans le cas contraire : ainsi le blanc d'argent par rapport au blanc de zinc). Cet indice de réfraction joue un grand rôle dans le corps du liant : milieu privilégié de cheminement de la lumière, différent selon sa densité et son épaisseur, sa charge en pigments et l'écart de position entre ceux-ci. Jusqu'à présent, l'idéal a été de réaliser une sorte de « gelée » translucide, permettant une bonne circulation de la lumière entre les pigments en suspension, constituant ainsi une sorte de « gaine » protectrice, très adhésive, du type des « vernis ». Les huiles cuites du Moyen Âge et les résines translucides des acrylates correspondent à la formation de grosses molécules par polymérisation. Dans les deux cas, un diluant est donc également nécessaire. Son rôle, purement momentané, ne doit influencer que le mouvement mécanique de la peinture, comme le choix des pinceaux.

Le problème du temps de séchage, comme celui de la protecti[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres et sciences humaines, professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, peintre et écrivain
  • : reader, Department of Chinese, Australian National University
  • : ancien maître de recherche au C.N.R.S., professeur honoraire à l'École du Louvre, chargée de mission au Musée national des arts asiatiques-Guimet
  • : attachée au musée Guimet

Classification


Autres références

«  PEINTURE  » est également traité dans :

PEINTURE - L'espace pictural

  • Écrit par 
  • Henri VAN LIER
  •  • 2 608 mots

Chacun des arts est l'exercice d'une des relations fondamentales entre l'homme et le monde. Ainsi, nés dans une matrice dont nos fantasmes gardent le souvenir, nous trouvons dans l'architecture, espace englobant, une matrice agrandie et différenciée à la mesure de nos actions. Prématurés, incapables durant de longs mois de nous nourrir, de nous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-l-espace-pictural/

PEINTURE - Les catégories

  • Écrit par 
  • Antoine SCHNAPPER
  •  • 4 719 mots
  •  • 9 médias

La peinture a toujours répondu à deux appels bien distincts : la décoration des monuments et des habitations d'une part, la délectation de l'amateur d'autre part. Dans sa fonction décorative, elle rivalise avec d'autres arts à deux dimensions, vitrail ou tapisserie, et l'emporte sur eux par sa capacité à couvrir rapidement de grandes surfaces, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-categories/

PEINTURE - Les théories des peintres

  • Écrit par 
  • Daniel ARASSE
  •  • 3 806 mots
  •  • 3 médias

Traditionnellement le plus souvent, par parti pris parfois, les peintres ne sont pas portés à faire la théorie de leur art. L'esprit systématique et critique que toute théorisation exige les en éloigne. Aussi, quand ils élaborent une théorie de leur création, ce dessein répond-il à quelque nécessité. La théorie des peintres a une fonction à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-theories-des-peintres/

ALLEMAND ART

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 331 mots

Bien avant le xixe siècle, pourtant, les auteurs qui écrivaient sur les peintres du passé distinguaient déjà entre les écoles florentine, romaine, vénitienne, bolonaise, puis française et flamande, cette dernière comprenant aussi les peintres allemands. La notion d'école renvoyait, en même temps qu'à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-allemand/#i_4876

ANNEXES - DE L'ŒUVRE D'ART (J.-C. Lebensztejn)

  • Écrit par 
  •  • 974 mots

Matisse datant de 1916-1917. « Au beauty parlour » est une étude sur la couleur et sur la peinture comme maquillage. « La signature peinte : esquisse d'une typologie » et « À partir du cadre (vignettes) » sont plus directement en rapport avec les marges de la (re)présentation. Ce dernier texte, d'inspiration sémiologique, renvoie aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annexes-de-l-oeuvre-d-art/#i_4876

ART (Le discours sur l'art) - Sémiologie de l'art

  • Écrit par 
  • Louis MARIN
  •  • 3 561 mots

Dans le chapitre « La lecture du tableau »  : […] On prendra comme exemple privilégié l'objet pictural : le tableau est un texte figuratif et un système de lecture. Il se voit globalement, comme une totalité qui implique non seulement un point de vue qu'éventuellement un code perspectif peut déterminer, mais aussi le retranchement de l'espace du tableau, de l'espace existentiel, comme un espace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-le-discours-sur-l-art-semiologie-de-l-art/#i_4876

ART & THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 6 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'histoire et le mystère »  : […] et cette époque nouvelle où tente de se fixer une iconographie – iconographie d'où la création artistique tendra progressivement à s'échapper. Lorsqu'on regarde attentivement une séquence biblique de Giotto, un Arbre de la croix de Taddeo Gaddi, un Christ mort de Lorenzetti, une Trinité d'Enguerrand Quarton, ou bien un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-theologie/#i_4876

ARTS PLASTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 214 mots

L'expression « arts plastiques », quoique très employée dans le vocabulaire usuel contemporain, est parfaitement imprécise. Dans son acception étroite, on peut l'opposer à l'expression « arts graphiques » et distinguer ainsi les arts du volume (sculpture et architecture) des arts de la surface (dessin, peinture, gravure). Renversant le schéma de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-plastiques/#i_4876

CONSERVATION DES ŒUVRES D'ART

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • Vincent POMARÈDE
  •  • 6 755 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Conservation des peintures »  : […] Au xixe siècle, une polémique s'est instituée entre Français et Italiens, les uns et les autres prétendant avoir eu au xviiie siècle l'initiative de la restauration des tableaux anciens. Cette polémique était vaine, car, en fait, la restauration des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservation-des-oeuvres-d-art/#i_4876

DAMISCH HUBERT (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Elisa COLETTA
  •  • 892 mots
  •  • 1 média

un angle nouveau non pris en compte par la tradition des études historico-artistiques. Il cherche alors à sonder la peinture tant dans sa substance sensible (support matériel, formes, couleurs) que dans son mode spécifique de signifier, afin de comprendre « comment » les œuvres signifient plutôt que « ce qu'elles signifient ». De son premier grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-damisch/#i_4876

DEBUSSY, LA MUSIQUE ET LES ARTS (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves BOSSEUR
  •  • 1 051 mots
  •  • 2 médias

L'attirance pour l'art pictural et, plus globalement, pour tout ce qui relève du visuel est particulièrement manifeste chez le compositeur Claude Debussy (1862-1918), qui s'est référé à l'univers de peintres comme Botticelli pour sa suite symphonique Printemps (1887), Velázquez pour En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debussy-la-musique-et-les-arts/#i_4876

ÉLISABETH LOUISE VIGÉE LE BRUN (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-Josèphe BONNET
  •  • 1 036 mots

Consacrée presque exclusivement à Élisabeth Louise Vigée Le Brun (1755-1842), l’exposition du Grand Palais (23 septembre 2015-11 janvier 2016) est un véritable événement. C’est la première fois depuis sa mort que l’institution muséale française présente plus de 150 de ses œuvres, venues des collections françaises, italiennes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-louise-vigee-le-brun/#i_4876

ESTHÉTIQUE - L'expérience esthétique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 5 075 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'expérience comme totalité interne »  : […] dynamise les événements en les forçant à épouser les trajectoires par lesquelles pourront communiquer l'avenir et le passé. Cette distinction trouve son homologue en peinture : l'espace « haptique », tactile et mouvant, propre à l'art gothique, au baroque des plis et replis, et dont Deleuze découvre l'épanouissement chez Francis Bacon, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esthetique-l-experience-esthetique/#i_4876

FIGURES PEINTES. ESSAIS SUR LA PEINTURE (J.-L. Schefer)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 1 105 mots

Jean Louis Schefer n'est pas de ces intellectuels médiatiques et, sans doute, sa démarche atypique menace-t-elle une léthargie dominante de la pensée que dissimule mal l'hystérie généralisée des discours. C'est ainsi à distance du spectacle culturel français que l'auteur a récemment retracé son parcours intellectuel, en réponse à la sollicitation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/figures-peintes-essais-sur-la-peinture/#i_4876

GENRES PICTURAUX

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 640 mots

rhétorique propre à définir les différents modes poétiques. Au cours du xvie siècle, il s'applique à la peinture, dont il caractérise les catégories tant stylistiques qu'iconographiques. Toutefois, il tend progressivement à s'atrophier, l'expression de « peinture de genre » désignant d'abord tout ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genres-picturaux/#i_4876

LES COULEURS ET LES MOTS (J. Le Rider)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 061 mots

Les ouvrages les plus stimulants sont souvent le fait d'un spécialiste qui a su sortir de sa discipline pour rencontrer un autre domaine, sans pour autant renier son savoir d'origine. Jacques Le Rider, précoce et brillant germaniste, auteur de livres de référence consacrés à Otto Weininger, à Hugo von […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-couleurs-et-les-mots/#i_4876

MOSAÏQUE, art

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DARMON, 
  • Henri STERN
  •  • 4 221 mots
  •  • 13 médias

Procédé d'art qui, au sens large du mot, fait partie de la peinture, la mosaïque exige des équipes d'ouvriers spécialisés une préparation technique et matérielle plus minutieuse que toutes les autres techniques picturales. Faite de petits cubes de matière dure, elle est appliquée, sauf de rares exceptions, au sol, aux murs et aux voûtes de grandes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosaique-art/#i_4876

ORNEMANISTES

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 2 572 mots

vaisseaux ». L'ornemaniste y est finalement défini sans être nommé : « Ce qu'on appelle un peintre d'ornemens, c'est, en premier lieu, un homme qui invente et dispose des desseins d'ornemens. Il y a de ceux-là qui ne font que disposer et dessigner sans peindre ; d'autres qui dessignent peu et ne peignent point. Il y a ensuite les parties qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ornemanistes/#i_4876

OUPEINPO (Ouvroir de peinture potentielle)

  • Écrit par 
  • Thieri FOULC
  •  • 817 mots
  •  • 1 média

est d'inventer des « contraintes » destinées à féconder le « pein », c'est-à-dire la peinture et autres arts visuels ; la peinture y est potentielle en ce sens que les œuvres n'y existent qu'« en puissance ». Après une première tentative en 1964-1966, l'Oupeinpo est (re)créé le 12 décembre 1980, sous l'égide de François Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oupeinpo/#i_4876

PHOTOGRAPHIE (art) - Photographie et peinture

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DAVAL
  •  • 5 272 mots
  •  • 12 médias

Aux yeux du public, l'opposition entre peinture et photographie survivra aussi longtemps que cette dernière n'aura pas été relayée dans son urgence informative par une nouvelle technologie : l'image électronique de la télévision. Ce n'est plus à la peinture qu'on opposera désormais les instruments privilégiés du reportage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-photographie-et-peinture/#i_4876

PIERRE BOULEZ (exposition)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 911 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un éclairage pictural »  : […] L’autre particularité de l’exposition est la présence d’une quarantaine de toiles, dessins, sculptures, encres de chine, gouaches, signés des plus grands artistes du xxe siècle : Paul Klee, Wassily Kandinsky, Nicolas de Staël, André Masson, Willem De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-boulez-exposition/#i_4876

PSYCHANALYSE & PEINTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François LYOTARD
  •  • 7 908 mots

Si l'on se tourne vers la peinture, on observera qu'elle occupe, dans la pensée de Freud et dans la théorie psychanalytique en général, une position bien différente. Les références à l'objet pictural sont très nombreuses dans les écrits, du début à la fin de l'œuvre ; un essai tout entier (Freud, 1910) lui est consacré ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-et-peinture/#i_4876

RESTAURATION (peinture et sculpture)

  • Écrit par 
  • Béatrice SARRAZIN
  •  • 3 628 mots
  •  • 5 médias

Pour ce qui est des peintures et des sculptures, les matériaux, de même que les techniques de mise en œuvre, sont nombreux : par exemple, on trouve comme support à un tableau de chevalet, le bois et la toile, mais aussi le marbre ou le cuivre, la couche picturale elle-même réalisée a tempera, à l'huile, vernie ou pas. Quant aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restauration-peinture-et-sculpture/#i_4876

LA BEAUTÉ DU MONDE (J. Starobinski) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 1 043 mots

Dans le chapitre « L’art et l’éthique »  : […] en deux temps : le premier, « Regarder », mêle les grands aperçus de l’historien de la peinture à la précision microscopique du regard de l’herméneute, qu’il s’agisse des « derniers feux du rococo », des paysages rousseauistes d’un Piazzetta ou bien des ruines, des Lumières perverties chez Goya, du « Cauchemar » paroxystique d’un Füssli, du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-beaute-du-monde/#i_4876

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le mélange des genres

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 550 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Danse, cirque, arts plastiques, musique »  : […] Initialement intégrée depuis l'Antiquité à l'espace théâtral, l'utilisation de la peinture a connu au fil des siècles de nombreuses fluctuations. Illustrative ou contribuant à l'illusion recherchée par la scène à l'italienne, elle a suscité depuis différentes applications allant d'une fonction purement décorative à la création d'un univers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-le-melange-des-genres/#i_4876

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean RUDEL, Pierre RYCKMANS, Madeleine PAUL-DAVID, Marie MATHELIN, « PEINTURE - Les techniques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-techniques/