RENAISSANCE PEINTURE DE LA

ACADÉMISME

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN
  •  • 3 543 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une théorie universelle de l'art »  : […] Les divisions d'Alberti dérivaient d'une ancienne méthode descriptive, appelée définition et division. Cette méthode aidait l'auteur à être ou à paraître complet, et le disciplinait à ne traiter qu'une question à la fois. Au Moyen Âge, cette méthode survécut dans la mesure où elle pouvait faciliter l'acquisition de techniques, et il existait des manuels –  ars ou « art » – q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academisme/#i_93889

AERTSEN PIETER (1508-1575)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 355 mots

Surnommé Lange Pier (Pierre le Long), né à Amsterdam et franc-maître à Anvers, en 1535, dont il devient citoyen en 1542 et où il séjournera jusqu'en 1556 environ, après avoir logé dans ses débuts anversois chez le peintre Jan Mandyn, un suiveur habile de Jérôme Bosch, Pieter Aertsen est l'un des peintres qui assurent le mieux le lien entre l'école néerlandaise et l'école flamande et qui font éclat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-aertsen/#i_93889

ALTDORFER ALBRECHT (1480 env.-1538)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 751 mots
  •  • 6 médias

Dessinateur, peintre, graveur et architecte allemand, Albrecht Altdorfer est né vers 1480 ; il est mort à Ratisbonne en 1538. Sa plaque tombale le désigne comme architecte ( Baumeister ), mais son activité dans ce domaine ne nous est connue que par des mentions d'archives concernant des travaux utilitaires qu'il aurait dirigés à la fin de sa vie. Il acquit le droit de bourgeo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-altdorfer/#i_93889

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La peinture »  : […] Longtemps indifférente aux recherches picturales, aisément satisfaite durant l'époque gothique, d'abord par le charme archaïque de l'art byzantin connu à travers l'Italie, puis par le pittoresque flamand, l'Andalousie, qui ne sut pas retenir le grand Bartolomé Bermejo, ne fait vraiment son entrée dans le domaine de la peinture qu'avec Alejo Fernández. Celui-ci, d'origine nordique, épousa la fille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_93889

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le XVIe siècle et la naissance du portrait »  : […] Marqué par les longs règnes d'Henri VIII et d'Élisabeth I re , le xvi e siècle voit à la fois la création de l'Église réformée anglicane et le renforcement du pouvoir royal. Cette évolution religieuse et politique du pays a des effets néfastes sur l'art anglais, car elle entraîne l'abandon de l'iconographie religieuse et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_93889

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La peinture »  : […] Le peintre le plus important de la première moitié du siècle est sans doute Quentin Metsys (1465 ou 1466-1530), qui travailla à Anvers de 1491 jusqu'à sa mort. Son style est fait d'une fusion de l'esprit religieux des primitifs et du goût de la beauté terrestre et de l'individualisme humain, qui sont les acquisitions de la Renaissance. Le sfumato dans les paysages démontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anvers/#i_93889

L'ART DE LA RENAISSANCE EN FRANCE (H. Zerner)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 1 858 mots

L'Art de la Renaissance en France (Flammarion, 1996) offre une démonstration de véritable histoire de l'art, qui ne quitte pas d'une semelle l'examen des œuvres elles-mêmes et des rares documents d'archives subsistants. C'est un travail de réflexion approfondie qui est ici proposé. Plutôt que de proposer un panorama complet de l'art de la Renaissance en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-de-la-renaissance-en-france/#i_93889

L'ATELIER DE FERRARE, Roberto Longhi - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 030 mots

Dans le chapitre « Un foyer artistique qui se dérobe »  : […] Ferrare constituait une sorte de défi, n'ayant jamais été vraiment une « école » locale, mais plutôt un confluent, plus ou moins attractif selon les époques, pour des maîtres appelés, de Bologne ou de Padoue notamment, à travailler pour la maison d'Este et pour d'autres commanditaires. Longhi analyse ainsi les apports divers, durant le xiv e  sièc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-atelier-de-ferrare/#i_93889

BALDUNG GRIEN HANS (1484 env.-1545)

  • Écrit par 
  • Thomas Wolfgang GAEHTGENS
  •  • 1 310 mots
  •  • 7 médias

En peinture, la figure centrale de la Renaissance allemande est Albrecht Dürer. Son élève le plus important fut Hans Baldung Grien dont l'art appartient à la fois à la Renaissance et au maniérisme . Son œuvre, qui groupe un catalogue abondant de tableaux, de gravures et de dessins , est l'expression d'une personnalité tout à fait particulière. Baldung Grien, sensible aux orientations intellectuell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-baldung-grien/#i_93889

BÂLE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 025 mots

À Bâle, ville rhénane à la forte tradition humaniste et économique, l'initiative privée s'est de tout temps alliée aux institutions publiques pour favoriser le développement culturel de la cité : la Collection publique des beaux-arts – c'est son nom officiel – en est le reflet. Elle doit son prestige à un noyau d'œuvres exceptionnelles du xvi e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-beaux-arts-de-bale/#i_93889

BEHAM SEBALD (1500-1550) & BARTHEL (1502-1540)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 476 mots
  •  • 1 média

Peintres et graveurs allemands, nés à Nuremberg et formés dans l'entourage immédiat, sinon dans l'atelier de Dürer. En janvier 1525, les deux frères sont, avec le peintre Georg Pencz, bannis de la ville (passée à la Réforme luthérienne) en raison de leur attitude religieuse, hostile à Rome mais aussi à Luther. Le procès-verbal de leur audition les qualifie de gottlose Maler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beham-sebald-et-barthel/#i_93889

BERRUGUETE ALONSO (1490-1561)

  • Écrit par 
  • Antonio BONET-CORREA
  •  • 734 mots
  •  • 1 média

On a toujours considéré Alonso Berruguete comme le sculpteur le plus original et le plus important de la Renaissance espagnole. Artiste de formation maniériste, acquise directement en Italie, il était le fils de Pedro Berruguete, peintre espagnol qui travailla à la cour des Montefeltro à Urbin dans les Marches et qui introduisit en Castille la peinture du Quattrocento, sans oublier pour autant la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alonso-berruguete/#i_93889

BLONDEEL LANCELOT (1498-1561)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 440 mots

Comme Coecke à Anvers et Lambert Lombard à Liège ou Van Orley à Bruxelles, Blondeel est le principal représentant de la première Renaissance dans la peinture brugeoise du xvi e  siècle. Franc-maître à Bruges en 1519, il travaille à la décoration de la ville dès l'année suivante, à l'occasion de la « Joyeuse Entrée » de Charles Quint. De fait, la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lancelot-blondeel/#i_93889

BORGOÑA JUAN DE (actif de 1494 à 1536)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

Peintre espagnol actif à Tolède dans le premier tiers du xvi e siècle. Aucun document ne permet de préciser son origine et sa formation. Son nom laisse supposer une ascendance nordique sans pour autant autoriser à fixer sa naissance en Bourgogne, mais l'analyse de son style permet d'affirmer que Borgoña étudia en Italie et principalement à Floren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-borgona/#i_93889

BREU L'ANCIEN JÖRG (1475 env.-1537)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 247 mots

Peintre, dessinateur et graveur d'Augsbourg, Breu reçut probablement sa première formation dans l'atelier d'Ulrich Apt. En Autriche de 1500 à 1502, il peint le Retable de saint Bernard pour le couvent des cisterciens de Zwettl (1500, conservé dans une chapelle de l'église), un Retable de la Vie du Christ (1501, panneaux au Musée national germanique de N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/breu-l-ancien-jorg/#i_93889

CAMBRIDGE, chapelle de King's College

  • Écrit par 
  • Françoise PERROT
  •  • 350 mots
  •  • 2 médias

La première pierre de la chapelle du collège royal, dédiée à Notre-Dame et à saint Nicolas, fut posée à Cambridge le 25 juillet 1446 par le roi Henri VI. Par suite de difficultés financières, les travaux progressèrent lentement : en 1509, le gros œuvre était achevé et la voûte, pur chef-d'œuvre du style perpendiculaire , fut construite entre 1512 et 1515. Les travaux de vitrerie, entreprise consid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambridge-chapelle-de-king-s-college/#i_93889

CAMPAÑA PIETER DE KEMPENEER dit PEDRO DE (1503-1580)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 257 mots

Peintre, architecte, sculpteur, mathématicien, Pedro de Campaña est le type même de l'artiste de la Renaissance qui a suivi une carrière internationale. De son vrai nom Pieter de Kempeneer, originaire de Bruxelles, il travaille plusieurs années en Italie : à Bologne pour Charles Quint, à Venise pour le cardinal Grimani et à Rome pour l'Arétin, avant de se fixer pendant vingt-cinq ans en Espagne. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/campana-pieter-de-kempeneer-dit-pedro-de/#i_93889

CARON ANTOINE (1520 env.-env. 1599)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 344 mots

Les premières œuvres d'Antoine Caron seraient des cartons pour des vitraux, composés dans sa ville natale, Beauvais, et qui n'existent plus. On retrouve Caron à Fontainebleau, où il travaille sous la direction de Primatice ; il acquiert alors ce style italianisant qui le caractérise, style élégant où la sécheresse du dessin est tempérée par la vivacité du coloris. Ses œuvres évoquent en de savante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-caron/#i_93889

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Retard de la peinture »  : […] Le parallélisme observé dans le développement de l'architecture et de la sculpture ne se poursuit pas dans le domaine de la peinture. Un très bel ensemble de fresques, réalisé dans la salle capitulaire de Tolède par Juan de Borgoña dans le style du Quattrocento finissant, aurait pu constituer au début du siècle l'heureux départ de la Renaissance. En fait, il demeura pratiquement sans suite jusqu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_93889

CLOUET FRANÇOIS (entre 1505 et 1510-1572)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 380 mots
  •  • 3 médias

Fils de Jean Clouet, à qui il succéda dans la charge de peintre officiel de la Cour dès la mort de ce dernier, on ne possède guère plus de renseignements sur la vie de François Clouet que sur celle de son père ; son acte de décès indique qu'il n'était pas marié et qu'il avait deux filles naturelles. On ne sait rien de ses travaux pour François I er jusqu'aux obsèques de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-clouet/#i_93889

COECKE VAN AALST PIETER (1502-1550)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 216 mots

Né à Alost, petite ville de Flandre, où son père était échevin, mort à Bruxelles, Pieter Coecke est, avec les Flamands Lambert Lombard, Michel Coxie, Lancelot Blondeel et le Hollandais Jan van Scorel, un des hérauts de la pré-Renaissance aux Pays-Bas ; comme ces derniers, Coecke est un artiste universel, peintre, architecte, décorateur et théoricien, bref, un artiste tel qu'on l'entendait au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-coecke-van-aalst/#i_93889

COLOGNE ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 1 232 mots
  •  • 1 média

Les antécédents de l'école de Cologne sont à rechercher dans la peinture romane, mais aussi dans l'orfèvrerie et dans le vitrail produits dans la région située entre Rhin et Meuse. Elle ne prend cependant sa physionomie véritable qu'à l'orée du xiv e siècle, au moment où Cologne, ville archiépiscopale de la Hanse, riche de ses 40 000 habitants et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-cologne/#i_93889

COXIE ou COXCIE MICHIEL (1499-1592)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 417 mots
  •  • 1 média

Le « Raphaël flamand » ne bénéficie pas de l'indulgence de la critique actuelle qui juge son œuvre terne et son italianisme appliqué. Michel Coxie est né à Malines ; Vasari le rencontre à Rome en 1532 et considère qu'il a « la manière italienne ». S'il reste difficile de prouver qu'il fut effectivement l'élève de Raphaël, on peut noter qu'il s'inspire autant de sa manière que du style de Fra Barto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coxie-coxcie/#i_93889

CRANACH L'ANCIEN LUCAS (1472-1553)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 897 mots
  •  • 5 médias

Grâce à ses relations avec les milieux humanistes, Cranach a été comblé d'éloges par quelques écrivains qui ont sauvé son nom de l'oubli à l'époque classique (la première monographie qui lui a été consacrée date de 1726). Aussi a-t-il été longtemps tenu pour le plus grand peintre allemand de la Renaissance après Dürer. On apprécie mieux aujourd'hui la distance qui le sépare de Dürer, ainsi que de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-l-ancien/#i_93889

CRANACH LE JEUNE LUCAS (1515-1586)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 93 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur pour la gravure sur bois. Fils de Lucas Cranach l'Ancien, il a travaillé dans l'atelier de son père, dont il avait pris la direction à sa mort. Lucas Cranach le Jeune a adopté le même style que lui, de sorte qu'il est souvent difficile de distinguer ses œuvres de celles de la dernière période de son père dans une surabondante production d'atelier, de plus en plus routinière, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-le-jeune/#i_93889

CYCLE, peinture

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 888 mots
  •  • 3 médias

On entend par cycle de peinture une grande composition narrative se divisant en épisodes et exigeant une grande surface de développement. Techniques et supports les plus généralement employés sont la fresque et la peinture à l'huile sur tableaux. Impliquant une lecture en continuum, le cycle aborde deux thèmes principaux : religieux tout d'abord, puis profane. C'est en Italie que naquirent les gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-peinture/#i_93889

DAVID GÉRARD (entre 1450 et 1460-1523)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 081 mots

L'un des principaux peintres de Bruges après Memling (mort en 1494), Gérard David est pour tout dire le dernier grand primitif flamand. Reçu franc maître dans la gilde des peintres de Bruges dès 1484, il reste, à l'égal d'un Memling, étroitement lié au renom et à l'histoire de cette ville, au point que sa peinture, sédative et si gravement mûrie, nous paraît typique d'un certain goût brugeois pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-david/#i_93889

DUBOIS AMBROISIUS BOSCHAERT dit AMBROISE (1543-1614)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 205 mots

On ignore tout de la formation d'Ambroise Dubois, né à Anvers et on ne sait pas avec certitude à quelle date il s'établit en France où il mourra (à Fontainebleau). Selon Félibien, il y serait venu déjà à l'âge de vingt-cinq ans. Mais la première trace de sa carrière ne date que de 1606 : il est alors nommé peintre de la reine. Dubois épousa la fille de Jean d'Hoey, garde des tableaux du roi et dev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dubois-ambroisius-boschaert-dit-ambroise/#i_93889

DUBREUIL TOUSSAINT (1561 env.-1602)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 312 mots
  •  • 1 média

Né à Paris, élève de Médéric Fréminet, père de Martin Fréminet, Toussaint Dubreuil s'est surtout formé sur les chantiers de Fontainebleau, sans doute auprès du décorateur Ruggiero de Ruggieri, dont il épouse la fille en secondes noces et qui lui transmet l'influence de Primatice. Ses œuvres de Fontainebleau ont malheureusement disparu ; il peint avec Ruggieri au pavillon des Poêles ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toussaint-dubreuil/#i_93889

DUMONSTIER, DUMOUSTIER ou DUMOÛTIER LES (XVIe et XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 283 mots

Dynastie de peintres français travaillant en France au xvi e  siècle et dans la première moitié du xvii e  siècle. Jean Dumonstier était un enlumineur rouennais ; son fils Geoffroy, mort à Paris en 1573, travailla comme enlumineur pour François I er et Henri II ; il est m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dumonstier-dumoustier-dumoutier/#i_93889

DÜRER, CRANACH, HOLBEIN. LA DÉCOUVERTE DE L'INDIVIDU : LE PORTRAIT ALLEMAND VERS 1500 (expositions)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 019 mots
  •  • 1 média

On sait à quel point la peinture allemande du premier tiers du xvi e  siècle représente un moment exceptionnel de l'histoire de l'art. Simultanément, Dürer, Grünewald, Baldung Grien, Cranach , Altdorfer, Holbein, pour ne citer que quelques-uns d'entre eux, nous ont donné des œuvres de premier plan dans la création européenne de leur temps. À côté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/durer-cranach-holbein-la-decouverte-de-l-individu-le-portrait-allemand-vers-1500-expositions/#i_93889

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 517 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Dürer et Nuremberg »  : […] Le milieu nurembergeois, souvent invoqué pour expliquer cette métamorphose d'un artisan médiéval en artiste de la Renaissance et l'éclat de son art, n'offrait pas en réalité de conditions particulièrement propices. Sans doute la ville connaissait-elle une prospérité sans précédent et presque sans exemple dans l'Europe d'alors. Ses relations commerciales étroites avec la Péninsule, principalement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-durer/#i_93889

ENCADREMENT DES ŒUVRES, histoire de l'art occidental

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 2 364 mots

Dans le chapitre « Origines et significations premières de l'encadrement des œuvres d'art »  : […] En 1435, Leon Battista Alberti définit, dans le traité Della Pittura , la peinture comme une fenêtre dont il est nécessaire de tracer d'abord le cadre. La bordure fonctionne dès l'origine, dans cette première théorisation du genre pictural, comme un signal qui indique au spectateur qu'il se trouve non pas face au réel, mais devant une œuvre née de la mimésis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encadrement-des-oeuvres-histoire-de-l-art-occidental/#i_93889

FONTAINEBLEAU ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 3 781 mots
  •  • 6 médias

L'école de Fontainebleau désigne un courant artistique né en France au xvi e  siècle, autour des peintres travaillant à la décoration du château de Fontainebleau . Cette expression n'a été employée pour la première fois, semble-t-il, qu'au xix e  siècle par A. Bartsch dans son répertoire monumenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-fontainebleau/#i_93889

GOSSAERT JAN ou GOSSART JEAN, dit MABUSE (entre 1478 et 1488-1532)

  • Écrit par 
  • J. BOUTON
  •  • 659 mots
  •  • 2 médias

Peintre, dessinateur et graveur flamand, Jan Gossaert, dit Mabuse, est né à Maubeuge et mort à Breda. Il a probablement quitté fort jeune sa ville natale pour se rendre à Bruges, puis à Anvers où il s'inscrit à la gilde ; c'est là qu'il rencontre des maniéristes dont le goût pour l'ornement devait le marquer profondément. Ensuite Gossaert, bon artiste de cour, fréquente les deux principaux pôles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gossaert-gossart/#i_93889

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La grande peinture et la cour des rois de Macédoine »  : […] À côté d'Agatharchos de Samos, auteur d'un traité de « scénographie », d'Apollodore d'Athènes, l'« inventeur » de la technique des ombres et des lumières, se détachent les figures emblématiques et rivales de Zeuxis et Parrhasios, artistes itinérants, à la mise excentrique, vendant ou donnant leurs œuvres selon leur gré, véritables pendants dans l'art pictural des sophistes dans le domaine de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_93889

HERCULE À LA CROISÉE DES CHEMINS (E. Panofsky)

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 1 029 mots

Lorsqu'il publie en 1930 Hercule à la croisée des chemins (traduit de l'allemand par D. Cohn, Flammarion, Paris, 1999), Erwin Panofsky (1892-1968) enseigne l'histoire de l'art à l'université de Hambourg depuis neuf ans. Par bien des aspects, l'œuvre porte fortement l'empreinte de cet environnement intellectuel. On y sent tout d'abord l'influence d'Ernst Cassirer, lui aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hercule-a-la-croisee-des-chemins/#i_93889

HILLIARD NICHOLAS (1547-1619)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 420 mots

Premier grand peintre anglais de la Renaissance, Nicholas Hilliard porta, durant la période élisabéthaine, l'art de la miniature à son plus haut degré d'épanouissement. Ses petites effigies lyriques jouèrent en outre un rôle important dans la conception du portrait telle qu'elle fut élaborée outre-Manche, de la fin du xvi e au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-hilliard/#i_93889

HOLBEIN LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 606 mots
  •  • 4 médias

Les plus célèbres représentants des Holbein, famille de peintres d'origine souabe, sont Hans Holbein l'Ancien (1465 env.-1524) et son fils Hans Holbein le Jeune (1497-1543). Sigmud ( ?-1540), frère du premier, n'est plus guère qu'un nom. D'Ambrosius (1494 ?-1519), frère aîné du second, disparu tôt, subsistent quelques œuvres qui témoignent de grandes qualités, mais ne permettent de le comparer ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-holbein/#i_93889

HOLBEIN LE JEUNE. LES ANNÉES BÂLOISES (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 897 mots

En 2003, le Mauritshuis de La Haye, qui possède trois portraits peints par Hans Holbein le Jeune, présentait une exposition intitulée Hans Holbein, portraitiste de la Renaissance . On pouvait y voir la célèbre Madone de Darmstadt , ou Madone du bourgmestre Jakob Meyer , conservée depuis le xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/holbein-le-jeune-les-annees-baloises/#i_93889

IMAGE ANIMÉE

  • Écrit par 
  • Laurent MANNONI
  •  • 4 403 mots
  •  • 5 médias

Depuis les temps les plus reculés, l’être humain a toujours voulu recréer la vie en animant des images. Les peintures rupestres témoignent déjà de ce désir. À la lumière changeante des flambeaux, les lions enchevêtrés de la grotte Chauvet-Pont d’Arc ou les sangliers d’Altamira (Espagne) semblent bouger et parcourir l’espace. L a République de Platon réa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/image-animee/#i_93889

JÉRÔME BOSCH (expositions)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 120 mots
  •  • 1 média

Les anniversaires sont toujours d’excellents prétextes pour des célébrations. Dans le cas du peintre néerlandais Jérôme Bosch, mort en 1516 à Bois-le-Duc ('s-Hertogenbosch en néerlandais), la création du Bosch Research and Conservation Project (BRCP) a permis à une équipe de chercheurs de travailler sept ans à renouveler profondément les analyses scientifiques et techniques, historiques, sty […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-bosch-expositions/#i_93889

JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Pierre GEOLTRAIN, 
  • Jean-Claude MARCADÉ
  •  • 21 225 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Triomphe de l'humanisme, maniérisme et théâtralité et  »  : […] Pendant la Renaissance, la tradition du Christ-icône a tendance à être supplantée par une représentation d'un Christ-tableau religieux. On revient à l'idéal de la beauté antique en opposition à la prétendue obscurité du Moyen Âge. Le Christ est plus proche d'un philosophe du Banquet de Platon dans La Cène de Léonard de Vinci que du Jésus de l'Évangile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesus-jesus-christ/#i_93889

JORDAENS JACOB (1593-1678)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 3 009 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le style « héroïque » »  : […] La meilleure période du peintre couvre quelques années avant 1620 et une bonne partie de la décennie suivante : Le Satyre chez le paysan (Cassel), La Fécondité et Pan et Syrinx (Bruxelles) ont enfin l'aisance et l'assurance propres aux chefs-d'œuvre. Plénitude des formes, puissance de la composition aux formes colossales vues par en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-jordaens/#i_93889

LUCAS DE LEYDE (1489 ou 1494-1533)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 077 mots
  •  • 1 média

Salué par Van Mander, en 1604, comme une merveille de la nature et déjà célébré dès le xvi e  siècle par Vasari, Lucas de Leyde (Lucas van Leyden) est un enfant précoce et prodige : il aurait gravé dès l'âge de quatorze ans (sa première gravure connue, L'Ivresse de Mahomet , date de 1508, et Van Mander, qui a interrogé le pet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-de-leyde/#i_93889

MACHUCA PEDRO (mort en 1550)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 214 mots

Peintre et architecte espagnol, né à Tolède à la fin du xv e siècle et mort à Grenade en 1550, Pedro Machuca est le meilleur représentant du maniérisme en Andalousie. On sait qu'il étudie en Italie où il se trouve en 1517 lorsqu'il signe La Vierge et les âmes du purgatoire (Prado), œuvre très marquée par les Sibylles de Mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-machuca/#i_93889

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 194 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Expansion du maniérisme »  : […] À partir de 1530, il y eut une large expansion du style maniériste au-delà des frontières de l'Italie ; on ne peut en rappeler ici que quelques aspects. On admet aujourd'hui les caractères propres de ces divers types de maniérisme, que l'on croyait autrefois uniquement tributaires de l'Italie. C'est pourquoi, dans un article de 1965, Bialostocki a proposé de parler des maniérismes des divers pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_93889

MATTHIAS GRÜNEWALD (expositions)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 113 mots

Dans la floraison de génies qui marque, en ce premier tiers du xvi e  siècle, la peinture de la Renaissance dans le monde germanique, Matthias Grünewald (1475 env.-1528) occupe une place à part. Bien que faisant partie des tout grands, aux côtés de Dürer, Baldung Grien, Holbein, Cranach, Altdorfer, il est souvent considéré un peu à part. Alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-grunewald-exposition/#i_93889

MEISS MILLARD (1904-1975)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 090 mots

Né à Cincinnati (Ohio) en 1904 et mort en 1975 à Princeton, Millard Meiss étudia l'architecture puis il entreprit des études d'histoire de l'art, d'abord à Harvard, ensuite à New York. Après avoir occupé différentes chaires, il obtint le poste prestigieux de professeur d'histoire de l'art à Princeton, où il enseigna à partir de 1958 jusqu'en 1974. Universellement reconnu, partout cité, le nom de M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/millard-meiss/#i_93889

METSYS ou MASSYS QUENTIN (1465/66-1530)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 985 mots
  •  • 2 médias

À la différence de tant d'autres peintres nordiques des xv e et xvi e siècles, Quentin Metsys ne fut jamais oublié et, cas rarissime, était encore considéré en pleine époque baroque comme un très grand peintre dont le souvenir restait intact (cf. les biographies si louangeuses de Fickaert, en 16 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metsys-massys/#i_93889

LE MONDE DE LUCAS CRANACH (exposition)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 089 mots

Par l'éclat de ses peintures, la réunion de l'intériorité psychologique et du faste des couleurs et de la vie de cour, la place considérable qu'y occupent les grands thèmes de l'humanisme et de la mythologie antique mais aussi l'iconographie de la Réforme protestante, Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) est un des phares de l'exceptionnel jaillissement de l'art de la Renaissance dans le monde germ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-monde-de-lucas-cranach-exposition/#i_93889

NATURE MORTE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 5 707 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Moyen Âge et Renaissance : réalité et symboles »  : […] Disparue pendant près d'un millénaire – l'art byzantin ne lui accorde pratiquement aucune place –, la nature morte réapparaît en Italie, au début du Trecento. Le sens spatial d'un Giotto et le goût siennois du détail réaliste réhabilitent en effet les objets à l'intérieur des compositions à figures, pour donner à celles-ci davantage de vérité et de vie. Ambrogio Lorenzetti dans l'église inférieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-morte/#i_93889

NÉERLANDAISE ET FLAMANDE PEINTURE

  • Écrit par 
  • Lyckle DE VRIES
  •  • 10 165 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « À la limite de deux siècles »  : […] Directement rattaché à la lignée impressionnante des « primitifs », Quentin Metsys rassemble tout ce qui était nouveau et important dans leur œuvre. En même temps, sa production semble être un regard clairvoyant sur tout ce qui va se passer dans le xvi e  siècle si mouvementé. L'art de Metsys possède cet ineffable « équilibre classique » entre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-neerlandaise-et-flamande/#i_93889

HUMANISME

  • Écrit par 
  • André GODIN, 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 11 427 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Humanisme et arts visuels »  : […] Grâce, notamment, aux travaux d'E.  Panofsky et d'A. Chastel, nous comprenons mieux les phénomènes attractifs, à la Renaissance et singulièrement en Italie, entre les humanistes néo-platoniciens de l'« académie » Careggi à Florence et de nombreux artistes de la péninsule au siècle des Médicis. Pour l'Europe du Nord-Ouest (en gros les anciens Pays-Bas), il n'existe pas d'études ou de synthèses aya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humanisme/#i_93889

PAYSAGE, peinture

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI
  •  • 6 547 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'Europe »  : […] L'Europe et le Proche-Orient ont eu une littérature érémitique et un culte des beautés naturelles comparables à ceux de l'Extrême-Orient. Cela est vrai si l'on en juge par la situation des plus anciens ermitages qui dominent de haut des groupes de montagnes et de vallées, des gorges et des forêts sauvages, des étendues d'eau. Toutefois, pendant tout le Moyen Âge européen, les éléments de paysage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paysage-peinture/#i_93889

PEINTURE - Les catégories

  • Écrit par 
  • Antoine SCHNAPPER
  •  • 4 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La hiérarchie des genres »  : […] La formation d'esprits capables, devant les tableaux, d'adopter une attitude esthétique indépendante de leurs sujets semble le fait des humanistes italiens. Cette attitude nouvelle permet la création d'un marché, alimenté en grande partie par les artistes flamands, qui furent en somme « les virtuoses, non les créateurs » des genres (Ch. Sterling). Les importations de tapisseries et de peintures fl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-categories/#i_93889

PEINTURE - Les théories des peintres

  • Écrit par 
  • Daniel ARASSE
  •  • 3 805 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les fonctions des théories »  : […] La fonction première des théories des peintres, celle qui se maintient des origines à l'époque moderne, est une fonction d'enseignement. Par théorie, on entend un système organisé et cohérent de concepts qui rendent compte d'une activité ou d'un ensemble de phénomènes. Or, la plupart du temps, les peintres se contentent d'écrire leurs idées de façon éparse, sous forme de notes, de cahiers, de let […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-theories-des-peintres/#i_93889

PENCZ GEORG (1500 env.-1550)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 307 mots
  •  • 1 média

Peintre et graveur allemand, Georg Pencz devait se trouver depuis plusieurs années dans la ville de Nuremberg (où il n'est probablement pas né) lorsqu'il en devint bourgeois. Il aurait collaboré en 1521 avec Dürer à un projet de décoration peinte dans l'hôtel de ville. Banni en janvier 1525 avec Barthel et Sebald Beham en raison de ses convictions religieuses, il reçoit, comme eux, en novembre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-pencz/#i_93889

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] L'architecture de la Renaissance au Piémont révèle des influences toscano-romaines (cathédrale de Turin par Meo del Caprina, de 1491), la pression exercée par les réalisations lombardes, et des apports vénitiens (à Roccaverano, et à San Giorgio Canavese). Saluzzo se ressent de la présence de sculpteurs venus de la Chartreuse de Pavie et de l'œuvre de Matteo Sanmicheli (portails et monuments funéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_93889

PORTRAIT

  • Écrit par 
  • Galienne FRANCASTEL
  •  • 6 167 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'essor d'un genre »  : […] À la fin du premier quart du xv e  siècle, le portrait s'érige en genre indépendant. Le portrait florentin, très spécifiquement caractérisé – profils aigus, hommes et femmes traités comme des découpages de matières précieuses, couleurs brillantes, attitudes hiératiques –, débuta avec Masaccio et retrouva un écho dans les médailles et les bois de P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portrait/#i_93889

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] La peinture de thèmes religieux continua par la suite à subir l'influence flamande, et nombreux furent les achats de panneaux faits en Flandres où le comptoir portugais, transféré de Bruges à Anvers en 1499, connaissait le développement le plus grand grâce à l'afflux des marchandises venant de l'Orient. Frère Carlos et Francisco Henriques sont deux peintres flamands venus s'installer au Portugal, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_93889

PRIMATICE FRANCESCO PRIMATICCIO dit (1504-1570)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 1 045 mots

À l'époque où Primatice commence son apprentissage à Bologne, sa ville natale, il ne s'y trouve pas de grand maître : les peintres locaux travaillent dans le sillage de l'école romaine, et c'est auprès d'un élève de Raphaël, Bagnacavallo, que Primatice reçoit sa première formation. Ce que Bologne ne peut lui offrir, il va le chercher à Mantoue, près d'un plus éminent disciple de Raphaël, Jules Rom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primatice/#i_93889

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 106 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Peinture »  : […] Si, en ce qui concerne le dessin de la figure humaine, la peinture pose des problèmes proches de ceux de la sculpture, elle affronte beaucoup d'autres questions. Tout d'abord, il est contraire à la vérité historique d'opposer la peinture flamande à la peinture toscane, bien qu'elles adoptent très fréquemment des positions différentes. Toutes deux recherchent, de la même façon, un plus grand réali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance/#i_93889

RENAISSANCE FRANÇAISE, arts

  • Écrit par 
  • Jean GUILLAUME
  •  • 2 899 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les expériences de la région parisienne, le premier Fontainebleau »  : […] À son retour de captivité (1526), François I er décide de résider près de Paris. L'art de la Loire reste vivant, Chambord se construit, mais les innovations désormais apparaissent dans la région parisienne. Infatigable, le roi ouvre de nouveaux chantiers : Fontainebleau , Madrid (au bois de Boulogne – détruit), l'Hôtel de ville de Paris, Saint-Germain, Villers-Cotterêts.. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance-francaise-arts/#i_93889

ROCHETEL MICHEL (connu entre 1540 et 1552)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 162 mots

Artiste français, Michel Rochetel est actif à Fontainebleau après 1540. Il travaille dans l'équipe de Primatice et, d'après ses dessins, peint sur les armoires du cabinet du roi, Zaleucos et La Justice (1541-1545) ; il est également chargé, toujours d'après les dessins de Primatice, de préparer avec d'autres les patrons des Apôtres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-rochetel/#i_93889

RUBENS PIERRE PAUL (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 6 872 mots
  •  • 6 médias

Prince de la peinture, « phare » baudelairien, peintre diplomate aux innombrables élèves, aux immenses chantiers, aux multiples voyages, tout de suite connu et à jamais admiré, Rubens semble, par la nature même de son génie débordant, défier l'analyse : le catalogue raisonné de son œuvre, commencé en 1968, est-il même possible ? La distinction entre travaux personnels et ouvrages d'atelier a-t-el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-paul-rubens/#i_93889

RUINES, esthétique

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ
  •  • 2 917 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le sentiment des ruines en Occident avant le XVIIe siècle »  : […] Properce se lamenta sur les ruines de Veii et sur la défunte grandeur de cette ville, Venantius Fortunatus, au vi e  siècle, et l'auteur anglo-saxon anonyme de la Ville en ruine chantèrent aussi dans leurs vers la ruine de villes, et Pétrarque fut le premier des Italiens à traiter le thème des ruines de Rome que Du Bellay de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruines-esthetique/#i_93889

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le Quattrocento »  : […] Replacée dans l'orbite politique et économique catalane, la Sicile sort de son isolement architectural pour accueillir à nouveau l'art gothique, un gothique tardif, sous ses deux formes alors dominantes : gothique napolitain « durazzesque », caractérisé par des arcs surbaissés et la préférence accordée aux plafonds sur la voûte d'ogives (représenté principalement autour de Messine, on le retrouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_93889

VAN CLEVE JOSSE (1464 env.-env. 1540)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 291 mots

Peintre redécouvert par les romantiques allemands à travers le triptyque de La Mort de la Vierge (Alte Pinakothek, Munich), qui le fit désigner sous le nom de « Maître de la Mort de Marie » et classer dans l'école rhénane, l'artiste anversois Josse van der Becke, dit Josse van Cleve, déroute par la diversité des influences qu'il semble avoir assimilées. On le fait naître à C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josse-van-cleve/#i_93889

VAN ORLEY BAREND (1490 env.-1541)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 282 mots

Peintre de portraits et de tableaux religieux, surtout célèbre comme dessinateur de cartons de tapisseries et de vitraux, Barend van Orley est, avec l'Anversois Gossaert, son aîné de quelques années, le Liégeois Lambert Lombard, Jan van Scorel d'Alkmaar, Jan Massys et Frans Floris d'Anvers, un des représentants de la Renaissance flamande, fortement marquée par l'art italien. Barend van Orley est n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barend-van-orley/#i_93889

VAN SCOREL JAN (1495-1562)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 976 mots

L'un des plus éminents chefs de file du mouvement romaniste dans la peinture des Pays-Bas du xvi e  siècle. Humaniste accompli, chanoine lettré, versé dans la musique et dans la technique (en 1549 et 1550, il donne des plans de digues) autant que dans les arts plastiques, Jan van Scorel est pour la Hollande l'équivalent des grands maîtres de la Re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-van-scorel/#i_93889

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET
  • , Universalis
  •  • 8 049 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Dans la première moitié du xv e  siècle, le style gothique anime encore le vocabulaire formel des Vénitiens, et le passage de Paolo Uccello et d'Andrea del Castagno, qui travaille à Venise en 1442, n'a pas laissé de traces. Padoue, en revanche, où la vie culturelle bouillonne autour de l'université fréquentée par des étudiants originaires de diver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venise/#i_93889

ZUCCARO TADDEO (1524-1566)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 277 mots
  •  • 1 média

Né à Sant'Angelo in Vado (Marches), Taddeo Zuccaro reçoit une première formation de son père Ottavio et de Pompeo da Fano ; il la complète à Rome, dès 1540, en copiant surtout les antiques et les chefs-d'œuvre de Raphaël et de Michel-Ange. La décoration de la façade du palais Mattei (1548) révèle à tous son talent et, en 1551, Guidobaldo II, duc d'Urbin, l'appelle pour compléter le décor du chœur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taddeo-zuccaro/#i_93889


Affichage 

Adam, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Adam Galleria degli Uffizi, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Alchimie

photographie

Jan van der Straet (dit Stradanus ou Stradano, 1523-1605), Le Laboratoire d'alchimie, 1571 Palazzo Vecchio, Florence 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament, H. Holbein le Jeune

photographie

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament Musée d'Édimbourg, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allégorie de l'Eau, G. Arcimboldo

photographie

Giuseppe Arcimboldo (1527 env-1593) : Allégorie de l'Eau, huile sur toile Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allégorie de l'Été, G. Arcimboldo

photographie

Giuseppe Arcimboldo (1527 env-1593) , Allégorie de l'Été1573 Musée du Louvre Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Amour jouant du luth, R. Fiorentino

photographie

Rosso Fiorentino (1494-1540), Amour jouant du luth, 1522 Peinture sur bois (H 0,39 ; L 0,47) Galerie des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

Afficher

Autoportrait, A. de Messine

photographie

Antonello de Messine (1430-1479) : Autoportrait National Gallery, Londres, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Boccace, A. del Castagno

photographie

Andrea del Castagno (1421-1457), Boccace, fresque Galleria degli Uffizi, Florence, Italie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Charles IX, F. Clouet

photographie

François CLOUET, Charles IX, huile sur toile Agnew and Sons, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Charles Quint et Alexandre Farnèse à Worms, T. Zuccaro

photographie

Taddeo ZUCCARO, Charles Quint et Alexandre Farnèse à Worms, fresque de la Salle des fastes farnésiens Villa Farnèse, Caprarole, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Couronnement de la Vierge, parmi les anges, entre saint Wolfgang et saint Benoît, M. Pacher

photographie

Michael PACHER, Couronnement de la Vierge, parmi les anges, entre saint Wolfgang et saint Benoît Retable de Sankt-Wolfgang am Abersee, Autriche Huile sur panneau et bois polychrome 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

David décapitant Goliath, M. Coxie

photographie

Michiel COXIE, David décapitant Goliath, huile sur bois L'Escurial, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys

photographie

Quentin Massys, Der Goldwaeger und seine Frau, 1514 (71x 68 cm, Musée du Louvre) Au XVIe siècle, les «changeurs» manipulent encore des espèces et tiennent déjà des écritures  

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Diane de Poitiers au bain, F. Clouet

photographie

François Clouet, «Diane de Poitiers au bain», 1571 Huile sur toile, 92 cm × 81 cm Collection Samuel H Kress, National Gallery of Art, Washington 

Crédits : AKG

Afficher

Diane de Poitiers au bain, F. Clouet

photographie

François Clouet, Diane de Poitiers au bain, 1571 Huile sur toile, 92 cm × 81 cm Collection Samuel H Kress, National Gallery of Art, Washington 

Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

Afficher

Diane de Poitiers en Diane chasseresse, anonyme

photographie

Anonyme, «Diane de Poitiers en Diane chasseresse», 1550 Bois sur toile, 43 cm × 55 cm Musée de la Vénerie, Senlis 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Diptyque Carondelet, Mabuse

photographie

Jan GOSSAERT dit MABUSE, Diptyque Carondelet À gauche: Jean Carondelet, doyen de l'Église de Besançon et Conseiller de Charles V; à droite : Vierge à l'Enfant 1517, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Discussion de saint Pierre avec Simon le Magicien et Crucifixion de saint Pierre, F. Lippi

photographie

Filippino LIPPI, Discussion de saint Pierre avec Simon le Magicien et Crucifixion de saint Pierre, fresque Chapelle Brancacci, Santa Maria del Carmine, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Double Portrait d'un homme et de sa femme, L. Lotto

photographie

Lorenzo Lotto (1480 env-1556), Double Portrait d'un homme et de sa femme, huile sur toile, 1523-1524 Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Entrée triomphale de Louis XII dans Gênes, J. Bourdichon

photographie

Jean BOURDICHON, Entrée triomphale de Louis XII dans Gênes, illustration du Voyage de Gênes , vers 1508 Bibliothèque nationale de France, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Ève, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Ève Galleria degli Uffizi, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Henry VIII, Hans Holbein le Jeune

photographie

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Henry VIII, huile sur toile Belvoir Castle, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Hercule et Diane, Mabuse

photographie

Jan GOSSAERT dit MABUSE, Hercule et Diane, 1517, huile sur bois The Barber Institute of Fine Arts, University of Birmingham, Royaume-Uni 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Jupiter et Io, Antonio Allegri, dit le Corrège

photographie

Antonio Allegri Corrège (1489 env-1534), Jupiter et Io Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : VCG Wilson/ Corbis/ Getty Images

Afficher

La Bataille de San Romano, Uccello

photographie

Paolo Uccello (1397-1475), La Bataille de San Romano, 1455-1460 Huile sur toile, 182 cm X 323 cm Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Chambre des époux, A. Mantegna

photographie

Andrea Mantegna (1431-1506), La Chambre des époux ,de 1467 à 1474 Palais ducal de Mantoue, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Chute, L. Cranach l'ancien

photographie

Lucas Cranach l'ancien (1472-1553), La Chute (Adam et Eve), 1521 Huile sur bois, (H 0,8 m ; L 0,58 m) Landesmuseum für Kunst und Kulturgeschichte, Schleswig 

Crédits : AKG

Afficher

La Circoncision, F. Barocci

photographie

Federico BAROCCI, La Circoncision, 1590 Huile sur toile, 356 cm × 251 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

La Crucifixion, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), La Crucifixion Musée de Budapest 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Dame à l'hermine (Cecilia Gallerani), L. de Vinci

photographie

Léonard de Vinci (1452-1519), La Dame à l'hermine (Cecilia Gallerani), huile sur bois, 1488-1490 Musée de Cracovie, Pologne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Déposition de Croix, J. Pontormo

photographie

Jacopo Pontormo, La Déposition de Croix, 1526-1528 Huile sur bois, 313 cm × 192 cm Santa Felicità, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Déposition de Croix, Rosso Fiorentino

photographie

Rosso Fiorentino, La Déposition de Croix 1521 Huile sur bois, 375 cm × 196 cm Pinacothèque de Volterra, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Mélancolie, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien, La Mélancolie, 1532 Huile sur bois, 76 cm × 56 cm Musée d'Unterlinden, Colmar S'il emprunte des motifs à une gravure de Dürer sur le même thème (1514), Lucas Cranach les transpose pour illustrer à son tour un thème qui, au Moyen Âge puis à la Renaissance, connut... 

Crédits : Musée d'Unterlinde, Colmar

Afficher

La Mise au tombeau, Michel-Ange

photographie

Michel-Ange (1475-1564), La Mise au tombeau, huile sur panneau, œuvre inachevée National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Naissance de la Vierge, A. del Sarto

photographie

Andrea del Sarto (1486-1530), La Naissance de la Vierge, 1514, fresque Chiostro della Santissima Annunziata, Florence, Italie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

La Nativité, Fra Angelico

photographie

Fra Angelico (1400 env-1455), La Nativité (avec sainte Catherine d'Alexandrie et saint Pierre le Martyr) Fresque, 1442 Museo di San Marco, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Prédication de saint Marc, G. et G. Bellini

photographie

Gentile Bellini (1429-1507) puis son frère Giovanni Bellini (1425 env-1516), La Prédication de saint Marc, huile sur panneau Pinacoteca di Brera, Milan 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Transfiguration, G. Bellini

photographie

Giovanni Bellini (1425 env-1516), La Transfiguration, panneau peint vers 1485 Musée de Naples, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Trinité, Masaccio

photographie

Masaccio (1401 env-1429), La Trinité (avec la Vierge, saint Jean et les donateurs), fresque peinte en 1427-1428 Église Santa Maria Novella, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Vierge à l'Enfant avec saint Jérôme, saint Pierre, sainte Claire (?) et saint François, L. Lotto

photographie

Lorenzo Lotto (1480 env-1556), La Vierge à l'Enfant avec saint Jérôme, saint Pierre, sainte Claire (?) et saint François, huile sur bois transféré sur toile, vers 1505 National Gallery of Scotland, Édimbourg, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Vierge d'humilité avec Lionel d'Este, J. Bellini

photographie

Jacopo Bellini, La Vierge d'humilité adorée par Lionel d'Este Vers 1470 Peinture sur bois, 60 cm × 40 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'Adoration des bergers, Giorgione

photographie

Giorgione (1477-1510), L'Adoration des bergers, tempera, vers 1505-1510 National Gallery of Art, Washington 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Adoration des mages, S. Botticelli

photographie

Sandro Botticelli, L'Adoration des mages, 1475 env Détrempe sur bois, 111 cm X 134 cm Musée des Offices, Florence 

Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

Afficher

L'Annonciation, P. Bordone

photographie

Paris BORDONE, L'Annonciation, huile sur toile Musée des Beaux-Arts, Caen, France 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'Automne, G. Arcimboldo

photographie

Giuseppe Arcimboldo (1527 env-1593) : L'Automne, une des allégories des saisons peintes pour l'empereur germanique Maximilien II Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Cardinal Bessarion devant le reliquaire donné à la Scuola della Carità de Venise, G. Bellini

photographie

Gentile BELLINI, Le Cardinal Bessarion devant le reliquaire donné à la Scuola della Carità de Venise, huile sur bois Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort Huile sur toile Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Christ au mont des Oliviers, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer, Le Christ au mont des Oliviers, vers 1510 Huile sur bois, 128,5 cm × 94 cm Abbaye de Saint-Florian, Autriche 

Crédits : De Agostini

Afficher

Le Christ aux Enfers, J. Bellini

photographie

Jacopo Bellini (1400-1470), Le Christ aux Enfers Museo Bottacin e Museo Civico, Padoue, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Christ et la Femme adultère, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), Le Christ et la Femme adultère Museo e Gallerie Nazionali di Capodimonte, Naples 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Christ mort porté par un ange, A. de Messine

photographie

Antonello de Messine (1430-1479), Le Christ mort porté par un ange Musée du Prado, Madrid 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi

photographie

Fra Filippo Lippi, Le Couronnement de la Vierge, vers 1441 Détrempe sur bois Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Couronnement de la Vierge, G. Bellini

photographie

Giovanni Bellini (1425 env-1516), Le Couronnement de la Vierge, panneau central du retable de Pesaro, peint de 1471 à 1474 Musée de Pesaro, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Départ de saint Florian, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538) : Le Départ de saint Florian Panneau d'une suite de la Vie de saint Florian Galleria degli Uffizi, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Doge Leonardo Loredan, G. Bellini

photographie

Giovanni Bellini (1425 env-1516), Le Doge Leonardo Loredan Vers 1501, huile sur panneau National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Jugement dernier, Fra Angelico

photographie

Fra Angelico (1400 env-1455), Le Jugement dernier Museo di San Marco, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Mariage mystique de sainte Catherine de Sienne, Fra Bartolomeo della Porta

photographie

Fra Bartolomeo della Porta (1475-1517), Le Mariage mystique de sainte Catherine de Sienne, huile sur bois, 1511 Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Sultan Mahomet II, G. Bellini

photographie

Gentile Bellini (1429-1507), Le Sultan Mahomet II, huile sur toile, 1480 National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Triomphe de saint Thomas, F. Lippi

photographie

Filippino Lippi (1457?-1504), Le Triomphe de saint Thomas, 1488-1493, fresque Chapelle Carafa, église Santa Maria sopra Minerva, Rome 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune

vidéo

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Les Ambassadeurs 1533 Huile sur toile 2,07 m X 2,095 m National Gallery, LondresCe double portrait, Les Ambassadeurs, est une des œuvres majeures de Hans Holbein le Jeune Longtemps identifiés comme deux nobles britanniques, les personnages ont été reconnus, au... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les Trois Âges de la femme et la Mort, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env-1545) : Les Trois Âges de la femme et la Mort Triptyque, 198 cm X 147 cm chaque panneau Version du musée du Prado, Madrid, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les Trois Philosophes, Giorgione

photographie

Giorgione (1477-1510), Les Trois Philosophes Vers 1509 Huile sur toile 120 cm X 140 cm Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Histoire de David, S. Beham

photographie

Sebald BEHAM, L'Histoire de David, dessus de table, 1534, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Luther im Weinberg, L. Cranach

photographie

L Cranach, Luther im Weinberg, peinture sur bois, 1569 Les réveils religieux, comme ceux du pays de Galles ou ceux de l'Allemagne baroque, tentent de remettre la religion à l'unisson d'une société environnante qui s'est transformée 

Crédits : AKG

Afficher

Madone à l’enfant, Pérugin

photographie

Pietro Vannucci, dit Pérugin, Madone à l'enfant, vers 1500 Huile sur toile, 70,2 cm x 50 cm National Gallery of Art, Washington 

Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

Afficher

Noli me tangere, Corrège

photographie

Antonio Allegri Corrège (1489 env-1534), Noli me tangere ("Ne me touche pas", paroles du Christ ressuscité à Marie-Madeleine), huile sur bois transposée sur toile au XIXe siècle Vers 1534 Musée du Prado, Madrid 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Palazzo Vecchio, Florence

photographie

Palazzo Vecchio, Florence, salle de l'Audience Décor de Benedetto et Giuliano da Maiano, fresques de Francesco Salviati 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Paysage avec pont, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), Paysage avec pont, huile sur panneau National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pietà, E. de Roberti

photographie

Ercole de ROBERTI, Pietà, huile et détrempe sur bois Walker Art Gallery, Liverpool, Royaume-Uni 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pietà et donateurs, F. Gallego

photographie

Fernando GALLEGO, Pietà et donateurs Musée du Prado, Madrid, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de jeune homme, F. Lippi

photographie

Filippino LIPPI, Portrait de jeune homme, National Gallery of Art, Washington, États-Unis 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de l'empereur Maximilien Ier, A. Dürer

photographie

Albrecht DÜRER, Portrait de l'empereur Maximilien Ier, huile sur bois Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Portrait de Paracelse

photographie

D'après Quentin METSYS ou MASSYS, Portrait de Paracelse, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Portrait d'Érasme

photographie

Hans HOLBEIN LE JEUNE, Portrait d'Érasme, détrempe sur bois, 43 cm × 33 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Portrait d'homme dit Le Condottiere, A. de Messine

photographie

Antonello de Messine (1430-1479) : Portrait d'homme dit Le Condottiere, 1475 Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'homme, H. Burgkmair

photographie

Hans BURGKMAIR, Portrait d'homme Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'homme jeune, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Portrait d'homme jeune, 1515 Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'homme, L. Cranach l'Ancien

photographie

Attribué à Lucas Cranach l'Ancien, Portrait d'homme, vers 1500 Panneau peint, 46 cm × 33 cm Hessische Hausstiftung, Kronberg 

Crédits : Hessische Hausstiftung, Kronberg

Afficher

Portrait d'une dame avec une image de Lucrèce, L. Lotto

photographie

Lorenzo Lotto (1480 env-1556), Portrait d'une dame avec une image de Lucrèce, huile sur toile, 1533 National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait équestre de Niccolo da Tolentino, A. del Castagno

photographie

Andrea del Castagno (1421 env-1457), Portrait équestre de Niccolo da Tolentino, 1456, fresque Santa Maria del Fiore, Florence, Italie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Procession sur la place Saint-Marc à Venise, G. Bellini

photographie

Gentile Bellini (1429-1507), Procession sur la place Saint-Marc à Venise, huile sur toile, 1496 Galleria dell'Accademia, Venise 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Rencontre à la porte Dorée, V. Carpaccio

photographie

Vittore Carpaccio (1460 env-1526), Rencontre à la porte Dorée, huile sur panneau Galleria dell'Accademia, Venise 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Saint Augustin dans son cabinet de travail, V. Carpaccio

photographie

Vittore Carpaccio (1460 env-1526), Saint Augustin dans son cabinet de travail Vers 1503 Huile sur toile 143 cm X 162,5 cm Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, Venise 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Saint Georges et le Dragon, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), Saint Georges et le Dragon Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Saint Georges et le dragon, Uccello

photographie

Paolo Uccello (1397-1475), Saint Georges et le dragon, huile sur toile, vers 1460 National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Saint Jérôme dans son cabinet de travail, A. de Messine

photographie

Antonello de Messine (1430-1479) : Saint Jérôme dans son cabinet de travail National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Suzanne et les Vieillards, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), Suzanne et les Vieillards, 1526 Alte Pinakothek, Munich 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tabernacle de Piero del Pugliese, Fra Bartolomeo della Porta

photographie

Fra Bartolomeo della Porta, portes du tabernacle commandé par Piero del Pugliese : La Circoncision (à gauche) et la Nativité (à droite) Tempera sur bois, 19,5 cm X 9 cm Vers 1500 Musée des Offices, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Ulysse et les Sirènes, Primatice

photographie

Primatice, «Ulysse et les Sirènes», 1550 Huile sur toile, 151 cm × 206 cm Collection particulière, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Vénus endormie, Giorgione

photographie

Giorgione (1477-1510), Vénus endormie ou Vénus couchée, huile sur toile, vers 1508-1510 Gemäldegalerie, Dresde, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Vénus et Adonis, Véronèse

photographie

Véronèse (1528-1588), Vénus et Adonis, huile sur toile, 1580 Musée du Prado, Madrid 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi

photographie

Fra Filippo LIPPI, Vierge à l'Enfant avec deux anges, détrempe sur bois Galleria degli Uffizi, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Vierge à l'Enfant, Fra Bartolomeo della Porta

photographie

Fra Bartolomeo della Porta (1475-1517), Vierge à l'Enfant Fresque Museo di San Marco, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Vierge à l’enfant dans un paysage, L. Cranach l’Ancien

photographie

Cette œuvre de la collection Philipp von Gomperz à Vienne (Autriche) fut volée en 1940 par les nazis Acquise en 1984 par le North Carolina Museum of Art (États-Unis) après la dispersion d'une collection privée, elle fait par la suite l'objet d'une demande de restitution de la part de Cornelia... 

Crédits : F. G. Mayer/ Corbis

Afficher

Vierge de la Victoire, A. Mantegna

photographie

Andrea Mantegna (1431-1506), La Vierge et l'Enfant entourés de six saints et adorés par Gian Francesco II Gonzaga, dite Vierge de la Victoire 1495 ou 1496 Tempera, peinture à l'huile (?) sur toile 258 cm X 168 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Voûte de la chapelle Sixtine, Michel-Ange

photographie

Michel-Ange (1475-1564), la voûte de la chapelle Sixtine, 1508 -1512, fresque Musée du Vatican, Rome 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Adam, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Alchimie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament, H. Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Allégorie de l'Eau, G. Arcimboldo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Allégorie de l'Été, G. Arcimboldo
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Amour jouant du luth, R. Fiorentino
Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

photographie

Autoportrait, A. de Messine
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Boccace, A. del Castagno
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Charles IX, F. Clouet
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Charles Quint et Alexandre Farnèse à Worms, T. Zuccaro
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Couronnement de la Vierge, parmi les anges, entre saint Wolfgang et saint Benoît, M. Pacher
Crédits : Bridgeman Images

photographie

David décapitant Goliath, M. Coxie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Diane de Poitiers au bain, F. Clouet
Crédits : AKG

photographie

Diane de Poitiers au bain, F. Clouet
Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

photographie

Diane de Poitiers en Diane chasseresse, anonyme
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Diptyque Carondelet, Mabuse
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Discussion de saint Pierre avec Simon le Magicien et Crucifixion de saint Pierre, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Double Portrait d'un homme et de sa femme, L. Lotto
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Entrée triomphale de Louis XII dans Gênes, J. Bourdichon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Ève, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Henry VIII, Hans Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Hercule et Diane, Mabuse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Jupiter et Io, Antonio Allegri, dit le Corrège
Crédits : VCG Wilson/ Corbis/ Getty Images

photographie

La Bataille de San Romano, Uccello
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Chambre des époux, A. Mantegna
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Chute, L. Cranach l'ancien
Crédits : AKG

photographie

La Circoncision, F. Barocci
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

La Crucifixion, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Dame à l'hermine (Cecilia Gallerani), L. de Vinci
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Déposition de Croix, J. Pontormo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Déposition de Croix, Rosso Fiorentino
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Mélancolie, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Musée d'Unterlinde, Colmar

photographie

La Mise au tombeau, Michel-Ange
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Naissance de la Vierge, A. del Sarto
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

La Nativité, Fra Angelico
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Prédication de saint Marc, G. et G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Transfiguration, G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Trinité, Masaccio
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Vierge à l'Enfant avec saint Jérôme, saint Pierre, sainte Claire (?) et saint François, L. Lotto
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Vierge d'humilité avec Lionel d'Este, J. Bellini
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

L'Adoration des bergers, Giorgione
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Adoration des mages, S. Botticelli
Crédits : Rabatti - Domingie/ AKG

photographie

L'Annonciation, P. Bordone
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

L'Automne, G. Arcimboldo
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Cardinal Bessarion devant le reliquaire donné à la Scuola della Carità de Venise, G. Bellini
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort, H. Baldung Grien
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Christ au mont des Oliviers, A. Altdorfer
Crédits : De Agostini

photographie

Le Christ aux Enfers, J. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Christ et la Femme adultère, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Christ mort porté par un ange, A. de Messine
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Couronnement de la Vierge, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Couronnement de la Vierge, G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Départ de saint Florian, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Doge Leonardo Loredan, G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Jugement dernier, Fra Angelico
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Mariage mystique de sainte Catherine de Sienne, Fra Bartolomeo della Porta
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Sultan Mahomet II, G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Triomphe de saint Thomas, F. Lippi
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

vidéo

Les Trois Âges de la femme et la Mort, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Les Trois Philosophes, Giorgione
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Histoire de David, S. Beham
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Luther im Weinberg, L. Cranach
Crédits : AKG

photographie

Madone à l’enfant, Pérugin
Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

photographie

Noli me tangere, Corrège
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palazzo Vecchio, Florence
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Paysage avec pont, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pietà, E. de Roberti
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pietà et donateurs, F. Gallego
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait de jeune homme, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait de l'empereur Maximilien Ier, A. Dürer
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Portrait de Paracelse
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Portrait d'Érasme
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Portrait d'homme dit Le Condottiere, A. de Messine
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Portrait d'homme, H. Burgkmair
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'homme jeune, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'homme, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Hessische Hausstiftung, Kronberg

photographie

Portrait d'une dame avec une image de Lucrèce, L. Lotto
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait équestre de Niccolo da Tolentino, A. del Castagno
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Procession sur la place Saint-Marc à Venise, G. Bellini
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Rencontre à la porte Dorée, V. Carpaccio
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Saint Augustin dans son cabinet de travail, V. Carpaccio
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Saint Georges et le Dragon, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Saint Georges et le dragon, Uccello
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Saint Jérôme dans son cabinet de travail, A. de Messine
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Suzanne et les Vieillards, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tabernacle de Piero del Pugliese, Fra Bartolomeo della Porta
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Ulysse et les Sirènes, Primatice
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Vénus endormie, Giorgione
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vénus et Adonis, Véronèse
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vierge à l'Enfant, Fra Bartolomeo della Porta
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vierge à l’enfant dans un paysage, L. Cranach l’Ancien
Crédits : F. G. Mayer/ Corbis

photographie

Vierge de la Victoire, A. Mantegna
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Voûte de la chapelle Sixtine, Michel-Ange
Crédits : Bridgeman Images

photographie