ALLEMANDE PEINTURE

AACHEN HANS VON (1552-1615)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

Formé chez un Flamand établi à Cologne, sa ville natale, mais surtout par un long séjour en Italie (1574-1588), où il fut marqué à la fois par les grands maîtres italiens (Michel-Ange, Tintoret, Véronèse, Parmesan, Corrège) et aussi par les Flamands italianisés (Speckaert, Brill, Spranger, Paolo Fiammingo...), Hans von Aachen y acquit vite la céléb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-von-aachen/#i_89492

ACKER HANS (actif entre 1413 et 1461)

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 290 mots

Peintre-verrier et peintre d'origine allemande, dont l'activité se déroule dans la ville d'Ulm ; dans un compte de 1441, à Berne, Hans Acker est nommé Hans von Ulm. Les seules œuvres authentifiées par des textes se trouvent à la cathédrale de Berne : la Passion de la fenêtre centrale du chevet et, mal conservés, des panneaux de la fenêtre occident […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-acker/#i_89492

ALBERS JOSEF (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 913 mots

Le nom de Josef Albers évoque à tout amateur les innombrables toiles, intitulées Hommage au carré , élaborées à partir de 1949 selon une identique matrice formelle : plusieurs carrés emboîtés symétriquement par rapport à un axe vertical. Ces œuvres apparaissent comme aboutissement logique d'une longue série d'expériences dont l'intérêt est bien plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-albers/#i_89492

ALTDORFER ALBRECHT (1480 env.-1538)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 751 mots
  •  • 6 médias

Dessinateur, peintre, graveur et architecte allemand, Albrecht Altdorfer est né vers 1480 ; il est mort à Ratisbonne en 1538. Sa plaque tombale le désigne comme architecte ( Baumeister ), mais son activité dans ce domaine ne nous est connue que par des mentions d'archives concernant des travaux utilitaires qu'il aurait dirigés à la fin de sa vie. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-altdorfer/#i_89492

ART ET TERRORISME SELON GERHARD RICHTER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 457 mots

2 avril 1968 Andreas Baader et Gudrun Ensslin, activistes allemands d'extrême gauche, font exploser le grand magasin Kaufhaus Schneider à Francfort. Avril 1970 Arrestation et emprisonnement d'Andreas Baader. 2 juin 1970 Un tract, plus tard attribué à Ulrike Meinhof, alors journaliste d'extrême gauche, déclare, entre autres : « Les porcs croyaien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-terrorisme-selon-gerhard-richter-reperes-chronologiques/#i_89492

ASAM LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Famille d'artistes allemands. Cosmas Damian (1686-1739) fut fresquiste et Egid Quirin (1692-1750) sculpteur et stucateur ; les frères Asam eurent, en outre, tous les deux une activité d'architectes (on peut les comparer avec les frères Johann-Baptist et Dominikus Zimmermann). Leur père, Hans Georg Asam (1649-1711), jouissait déjà en Bavière d'une c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-asam/#i_89492

BAARGELD ALFRED GRÜNEWALD dit JOHANNES THEODOR (1891-1927)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 320 mots
  •  • 1 média

Plus connu sous le nom de Baargeld (argent comptant), Alfred Grünewald a été l'un des personnages les plus déroutants du dadaïsme de Cologne . Fils d'un banquier, il avait été l'un des fondateurs du Parti communiste de Rhénanie. Personnage excentrique, il avait quitté Oxford pour s'adonner vers 1918 aux activités dada. Avec Arp et Ernst il a animé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baargeld-alfred-grunewald-dit-johannes-theodor/#i_89492

BALDUNG GRIEN HANS (1484 env.-1545)

  • Écrit par 
  • Thomas Wolfgang GAEHTGENS
  •  • 1 310 mots
  •  • 7 médias

En peinture, la figure centrale de la Renaissance allemande est Albrecht Dürer. Son élève le plus important fut Hans Baldung Grien dont l'art appartient à la fois à la Renaissance et au maniérisme . Son œuvre, qui groupe un catalogue abondant de tableaux, de gravures et de dessins , est l'expression d'une personnalité tout à fait particulière. Bald […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-baldung-grien/#i_89492

BÂLE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 025 mots

À Bâle, ville rhénane à la forte tradition humaniste et économique, l'initiative privée s'est de tout temps alliée aux institutions publiques pour favoriser le développement culturel de la cité : la Collection publique des beaux-arts – c'est son nom officiel – en est le reflet. Elle doit son prestige à un noyau d'œuvres exceptionnelles du xvi e  si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-beaux-arts-de-bale/#i_89492

BASELITZ GEORG (1938- )

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 388 mots

Dans le chapitre « La violence de la surface »  : […] Né en 1938, dans un village de Saxe, Deutschbaselitz, qui lui inspirera son pseudonyme, Hans Georg Kern s'inscrit en l955 à l'École supérieure des arts plastiques de Berlin-Est, dont il est très vite renvoyé pour « manque de maturité sociopolitique ». Deux ans plus tard, il fréquente l'École des beaux-arts de Berlin-Ouest, où il s'installe définiti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-baselitz/#i_89492

BAUMEISTER WILLI (1889-1955)

  • Écrit par 
  • Liliane MEFFRE
  • , Universalis
  •  • 1 183 mots

Né en 1889 à Stuttgart, formé à l'Académie royale de cette ville, Willi Baumeister est mort dans sa ville de naissance, en 1955, devant son chevalet. Ce bref portrait semble évoquer un peintre provincial, confiné dans l'étroitesse d'une vie sédentaire sans apports ni échanges extérieurs. Rien de tel. W. Baumeister a certes de solides racines dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willi-baumeister/#i_89492

BAYER HERBERT (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 671 mots

Dans le chapitre « Les années de formation : du Jugendstil à la découverte du Bauhaus »  : […] Né en avril 1900 dans un petit village autrichien, Bayer entre à dix-sept ans comme apprenti chez un architecte et designer de Linz, où il se familiarise avec l'esthétique de la Sécession viennoise. Trois ans plus tard, il poursuit son apprentissage dans le bureau d'Emmanuel Josef Margold, membre de la célèbre colonie d'artistes fondée au Mathilden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-bayer/#i_89492

BECK LEONHARD (1480 env.-1542)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 123 mots

Peintre d'Augsbourg, fils du miniaturiste augsbourgeois Georg Beck. Il devient maître en 1503, après avoir travaillé avec Hans Holbein le Vieux (il collabore au retable que celui-ci exécute pour les dominicains de Francfort-sur-le-Main). Toute sa carrière se déroule à Augsbourg, où il a pour élève et pour gendre Christoph Amberger. Il participe aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonhard-beck/#i_89492

BECKMANN MAX (1884-1950)

  • Écrit par 
  • Aurelia ELIS
  •  • 1 406 mots

L'œuvre de Max Beckmann occupe une place exceptionnelle dans l'art du xx e  siècle. Dans un contexte largement dominé par le développement de l'abstraction, il est resté tout au long de sa carrière un fervent partisan de la figuration. Témoin privilégié d'une époque qui aura connu le désastre de deux guerres mondiales, Beckmann n'a jamais cessé d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-beckmann/#i_89492

BEHAM SEBALD (1500-1550) & BARTHEL (1502-1540)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 476 mots
  •  • 1 média

Peintres et graveurs allemands, nés à Nuremberg et formés dans l'entourage immédiat, sinon dans l'atelier de Dürer. En janvier 1525, les deux frères sont, avec le peintre Georg Pencz, bannis de la ville (passée à la Réforme luthérienne) en raison de leur attitude religieuse, hostile à Rome mais aussi à Luther. Le procès-verbal de leur audition les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beham-sebald-et-barthel/#i_89492

BLAUE REITER DER

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 2 888 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Franz Marc »  : […] Arrivé à la peinture après des études de théologie et de philologie, Marc étudie à Munich, se lie avec le peintre animalier Niestlé, dont l'influence est en accord avec son amour des animaux. Ceux-ci, il les sculpte, les peint, les traitant tour à tour selon les formules du Jugendstil, de l'impressionnisme connu à Paris en 1903, du néo-impressionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/der-blaue-reiter/#i_89492

BREU L'ANCIEN JÖRG (1475 env.-1537)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 247 mots

Peintre, dessinateur et graveur d'Augsbourg, Breu reçut probablement sa première formation dans l'atelier d'Ulrich Apt. En Autriche de 1500 à 1502, il peint le Retable de saint Bernard pour le couvent des cisterciens de Zwettl (1500, conservé dans une chapelle de l'église), un Retable de la Vie du Christ (1501, panneaux au Musée national germaniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/breu-l-ancien-jorg/#i_89492

BRÜCKE DIE

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 3 335 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Principaux membres du groupe »  : […] La vie de Kirchner (1880-1938) est jalonnée de rencontres artistiques qui sont autant de points de départ et d'appui pour le groupe. Il fit une première découverte, celle de Dürer et des gravures anciennes, au musée de Nuremberg, en 1898, date de ses premières xylographies, ce mode favori de la Brücke où elle excellera. En 1901, à son arrivée à Dre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/die-brucke/#i_89492

BUCHHEISTER CARL (1890-1964)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 048 mots

Carl Buchheister est né le 17 octobre 1890 à Hanovre, où ses parents avaient une boutique d'artisans. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1910, il trouve un travail temporaire dans une maison de commerce de Brême. Voulant alors apprendre à dessiner, il suit dans cette ville des cours municipaux qui sont proposés, le soir, à l'École d'arts appl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-buchheister/#i_89492

BURGKMAIR HANS (1473-1531)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Peintre et graveur d'Augsbourg, qui apprend le métier de peintre auprès de son père Thomas, puis auprès de Martin Schongauer (vers 1490), Hans Burgkmair devient membre de la corporation des peintres d'Augsbourg en 1498. La ville jouissait alors d'une grande prospérité (c'est l'époque où la famille des Fugger atteint son apogée) et entretenait des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-burgkmair/#i_89492

CAMPENDONK HEINRICH (1889-1957)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 960 mots

De famille bourgeoise, Heinrich Campendonk se lance d'abord dans des études d'ingénieur à l'École du textile de Krefeld, ville où il est né en 1889. Il y apprend l'art du tissage. Mais, peu intéressé par une carrière dans l'industrie, il s'inscrit ensuite, dans cette même ville, à l'École d'arts appliqués, qu'il fréquente de 1905 à 1909. Celle-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-campendonk/#i_89492

CARSTENS ASMUS JAKOB (1754-1798)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 385 mots

Peintre et dessinateur danois-allemand ; né dans un village qui se trouvait alors au Danemark, mais qui appartient aujourd'hui à l'Allemagne, Asmus Jakob Carstens est revendiqué par les deux pays. Il se forme dans le climat esthétique de l'académisme nordique, à Copenhague, où il est l'élève d'Abildgaard, puis il voyage en Italie (1783), en particu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asmus-jakob-carstens/#i_89492

CASPAR DAVID FRIEDRICH ET LE PAYSAGE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 857 mots

1797 Élève à l'Académie de Copenhague, Friedrich exécute ses premières œuvres importantes, une série d'aquarelles représentant des vues de parcs de la ville ou de ses environs, qui dénote son goût précoce pour la peinture de paysage et pour l'émotion procurée par la nature, même modifiée par l'homme. 1799 Friedrich s'oriente vers la carrière de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspar-david-friedrich-et-le-paysage-reperes-chronologiques/#i_89492

COLOGNE ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 1 232 mots
  •  • 1 média

Les antécédents de l'école de Cologne sont à rechercher dans la peinture romane, mais aussi dans l'orfèvrerie et dans le vitrail produits dans la région située entre Rhin et Meuse. Elle ne prend cependant sa physionomie véritable qu'à l'orée du xiv e siècle, au moment où Cologne, ville archiépiscopale de la Hanse, riche de ses 40 000 habitants et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-cologne/#i_89492

CORINTH LUDWIG (1858-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

Peintre allemand, souvent cité avec Liebermann et Slevogt comme l'un des trois grands représentants de ce qu'on appelle à tort l'impressionnisme allemand. Corinth étudie la peinture à Königsberg et à Munich, puis, installé à Paris de 1884 à 1887, il suit l'enseignement de Bouguereau et de Robert-Fleury à l'académie Julian. Il s'installe à Munich en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-corinth/#i_89492

CRANACH L'ANCIEN LUCAS (1472-1553)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 897 mots
  •  • 5 médias

Grâce à ses relations avec les milieux humanistes, Cranach a été comblé d'éloges par quelques écrivains qui ont sauvé son nom de l'oubli à l'époque classique (la première monographie qui lui a été consacrée date de 1726). Aussi a-t-il été longtemps tenu pour le plus grand peintre allemand de la Renaissance après Dürer. On apprécie mieux aujourd'hu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-l-ancien/#i_89492

CRANACH LE JEUNE LUCAS (1515-1586)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 93 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur pour la gravure sur bois. Fils de Lucas Cranach l'Ancien, il a travaillé dans l'atelier de son père, dont il avait pris la direction à sa mort. Lucas Cranach le Jeune a adopté le même style que lui, de sorte qu'il est souvent difficile de distinguer ses œuvres de celles de la dernière période de son père dans une surabondante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-le-jeune/#i_89492

DANUBE ÉCOLE DITE DU

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 053 mots
  •  • 1 média

L'expression d'école du Danube désigne un courant de l'art allemand du début du xvi e  siècle. Elle est apparue vers 1900, lorsque furent constatées d'étroites analogies stylistiques entre les œuvres d'Albrecht Altdorfer et celles d'un certain nombre de peintres de la même époque, en particulier Wolf Huber . Le phénomène a depuis lors fait l'objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-dite-du-danube/#i_89492

DIX OTTO (1891-1969)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 784 mots

Depuis les années 1970, la renommée du peintre allemand Otto Dix a largement dépassé les frontières de son pays. Des rétrospectives à Milan, Paris, Madrid ont permis au public international de reconnaître en lui l'un des artistes les plus singuliers du xx e  siècle. La confrontation avec l'expressionnisme, le passage par Dada et par la Nouvelle Ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-dix/#i_89492

DÜRER, CRANACH, HOLBEIN. LA DÉCOUVERTE DE L'INDIVIDU : LE PORTRAIT ALLEMAND VERS 1500 (expositions)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 019 mots
  •  • 1 média

On sait à quel point la peinture allemande du premier tiers du xvi e  siècle représente un moment exceptionnel de l'histoire de l'art. Simultanément, Dürer, Grünewald, Baldung Grien, Cranach , Altdorfer, Holbein, pour ne citer que quelques-uns d'entre eux, nous ont donné des œuvres de premier plan dans la création européenne de leur temps. À côté d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/durer-cranach-holbein-la-decouverte-de-l-individu-le-portrait-allemand-vers-1500-expositions/#i_89492

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 517 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une conscience nouvelle de l'art »  : […] Fils d'un orfèvre de Nuremberg, Dürer passa presque toute son existence dans cette ville. Malgré de nombreux points obscurs, sa vie et sa personnalité nous sont relativement bien connues grâce à des documents contemporains et surtout à plusieurs écrits autobiographiques (la Chronique familiale , faisant suite à celle que son père avait rédigée, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albrecht-durer/#i_89492

ELSHEIMER ADAM (1578-1610)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 335 mots
  •  • 1 média

Le plus célèbre des peintres allemands du xvii e  siècle. Adam Elsheimer est, à vrai dire, un artiste dont le retentissement exceptionnel eut des dimensions supranationales. Par son langage du clair-obscur et la perfection de ses petits tableaux, il a avec Caravage (carrière fulgurante analogue arrêtée par une mort précoce, en 1610, pour l'un comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-elsheimer/#i_89492

EMIL NOLDE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 035 mots

La rétrospective Emil Nolde (1867-1956), présentée successivement au Grand Palais, à Paris, du 25 septembre 2008 au 19 janvier 2009, et au musée Fabre de Montpellier, du 7 février au 24 mai 2009 aura été une véritable révélation. Jusque-là, le public français n'avait pu avoir une connaissance approfondie de l'œuvre de cet artiste allemand qui se v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-nolde/#i_89492

EXPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jérôme BINDÉ, 
  • Lotte H. EISNER, 
  • Lionel RICHARD
  •  • 12 593 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'opposition à l'impressionnisme »  : […] En quelques mois, l'expressionnisme est perçu de tous côtés avec une signification particulière : il passe pour une réaction contre l'impressionnisme et, plus généralement, contre les conceptions anciennes attribuant à l'art une fonction d'imitation de la nature. Cette option « antinaturaliste », laissant place avant tout à la vertu démiurgique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expressionnisme/#i_89492

FAUVISME

  • Écrit par 
  • Michel HOOG
  •  • 4 010 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fauves français et expressionnistes allemands »  : […] La question des rapports entre fauves français et expressionnistes allemands n'est pas aisée à cerner. Des deux côtés, un certain chauvinisme a obscurci volontairement la discussion. En Allemagne, artistes et critiques ont voulu nier toute dette à l'égard des Français, et, pour justifier son antériorité, Kirchner n'a pas hésité à antidater des ta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fauvisme/#i_89492

FEININGER LYONEL (1871-1956)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 887 mots

Dans le chapitre « Un parcours singulier »  : […] Sa famille avait quitté l'Allemagne après la révolution de 1848 pour s'installer aux États-Unis. Le peintre naît à New York en 1871 et sera poussé par ses parents, illustres musiciens, vers la pratique de la musique classique. « La musique a été la première influence marquante dans ma vie, surtout Bach. [...] Sans la musique, je pense que je n'aura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyonel-feininger/#i_89492

FEUERBACH ANSELM (1829-1880)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 476 mots
  •  • 2 médias

Peintre allemand, l'un des représentants, avec Böcklin et Hans von Marées, du courant idéaliste qui apparaît, entre 1850 et 1880, dans la peinture allemande. Anselm Feuerbach est le fils d'un professeur d'archéologie à l'université de Fribourg-en-Brisgau. Après des études peu profitables à l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf, alors très célèbre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anselm-feuerbach/#i_89492

FRIEDRICH CASPAR DAVID (1774-1840)

  • Écrit par 
  • Julie RAMOS
  •  • 2 221 mots
  •  • 5 médias

Selon le sculpteur David d'Angers, le peintre allemand Caspar David Friedrich (1774-1840) aurait inventé la « tragédie du paysage ». Cette formule peut en effet s'appliquer à l'une des œuvres majeures de l'artiste : Le Moine au bord de la mer (1808-1810, Nationalgalerie, Berlin) qui représente une figure solitaire minuscule méditant devant un pays […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspar-david-friedrich/#i_89492

FRUEAUF LE JEUNE RUELAND (1470 env.-apr. 1545)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 333 mots

Peintre allemand, fils de Rueland Frueauf le Vieux. Peu avant 1497, Rueland Frueauf devient bourgeois de Passau, où il est encore signalé en 1505, 1533 et 1545 ; mais toutes les œuvres qui nous sont parvenues datent de 1496 à 1508, et l'on ignore tout de sa production postérieure. Il s'agit d'une Crucifixion (1496), des panneaux de volets d'un ret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frueauf-le-jeune-rueland/#i_89492

FRUEAUF LE VIEUX RUELAND (1440 ou 1450-1507)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 384 mots

On suppose que ce peintre allemand est né à Obernberg, sur l'Inn, dans une famille qui vivait du commerce du sel. Cette origine géographique et familiale explique ses liens avec Passau et Salzbourg. C'est dans cette dernière ville qu'il semble s'être formé, avant d'entreprendre un tour de compagnonnage qui dut le mettre en contact avec la peinture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frueauf-le-vieux-rueland/#i_89492

GERHARD RICHTER, PANORAMA (exposition)

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 980 mots
  •  • 1 média

Après la Tate Modern de Londres et la Nationalgalerie de Berlin, c'est au tour du Centre Georges-Pompidou à Paris (du 6 juin au 24 septembre 2012) de fêter les quatre-vingts ans de Gerhard Richter. Considéré comme le plus important peintre contemporain en activité, toutes générations confondues, l'artiste n'avait pas fait l'objet d'une grande rétr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-richter-panorama/#i_89492

GÖTZ KARL OTTO (1914-2017)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 445 mots

Peintre allemand né le 22 février 1914 à Aachen. Artiste romantique, c'est par le truchement de l'automatisme, du geste spontané et de l'informel que Karl Otto Götz tente de retrouver les échos et les rythmes profonds des grands bouleversements du monde et de la nature humaine. Il s'initie pendant son service militaire à la technique du radar, ce q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-otto-gotz/#i_89492

GRÜNEWALD MATTHIAS (1475 env.-1528)

  • Écrit par 
  • Thomas Wolfgang GAEHTGENS
  •  • 2 044 mots
  •  • 4 médias

Matthias Grünewald est une personnalité unique dans l'histoire de la peinture allemande. Sa vie et son activité artistique sont mal connues, et l'œuvre qu'il a laissée n'est pas très volumineuse. Pourtant, elle représente un grand moment de la peinture et dépasse largement les limites de son temps. Elle s'inspire toujours de thèmes sacrés, plus pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-grunewald/#i_89492

GÜNTHER MATTHÄUS (1705-1788)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 147 mots

Peintre d'Allemagne du Sud, spécialiste de la décoration à fresque. Élève de Cosmas Damian Asam, il s'installe à Augsbourg, où il obtient la maîtrise en 1731 et devient directeur de l'Académie en 1762, à la mort de Johann Georg Bergmüller. Sa manière reflète l'influence de son maître, celle de Johann E. Holzer, dont il acheta les dessins à la mort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthaus-gunther/#i_89492

HECKEL ERICH (1883-1970)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 194 mots

L'un des fondateurs du mouvement Die Brücke en 1905, ce jeune architecte passionné de Nietzsche s'avère d'emblée moins violent, plus mélancolique que Kirchner et Schmitt-Rottluf. Si dans ses premiers paysages ( Chevaux dans un pré , 1908, Landsmuseum, Münster) Heckel n'emploie que trois ou quatre couleurs franches, sa palette s'assombrit et son gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-heckel/#i_89492

HOLBEIN LE JEUNE. LES ANNÉES BÂLOISES (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 897 mots

En 2003, le Mauritshuis de La Haye, qui possède trois portraits peints par Hans Holbein le Jeune, présentait une exposition intitulée Hans Holbein, portraitiste de la Renaissance . On pouvait y voir la célèbre Madone de Darmstadt , ou Madone du bourgmestre Jakob Meyer , conservée depuis le xix e  siècle au château de Darmstadt et aujourd'hui en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/holbein-le-jeune-les-annees-baloises/#i_89492

HOLBEIN LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 2 606 mots
  •  • 4 médias

Les plus célèbres représentants des Holbein, famille de peintres d'origine souabe, sont Hans Holbein l'Ancien (1465 env.-1524) et son fils Hans Holbein le Jeune (1497-1543). Sigmud ( ?-1540), frère du premier, n'est plus guère qu'un nom. D'Ambrosius (1494 ?-1519), frère aîné du second, disparu tôt, subsistent quelques œuvres qui témoignent de gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-holbein/#i_89492

HUBER WOLF (entre 1485 et 1490-1553)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 842 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur allemand, Wolf Huber est, avec Albrecht Altdorfer, le plus grand représentant de ce que l'on appelle l'école du Danube. Probablement né à Feldkirch dans le Vorarlberg, il s'établit (au plus tard en 1515) à Passau, au service de l'évêque de la ville, fonction qu'il conserve jusqu'à sa mort et qui le dispense d'entrer dans la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolf-huber/#i_89492

IMMENDORFF JORG (1945-2007)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 815 mots

Jorg Immendorff est né le 14 juin 1945 à Bleckede en Basse-Saxe. Après s'être consacré quelques années à l'enseignement en tant qu'instituteur, il prend des cours de peinture de paysage auprès de Teo Otto, avant d'intégrer l'académie des beaux-arts de Düsseldorf en 1963. Jusqu'en 1964, il y suit les leçons de Joseph Beuys ; mais il est renvoyé à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jorg-immendorff/#i_89492

JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Pierre GEOLTRAIN, 
  • Jean-Claude MARCADÉ
  •  • 21 225 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Naissance de l'humanisme »  : […] À la fin du xiii e  siècle, en Italie, l'esthétique dominante venue de Byzance, commence à être transformée, dans la représentation du Christ aussi, par un souci de plus de réalisme et d'expression psychologique. C'est ainsi que le Crucifix peint par Cimabue (musée des Offices, Florence), comme celui de l'église San Domenico, à Arezzo (1260-1265), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesus-jesus-christ/#i_89492

KIEFER ANSELM (1945- )

  • Écrit par 
  • Éric DARRAGON
  •  • 2 389 mots

L'Allemagne contemporaine, comme en témoigne la collection du Bundestag de Berlin où figure Le Vent, le temps et le son (1997), la grande toile dédiée à Ingeborg Bachmann (1926-1973), doit à ses artistes, parmi lesquels Anselm Kiefer tient une place reconnue, une part importante de son statut international. En effet, ces derniers n'ont pas seuleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anselm-kiefer/#i_89492

KIPPENBERGER MARTIN (1953-1997)

  • Écrit par 
  • Françoise NYFFENEGGER-NINGHETTO
  •  • 730 mots

L'artiste allemand Martin Kippenberger a investi un vaste champ de réflexions et d'expérimentations. Il a occupé tous les territoires : la peinture, la sculpture, le collage, le frottage, l'installation, la gravure, dont il se servait spécifiquement sur ses cartons d'invitation, ses affiches et les travaux de ses amis. Hormis la vidéo, à laquelle i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-kippenberger/#i_89492

KIRCHNER ERNST LUDWIG (1880-1938)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 166 mots
  •  • 6 médias

Peintre, graveur et sculpteur allemand, Ernst Ludwig Kirchner fut l'un des principaux animateurs du premier groupe qui fut assimilé ensuite au mouvement expressionniste allemand, Die Brücke , ou Le Pont. Créé en 1905 à Dresde, ce groupe réunit de jeunes peintres qui font le choix d'une rupture violente avec la tradition académique. Optant dans leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-ludwig-kirchner/#i_89492

KRAFT ou KRAFFT ADAM (entre 1455 et 1460-1508/09)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 320 mots
  •  • 1 média

Sculpteur originaire de Nuremberg. On ignore tout des années d'apprentissage d'Adam Kraft, et seules ses œuvres permettent de conclure à des contacts féconds avec l'art flamand et haut-rhénan d'un Dieric Bouts, d'un Rogier van der Weyden et d'un Martin Schongauer. Il leur doit certainement l'introduction du paysage et des effets de perspective dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kraft-krafft/#i_89492

LE LIVRE DE PEINTURE, Karel Van Mander - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC
  •  • 929 mots

Dans le chapitre « « Ô Pictura, noble art... » »  : […] L'ouvrage de Van Mander, dont le succès fut instantané et durable, présente une composition complexe. Après la Dédicace et l'Avant-Propos, il débute par un long poème didactique sur le fondement de l'art de la peinture. Suivent trois livres : une histoire de l'art antique, utilisant principalement, mais de manière critique, Pline l'Ancien et Athén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-de-peinture/#i_89492

LENBACH FRANZ SERAPH VON (1836-1904)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Peintre allemand, Lenbach est le portraitiste officiel et mondain de la fin du xix e  siècle dans son pays. Après des études techniques, pendant lesquelles il s'essaie déjà à l'art de peindre, il entre à Munich dans l'atelier de Piloty, représentant de la peinture historique, qui l'emmène à Rome en 1858. Deux ans plus tard, sa réputation naissante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-seraph-von-lenbach/#i_89492

LETTRES SUR LA PEINTURE DE PAYSAGE, Carl Gustav Carus - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 883 mots

Les Lettres sur la peinture de paysage de Carl Gustav Carus (1789-1869), publiées en deux éditions en 1831 et 1835, ont été souvent considérées comme un manifeste de l'esthétique romantique du paysage en Allemagne. Si elle n'est pas dépourvue de fondement, cette lecture tend pourtant à occulter l'extrême diversité des traditions qui nourrissent l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettres-sur-la-peinture-de-paysage/#i_89492

LIEBERMANN MAX (1847-1935)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 360 mots

Peintre allemand, l'un des représentants, avec Slevogt et Corinth, de ce que l'on appelle à tort l'impressionnisme allemand. Né à Berlin, fils d'une riche famille de fabricants, Liebermann fait ses études, de 1868 à 1872, à l'École des beaux-arts de Weimar. Très impressionné par Mihaly Munkácsy, qu'il rencontre à Düsseldorf, il peint en 1872 ses P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-liebermann/#i_89492

LOCHNER STEPHAN (1410 env.-1451)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 570 mots

Peintre allemand né à Meersburg, Stephan Lochner s'établit à Cologne en 1442 au plus tard, date à laquelle il achète une maison dans la ville. Il est membre du conseil de la Corporation des peintres en 1447 et 1450. Pendant la décennie où sa présence est attestée à Cologne, il fut sans doute le peintre le plus en vue de la riche cité marchande sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephan-lochner/#i_89492

LÜPERTZ MARKUS (1941- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 517 mots

Né en 1941 à Liberec en Bohême pendant la Seconde Guerre mondiale, Markus Lüpertz se forme à la peinture dans les années 1960 , à Düsseldorf. Il s'installe peu après à Berlin où il ouvre sa propre galerie et expose ses premières toiles. En 1962, il commence la série de ses peintures dithyrambiques, expressionnistes et matiéristes en pleine vague po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/markus-lupertz/#i_89492

LYSS JOHANN (1593/94 env.-env. 1629/30)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 734 mots

Fils d'un modeste peintre venu travailler dans le Schleswig-Holstein au service du duc de Holstein, Johann Lyss reçut sans doute là sa première formation, puis se rendit, selon Sandrart, à Amsterdam où il séjourna vers 1616-1619. Après un passage à Paris, on le trouve ensuite en Italie, notamment à Venise en 1621. À Rome dès 1622, Lyss s'affilie, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-lyss/#i_89492

MACKE AUGUST (1887-1914)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 465 mots
  •  • 2 médias

Le peintre allemand August Macke fit partie du groupe Der blaue Reiter (le Cavalier bleu) fondé en 1914 par Kandinsky et par Franz Marc. Ce groupe avait comme but la synthèse des arts, et son attitude éclectique fut précisée dans le livre-almanach (1912) qui porte son nom. Tout en s'opposant à l'académisme, les artistes du Blaue Reiter étaient host […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-macke/#i_89492

MAÎTRE DE LA PASSION DE KARLSRUHE (2e tiers XVe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 231 mots

Peintre allemand que l'on identifie avec Hans Hirtz, peintre attesté à Strasbourg de 1421 à 1463. Son œuvre se compose de sept panneaux d'un retable (le huitième est probablement perdu) qui retrace des épisodes de la Passion. Cinq d'entre eux se trouvent regroupés à la Kunsthalle de Karlsruhe ( Le Christ au mont des Oliviers , Le Couronnement d'ép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-de-la-passion-de-karlsruhe/#i_89492

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 194 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Domaines germanique et scandinave »  : […] Dans les pays germaniques, Dürer, que ses recherches apparentent à la Renaissance, et Holbein, qui ne l'a pas ignorée, échappent à l'emprise maniériste. À cause de ses compositions mythologiques, prétextes à des compositions érotiques froides et raffinées, Cranach l'ancien a été associé au maniérisme, mais le canon de ses nus et leur angularité rel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manierisme/#i_89492

MARC FRANZ (1880-1916)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 522 mots
  •  • 3 médias

Parmi les artistes du Blaue Reiter, Franz Marc fut incontestablement le peintre le plus lié à la figuration et au naturalisme. Cependant, le travail qu'il accomplit sur la forme et sur l'espace permet de le situer à la confluence des tendances cubiste, futuriste et expressionniste . Il a été, en effet, avec Feininger et Macke, l'un des artistes les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-marc/#i_89492

MARÉES HANS VON (1837-1887)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 333 mots

Peintre allemand, Hans von Marées est le meilleur représentant du courant idéaliste de la peinture allemande dans le troisième quart du xix e  siècle, courant qu'illustrèrent aussi Arnold Böcklin et Anselm Feuerbach. Après une première formation à Berlin, il vint à Munich, où le mécène Adolf Friedrich von Schack s'intéressa à lui et l'envoya, en co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-von-marees/#i_89492

MATIN SUR LE RIESENGEBIRGE (C. D. Friedrich)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 271 mots
  •  • 1 média

À l'exception de quelques portraits, et de quelques tableaux où les figures prennent le pas sur leur environnement, Caspar David Friedrich (1774-1840), contrairement à son contemporain Philipp Otto Runge, n'a exécuté que des paysages. Il les charge toutefois d'une signification nouvelle pour son époque, tout en manifestant les qualités techniques a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matin-sur-le-riesengebirge/#i_89492

MATTHIAS GRÜNEWALD (expositions)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 113 mots

Dans la floraison de génies qui marque, en ce premier tiers du xvi e  siècle, la peinture de la Renaissance dans le monde germanique, Matthias Grünewald (1475 env.-1528) occupe une place à part. Bien que faisant partie des tout grands, aux côtés de Dürer, Baldung Grien, Holbein, Cranach, Altdorfer, il est souvent considéré un peu à part. Alors q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthias-grunewald-exposition/#i_89492

MAX BECKMANN. UN PEINTRE DANS L'HISTOIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 858 mots

En organisant une superbe exposition consacrée à Max Beckmann (1884-1950) au Centre Georges-Pompidou (10 septembre 2002-6 janvier 2003), la France rendait pour la première fois hommage à un peintre allemand qui, avant de rompre définitivement avec l'Europe en 1945, avait éprouvé une forte attirance pour Paris au point d'y louer un atelier en 1929 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-beckmann-un-peintre-dans-l-histoire/#i_89492

MENGS ANTON RAPHAEL (1728-1779)

  • Écrit par 
  • Marc LE CANNU
  •  • 633 mots
  •  • 1 média

À son époque, Anton Mengs passe pour le plus grand peintre d'Europe. Il semble catalyser les aspirations des premiers néo-classiques qui, à la suite de Winckelmann, prônent le retour à la « manière simple et noble du bel antique », au beau idéal, à la pureté de la statuaire grecque et au dessin de Raphaël. On le tient généralement pour le véritable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-raphael-mengs/#i_89492

MENZEL ADOLPH VON (1815-1905)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 368 mots
  •  • 2 médias

Peintre et graveur allemand. Menzel est le plus célèbre peintre berlinois de la seconde moitié du xix e  siècle. Fils d'un imprimeur lithographe venu s'établir à Berlin en 1790, il travailla d'abord avec lui ; ses premiers essais de peinture à l'huile datent de 1836 et il n'eut guère dans ce métier qu'une formation d'autodidacte. Le succès lui vint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-von-menzel/#i_89492

MODERSOHN-BECKER PAULA (1876-1907)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 533 mots

Peintre allemande, Paula Becker naît le 8 février 1876 à Dresde. Passionnée par l’art dès son plus jeune âge, elle commence à suivre des cours de dessin en 1888, lorsque sa famille s’installe à Brême. Envoyée en Angleterre pour parfaire son éducation, elle étudie à la Saint John’s Wood School of Art. De retour en Allemagne, elle se destine tout d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paula-becker-modersohn/#i_89492

LE MONDE DE LUCAS CRANACH (exposition)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 089 mots

Par l'éclat de ses peintures, la réunion de l'intériorité psychologique et du faste des couleurs et de la vie de cour, la place considérable qu'y occupent les grands thèmes de l'humanisme et de la mythologie antique mais aussi l'iconographie de la Réforme protestante, Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) est un des phares de l'exceptionnel jaillisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-monde-de-lucas-cranach-exposition/#i_89492

MORT 1 (G.Richter)

  • Écrit par 
  • Hervé VANEL
  •  • 269 mots
  •  • 1 média

Quelque dix années après le « suicide collectif » dans leur cellule le 18 octobre 1977, de quatre des membres du groupe terroriste Rote Armee Fraktion (Fraction Armée rouge), Gerhard Richter, peintre allemand né en 1932, réalisa puis exposa pour la première fois un cycle de quinze peintures, 18 octobre 1977 (Museum of Modern Art, New York) consacr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-1/#i_89492

MOSER LUCAS (1re moitié XVe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 677 mots

Le nom de ce peintre allemand nous est connu par une inscription peinte sur le cadre de la seule œuvre qui subsiste de lui, le Retable de la Madeleine , conservé dans la petite église de Tiefenbronn dans la Forêt-Noire (près de Pforzheim). En 1969, un érudit de Stuttgart, s'appuyant sur le tracé des lettres et sur certaines particularités linguisti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moser-lucas/#i_89492

MUCHE GEORG (1895-1957)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 047 mots

Georg Muche est né le 8 mai 1895 à Querfurt, en Saxe, d'un père fonctionnaire, administrateur des territoires domaniaux et, par ailleurs, peintre amateur sous le pseudonyme de Ramholz (nom du village où la famille se fixe en 1901). Après ses études secondaires à Fulda, il s'oriente à son tour vers la peinture. En septembre 1913, il s'inscrit dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-muche/#i_89492

MÜLLER OTTO (1874-1930)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

Né en Silésie, d'une mère tzigane, Otto Müller pratique dans sa jeunesse une peinture assez conventionnelle, mais, lorsqu'il arrive à Berlin en 1908, il se rallie immédiatement à Die Brücke . Simplifiant la forme mais ne s'en écartant jamais, il possède une technique spéciale (peinture à la colle sur toile de jute) qui rend les couleurs mates et as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-muller/#i_89492

MÜNTER GABRIELE (1877-1962)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Femme peintre allemande, née le 19 février 1877 à Berlin, morte le 19 mai 1962 à Murnau (Allemagne). Gabriele Münter étudie le piano dans sa jeunesse. En 1902, elle entre à l'école d'art Phalanx de Munich et suit l'année suivante les cours de nature morte et de paysage donnés par Wassily Kandinsky, directeur de l'école, dont elle devient la compag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriele-munter/#i_89492

NATURE MORTE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 5 707 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Moyen Âge et Renaissance : réalité et symboles »  : […] Disparue pendant près d'un millénaire – l'art byzantin ne lui accorde pratiquement aucune place –, la nature morte réapparaît en Italie, au début du Trecento. Le sens spatial d'un Giotto et le goût siennois du détail réaliste réhabilitent en effet les objets à l'intérieur des compositions à figures, pour donner à celles-ci davantage de vérité et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-morte/#i_89492

NAZARÉENS, peinture

  • Écrit par 
  • Jens Christian JENSEN
  •  • 2 624 mots
  •  • 2 médias

Les nazaréens forment un courant à part du préromantisme allemand. Aux artistes du préromantisme, Philipp Otto Runge et Caspar David Friedrich, nés tous deux au xviii e  siècle, autour des années soixante-dix, succèdent des artistes plus jeunes ; on citera Peter von Cornelius (né en 1783), Friedrich Olivier (né en 1785), Wilhelm Schadow (né en 17 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nazareens-peinture/#i_89492

NOLDE EMIL (1867-1956)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 624 mots

D'origine humble, formé non dans les arts nobles mais dans les arts appliqués, Emil Nolde se pose d'emblée comme un rebelle. Rejetant dogmes et conventions picturales, dégoûté par les affèteries et les artifices, il se laisse porter uniquement par ce qu'il éprouve au fond de lui-même, décide de n'exprimer que ce qui correspond à son tempérament. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nolde-emil-1867-1956/#i_89492

NOUVELLE OBJECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 142 mots

Dans le chapitre « Un nouveau naturalisme ? »  : […] Historien d'art en charge des collections du musée municipal de Mannheim, Gustav Friedrich Hartlaub va jouer un rôle clé dans la reconnaissance publique de la nouvelle peinture figurative en Allemagne. En 1922, Paul Westheim, dans la revue dont il est le rédacteur en chef, Das Kunstblatt , lance une enquête auprès d'écrivains, d'artistes, de critiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-objectivite/#i_89492

OVERBECK JOHANN FRIEDRICH (1789-1869)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

Peintre allemand, né le 3 juillet 1789 à Lübeck, mort le 12 novembre 1869 à Rome. Johann Friedrich Overbeck entre à l'Académie des beaux-arts de Vienne en 1806. Déçu par l'enseignement académique, il fonde avec Franz Pforr et d'autres artistes la Confrérie de saint Luc en 1809. Ce groupe de peintres, surnommés les nazaréens, veut renouer avec la t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-friedrich-overbeck/#i_89492

PECHSTEIN MAX (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 315 mots

Le seul membre du groupe Die Brücke, auquel il avait adhéré en 1906, à avoir séjourné à Paris. L'œuvre de cet ancien peintre en bâtiment fut donc, à plusieurs égards, plus personnelle que celle de ses collègues. Max Pechstein devait, en effet, subir l'influence de Gauguin, puis celle de Cézanne et enfin celle de Matisse (vers 1912) ; lui-même décou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-pechstein/#i_89492

PENCK A. R. (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 480 mots

Les œuvres de A. R. Penck – peintre, écrivain, musicien – s'efforcent de restituer à l'art sa fonction active, catalysante. Avant leur réunification, il a témoigné de la déchirure entre les deux Allemagnes, du conflit entre deux idéologies (Est/Ouest). « Facteurs de déconditionnement », selon Jacques Beauffet, directeur du musée d’Art moderne de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-r-penck/#i_89492

PENCZ GEORG (1500 env.-1550)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 307 mots
  •  • 1 média

Peintre et graveur allemand, Georg Pencz devait se trouver depuis plusieurs années dans la ville de Nuremberg (où il n'est probablement pas né) lorsqu'il en devint bourgeois. Il aurait collaboré en 1521 avec Dürer à un projet de décoration peinte dans l'hôtel de ville. Banni en janvier 1525 avec Barthel et Sebald Beham en raison de ses convictions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-pencz/#i_89492

POLKE SIGMAR (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 2 358 mots

Né en 1941 à Oels en Silésie, Sigmar Polke se réfugie avec sa famille en Thuringe, lors de l'expulsion des communautés allemandes qui suit la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis passe à l'Ouest en 1953. De 1959 à 1960, il est apprenti chez un maître verrier de Düsseldorf et intègre en 1961 la Kunstakademie de cette même ville, où il côtoie dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigmar-polke/#i_89492

RATGEB JÖRG (1480 env.-1526)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 310 mots

Peintre d'Allemagne du Sud, l'une des plus curieuses figures de cette période de l'art allemand si riche en personnalités originales et fortes. Les documents montrent Jörg Ratgeb bourgeois de la ville de Stuttgart en 1508. De 1509 à 1512, il réside à Heilbronn et ne parvient pas à y obtenir le droit de bourgeoisie, le duc de Württemberg se refusant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jorg-ratgeb/#i_89492

RICHTER GERHARD (1932- )

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 2 306 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le réalisme capitaliste »  : […] Indépendamment de ce premier virage stylistique, l'année 1962 coïncide dans la trajectoire de Richter avec la mise en place d'un collectif de circonstance réunissant les artistes Konrad Lueg, Manfred Kuttner et Sigmar Polke, également étudiants à la Kunstakademie de Düsseldorf. La rencontre avec Lueg (le futur galeriste Konrad Fischer) est la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-richter/#i_89492

RICHTER HANS (1888-1976)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 801 mots
  •  • 1 média

Sa vie durant, Hans Richter est resté fidèle à un petit nombre de principes, au premier rang desquels une croyance quasi naïve à l'intérêt des découvertes technologiques. Sa position au sein du dadaïsme est à cet égard l'inverse de celle de Duchamp ou de Picabia, chez lesquels la fascination du machinisme s'acheva en dérision ou en lyrisme ludique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-richter/#i_89492

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 144 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le paysage »  : […] C'est dans le paysage que le romantisme pictural a le plus continûment donné sa mesure. La France cède ici le pas à l'Allemagne, à l'Angleterre, pays où la théorie académique était bien moins solidement établie. En Allemagne, la personnalité la plus marquante est celle de Caspar David Friedrich (1774-1840) qui, dès les premières années du xix e  s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romantisme/#i_89492

RUNGE PHILIPP OTTO (1777-1810)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 441 mots
  •  • 1 média

Le meilleur représentant avec Caspar David Friedrich du romantisme allemand en peinture. Runge s'est formé à l'Académie des beaux-arts de Copenhague (1799-1801), qui attirait à l'époque les jeunes talents de l'Allemagne du Nord, puis à Dresde (1801-1803), où il fit la connaissance de Ludwig Tieck. Il fut également lié à Goethe, après avoir particip […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philipp-otto-runge/#i_89492

SALOMON CHARLOTTE (1917-1943)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 996 mots

Charlotte Salomon est née à Berlin le 16 avril 1917. Arrêtée par la Gestapo à Villefranche-sur-Mer le 21   septembre 1943, elle est morte à Auschwitz le 12 octobre 1943. Elle réalisa Vie ? ou Théâtre ? de 1940 à 1942, à Nice, après avoir fui l'Allemagne nazie. Conservées au Joods Historisch Museum d'Amsterdam, les 1 325  gouaches qui composent l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlotte-salomon/#i_89492

SANDRART JOACHIM VON (1606-1688)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 728 mots

Écrivain d'art, Sandrart est aussi le plus célèbre, sinon le meilleur peintre allemand de son époque ; sa réputation actuelle tient surtout à la publication de la Teutsche Academie ( Académie allemande ), ouvrage monumental dans la ligne des Vite de Vasari, source de très nombreux renseignements pour l'histoire de la peinture. Après une première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joachim-von-sandrart/#i_89492

SCHÄUFFELEIN HANS LEONHARDT (1480 env.-env. 1539)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 219 mots

Peintre, graveur et dessinateur d'Allemagne du Sud. De 1503 à 1507 environ, Schäuffelein travaille dans l'atelier de Dürer à Nuremberg qui, à son départ pour l'Italie, lui confie l'exécution du retable d'Ober Saint-Veit, fondation du prince-électeur de Saxe Frédéric le Sage (Musée diocésain, Vienne). Il participe aussi à l'illustration d'ouvrages é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-leonhardt-schauffelein/#i_89492

SCHINKEL KARL FRIEDRICH (1781-1841)

  • Écrit par 
  • Werner SZAMBIEN
  •  • 916 mots
  •  • 1 média

Schinkel, qui apparaît aujourd'hui comme l'architecte allemand dominant de son siècle, est né à Neuruppin (Brandebourg). Il a laissé une œuvre à multiples facettes comportant notamment, en dehors de ses réalisations et de ses projets architecturaux, des peintures (jusqu'en 1825 : La Grèce à l'époque de sa floraison ), des décors de théâtre, du mobi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-friedrich-schinkel/#i_89492

SCHLEMMER OSKAR (1888-1943)

  • Écrit par 
  • Michel FRIZOT
  •  • 476 mots

L'une des plus fortes personnalités du Bauhaus, où il enseigne de 1920 à 1929, tout d'abord chargé des ateliers de sculpture et de peinture murale, puis de l'atelier de théâtre (1923). Malgré une formation classique de peintre à Stuttgart chez Adolf Hoelzel, au côté de Meyer-Amden, Schlemmer a su élargir le champ de sa réflexion à partir de considé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oskar-schlemmer/#i_89492

SCHMIDT-ROTTLUFF KARL (1884-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 416 mots

Le peintre allemand Schmidt-Rottluff est l'un des représentants de l'expressionnisme allemand au début du siècle. Karl Schmidt (qui adjoignit plus tard à son nom celui de Rottluff, faubourg de Chemnitz où il avait vu le jour) vint à Dresde en 1905 pour étudier l'architecture. Il y retrouve Heckel et se lie avec Ludwig Kirchner et Fritz Bleyl. Les q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-schmidt-rottluff/#i_89492

SCHONGAUER MARTIN (1435 env.-1491)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 589 mots
  •  • 2 médias

Peintre et graveur allemand de la seconde moitié du xv e siècle. La date de naissance de Schongauer est inconnue et a donné lieu à de longues discussions ; on s'accorde aujourd'hui assez généralement à penser qu'elle doit se situer avant 1450. Il était fils d'un orfèvre d'Augsbourg venu s'établir à Colmar. Nous ignorons tout de sa formation de pei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-schongauer/#i_89492

SCHUMACHER EMIL (1912-1999)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 154 mots

Peintre allemand. Emil Schumacher suit à Dortmund (1932-1935) les cours de l'École des arts appliqués, puis il s'oriente vers la peinture. Sous l'influence de Christian Rohlfs (1849-1938), peintre dont les œuvres sont qualifiées de « dégénérées » par les nazis en 1937, ses premières toiles sont expressionnistes. Mais, après la guerre, sa peinture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emil-schumacher/#i_89492

SLEVOGT MAX (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 275 mots

Peintre et graveur allemand, Slevogt est considéré comme l'un des grands représentants de l'impressionnisme allemand avec Liebermann et Corinth. Il étudie la peinture à l'académie des beaux-arts de Munich et, en 1889, à l'académie Julian à Paris. Après des débuts à Munich, il s'installe en 1901 à Berlin, où il devient professeur. Un voyage en Égypt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-slevogt/#i_89492

SPITZWEG CARL (1808-1885)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 402 mots

Peintre munichois, Spitzweg est célèbre par ses minuscules tableaux, où la postérité s'est plu à retrouver les images du « bon vieux temps ». Bien que son talent de dessinateur se soit manifesté très tôt, il commença par embrasser la carrière de pharmacien. Ses études terminées, les loisirs d'une cure nécessitée par une longue maladie lui firent re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-spitzweg/#i_89492

STOSS VEIT (1438 ou 1447-1533)

  • Écrit par 
  • Victor BEYER
  •  • 665 mots

Les origines de Veit Stoss sont obscures, tout comme les conditions de sa formation de sculpteur et de peintre. Né à Nuremberg vers le milieu du xv e  siècle (on a proposé les dates de 1438 ou de 1447) d'une famille sans doute originaire de la ville, il s'y marie, mais son activité se partagera essentiellement entre Nuremberg et Cracovie (Wit Stwos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veit-stoss/#i_89492

TRAITÉ DES PROPORTIONS, Albrecht Dürer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 045 mots

Publié à Nuremberg peu après sa mort, le Traité des proportions du corps humain d'Albrecht Dürer (1471-1528) n'avait été conçu à l'origine que comme un chapitre d'un ouvrage beaucoup plus vaste qui aurait présenté tout le savoir nécessaire à la formation d'un peintre, dont il traça plusieurs plans vers 1512. Pour Dürer, en effet, l'art de peindre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-proportions/#i_89492

VOSS JAN (1936- )

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 889 mots

Peintre né en 1936 à Hambourg, étudiant à l'École des beaux-arts de Munich de 1955 à 1960, Jan Voss vit et travaille à Paris depuis 1960. Il occupe en France une place à part, et la première rétrospective de son œuvre, au musée d'Art moderne de la Ville de Paris ( À portée de vue , 1978), a permis de mesurer la liberté, l'indépendance par rapport à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-voss/#i_89492

WIES ÉGLISE DE LA

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 396 mots
  •  • 2 médias

De toutes les églises de pèlerinage qui furent construites entre 1700 et 1770 en Allemagne du Sud, celle de la Wies passe à juste titre pour l'une des plus réussies et des plus belles. Elle est l'œuvre des frères Zimmermann, Johann Baptist, le peintre (1680-1758), et Dominikus, l'architecte (1685-1766), et marque pratiquement le point d'arrivée et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-la-wies/#i_89492

WINTERHALTER FRANZ XAVER (1805 ou 1806-1873)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 504 mots
  •  • 2 médias

Artiste allemand, Winterhalter est resté le peintre d'un tableau : la grande composition de L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur , Salon de 1855 (palais de Compiègne). Mieux, il a été l'un des créateurs, ou l'interprète, de ce mythe qu'est devenu le « temps des crinolines ». De tels titres ne lui ont toutefois pas valu l'estime des historie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-xaver-winterhalter/#i_89492

WITZ KONRAD (1400 env.-av. 1447)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 600 mots
  •  • 1 média

Peintre allemand originaire de Souabe (des documents le disent de Rottweil-sur-le-Neckar, sans préciser qu'il s'agit de son lieu de naissance ou de sa dernière résidence). Konrad Witz fut admis en 1434 dans la corporation des peintres, tailleurs de pierre, orfèvres et verriers de Bâle et devint l'année suivante bourgeois de la ville, où il fonda un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konrad-witz/#i_89492

WOLGEMUT MICHAEL (1434-1519)

  • Écrit par 
  • Albert LABARRE
  •  • 235 mots
  •  • 2 médias

Peintre et graveur allemand né et mort à Nuremberg. Fils du peintre Valentin Wolgemut (ou Wohlgemuth) qui lui apprend son métier, Michael Wolgemut devient l'élève et le compagnon du peintre Hans Pleydenwurff (1420-1477) dont il épouse la veuve et reprend l'atelier. De cet atelier, où son principal collaborateur est son beau-fils Wilhelm Pleydenwurf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-wolgemut/#i_89492

WOLS ALFRED OTTO WOLFGANG SCHULZE dit (1913-1951)

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 787 mots

Évoquant le surgissement de la peinture de Wols sur la scène artistique parisienne, à la fin des années 1940, son cadet Georges Mathieu écrivait, dans Au-delà du tachisme (1963) : « Wols a tout pulvérisé [...]. Après Wols, tout est à refaire. » Cette déclaration, qui maintint durablement Wols dans le rôle du pionnier de l'« abstraction lyrique », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wols/#i_89492


Affichage 

Adam, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Adam Galleria degli Uffizi, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allégorie de la Paix, de l'Art et de l'Abondance, H. Aachen

photographie

Hans AACHEN, Allégorie de la Paix, de l'Art et de l'Abondance, huile sur toile Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament, H. Holbein le Jeune

photographie

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament Musée d'Édimbourg, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Au Jardin du Luxembourg, A. von Menzel

photographie

Adolph von Menzel, Au Jardin du Luxembourg Musée Pouchkine, Moscou, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Autoportrait, A. Feuerbach

photographie

Anselm FEUERBACH, Autoportrait, huile sur toile Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Autoportrait, A. R. Mengs

photographie

Anton Raphael MENGS, Autoportrait, huile sur toile Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Autoportrait avec modèle, E. L. Kirchner

photographie

Ernst Ludwig Kirchner, «Autoportrait avec modèle», 1907 Huile sur toile, 150,4 cm × 100 cm Hamburger Kunsthalle, Hambourg 

Crédits : AKG

Afficher

Baigneuses, A. Macke

photographie

August Macke, «Baigneuses», 1910 Huile sur carton, 27,2 cm × 34,7 cm Collection particulière 

Crédits : AKG

Afficher

Baigneuses, E. L. Kirchner

photographie

Ernst Ludwig Kirchner, «Baigneuses», 1915-1925 Partie centrale d'un triptyque Huile sur toile, 196 cm × 171 cm Musée Kirchner, Davos 

Crédits : AKG

Afficher

Betty, G. Richter

photographie

Gerhard Richter, Betty, 1988 Huile sur toile, 102 cm × 72 cm Saint Louis Art Museum, États-Unis 

Crédits : Saint Louis Art Museum

Afficher

Cheval dans un paysage, F. Marc

photographie

Franz Marc (1880-1916), Cheval dans un paysage 1910 Huile sur toile 85 cm X 112 cm Museum Folkwang, Essen, Allemagne 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Déploration sur le Christ mort, W. Huber

photographie

Wolf HUBER, Déploration sur le Christ mort, 1524, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Ecce Homo, L. Corinth

photographie

Lovis Corinth (1858-1925), Ecce Homo, 1925 Huile sur toile, 190 cm X 150 cm Kunstmuseum, Öffentliche Kunstsammlung Basel, Bâle, Suisse 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Eglise de pèlerinage de la Wies

photographie

Eglise de pèlerinage de la Wies, Bavière Décor de Johann Baptist Zimmermann sur le thème du Jugement dernier Architecte : Dominikus Zimmermann 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Ève, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Ève Galleria degli Uffizi, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

photographie

Franz Xaver WINTERHALTER, François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, huile sur toile Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Henry VIII, Hans Holbein le Jeune

photographie

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Henry VIII, huile sur toile Belvoir Castle, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Chute, L. Cranach l'ancien

photographie

Lucas Cranach l'ancien (1472-1553), La Chute (Adam et Eve), 1521 Huile sur bois, (H 0,8 m ; L 0,58 m) Landesmuseum für Kunst und Kulturgeschichte, Schleswig 

Crédits : AKG

Afficher

La Crucifixion, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), La Crucifixion Musée de Budapest 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Crucifixion, Grünewald

photographie

Grünewald, La Crucifixion, partie centrale du retable d'Issenheim 1512-1516 Huile sur bois Dimensions totales du polyptyque : 269 cm x 307 cm Musée d'Unterlinden, Colmar 

Crédits : O. Zimmermann, Musée d'Unterlinden, Colmar

Afficher

La Forge, A. von Menzel

photographie

Adolph von Menzel, La Forge 1875 Huile sur toile Nationalgalerie, Berlin 

Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

Afficher

La Lapidation de saint Étienne, A. Elsheimer

photographie

Adam ELSHEIMER, La Lapidation de saint Étienne, vers 1602-1605, huile sur cuivre argenté, 34 cm X 28 cm National Gallery, Édimbourg, Royaume-Uni 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Mélancolie, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien, La Mélancolie, 1532 Huile sur bois, 76 cm × 56 cm Musée d'Unterlinden, Colmar S'il emprunte des motifs à une gravure de Dürer sur le même thème (1514), Lucas Cranach les transpose pour illustrer à son tour un thème qui, au Moyen Âge puis à la Renaissance, connut... 

Crédits : Musée d'Unterlinde, Colmar

Afficher

La Pêche miraculeuse, K. Witz

photographie

Konrad Witz, La Pêche miraculeuse, face extérieure d'un volet du Retable de saint Pierre 1444 Peinture sur bois Musée d'Art et d'Histoire, Genève 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Résurrection, M. Grünewald

photographie

Matthias Grünewald: «La Résurrection» Retable d'Issenheim, premier volet droit extérieur Huile sur bois, 1512-1515 Musée Unterlinden, Colmar 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Vierge au buisson de roses, M. Schongauer

photographie

Martin SCHONGAUER, La Vierge au buisson de roses, peinture sur bois Église des Dominicains, Colmar, France 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Artiste Marcella, E. L. Kirchner

photographie

Ernst Ludwig Kirchner, «L'Artiste Marcella», 1910 Huile sur toile, 100 cm × 76 cm Brücke Museum, Berlin 

Crédits : AKG

Afficher

Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort Huile sur toile Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Christ au mont des Oliviers, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer, Le Christ au mont des Oliviers, vers 1510 Huile sur bois, 128,5 cm × 94 cm Abbaye de Saint-Florian, Autriche 

Crédits : De Agostini

Afficher

Le Christ et la Femme adultère, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), Le Christ et la Femme adultère Museo e Gallerie Nazionali di Capodimonte, Naples 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Départ de saint Florian, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538) : Le Départ de saint Florian Panneau d'une suite de la Vie de saint Florian Galleria degli Uffizi, Florence 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

photographie

Franz Seraph von LENBACH, Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, toile Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Repos pendant la fuite en Égypte, P. O. Runge

photographie

Philipp Otto Runge, Le Repos pendant la fuite en Égypte 1805-1806 Huile sur toile Musée Goethe, Francfort, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Watzmann, C.D. Friedrich

photographie

Caspar David Friedrich, Le Watzmann, 1824-1825 Huile sur toile, 135 cm × 170 cm Alte Nationalgalerie, Berlin 

Crédits : DeAgostini/ Getty Images

Afficher

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune

vidéo

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Les Ambassadeurs 1533 Huile sur toile 2,07 m X 2,095 m National Gallery, LondresCe double portrait, Les Ambassadeurs, est une des œuvres majeures de Hans Holbein le Jeune Longtemps identifiés comme deux nobles britanniques, les personnages ont été reconnus, au... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les Trois Âges de la femme et la Mort, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env-1545) : Les Trois Âges de la femme et la Mort Triptyque, 198 cm X 147 cm chaque panneau Version du musée du Prado, Madrid, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Histoire de David, S. Beham

photographie

Sebald BEHAM, L'Histoire de David, dessus de table, 1534, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter

photographie

Franz Xaver WINTERHALTER, L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, huile sur toile Musée national du château de Compiègne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Luther im Weinberg, L. Cranach

photographie

L Cranach, Luther im Weinberg, peinture sur bois, 1569 Les réveils religieux, comme ceux du pays de Galles ou ceux de l'Allemagne baroque, tentent de remettre la religion à l'unisson d'une société environnante qui s'est transformée 

Crédits : AKG

Afficher

Maschka mit Maske, O. Müller

photographie

Otto Müller, «Maschka mit Maske», 1919 Détrempe, 95,5 cm × 67,5 cm Museum Folkwang, Essen 

Crédits : AKG

Afficher

Matin sur le Riesengebirge, C. D. Friedrich

photographie

Caspar David Friedrich, Matin sur le Riesengebirge, 1810-1811 Huile sur toile 108 cm X 170 cm La toile fut achetée en 1812 par le roi de Prusse, Frédéric-Guillaume III Galerie des Peintres romantiques, musée de Berlin 

Crédits : AKG

Afficher

Médée, A. Feuerbach

photographie

Anselm FEUERBACH, Médée, huile sur toile Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Mignon, W. Schadow

photographie

«Connais-tu le pays où fleurit l'oranger?» Créature d'exil, Mignon apparaît dans le «Wilhelm Meister» de Goethe comme l'incarnation même de l'esprit de nostalgie Wilhelm Schadow, «Mignon», 1825-1828 Huile sur toile, 119 cm × 92 cm Museum der Bildenden Künste, Leipzig 

Crédits : AKG

Afficher

Moine au bord de la mer, C. D. Friedrich

photographie

Caspar David Friedrich, Moine au bord de la mer 1808-1810 Huile sur toile 110 cm x 171,5 cm Nationalgalerie, château de Charlottenburg, Berlin 

Crédits : J. P. Anders, Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Berlin

Afficher

Mort 1, G. Richter

photographie

Gerhard Richter, Mort 1, premier des 15 tableaux du cycle 18 octobre 1977, 1988 D'un réalisme photographique ambigu à distance, le profil peint d'Ulrike Meinhof se dissout progressivement dans un camaïeu de gris à mesure que le spectateur s'en approche Huile sur toile 62 cm X 73 cm Museum of... 

Crédits : Gerhard Richter

Afficher

Nature morte aux tournesols, A. Macke

photographie

August Macke, «Nature morte aux tournesols», 1911 Huile sur carton, 81 cm × 105 cm Collection particulière 

Crédits : AKG

Afficher

Noli Me Tangere, M. Schongauer et son atelier

photographie

Martin SCHONGAUER et son atelier, Noli Me Tangere, retable des Dominicains, un des 16 panneaux du retable ouvert, dernier quart du XVe siècle, peinture sur bois Musée Unterlinden, Colmar, France 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Nu assis sur des coussins, A. Macke

photographie

August Macke, «Nu assis sur des coussins», 1911 Huile sur carton, 104 cm × 82,4 cm Wilhelm Lehmbruck Museum, Duisbourg 

Crédits : AKG

Afficher

Orchestre, H. Richter

photographie

Hans Richter, Orchestre 

Crédits : M. Carrieri/ De Agostini

Afficher

Paysage avec pont, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), Paysage avec pont, huile sur panneau National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Petits Chevaux jaunes, F. Marc

photographie

Franz MARC, Petits Chevaux jaunes, huile sur toile Staatsgalerie, Stuttgart, Allemagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de l'empereur Maximilien Ier, A. Dürer

photographie

Albrecht DÜRER, Portrait de l'empereur Maximilien Ier, huile sur bois Kunsthistorisches Museum, Vienne 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Portrait d'Érasme

photographie

Hans HOLBEIN LE JEUNE, Portrait d'Érasme, détrempe sur bois, 43 cm × 33 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Portrait d'homme, H. Burgkmair

photographie

Hans BURGKMAIR, Portrait d'homme Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'homme jeune, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien (1484 env- 1545), Portrait d'homme jeune, 1515 Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'homme, L. Cranach l'Ancien

photographie

Attribué à Lucas Cranach l'Ancien, Portrait d'homme, vers 1500 Panneau peint, 46 cm × 33 cm Hessische Hausstiftung, Kronberg 

Crédits : Hessische Hausstiftung, Kronberg

Afficher

Potsdamer Platz, E. L. Kirchner

photographie

Ernst Ludwig Kirchner, Potsdamer Platz 1914 Huile sur toile 200 cm x 150 cm Collection particulière en dépôt à la Nationalgalerie, Berlin 

Crédits : J. P. Anders, Bildarchiv preussischer kulturbesitz, Berlin / © Wolfgang & Ingeborg Henze-Ketterer, Wichtrach, Berne

Afficher

Promeneurs, A. Macke

photographie

August Macke, «Promeneurs», 1913 Huile sur carton, 81 cm × 103,5 cm Westfälisches Landesmuseum, Munich 

Crédits : AKG

Afficher

Saint Georges et le Dragon, L. Cranach l'Ancien

photographie

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), Saint Georges et le Dragon Musée des Offices, Florence, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Scène de rue à Berlin, E. L. Kirchner

photographie

Ernst Ludwig Kirchner, «Scène de rue à Berlin», 1913 Huile sur toile, 121 cm × 95 cm Neue Galerie, New York 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Suzanne et les Vieillards, A. Altdorfer

photographie

Albrecht Altdorfer (1480 env-env 1538), Suzanne et les Vieillards, 1526 Alte Pinakothek, Munich 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Trois Âges de la vie (ou Les Trois Âges de l'homme), C. D. Friedrich

photographie

Caspar David Friedrich, Trois Âges de la vie (ou Les Trois Âges de l'homme) 1834-1835 Huile sur toile 72,5 cm x 94 cm Museum der Bildenden Künste, Leipzig, Allemagne 

Crédits : Museum der Bildenden Künste, Leipzig, Allemagne

Afficher

Tyrol, F. Marc

photographie

Franz Marc, «Tyrol», 1913-1914 Huile sur toile, 135,7 cm × 144,5 cm Staatsgalerie Moderner Kunst, Munich 

Crédits : AKG

Afficher

Vierge à l’enfant dans un paysage, L. Cranach l’Ancien

photographie

Cette œuvre de la collection Philipp von Gomperz à Vienne (Autriche) fut volée en 1940 par les nazis Acquise en 1984 par le North Carolina Museum of Art (États-Unis) après la dispersion d'une collection privée, elle fait par la suite l'objet d'une demande de restitution de la part de Cornelia... 

Crédits : F. G. Mayer/ Corbis

Afficher

Voyageur contemplant une mer de nuages, C. D. Friedrich

photographie

Le thème du Wanderer, qui associe errance et voyage intérieur, irrigue tout le romantisme allemand On le retrouve en peinture chez Friedrich, en musique chez Beethoven et Schubert Caspar David Friedrich, Voyageur contemplant une mer de nuages, huile sur toile, 95 cm × 75 cm Kunsthalle, Hambourg... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Adam, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Allégorie de la Paix, de l'Art et de l'Abondance, H. Aachen
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Allégorie de l'Ancien et du Nouveau Testament, H. Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Au Jardin du Luxembourg, A. von Menzel
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Autoportrait, A. Feuerbach
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Autoportrait, A. R. Mengs
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Autoportrait avec modèle, E. L. Kirchner
Crédits : AKG

photographie

Baigneuses, A. Macke
Crédits : AKG

photographie

Baigneuses, E. L. Kirchner
Crédits : AKG

photographie

Betty, G. Richter
Crédits : Saint Louis Art Museum

photographie

Cheval dans un paysage, F. Marc
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Déploration sur le Christ mort, W. Huber
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Ecce Homo, L. Corinth
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Eglise de pèlerinage de la Wies
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Ève, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Henry VIII, Hans Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Chute, L. Cranach l'ancien
Crédits : AKG

photographie

La Crucifixion, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Crucifixion, Grünewald
Crédits : O. Zimmermann, Musée d'Unterlinden, Colmar

photographie

La Forge, A. von Menzel
Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

photographie

La Lapidation de saint Étienne, A. Elsheimer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Mélancolie, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Musée d'Unterlinde, Colmar

photographie

La Pêche miraculeuse, K. Witz
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Résurrection, M. Grünewald
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

La Vierge au buisson de roses, M. Schongauer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Artiste Marcella, E. L. Kirchner
Crédits : AKG

photographie

Le Chevalier, la Jeune Fille et la Mort, H. Baldung Grien
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Christ au mont des Oliviers, A. Altdorfer
Crédits : De Agostini

photographie

Le Christ et la Femme adultère, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Départ de saint Florian, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Repos pendant la fuite en Égypte, P. O. Runge
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Watzmann, C.D. Friedrich
Crédits : DeAgostini/ Getty Images

photographie

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

vidéo

Les Trois Âges de la femme et la Mort, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Histoire de David, S. Beham
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Luther im Weinberg, L. Cranach
Crédits : AKG

photographie

Maschka mit Maske, O. Müller
Crédits : AKG

photographie

Matin sur le Riesengebirge, C. D. Friedrich
Crédits : AKG

photographie

Médée, A. Feuerbach
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Mignon, W. Schadow
Crédits : AKG

photographie

Moine au bord de la mer, C. D. Friedrich
Crédits : J. P. Anders, Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Berlin

photographie

Mort 1, G. Richter
Crédits : Gerhard Richter

photographie

Nature morte aux tournesols, A. Macke
Crédits : AKG

photographie

Noli Me Tangere, M. Schongauer et son atelier
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Nu assis sur des coussins, A. Macke
Crédits : AKG

photographie

Orchestre, H. Richter
Crédits : M. Carrieri/ De Agostini

photographie

Paysage avec pont, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Petits Chevaux jaunes, F. Marc
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait de l'empereur Maximilien Ier, A. Dürer
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Portrait d'Érasme
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Portrait d'homme, H. Burgkmair
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'homme jeune, H. Baldung Grien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'homme, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Hessische Hausstiftung, Kronberg

photographie

Potsdamer Platz, E. L. Kirchner
Crédits : J. P. Anders, Bildarchiv preussischer kulturbesitz, Berlin / © Wolfgang & Ingeborg Henze-Ketterer, Wichtrach, Berne

photographie

Promeneurs, A. Macke
Crédits : AKG

photographie

Saint Georges et le Dragon, L. Cranach l'Ancien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Scène de rue à Berlin, E. L. Kirchner
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Suzanne et les Vieillards, A. Altdorfer
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Trois Âges de la vie (ou Les Trois Âges de l'homme), C. D. Friedrich
Crédits : Museum der Bildenden Künste, Leipzig, Allemagne

photographie

Tyrol, F. Marc
Crédits : AKG

photographie

Vierge à l’enfant dans un paysage, L. Cranach l’Ancien
Crédits : F. G. Mayer/ Corbis

photographie

Voyageur contemplant une mer de nuages, C. D. Friedrich
Crédits : Bridgeman Images

photographie