PEGMATITES

COLOMBITE-TANTALITE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 293 mots

La tantalite, (Fe,Mn)Ta 2 O 6 , et la colombite (on écrit aussi columbite), ou niobite (Fe,Mn)Nb 2 O 6 constituent une série de mélanges minéraux isomorphes : les colombo-tantalites. Les teneurs en colombo-tantalates, ou niobo-tantalates, et en ferromagnésiens varient beaucoup, et même à l'intérieur d'un gîte de petite dimension. À cette série on trouve quelquefois associés l'étain, le tungstène […] Lire la suite

ÉMERAUDE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 233 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le type brésilien »  : […] Les premières émeraudes du Brésil ont été exploitées à partir de 1913, près de Bom Jesus das Meiras (aujourd'hui Brumado), dans l'État de Bahia, au lieu-dit Pirajà. L'aspect souvent laiteux et opaque, au corps enfumé, réduit l'éclat de ces gemmes. D'autres gisements ont depuis été découverts, offrant de beaux spécimens limpides et parfois des cristaux de bonne taille, provoquant à chaque fois la r […] Lire la suite

FELDSPATHS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 4 840 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Dans les roches éruptives »  : […] Les feldspaths constituent à peu près les deux tiers des granites, plus de la moitié des basaltes. Ce sont, avec le quartz, les minéraux cardinaux de la classification pétrographique : les grandes coupures s'établissent en considérant les proportions relatives de feldspaths alcalins et de plagioclases, ainsi que la basicité de ces derniers. Dans les granites, granodiorites, syénites et syénites […] Lire la suite

HELVITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 210 mots

Tectosilicate de formule (Mn,Fe,Zn) 8 [BeSiO 4 ] 6 S 2 , ce minéral contient 13,6 p. 100 de BeO et jusqu'à 15 p. 100 de FeO et de 20 à 30 p. 100 de ZnO (genthelvite). L'helvite cristallise dans le système cubique, en hexatétraèdres, et se rencontre sous forme de cristaux tétraédriques ou de masses concrétionnées sphériques. De couleur jaune, jaune-brun, brun-rouge, plus rarement verte, elle est se […] Lire la suite

LOPARITE

  • Écrit par 
  • Philippe ROSSI
  •  • 232 mots

De formule : (Na,Ce,Ca)(Nb,Ti)O 3 , la loparite est un minéral qui a été découvert dans la presqu'île de Kola (Russie). Sa composition chimique est variable ; on trouve, ainsi, en faible quantité ou en traces : Na 2 O, K 2 O, SrO, UO 2 , ThO 2 , SiO 2 ... La loparite cristallise dans le système cubique en cristaux généralement petits (de 1 à 2 mm), de couleur noir à gris sombre, et laissant sur la […] Lire la suite

MICROCLINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 737 mots

Tectosilicate de potassium, le microcline est un feldspath potassique très commun. De couleur généralement blanche, rose chair ou grise, les cristaux sont fréquents (prismatiques, trapus, souvent à macles répétées de l'albite et du péricline donnant un fin quadrillage) et peuvent atteindre des dimensions impressionnantes – un spécimen de 10,5 m × 4,5 m × 1,8 m trouvé à Keystone dans le Dakota du S […] Lire la suite

SPHÈNE ou TITANITE

  • Écrit par 
  • Claude SALZE
  •  • 412 mots
  •  • 1 média

Du grec sphenos (coin), le sphène est un minéral nésosilicate qui cristallise dans le système monoclinique ; il donne des prismes rhombiques, le plus souvent aplatis. Les macles sont fréquentes suivant (100), et plus rares suivant (001). La couleur du sphène varie (jaune, vert, gris, noir, rose ou rouge). L'éclat est adamantin, la dureté est de 5-6, et la densité se trouve entre 3,29 et 3,56. Le […] Lire la suite

TORBERNITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 599 mots

Phosphate hydraté d'uranium, de formule chimique : CuO(UO) 2 (PO 4 ) 2 , 12 H 2 O. À l'analyse, la torbernite (ou chalcolite) apparaît composée de 7,7 p. 100 de CuO, de 57,5 p. 100 de UO 3 , de 14,5 p. 100 de P 2 O 5 et de 20,3 p. 100 de H 2 O. L'arsenic est parfois présent comme élément accessoire isomorphe ; il en est de même du phosphore. La teneur en eau varie avec la température ambiante ; à […] Lire la suite

TOURMALINE

  • Écrit par 
  • Claude SALZE
  •  • 533 mots

Cyclosilicate cristallisant dans le système rhomboédrique. Du mot cinghalais touramali , la tourmaline se présente sous forme de cristaux prismatiques allongés parallèlement à l'axe ternaire. Les plus courants sont de petite taille, mais ils peuvent atteindre 20 centimètres de longueur. Les formes les plus courantes sont les pyramides rhomboédriques, les prismes (le nombre de formes connues se sit […] Lire la suite

TRIPLITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 224 mots

Minéral de couleur brun sombre (rose saumon dans les variétés riches en manganèse) devenant noir de poix par altération, la triplite doit son nom à la présence de trois clivages. Elle cristallise dans le système monoclinique en éléments grossiers. La triplite a pour formule chimique : P 2 O 5 ,3 RO,R(F,OH) 2 , où R = Fe, Mn. Le fer Fe et le manganèse Mn se substituent mutuellement, (OH) peut égale […] Lire la suite


Affichage 

Type brésilien : formation des émeraudes

Type brésilien : formation des émeraudes

dessin

Formation des émeraudes de type brésilien Ces minéraux sont dus à l'intrusion de pegmatite et des fluides associés dans des serpentinites Les réactions physico-chimiques qui en résultent font apparaître une zonation minéralogique très contrastée : les émeraudes cristallisent dans les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Type brésilien : formation des émeraudes

Type brésilien : formation des émeraudes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin