VOLGA PAYS DE LA

GRAND-RUSSIEN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 243 mots

En russe velikorus ou velikoros . L'expression « Grand-Russien » est apparue au xv e siècle pour désigner le rameau septentrional des Slaves orientaux, appelés tous jusque-là « Russes », au moment où se dessinait la différence entre trois groupes linguistiques, russe, ukrainien et biélorussien. Ethniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-russien/#i_22856

IAROSLAVL

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 308 mots

Capitale de la région homonyme de la fédération de Russie, Iaroslavl est une cité de la haute Volga au passé prestigieux. Fondée par Iaroslav le Sage au début du xi e  siècle sur la rive droite de la Volga, dans un site rappelant celui de Moscou, la ville a été longtemps une étape cardinale sur la route reliant la capitale au port d'Arkhangelsk. E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iaroslavl/#i_22856

KALMOUKS

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 485 mots

Dans le chapitre « Le khānat des Kalmouks de la Volga »  : […] C'est une partie de la tribu des Oirat ou Mongols occidentaux, dénommée Torgūt, qui vers 1616 quitte le Tarbagatai – entre lac Manas, lac Zaisan, Irtyš noir. Sous la direction de son chef Khō-Örlög, elle se dirige vers l'ouest, à la recherche des pâturages libres qui lui font défaut au cœur de la Haute Asie. Elle se fraie un chemin au prix de difficultés inouïes, parmi des tribus turques vindicat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalmouks/#i_22856

MARI, ethnie

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 878 mots

Connus dans le passé sous le nom de Tchérémisse (ce nom apparaît dans les manuscrits du x e  siècle), les Mari se nomment eux-mêmes mar , mari , marii , mar signifiant homme. Ils vivent essentiellement dans les régions centrales de la Volga. Environ 345 000 d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mari-ethnie/#i_22856

NIJNI-NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 361 mots

Cinquième ville de Russie et capitale de l'oblast (région) homonyme, Nijni-Novgorod est la ville principale de la région de la Volga. Fondée en 1221 au confluent de la Volga et de l'Oka dans le dessein de défendre le pays russe face aux Bulgares de la Kama, Nijni-Novgorod fut ainsi dénommée du fait de sa situation dans le bas pays ( nijni  : « basse »), c'est-à-dire la vallé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nijni-novgorod/#i_22856

RAZINE STEPAN TIMOFEÏEVITCH dit STENKA (1630 env.-1671)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 659 mots

Cosaque du Don qui dirigea le soulèvement des paysans et des populations de la Volga, notamment les Mordves, contre le gouvernement tsariste. Né dans le village de Zimoveïski sur le Don, d'une famille aisée, Stenka Razine, homme pieux (il fit deux pèlerinages, en 1652 et 1661, au monastère Solovetski et à Moscou en mémoire de son père), se destinait à une carrière diplomatique et militaire chez le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/razine-stepan-timofeievitch-dit-stenka/#i_22856

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Ivan IV le Terrible »  : […] La poussée colonisatrice des paysans russes se heurtait à l'est au khanat de Kazan (Kazan'), héritier de la Horde d'Or, qui rassemblait les populations turques et finnoises de la moyenne Volga et de la région préouralienne (Mordves, Oudmourtes, Mariis, Tchouvaches, Tatars, Bachkirs). Les conquêtes d'Ivan IV le Terrible, s'emparant de Kazan en 1552, d'Astrakhan (Astrakhan') en 1556, ont fait dispa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_22856

SLAVES

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE, 
  • Paul GARDE, 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 22 527 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les conséquences des Grandes Invasions »  : […] Procope de Césarée, Jordanès et Maurice le Stratège distinguaient parmi les Slaves les Venètes, Venèdes ou Wendes, les Slovènes et les Antes ; ils plaçaient ces derniers toujours à part comme plus combatifs et offrant le plus de cohésion, et comme les premiers à se constituer en État ou tout au moins à former une puissante confédération ; aussi, bien que soumis aux Goths dès les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/#i_22856

TATAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 670 mots

Au nombre de 6 650 000 sur l'ensemble du territoire soviétique lors du recensement de 1989, les Tatar constituent 3,8 p. 100 de la population russe dans les années 2000. Outre ceux qui habitent sur le cours moyen de la Volga et dans l'Oural – les plus nombreux – qu'on appelle Tatar de la Volga, on rencontre les Tatar d'Astrakan (Koundrof ou Koundro et Karagach) qui, descendants des Nogaï, diffèren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatar/#i_22856

TATARSTAN

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 348 mots

Comprise entre la vallée moyenne de la Volga et l'avant-pays ouralien, le Tatarstan, issu de la république socialiste soviétique autonome de Tatarie, rassemblait en 2008, sur un territoire de 68 000 kilomètres carrés, une population de 3 762 809 personnes. Les Tatar, qui appartiennent au rameau turc de la famille ethno-linguistique altaïque, sont surtout nombreux au Kazakhstan et en Ouzbékistan. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatarstan/#i_22856

TCHOUVACHIE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 239 mots
  •  • 1 média

République de la fédération de Russie depuis 1991, la Tchouvachie a été créée le 24 juin 1920 avec le statut d'oblast autonome, devenant République socialiste soviétique autonome le 21 avril 1925. Elle occupe, au sein de la région économique Volga-Viatka, un territoire de 18 300 kilomètres carrés comprenant 1 282 567 habitants selon les estimations de 2008. Les représentants de la nationalité épo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-tchouvachie/#i_22856

TVER, anc. KALININE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 479 mots

Située au confluent de la Tvertsa et de la Volga, entre Novgorod et le bassin de la Volga moyenne, la ville de Tver devient en 1247 la capitale d'une principauté autonome, échue à Iaroslav Iaroslavitch, frère d'Alexandre Nevski. Grâce à sa position économique et stratégique, cette principauté devient l'une des plus puissantes de la Russie centrale, et son prince obtient fréquemment (jusqu'en 1327) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tver-kalinine/#i_22856

VOLGA

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 985 mots

Dans le chapitre « Le plus grand fleuve d'Europe »  : […] Loin devant le Danube, la Volga est le plus long et le plus abondant fleuve d'Europe. Sa longueur naturelle de 3 690 kilomètres s'est réduite à 3 530 kilomètres depuis que certains segments ont été simplifiés et régularisés par la construction de grands lacs de barrage. Ce tronc fluvial draine un bassin de 1 360 000 km 2 (13 e  rang mondial), dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volga/#i_22856

VOLGOGRAD, anc. TSARITSYNE puis STALINGRAD (1925-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Située sur la Volga, Volgograd (anc. Tsaritsyne, puis Stalingrad) est une ville du sud-ouest de la Russie, chef-lieu de la région ( oblast ) éponyme. Sa fondation remonte à l'édification de la forteresse de Tsaritsyne en 1589, qui avait pour vocation de protéger les territoires russes récemment acquis dans la vallée de la Volga. Au cours de la guerre civile russe (1918-19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volgograd-tsaritsyne-stalingrad/#i_22856