PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un revenu minimum : du R.M.I. au R.S.A.

Contrairement au revenu social garanti, le principe du revenu minimum consiste à ne verser une aide sociale qu'à ceux dont les autres revenus sont insuffisants, et pas à tous. Il s'agit, en outre, d'un revenu versé sans contrepartie. Certes, en France, la création du R.M.I. (revenu minimum d'insertion) en 1988 prévoyait la passation d'un contrat (dit d'insertion) entre l'allocataire et la collectivité, contrat devant préciser les engagements de l'allocataire (recherche d'emploi, formation, soins, etc.) et ceux de la collectivité (revenu). Le versement de l'allocation, limité dans le temps et révisable, devait être subordonné à cet engagement réciproque. Mais cette clause n'a pratiquement jamais été appliquée, alors même qu'à peine un allocataire sur deux avait signé ce « contrat d'insertion » : comment priver de ressources une personne qui n'a rien d'autre pour vivre ? D'ailleurs, les autres exemples de revenu minimum en Europe – le minimex belge, les supplementary benefits britanniques, etc. – sont ou étaient inconditionnels et automatiques, dès lors que les autres sources de revenus sont ou étaient inférieures au plafond prévu. Il s'agit, enfin, d'un revenu différentiel. Lorsque l'allocataire voit son revenu personnel augmenter (par exemple, lorsqu'il retrouve un travail), la prestation sociale est réduite d'autant. Certes, ce n'est pas immédiat : dans le cas du R.M.I., par exemple, un système dit d'intéressement permettait de cumuler partiellement R.M.I. et salaire, mais durant une période limitée (le trimestre ou l'année, selon les cas).

Les transformations du R.M.I.

En outre, au fil du temps, le R.M.I. a changé de nature. Il s'agissait au départ de boucher les trous d'une protection sociale principalement centrée sur ceux qui travaillent. Mais la montée du chômage de masse a peu à peu fait sauter les digues : avec les réformes successives de l'assurance chômage restreignant les droits à indemnisation en raison de l'énorme croissan [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages


Écrit par :

  • : conseiller de la rédaction du journal Alternatives économiques

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Denis CLERC, « PAUVRETÉ ET REVENUS MINIMA  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauvrete-et-revenus-minima/