HAUTEFEUILLE PAUL (1836-1902)

BÉRYLLIUM

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Robert GADEAU, 
  • Jean PERROTEY
  •  • 5 432 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Synthèse des béryls et des émeraudes »  : […] Dès 1888, Hautefeuille a préparé des cristaux de béryl, vers 800  0 C, en présence de fondants. L'addition de chrome (ou de vanadium) a permis d'obtenir, par des procédés analogues, mais souvent tenus secrets, des émeraudes de plusieurs centimètres. On a également réalisé la synthèse de l'émeraude par voie hydrothermale, vers 600  0 C et 1 550 bar (Wyart). L'observation des inclusions fluides ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beryllium/#i_853

CRISTAUX - Synthèse des cristaux

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 6 270 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'émeraude et les autres béryls »  : […] Le béryl, silicate d'aluminium et de béryllium Al 2 Be 3 (Si 6 O 18 ), comporte de nombreuses variétés dont les principales gemmes sont l'émeraude (verte et limpide), l'aigue-marine (bleu-vert et transparente) , la morganite (rose) et l'héliodore (jaune). La croissance en dissolution anhydre a toujours été la méthode privilégiée pour l'obtention de ces cristaux. Les premières synthèses avérées de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux-synthese-des-cristaux/#i_853