PATRIMOINE MINIER EN EUROPE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du « musée de la mine » au musée-parc régional

Les musées de sites miniers

Le signal le plus visible du massacre du patrimoine des sites miniers a été sans aucun doute l'acharnement avec lequel en France, par exemple, les chevalements des bassins houillers ont été détruits jusqu'au début des années 1990. Dans le bassin de Blanzy-Montceau-les-Mines il n'en est pas resté un seul debout. Un désastre total a été évité grâce à la prise de conscience, de la part des pouvoirs publics, de la nécessité de préserver ce qui subsistait encore et par l'institution, dans les Régions Nord-Pas-de-Calais et Lorraine, d'établissements publics chargés de racheter les propriétés des Houillères et de les gérer dans l'attente d'un choix de leur réutilisation et de la manifestation de repreneurs ; leur création a profité autant à quelques éléments du patrimoine technique minier qu'à la mise en vente du patrimoine immobilier des anciens logements ouvriers.

Dès le début des années 1980, les Charbonnages de France avaient manifesté un intérêt de principe pour les archives (sinon pour d'autres aspects de leur patrimoine) des compagnies regroupées, lors de la nationalisation, sous le contrôle des Houillères du Nord-Pas-de-Calais. C'est là l'origine du Centre historique minier de Lewarde, près de Douai (Nord), qui est devenu, grâce à une politique de reconstitution et de restauration du site et de ses équipements, le plus fréquenté des musées industriels de France. Dans l'autre grande région charbonnière de la France, la Lorraine, le Centre de culture scientifique, technique et industrielle de Petite-Rosselle travaille à la construction du musée du Bassin houiller lorrain, sur l'ancien « carreau Wendel », dont l'héritage historique et les dimensions physiques sont d'une tout autre ampleur. Déjà, on avait rompu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : directeur d'études honoraire à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  PATRIMOINE MINIER EN EUROPE  » est également traité dans :

ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 505 mots

Dans le chapitre « Du musée au parc régional »  : […] À ce point entre en jeu la notion de paysage. Pour l'historien du patrimoine industriel, la création de paysages spécifiques pour et par des industries qui ont altéré ou pollué souvent, mais aussi enrichi et remodelé l'environnement antérieur, ne saurait être mise en doute ; pas plus que la nécessité d'en préserver au moins des fragments pour faciliter la compréhension de ce qu'a été la vie des ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecomusees-industriels/#i_23309

Voir aussi

Pour citer l’article

Louis BERGERON, « PATRIMOINE MINIER EN EUROPE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-minier-en-europe/