FOUILLAUD PATRICE (1949- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Prix des jeunes compositeurs de la S.A.C.E.M. en 1985, le Français Patrice Fouillaud, né le 28 mars 1949 à Limoges, étudie la flûte au Conservatoire de sa ville natale, puis se perfectionne en composition à l'Accademia musicale Chigiana de Sienne (1979), auprès de Franco Donatoni, puis à l'Accademia nazionale di Santa Cecilia de Rome (1980-1982), où il obtient, à la fin de son cursus, un premier prix de composition. Il dirige le Conservatoire de Villeneuve-le-Roi, en région parisienne, de 1982 à 2009. Là, il conduit de multiples initiatives pédagogiques, dont témoigne Récréation, oratorio pour enfants (1987).

Son catalogue comporte des partitions touchant à tous les genres, avec une prédilection pour la musique de chambre et les petits ensembles instrumentaux, dont témoignent Voile mauve, pour flûte, clarinette et piano (1976), Polyphonies d'exil, pour hautbois, violon, alto, violoncelle et clavecin (1981), D'une rumeur nocturne, pour flûte, piano et percussion (1983), Quintette pour le temps qui passe, pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano (1988), Pourri, papou rit !, pour flûtiste jouant les quatre flûtes, bande magnétique et deux corps en mouvement (1997), À partir du moment, pour quatuor à cordes (2002).

Amoureux du timbre, Fouillaud déploie toute son inspiration à travers une matière instrumentale et orchestrale qu'il traite, à la façon d'un peintre, par touches soulignées de lumière. Celle-ci, dans sa dimension solaire, possède chez ce créateur la réalité d'un véritable objet sonore, l'accord de si majeur – appelé par lui « si de lumière » –, qui illumine sa page la plus dramatique, Souviens-toi, pour orchestre (1994).

Cette passion pour les variations et les chatoiements infinis d'une lumière allant se couchant, une poétique du Naturlaut, la « voix de la Nat [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « FOUILLAUD PATRICE (1949- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrice-fouillaud/