PATCH-CLAMP

CANAUX IONIQUES

  • Écrit par 
  • Laurent COUNILLON, 
  • Mallorie POËT
  •  • 4 294 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les caractéristiques fonctionnelles des canaux ioniques »  : […] Classiquement, la conductance (inverse de la résistance), caractéristique de la population de canaux ouverts à un instant donné dans la membrane d'une cellule, est donnée par la loi d'Ohm. Celle-ci permet de représenter l'intensité d'un courant I, c'est-à-dire le nombre de charges traversant la membrane par unité de temps, comme le produit du voltage E, ou potentiel membranaire par la conductance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canaux-ioniques/#i_85622

MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Édouard CORABOEUF, 
  • Didier GARNIER, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 6 192 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Activité électrique cellulaire »  : […] La polarisation membranaire de repos (diastolique) varie selon les tissus : les régions nodales, et en particulier le centre d'automatisme, ont un potentiel diastolique maximal plus faible (de 60 à 70 mV) que le myocarde ou le tissu conducteur (de 70 à 90 mV). Le potentiel d'action des cellules cardiaques se caractérise par sa durée relativement longue, généralement comprise entre 100 et 500 ms  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myocarde/#i_85622

NEHER ERWIN (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 338 mots

Physicien allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1991, conjointement à Bert Sakmann, pour leurs travaux sur les fonctions de base de la cellule et pour le développement de la technique du patch-clamp , une méthode de laboratoire qui permet de détecter les courants électriques de très faible intensité produits par le passage d'ions à travers la membrane cellulaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erwin-neher/#i_85622

SAKMANN BERT (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Médecin et chercheur allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1991, conjointement au physicien allemand Erwin Neher, pour leurs recherches sur les fonctions de base de la cellule et pour le développement de la technique du patch-clamp , une méthode de laboratoire très largement utilisée en biologie cellulaire et en neurosciences, qui permet de déceler des courants é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bert-sakmann/#i_85622