PASSAGES, architecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Diversité et singularité du passage

Nous ne traiterons dans cet article que du passage couvert – qui reçoit parfois aussi le nom de galerie –, car le passage couvert ne dessert pas seulement d'une manière originale des bâtiments qui sans lui seraient d'un accès difficile ou impossible, il suscite, organise et oriente la circulation pédestre des citadins. Il attire, il est un véritable appel d'air et, preuve a contrario qu'il s'agit bien là de sa fonction spécifique, quand il cesse d'être attrayant, d'attirer la foule, il dépérit et il meurt. Pour reprendre les éléments de la définition que Johann Friedrich Geist a donnée du passage (Passagen, p. 12), le passage est une voie réservée aux piétons, qui relie deux rues animées ; il est bordé sur chacun de ses côtés de rangées de boutiques ; il est couvert d'un toit vitré qui lui assure un éclairage zénithal. Il peut comporter en étages d'autres boutiques ou bien des logements. C'est un espace public aménagé sur un terrain privé, un espace intérieur en extérieur. Forme architecturale née de la spéculation, il était dans sa nature d'apporter la prospérité économique aux bailleurs comme aux commerçants. Lorsque la mode du passage touchera à sa fin mais que les détenteurs de capitaux continueront à se lancer hardiment dans la construction de passages, on assistera à des faillites retentissantes ; ainsi la société « Pommeraye et Cie », promotrice du passage Pommeraye inauguré en 1843 à Nantes, est déclarée dissoute par le tribunal civil en 1849. Connurent le même sort des passages implantés maladroitement dans un quartier ou ceux dont la situation avait cessé d'être favorable du fait d'un remodelage des rues voisines. Le Sillem's Bazar à Hambourg (1842/1845-1881), édifié dans le climat volontariste qui a présidé à la reconstruction de la ville après l'incendie, reliait deux rues de vitalité très inégale et le succès commercial ne vint jamais.

Pour rendre compte de la diversité des passages, de la multiplicité des solutions qu'ils apportent dans l' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  PASSAGES, architecture  » est également traité dans :

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 344 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les espaces couverts »  : […] Un pont n'a d'autre but que de soutenir une portion de voie à l'aide d'une poutre ou d'un arc ; et le métal, à lui seul, peut remplir ce rôle. Il en va tout autrement de la couverture d'un espace ; les fonctions se diversifient, et l'ossature de fer doit se compléter d'une enveloppe isolante posant de délicats problèmes de jonction. C'est curieusement à la crainte des incendies qu'il faut attribue […] Lire la suite

BENJAMIN WALTER (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 750 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À rebours du progressisme. Les subversions de la dialectique »  : […] De 1927 à 1929, Benjamin mène un travail acharné à la Bibliothèque nationale sur Paris capitale du XIX e  siècle , une archéologie de la modernité qui fournit le point de fuite de ses écrits de la dernière période. Benjamin amorce ce qu'il appelle une révolution copernicienne de l'histoire : il s'agit de faire tourner non pas le présent autour du passé, mais le passé autour du présent, pour mieux […] Lire la suite

MENGONI GIUSEPPE (1829-1877)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 122 mots

Ingénieur formé à Bologne, Mengoni fut l'un des rares architectes italiens de la seconde moitié du xix e  siècle de dimension européenne. Il construisit de nombreux hôtels de ville et marchés en Émilie et en Toscane, recherchant une « italianité » qui trouva sa meilleure expression dans la Cassa di Risparmio de Bologne en 1867. Dès 1861, il participa aux concours pour le nouvel aménagement urbain […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-François POIRIER, « PASSAGES, architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/passages-architecture/