PARTITION MUSICALE

ALÉATOIRE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 299 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  L'œuvre ouverte »  : […] Le concept d'œuvre ouverte est spécifique aux compositeurs européens, qui sont inspirés par des recherches essentiellement littéraires (alors que les compositeurs américains sont surtout influencés par des recherches picturales). Des écrivains comme Stéphane Mallarmé ou James Joyce ont en effet totalement repensé la notion de forme en ne concevant plus l'œuvre dans un déroulement linéaire, avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-aleatoire/#i_35893

BROWN EARLE (1926-2002)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 846 mots

Associé de John Cage – aux côtés de Morton Feldman, David Tudor et Christian Wolff –, le compositeur américain Earle Brown, pionnier de la notation graphique et des formes ouvertes, est un des plus remarquables représentants de la mouvance expérimentale new-yorkaise des années 1950. Earle Appleton Brown, Jr. naît le 26 décembre 1926 à Lunenburg, ville du Massachusetts située près de Boston. Passio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/earle-brown/#i_35893

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Musique de film

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 6 504 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La musique du muet »  : […] Selon l'importance de la salle, tant en matière de chalandise que de capacité et de hiérarchie, les moyens de diffusion de la musique étaient divers. Il pouvait s'agir d'un simple appareil de reproduction mécanique, tel le Gramophone, ou bien, et généralement, d'instrumentistes auxquels venait parfois s'adjoindre, avant l'usage des intertitres, un bonimenteur qui pouvait être l'« aboyeur » chargé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-realisation-d-un-film-musique-de-film/#i_35893

EXPRESSION, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 022 mots

À la différence des arts plastiques, où l'œuvre est donnée une fois pour toutes, l'œuvre musicale, même écrite, se situe sur un plan temporel : n'existant que si elle est jouée, à l'instar des arts du spectacle, elle nécessite le plus souvent la réunion de plusieurs personnes –  les interprètes – pour acquérir une existence fugitive. Pour conférer à la musique toute son expression et respecter au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expression-musique/#i_35893

FERNEYHOUGH BRIAN (1943- )

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 1 256 mots

Compositeur britannique né à Coventry le 16 janvier 1943, Brian Ferneyhough reçoit une première éducation musicale populaire, nourrie au folklore (il participe en tant qu'instrumentiste à des orchestres de fanfares, ou brass bands ). Étudiant à l'école de musique de Birmingham (1961-1963), il décide de se consacrer à la composition et de poursuivre ses études à la Royal Acade […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-ferneyhough/#i_35893

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS, 
  • Jacqueline PILON
  •  • 7 430 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Limites de l'interprétation »  : […] Si l'interprète est devenu une figure essentielle de l'acte musical, son intervention n'en connaît pas moins des limites qui pourraient constituer un code de déontologie de la profession, sur le plan matériel comme dans les domaines intellectuel et spirituel. L'interprète traduit la partition. Il lui donne un visage à un moment donné. Mais ses possibilités techniques ont des limites qui doivent lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation-musicale/#i_35893

MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre BILLARD, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 10 134 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Processus historiques »  : […] Schématiquement, il est possible de décrire les transformations du monde musical en énumérant les étapes d'une chaîne de transmission qui, partant du compositeur, irait jusqu'à l'auditeur. Progressivement, ces étapes deviennent plus nombreuses, sollicitent des activités de plus en plus diversifiées et aboutissent non plus à des auditeurs, mais à des catégories d'auditeurs, peu à peu descriptibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique/#i_35893

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les signes »  : […] La portée, constituée de cinq lignes horizontales parallèles, permet de situer les douze notes de la gamme chromatique les unes par rapport aux autres. Leur hauteur est déterminée par la clé figurant à l'extrémité de la portée. Des sept clés existantes, seules quatre sont encore en usage ( sol , ut 1 re , ut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_35893

ORCHESTRE DIRECTION D'

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 6 642 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La technique de direction »  : […] Le chef d'orchestre dirige en battant la mesure de la main droite. Celle-ci est le plus souvent prolongée d'une baguette qui amplifie les gestes et les rend donc plus lisibles aux exécutants. Le premier temps de la mesure est toujours battu vers le bas, le dernier vers le haut. Entre ces deux repères immuables se placent les autres « battues », généralement sur les côtés (leur localisation varie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/direction-d-orchestre/#i_35893

PROCESSUS, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 540 mots

L'utilisation du terme « processus » est relativement récente en matière musicale : sans doute a-t-il été employé pour la première fois par John Cage au début des années 1950 pour particulariser les outils techniques nécessaires à la concrétisation d'une œuvre fondée sur le hasard, comme Music of Changes , pour piano (1951). Dynamique et directionnel, le processus fait évolue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-musique/#i_35893


Affichage 

Adieu mes amours, Josquin Des Prés

photographie

Chanson à quatre voix de Josquin Des Prés Adieu mes amours Partition imprimée à Venise en 1503 chez Ottaviano Petrucci 

Crédits : AKG

Afficher

La Bohème, Giacomo Puccini

photographie

Une page de la partition autographe de La Bohème, de Giacomo Puccini 

Crédits : AKG

Afficher

La Verbena de la paloma

photographie

Partition autographe de «La Verbena de la paloma», une zarzuela en un acte de Tomás Bretón, emblématique du «género chico», créée au Teatro Apolo de Madrid le 17 février 1894 

Crédits : AKG

Afficher

Pacific 231

photographie

Frontispice de la partition de Pacific 231, un des trois «mouvements symphoniques», avec Rugby (1928) et le Mouvement symphonique no 3 (1933), écrits par Arthur Honegger Composée en 1923, dédiée à Ernest Ansermet, cette œuvre sera créée au Palais-Garnier le 8 mai 1924, par Serge... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Thème-fleur

dessin

Deuxième thème cyclique ou « thème-fleur » 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Thème-statue

dessin

Premier thème cyclique ou « thème-statue » 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Adieu mes amours, Josquin Des Prés
Crédits : AKG

photographie

La Bohème, Giacomo Puccini
Crédits : AKG

photographie

La Verbena de la paloma
Crédits : AKG

photographie

Pacific 231
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Thème-fleur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Thème-statue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin