P.S.I. (Parti socialiste italien)

CRAXI BETTINO (1934-2000)

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 754 mots

Homme politique italien, le premier socialiste à devenir chef de gouvernement à Rome. Né le 24 février 1934 à Milan, Bettino Craxi adhère à dix-sept ans aux Jeunesses socialistes. Proche du grand dirigeant Pietro Nenni, il entre au comité central de son parti en 1957. Conseiller municipal de Milan en 1960, député en 1968, il devient vice-secrétaire du Parti socialiste italien (P.S.I.) en 1970. De […] Lire la suite

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Bilan d'une décennie »  : […] Assurer la « gouvernabilité » du pays a été la raison première invoquée d'abord par le P.C.I. pour soutenir le gouvernement Andreotti en 1976, puis par le P.S.I. pour reprendre sa place dans un gouvernement pentapartite en 1980. En supprimant l'opposition au Parlement, la formule d' unité nationale a certes permis d'obtenir des résultats satisfaisants. Dans le domaine économique, grâce en large p […] Lire la suite

NENNI PIETRO (1891-1980)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 486 mots

Né en Romagne dans une famille prolétarienne, Pietro Nenni se lance à vingt ans dans la lutte ouvrière au cours d'une grève contre la guerre de Libye ; il fait plusieurs séjours en prison pour activités « anarchistes » et est en particulier emprisonné en 1911 avec Mussolini pour avoir participé à des manifestations contre la guerre italo-turque. Coéditeur avec Carlo Rosselli d' Il Quarto Stato , i […] Lire la suite

PERTINI SANDRO (1896-1990)

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES
  •  • 1 063 mots

Président de la République italienne de 1978 à 1985. Né le 25 septembre 1896 à Stella San Giovanni près de Savone (Ligurie), licencié en droit et en science politique, Sandro Pertini, de son vrai nom Alessandro Pertini, s'inscrit en 1918 au Parti socialiste où il milite dans l'aile réformiste de Filippo Turati. Opposant de la première heure au fascisme, il est arrêté en 1925 et condamné à huit mo […] Lire la suite

SARAGAT GIUSEPPE (1898-1988)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 503 mots
  •  • 1 média

Président de la République italienne de 1964 à 1971. Giuseppe Saragat , diplômé en sciences économiques et commerciales de l'université de Turin, adhère en 1922 à la section locale du Parti socialiste italien (P.S.I.). Collaborant à la Rivoluzione liberale , magazine diffusé par le parti, il doit s'exiler à Vienne, de 1926 à 1935 ; après cette date, il vit à Paris jusqu'en 1943, puis rentre en Ita […] Lire la suite


Affichage 

Giuseppe Saragat, 1964

Giuseppe Saragat, 1964

photographie

Le ministre des Affaires étrangères italien Giuseppe Saragat le 1er mars 1964, lors d'une conférence de presse à Rome Il fait partie du gouvernement de coalition de centre gauche d'Aldo Moro À la tête des sociaux-démocrates, il est battu par Antonio Segni à l'élection présidentielle de... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Giuseppe Saragat, 1964

Giuseppe Saragat, 1964
Crédits : Hulton Getty

photographie