PARTI SOCIALISTE BELGE

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'après-guerre : une restauration »  : […] Après la guerre, la vie des partis politiques continua dans la voie tracée pendant l'entre-deux-guerres. L'expérience avortée de l'Union démocratique belge (U.D.B.) montra que, pour l'instant du moins, il n'existait pas de possibilité de renouveau. En 1945, le parti catholique prit la dénomination de Parti social chrétien ( P.S.C.) et le Parti ouvrier belge ( P.O.B.), dissous par Henri de Man, s'i […] Lire la suite

DI RUPO ELIO (1951- )

  • Écrit par 
  • Paul PIRET
  • , Universalis
  •  • 1 273 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des fonctions multiples »  : […] Il en reviendra pour commencer une carrière ministérielle multiforme, d'abord à la Communauté française, au début de 1992, où il est ministre de l'Enseignement puis, en 1993, de l'Audiovisuel. Il devient chef de file du PS au gouvernement fédéral en tant que vice-Premier ministre, en charge des Communications et des Entreprises publiques d'abord (1994-1995), de l'Économie et des Télécommunication […] Lire la suite

MANDEL ERNEST (1923-1995)

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 562 mots

Le premier engagement d'Ernest Mandel est particulièrement précoce : dès 1939, il milite au Parti socialiste révolutionnaire (P.S.R.), trotskiste. Puis, on le trouve dans la Résistance, poursuivant le même engagement politique dans la Belgique occupée, mais aussi participant à des rencontres européennes clandestines ; victime de trois arrestations pendant cette période tragique, il fera plusieur […] Lire la suite