S.P.D. (Sozialdemokratische Partei Deutschlands) ou PARTI SOCIAL-DÉMOCRATE ALLEMAND

ADLER MAX (1873-1937)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 644 mots

Longtemps occulté par la prépondérance de l'idéologie bolchevique, le rôle de Max Adler, l'un des principaux représentants de l'austro-marxisme, s'éclaire d'une importance accrue à mesure qu'on redécouvre les tendances anti-autoritaires apparues dans l'évolution de la doctrine marxiste. Né le 15 janvier 1873 à Vienne, Max Adler entreprend des études de droit, mais se consacre surtout à la philosop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-adler/#i_24782

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 224 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le Parti social-démocrate »  : […] Le Parti social-démocrate d'Allemagne ( S.P.D.) est le plus ancien des partis actuels, car ses origines remontent à 1863. Malgré la politique répressive de Bismarck, il devint ultérieurement la première force politique de l'Empire. Il joua ensuite un rôle important sous la République de Weimar, dont il fut un des principaux soutiens. Hitler l'interdit le 23 juillet 1933 et annula ses mandats au Re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-federale-d-allemagne-jusqu-a-la-reunification/#i_24782

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le repositionnement international de l'Allemagne : leadership ou solo ? »  : […] Avec l'européanisation de la crise financière et économique grecque, au début de l'année 2010, Berlin s'impose, au côté de la Banque centrale européenne (B.C.E.) et des institutions européennes – le président du Conseil européen en particulier –, comme l'un des principaux acteurs du fait qu'il détient un droit de veto. En ce qui concerne le sauvetage de l' euro, la Cour constitutionnelle allemande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-allemagne-unie/#i_24782

BEBEL AUGUST (1840-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 779 mots

Fils d'un sous-officier prussien, orphelin de bonne heure, August Bebel est formé au métier de tourneur. Il entreprend un tour d'Allemagne en 1858. Il s'établit par la suite à Leipzig en 1861 où il adhère à la Société d'éducation ouvrière dont il devient vite un des principaux animateurs. Il est membre du comité permanent de l'Union des associations ouvrières allemandes en 1864. En 1865, Wilhelm L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-bebel/#i_24782

BRANDT WILLY (1913-1992)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 980 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le temps de l'exil »  : […] Enfant naturel, né à Lübeck le 18 décembre 1913, il s'appelle en réalité Herbert Frahm, sa mère étant vendeuse et son père putatif comptable. Il est très marqué par son grand-père, un militant socialiste, ancien valet de ferme, et par l'avocat Julius Leber, alsacien d'origine, député de Lübeck, exécuté sous le III e  Reich pour son opposition à Hitler. Grâce à de bons résu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willy-brandt/#i_24782

CARSTENS KARL (1914-1992)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 543 mots

Président de la république fédérale d'Allemagne de 1979 à 1984, Karl Carstens est décédé le 30 mai 1992. Il était né le 14 décembre 1914, à Brême, dans une famille protestante dont le père, professeur de lycée, fut tué pendant la Première Guerre mondiale. Juriste de formation, Karl Carstens a étudié en Allemagne (Hambourg), mais aussi en France (Dijon) et aux États-Unis (Yale). Soldat de 1939 à 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-carstens/#i_24782

EBERT FRIEDRICH (1871-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 438 mots
  •  • 1 média

Bourrelier de son état, Ebert milite de bonne heure dans les rangs des syndicats et du Parti social-démocrate (S.P.D.), collabore au journal socialiste de Brême puis devient secrétaire du S.P.D. dans cette ville. En 1905, Ebert appartient à la direction nationale du S.P.D., où il est particulièrement chargé de la jeunesse socialiste. En 1912, il est élu député au Reichstag. En 1913, à la mort de B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-ebert/#i_24782

EISNER KURT (1867-1919)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 252 mots

Homme politique et journaliste allemand. Kurt Eisner entre au journal Vorwärts en 1898. Mais il est exclu de l'organe central du Parti social-démocrate à cause de ses tendances « révisionnistes » (1905). Publiciste et critique dramatique à Munich (1910), pacifiste et humaniste plus que marxiste, il participe cependant en 1917 à la scission de la fraction de gauche du parti e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-eisner/#i_24782

ERFURT CONGRÈS D' (1891)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 841 mots

Trois ans après son congrès de fondation à Gotha (1875), le Parti social-démocrate allemand se voit interdire toute activité. L'unification s'était faite sur un programme d'inspiration lassallienne, violemment critiqué par Karl Marx. La clandestinité empêche la social-démocratie allemande de tenir un véritable congrès, et le programme de Gotha reste le seul texte de référence. En 1890, les lois d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/congres-d-erfurt/#i_24782

FISCHER JOSCHKA (1948- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 951 mots

Homme politique allemand. Vice-chancelier de la République fédérale d’Allemagne et ministre des Affaires étrangères de 1998 à 2005. Joseph (dit Joschka) Martin Fischer est né le 12 avril 1948 à Gerabronn (Bade-Wurtemberg), troisième enfant d'une famille catholique. Ses parents, des Hongrois d'origine allemande, durent quitter Budapest en 1946 et son père, employé de boucherie, assurait à la famill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joschka-fischer/#i_24782

HEINEMANN GUSTAV (1899-1976)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 975 mots

Troisième président de la République fédérale d'Allemagne (1969-1974), après le libéral Theodor Heuss (1949-1959) et le chrétien-démocrate Heinrich Lübke (1959-1969). Né à Schwelm en Westphalie, d'un père qui fut fondé de pouvoir chez Krupp, Gustav Heinemann passa son enfance à Essen. Il étudia dans plusieurs universités allemandes et fut reçu docteur en économie à Marburg en 1921 et docteur en dr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustav-heinemann/#i_24782

HILFERDING RUDOLF (1877-1941)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 401 mots

Considéré généralement comme l'un des représentants les plus marquants de l'école marxiste autrichienne, Hilferding opta pour le socialisme alors qu'il étudiait la médecine ; il se joignit à Otto Bauer, à Karl Kautsky et à August Bebel et, en 1906, enseigna à Berlin, à l'école du Parti social-démocrate allemand. Le premier volume de la série des Marx Studien ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-hilferding/#i_24782

L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Rosa Luxemburg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Rosa Luxemburg (1870-1919), qui avait en charge le cours d'économie marxiste à l'École centrale du parti social-démocrate de Berlin depuis 1907, entreprend en début d'année 1912 la rédaction de L'Accumulation du capital ( Die Akkumulation des Kapitals ). Publié en 1913, l'ouvrage est vivement critiqué dans les organes du parti, à la fois pour son interp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-accumulation-du-capital-rosa-luxemburg/#i_24782

LIEBKNECHT WILHELM (1826-1900)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 649 mots

D'une famille de fonctionnaires, Wilhelm Liebknecht fait des études de théologie, de philologie et de philosophie aux universités de Giessen, de Berlin, de Marburg. Il se rend à Paris dès le déclenchement de la révolution de février 1848, puis participe aux soulèvements républicains du pays de Bade en 1848-1849. Se réfugiant à Genève, il y rencontre Friedrich Engels. Secrétaire de l'Association ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-liebknecht/#i_24782

LUXEMBURG ROSA (1870-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 1 164 mots
  •  • 1 média

Née près de Lublin, en Pologne sous domination russe, Rosa Luxemburg est issue d'une famille de commerçants juifs de tradition libérale. Après des études au lycée de Varsovie, elle entre dès 1887 en relation avec des militants socialistes polonais. Obligée de passer à l'étranger à cause de son activité politique, elle s'installe à Zurich, où elle étudie l'économie politique et devient marxiste. Av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosa-luxemburg/#i_24782

MÜLLER HERMANN (1876-1931)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 295 mots

Personnage influent du Parti social-démocrate (S.P.D.) ; dès 1906, où il entre au comité directeur, Hermann Müller est mêlé aux moments cruciaux de l'histoire allemande jusqu'après la crise de 1929. Il collabore en 1912 à la mise au point du manifeste pacifiste du Congrès de Bâle de l'Internationale. En 1914, il se rallie au Burgfrieden et œuvre dans ce sens dans le Vorwärts, organe du S.P.D. Dépu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-muller/#i_24782

PANNEKOEK ANTON (1873-1960)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 1 009 mots

Né dans un village de Gueldre en Hollande, Anton Pannekoek poursuit des études de mathématiques et d'astronomie à l'université de Leyde et obtient le titre de docteur en astronomie en 1902. Venu très jeune au marxisme, il adhère en 1901 au jeune Parti ouvrier social-démocrate de Hollande. Marxiste et révolutionnaire convaincu, il combat le réformisme des dirigeants socialistes et, dans son propre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-pannekoek/#i_24782

RÉFORMISME

  • Écrit par 
  • Jacques JULLIARD
  •  • 3 003 mots

Dans le chapitre « La politique réformiste »  : […] Les événements historiques ont en somme confirmé les analyses des fabiens anglais, de Millerand et de Bernstein : les grands pays industriels occidentaux n'ont pas connu la révolution. La situation matérielle de la classe ouvrière s'est améliorée au fur et à mesure de la croissance économique ; la classe ouvrière continue de s'intégrer à la société et se tourne de moins en moins vers les solutions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reformisme/#i_24782

SCHMID CARLO (1896-1979)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 890 mots

Universitaire, homme politique et homme de lettres, Carlo Schmid fut l'une des grandes figures de la coopération franco-allemande. Il naquit à Perpignan le 3 décembre 1896, d'une mère française, issue d'une famille noble, et d'un père allemand qui était professeur. Après des études primaires qui lui laissèrent l'accent du Roussillon, il entra au lycée de Stuttgart. Il renonça en 1914 à la national […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-schmid/#i_24782

SCHMIDT HELMUT (1918-2015)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 792 mots
  •  • 1 média

Cinquième chancelier (1974-1982) de la république fédérale d'Allemagne. Né à Hambourg, d'un père professeur puis directeur d'école, Helmut Schmidt fait ses études secondaires à la célèbre Lichtwarkschule de la ville hanséatique et passe son baccalauréat en 1937. Il ne reprendra ses études que dix ans plus tard car, après le service du travail du Reich et le service militaire, il fait la guerre, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helmut-schmidt/#i_24782

SCHRÖDER GERHARD (1944- )

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 1 199 mots
  •  • 1 média

Septième chancelier (1998-2005) de la république fédérale d'Allemagne. Gerhard Fritz Kurt Schröder est né le 7 avril 1944 à Mossenberg, un petit village de Westphalie. Son père, soldat du génie pendant la guerre, est tué sur le front roumain quelques jours plus tard. En 1947, sa mère se remarie avec un ouvrier, Paul Vosseler. À l'âge de quatorze ou quinze ans, Gerhard Schröder assume le rôle du pè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhard-schroder/#i_24782

SCHUMACHER KURT (1895-1952)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Homme politique allemand, né le 13 octobre 1895 à Kulm (Westphalie), mort le 20 août 1952 à Bonn (République fédérale d'Allemagne). Fils d'un commerçant, Kurt Schumacher fait ses études aux universités de Halle, Berlin et Münster. Engagé volontaire durant la Première Guerre mondiale, il est grièvement blessé au cours des combats et perd son bras droit. En 1920, il devient rédacteur du journal soci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-schumacher/#i_24782

SOCIALISME - Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

  • Écrit par 
  • Daniel LIGOU
  •  • 8 056 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La social-démocratie allemande »  : […] La social-démocratie allemande fut le premier parti socialiste constitué après la débâcle de la I re  Internationale. Ce fut aussi le plus puissant, le parti modèle que bien d'autres cherchèrent à imiter. Mais le système politique allemand, constitutionnel, mais non parlementaire, limita son influence et son action. Le 28 septembre 1863 fut créée par Ferdinand Lassalle l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-mouvements-socialistes-socialisme/#i_24782

SOCIALISME - Social-démocratie

  • Écrit par 
  • Philippe MARLIÈRE
  •  • 10 049 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un électorat »  : […] À partir des années 1960, la social-démocratie réoriente en partie son action et son programme en direction des classes moyennes salariées. Ce nouveau cours stratégique n'entraîne pas d'embourgeoisement notable de son électorat qui reste très majoritairement ouvrier. La base électorale des partis sociaux-démocrates n'est donc pas à proprement parler de nature « attrape-tout », mais reste essentie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisme-social-democratie/#i_24782

SPARTAKISME

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 1 430 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Constitution du mouvement »  : […] Au sens strict, on serait tenté de dater de 1916 la naissance du spartakisme. Le 20 septembre paraît le premier numéro du journal intitulé Spartakus (douze numéros jusqu'en octobre 1918), mais dès le 27 janvier de la même année la douzième des Politische Briefe (« Lettres politiques ») éditées par le « groupe Internationale » ou groupe Liebknecht portait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spartakisme/#i_24782

WEHNER HERBERT (1906-1990)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 889 mots

Figure marquante de la social-démocratie en république fédérale d'Allemagne, Herbert Wehner est mort à Bad Godesberg, près de Bonn, le 19 janvier 1990, à l'âge de quatre-vingt-trois ans. Cet homme politique sévère, froid, distant et redouté, qui, à cause de son passé communiste, avait suscité des réactions passionnelles, est parti respecté de tous. Fils d'un cordonnier social-démocrate, il est né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-wehner/#i_24782

ZETKIN CLARA (1857-1933)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 733 mots

Née à Wiederau dans une famille d'instituteurs polonais, Clara Eisner (devenue, après son mariage, Clara Zetkin) est élève au collège d'enseignement pour jeunes filles de Leipzig, où elle subit l'influence du féministe August Schmidt. Dès cette époque, elle établit des contacts avec le Parti social-démocrate allemand qui vient de se constituer, et elle s'y inscrit en 1881. Institutrice elle-même, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clara-zetkin/#i_24782


Affichage 

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990

tableau

Les élections fédérales en RFA de 1949 à 1990 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Angela Merkel, accord de coalition, 2013

photographie

Après avoir été largement réélue, pour la troisième fois consécutive, lors des élections fédérales, le 22 septembre 2013, l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel, alliée à l'Union sociale-démocrate (CSU) de Horst Seehofer (à droite sur la photo), signe,... 

Crédits : NurPhoto/ Corbis News/ Getty Images

Afficher

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961

photographie

Ces affiches électorales portant le slogan «En avant avec Willy Brandt», placées sous un panneau signalant une impasse, semblent prédire l'échec que subira le candidat social-démocrate (SPD) face à Konrad Adenauer (CDU), lors des élections de 1961 à la chancellerie De nouveau battu en... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Friedrich Ebert

photographie

Friedrich Ebert (1871-1925), homme politique allemand, dirigeant du Parti social-démocrate, premier président de la république de Weimar (1919-1925) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Helmut Schmidt vers 1972

photographie

Ministre de la Défense, puis des Finances (juillet 1972) dans le gouvernement de Willy Brandt, le social-démocrate Helmut Schmidt remplacera ce dernier comme chancelier de la république fédérale d'Allemagne en mai 1974 Il restera à ce poste jusqu'en 1983 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919

photographie

Le leader de la social-démocratie suédoise Karl Hjalmar Branting (1860-1925), à gauche, en compagnie du journaliste et homme politique allemand Kurt Eisner (1867-1919), lors de la conférence socialiste de Berne, en 1919 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Konrad Adenauer, 1963

photographie

Premier chancelier de la république fédérale d'Allemagne, depuis 1949, le leader de la CDU Konrad Adenauer prend officiellement sa retraite de la vie politique le 15 octobre 1963 Debout à sa gauche, son rival du SPD, Willy Brandt, lui attribuera, en tant que maire de Berlin, la citoyenneté... 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998

photographie

Le candidat social-démocrate (SPD), Gerhard Schröder, après sa victoire sur les chrétiens-démocrates aux élections législatives du 27 septembre 1998 Cette victoire de la gauche allemande met un terme brutal aux seize années de gouvernement du chancelier Helmut Kohl 

Crédits : PA Photos

Afficher

Allemagne : élections fédérales de 1949 à 1990
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Angela Merkel, accord de coalition, 2013
Crédits : NurPhoto/ Corbis News/ Getty Images

photographie

Campagne électorale de Willy Brandt, 1961
Crédits : Hulton Getty

photographie

Friedrich Ebert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Helmut Schmidt vers 1972
Crédits : Hulton Getty

photographie

Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919
Crédits : Hulton Getty

photographie

Konrad Adenauer, 1963
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Victoire de Gerhard Schröder, le 27 septembre 1998
Crédits : PA Photos

photographie